dimanche 23 octobre 2016 - par eau-du-robinet

BlackRock, l’institution financière la plus puissante au monde, patron du Cac 40

Petite devinette : quel est l'homme qui contrôle plus de 4 900 milliards de dollars, soit bien plus que le PIB de la France ? 

Warren Buffett l'homme le plus riche du monde en 2008 ?

Lloyd Blankfein, le patron de Goldman Sachs ?

Pas du tout !

Il s'appelle Laurence Douglas Fink dit Larry Fink, né en 1952 et dirige BlackRock, la plus grosse firme de gestion d'actifs du monde.

Vous n'en aviez jamais entendu parler ?
Normal, BlackRock est à peu près inconnu en dehors de Wall Street.

 

Autre devinette : Qui est le premier actionnaire de Total, d’Air Liquide, Valeo, Vinci, Unibail, etc. ?
Oui, c'est encore BlackRock !
Il ne s’agit pas d’un groupe de death metal mais du plus gros gestionnaire d’actifs mondial, une firme new-yorkaise qui investit à tout va et à long terme pour pouvoir faire fructifier au mieux l’épargne des retraités américains.

Quelle est le point commun entre la Deutsche Bank, BASF, Siemens, Apple, Microsoft, McDonald’s, Allianz, BMW, Daimler AG, Intel, HSBC Holdings, British American Tobacco (BAT), Vodafone, ainsi le 3 plus grandes Banques des Etats-Unis ? Le plus important actionnaire de tous est Blackrock !

BlackRock possède aujourd’hui des participations significatives dans 18 des 40 sociétés du CAC40, l’indice des valeurs phares de la Bourse de Paris comme AXA, Sanofi, Safran, la Société Générale, BNP Paribas, Schneider Electric, Michelin, Vivendi, Accor Hotels ou Lafarge Holcim.

http://www.ouest-france.fr/economie/bourse/blackrock-le-fonds-de-pension-americain-patron-du-cac-40-4508811

BlackRock est sans doute l’institution financière la plus puissante au monde et celle qui est sortie grande gagnante des années de crise financière.
Pourtant, qui connaît ce groupe et ses dirigeants ? En dehors des financiers eux-mêmes, presque personne.

Aujourd’hui, BlackRock, dont le siège est situé à New York, est le premier gestionnaire d’actifs mondial avec 12000 employés et 4900 milliards de dollars d’actifs gérés (dont 150 en France et 35 dans les entreprises du CAC40).
http://www.ouest-france.fr/economie/bourse/blackrock-le-fonds-de-pension-americain-patron-du-cac-40-4508811

 
Image de Larry Fink

 

Déserté par les investisseurs institutionnels français, le capital des grands groupes tricolore est de plus en plus ouvert aux acteurs internationaux. Numéro 1 : le champion américain de la gestion d’actifs

BlackRock est parvenue à éviter l’attention des autorités de surveillance, des régulateurs et des politiciens au moment où le dénigrement de la finance battait son plein. Peut-être parce que ce groupe créé en 1988 n’est pas une banque. BlackRock gère l’argent de ses seuls clients, jamais le sien, contrairement à Goldman Sachs ou JP Morgan. Le groupe cultive aussi la discrétion !
 
BlackRock appuie son pouvoir sur deux autres piliers.

En premier lieu, son poids dans le capital des entreprises : elle est non seulement le premier actionnaire d’une société américaine sur cinq, selon le New York Times. BlackRock possède aussi au moins 5% du capital de quatre sociétés américaines cotées en bourse sur dix, comme JP Morgan, Chevron ou Walmart.

L’autre pilier de son pouvoir tient aussi à Larry Fink lui-même. D’une taille imposante, mais parlant lentement sans appuyer la voix, c’est une personnalité dont l’opinion est recherchée tant par les clients que par ses concurrents ou le gouvernement. Parce qu’il dit ce qu’il pense, sans avoir d’agenda personnel à défendre, parce qu’il connaît les marchés et comprend les risques. « Une société qui diminue le risque réduit sa prospérité », expliquait-il.

C’est en effet à lui que le gouvernement américain a confié la tâche d’évaluer les actifs « difficiles à estimer », en clair les actifs pourris, provenant du Trésor et de la Réserve fédérale. Ou encore le contrôle du bilan des agences hypothécaires para-étatiques surendettées, Fannie Mae et Freddie Mac, l’aide au sauvetage du premier assureur au monde, AIG, et à la vente de Bear Stearns à JP Morgan. Ses conseils ont également été recherchés par la Grèce et l’Irlande.

En 2010 Blackrock avait détrôné Goldman & Sachs pour y devenir le N° 1 de Wallstreet.
http://www.businessinsider.com/blackrock-is-now-the-800-pound-gorilla-2010-2?IR=T

En 2012, BlackRock a exercé ses droits de vote au sein de 14 872 assemblées générales d’actionnaires, dont 3800 aux Etats-Unis.

En 2013, Blackrock n'été pas seulement un leader des fonds de placement. BlackRock mène aussi le bal des ETF (exchange traded funds) (fonds indiciels cotés) , des produits construits sur les indices boursiers. A travers sa société iShares, elle détient 39% de ce marché avec une fortune de 803 milliards. Deutsche Bank, le premier européen, ne pèse que 32 milliards (en 2013) de cette activité en hausse chaque année de 20 à 30%.

Les fonds ETF sont utilisés par les Hedgefonds ainsi par les traideurs, trading à haute fréquence, avec des transactions ultrarapides appellé THF ou HFT, de l'anglais high-frequency trading, ce sont des exécutions à très grande vitesse de transactions financières faites par des algorithmes informatiques.

C'est une des catégories du « trading automatique » (basé sur la décision statistique), qui gère de plus en plus les données boursières à la manière d'un big data devenu inaccessible à l'analyse humaine et bancaire traditionnelle.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Transactions_%C3%A0_haute_fr%C3%A9quence

Pierre Jovanovic
https://www.youtube.com/watch?v=DB5eN7QRqDo&feature=youtu.be&t=5m53s

BlackRock et Google s'associent dans l'intelligence artificelle

La firme technologique Google et le leader mondial de la gestion d'actifs BlackRock sont en discussions pour créer une co-entreprise dans l'intelligence artificielle.
Cette entente, révélée par le Financial Times, serait une première dans le monde de la gestion.
http://www.lesechos.fr/21/10/2015/lesechos.fr/021422393727_blackrock-et-google-s-associent-dans-l-intelligence-artificelle.htm

Selon le milliardaire Carl Icahn, la société d'investissement BlackRock qui avait environ 4700 milliards de dollars d'encours sous gestion en juillet 2015, serait "extrêmement" dangereuse.
https://www.easybourse.com/financieres/article/30404/blackrock-une-societe-jugee-extremement-dangereuse-.html

BlackRock, Vanguard, GPFG… Ces fonds d’investissement étendent leurs tentacules également en Suisse, au risque de déstabiliser l'économie du pays. Leur progression est moins visible que l’arrivée des milliardaires chinois, mais bien plus massive.

Contrairement aux idées reçues, ce ne sont pas les Qataris ou les Chinois qui sont les plus présents en Suisse. Ce sont d’abord les Américains, qui représentaient en 2014 40% des investisseurs étrangers, si l’on se fie aux statistiques de la BNS selon l’investisseur final, c’est-à-dire sans tenir compte des pays par lequel transite parfois l’opération, comme le Luxembourg ou les Pays-Bas. Les Etats-Unis sont-ils en train de manger la Suisse ? Ils possèdent en tout cas près de 47% du capital-actions de Novartis, soit plus que la Suisse elle-même.
http://www.hebdo.ch/hebdo/cadrages/detail/%C3%A9conomie-suisse-les-fonds-am%C3%A9ricains-norv%C3%A9giens-et-qataris-grignotent-la

Blackrock est le gestionnaire le plus important au monde avec 4900 milliards de dollars d’actifs.
En Suisse, il possède notamment 3,7% des parts de Nestlé et 5% de celles d’UBS.

Ruée des fonds d’investissement vers les terres agricoles !
Depuis plusieurs années, Deutsche Bank et Goldman Sachs ont acquis des fermes et des usines de viande en Chine. Morgan Stanley a acheté plusieurs milliers d’hectares de terres en Ukraine, le bassin de céréales de l’Europe. Selon un dirigeant de Morgan Stanley, beaucoup d’autres grandes banques sont également à la recherche de terres.
http://www.next-finance.net/Ruee-des-fonds-d-investissement

« L’agriculture va être l’un des meilleurs secteurs pour faire de l’argent dans les 10 prochaines années » avait averti Jim Rogers, un des gourous de l’industrie des hedge funds, lors d’une interview accordée à Reuters au mois d’août 2009.
http://www.next-finance.net/Ruee-des-fonds-d-investissement

« Dans de nombreux endroits du monde, les prix alimentaires sont élevés et les prix des terres faibles, explique l’ONG Grain. On peut donc clairement gagner de l’argent en prenant le contrôle des meilleurs sols, proches des ressources en eaux. » L’horizon de placement est de 10 ans en moyenne et les retours sur investissements sont évalués entre 10 et 40 % par an pour les fermes situées en Europe et peuvent atteindre 400 % en Afrique.

En France, Charles Beigbeder a également flairé le bon filon. Apres avoir révolutionné le marché du courtage boursier avec le courtier en ligne Self Trade, puis celui de l’électricité avec Poweo, il s’attaque désormais à l’agriculture.

Le patron de BlackRock, numéro un mondial de la gestion d'actifs, reproche en 2015 aux grandes entreprises d'être trop généreuses avec leurs actionnaires. Paradoxal ?
http://www.challenges.fr/entreprise/les-actionnaires-sont-trop-gates-et-c-est-un-gerant-de-fonds-qui-le-dit_99309

Finance : trop de dividendes tue les dividendes
Les plus grosses entreprises cotées ont actuellement tendance à raisonner à trop court terme et à gaspiller leur argent pour faire plaisir à leurs actionnaires, au détriment de leur propre avenir. L’auteur de cette sortie n’est pas forcément celui qu’on pense : cette critique est signé Larry Fink le directeur général de BlackRock.
http://www.europe1.fr/economie/finance-trop-de-dividendes-tue-les-dividendes-2428825

 

Remarque : Le chômage suit, comme par hazard, la courbe croissante des dividendes !

 

QUAND LES ACTIONNAIRES S'EN PRENNENT A NOS EMPLOIS - CASH INVESTIGATION

Les actionnaires ne connaissent pas la crise et gagnent toujours plus d'argent. Leur rémunération explose.

En 2013, elle a atteint le montant historique de deux cents milliards d'euros en France, "200.000.000.000€" !

Pour arriver à de telles sommes, les grandes entreprises françaises ont recours à des stratégies et des méthodes difficilement avouables. Plans sociaux, licenciements, pressions sur les salariés, certaines grandes entreprises sont prêtes à tout pour dégager toujours plus d'argent au profit de leurs actionnaires. Ce sont parfois ces mêmes entreprises qui bénéficient d'aides publiques massives venant de vos impôts.
http://www.inexplique-endebat.com/2015/03/quand-les-actionnaires-s-en-prennent-a-vos-emplois-cash-investigation.html

Pendant un an, de Hénin-Beaumont à Toronto, en passant par Londres et Boston, Edouard Perrin a tenté de remonter les circuits financiers pour révéler qui s'enrichit derrière les plans sociaux et fermetures d'usines en France. Elise Lucet tente d’approcher les responsables afin d’obtenir des explications, mais la plupart d’entre-eux restent silencieux ou éludent les questions.

C'est la crise pour tout le monde, sauf pour les actionnaires ! Les 56 milliards d’euros de dividendes distribués en 2014 par les entreprises du CAC 40 font de la France l'un des pays les plus généreux en la matière. C'est une partie non négligeable des milliards de dollars de rémunérations des actionnaires dans le monde...
Les dirigeants des grands groupes privilégient désormais le versement de dividendes par rapport à l’investissement. Les premiers représentaient la moitié des seconds en 1980. Les dividendes pèsent aujourd’hui 2,5 fois les investissements. Une dérive dangereuse qui est dénoncée par Larry Fink, le PDG de BlackRock. Larry Fink veille à ne pas tuer la poule aux oeufs d'or !

Larry Fink est avant tout pragmatique : son travail consiste à gérer l’argent des épargnants pour leur retraite, il raisonne donc à long terme. "Les effets des phénomènes de court terme sont inquiétants, à la fois pour ceux qui cherchent à économiser pour des objectifs de long terme comme la retraite et pour l'économie dans son ensemble", écrit-il.
http://www.europe1.fr/economie/finance-trop-de-dividendes-tue-les-dividendes-2428825

Blackrock mise entre autres sur la France

Black Rock possède 8% de Vinci, 10% de St Gobain ou Legrand.
http://www.francetvinfo.fr/replay-radio/tout-info-tout-eco/cac-40-les-investisseurs-etrangers-detronent-les-fonds-francais_1770159.html

BlackRock apparaît également comme actionnaire prédominant de Capgemini (10 %) et de Total (7 %). Un poids lourd qui n'hésite pas à faire savoir le fond de sa pensée, comme lorsqu'il écrit à 150 groupes européens pour leur demander de ne pas abuser... des dividendes.
http://www.lesechos.fr/03/12/2014/LesEchos/21827-121-ECH_ces-fonds-etrangers-qui-misent-sur-la-france.htm

Saint-Gobain : BlackRock se renforce au capital
http://www.boursorama.com/actualites/saint-gobain-blackrock-se-renforce-au-capital-c375b582f43fe430cd973edf8c35522d

Lagardère : BlackRock se renforce au capital.
http://www.boursorama.com/actualites/lagardere-blackrock-se-renforce-au-capital-071ba01878ab5f604f024bc962d77a5b

Total : BlackRock se renforce au capital.
http://www.zonebourse.com/TOTAL-4717/actualite/Total-BlackRock-se-renforce-au-capital-23060553/
et selon cette dernière nouvelle
http://cerclefinance.com/default.asp?pub=valactu&localcode=&isin=&art=463053


Blackrock a déclaré à l'AMF avoir franchi en baisse, le 19 octobre, le seuil de 5% du capital de Total et détenir, pour le compte desdits clients et fonds, 4,95% du capital et 4,52% des droits de vote du groupe pétrolier.

AXA : BlackRock se renforce dans les droits de vote.
http://votreargent.lexpress.fr/bourse-de-paris/axa-blackrock-se-renforce-dans-les-droits-de-vote_1837352.html

Société Générale : BlackRock Inc. se renforce au capital.
http://www.abcbourse.com/marches/societe-generale-blackrock-inc-se-renforce-au-capital_371787_GLEp.aspx

SPIE : BlackRock se renforce au capital au-dessus de 5%
http://www.capital.fr/bourse/actualites/spie-blackrock-se-renforce-au-capital-au-dessus-de-5-1075457

BNP Paribas : BlackRock se renforce.
http://ecoinfos.fr/news/article/1868834-bnp-paribas-blackrock-se-renforce

Groupe Eurotunnel : BlackRock se renforce
http://www.boursier.com/actions/actualites/news/groupe-eurotunnel-blackrock-se-renforce-639743.html

BlackRock Real Estate achète la Tour Europe à La Défense, près de Paris
http://www.francetransactions.com/taux/BlackRock-Real-Estate-achete-la-Tour-Europe-a-La-Defense-pres-de-Paris.html

Lagardère : BlackRock dépasse les 5% du capital.
https://fr.finance.yahoo.com/actualites/lagard%C3%A8re-blackrock-d%C3%A9passe-5-capital-124800812.html

AXA : BlackRock au-dessus de 5% des DDV.
https://fr.finance.yahoo.com/actualites/axa-blackrock-au-dessus-5-092000116.html

Sanofi : BlackRock à près de 5,6% du capital
http://www.combourse.com/Societe/Sanofi_BlackRock_a_pres_de_5_6_du_capital_SANOFI_AVENTIS__FR0000120578__2055389.html

Le gestionnaire de fonds américain BlackRock a déclaré à l'AMF avoir franchi en hausse, le 28 juillet 2016, le seuil de 5% des droits de vote de Groupe Eurotunnel.
http://www.boursier.com/actions/actualites/news/groupe-eurotunnel-blackrock-s-est-renforce-694436.html

Au premier regard les pourcentages de participations de la part de Blackrock semblent insignifiantes, tournent aux alentours 5% de participation. Mais en regardant de plus près, en examinent le cas de EON le plus grand concern d'Energie d'Allemagne, ou Blackrock Inc. est actionnaire avec 5,94%, nous alons découvrier une chose supprenante !

Dans le Bilan, qui suit le règlement de la répartition de voies concernant la loi sur les échanges des titres, il ne figure pas seulement la société Blackrock INC., mais six autres sociétés du groupe Blackrock qui possèdent des actions d'E.ON .

Les répartitions de notre exemple, datent du 17.05.2010, démontrent que les parts du groupe BlackRock concernant la société E.ON AG sont les suivantes :

BlackRock Inc. 5,94%
BlackRock Holdco 2 Inc. 5,76%
BlackRock Financial Management Inc. 5,76%
BlackRock Advisors Holdings Inc. 3,85%
BlackRock International Holdings Inc. 3,85%
BR Jersey International Holdings L.P. 3,85 %
BlackRock Group Limited 3,05%

Au total 32,06% !

http://www.theintelligence.de/index.php/wirtschaft/finanzen/3859-ein-gespenst-geht-um-im-deutschen-aktienindex-blackrock.html

Voici, après examen, les participations du "Groupe" Blackrock auprès de 9 sociétés du DAX examinées :
(Le DAX ou Deutscher AktienindeX est le principal indice boursier allemand.)

Allianz – 32,76 % (06.05.2010)
E.ON – 32,06 % (17.05.2010)
Bayer – 29,94 % (12.05.2010)
Deutsche Bank – 27,45 % (18.05.2010)
Daimler – 27,42 % (18.08.2011)
BASF – 25,30 % (09.12.2009)
Siemens – 15,65 % (25.08.2011)
SAP – 11,94 % (09.08.2011)
Telekom – 9,94 % (01.12.2009)

Comme on peut y constater les résultats du groupe Blackrock sont masque / caché par les annonces des participations qui sont focalisé sur une seule entité la "BlackRock Inc". Le réel pouvoir est ainsi caché au public ! Ce jeux de masquerade semble avoir pour but de cacher le réel pouvoir de Blackrock.

BLACKROCK NOMME DE NOUVEAUX DIRIGEANTS POUR LA FRANCE

image Jean-François Cirelli, président, Blackrock France

 

Changement de cap pour Jean-François Cirelli. L'ancien vice-président et directeur général de GDF Suez va devenir président France, Belgique et Luxembourg du géant de la gestion BlackRock.

Cet ancien vice-président et directeur général de GDF Suez est le nouveau pré­sident du groupe Blackrock France, Belgique et Luxembourg depuis le 4 janvier 2015. Grâce à son expérience et à la densité de son réseau sur la sphère indus­trielle et administrative, il affirme devoir « développer la visibilité et l’activité du groupe, notamment en France où Blackrock est encore sous-développé ».

BlackRock, le fonds d’investissement qui a la puissance d’un Etat

Merci la crise, qui permet aux riches de s'enrichir encore plus aux frais des travailleurs et la classe moyenne ! Alors que les géants de Wall Street vacillent, Fink devient l’homme providentiel. Il est pressenti pour prendre la direction de Citigroup et de Merrill Lynch. Tout le monde l’appelle au secours pour jouer les pompiers volants, JP Morgan, AIG, Morgan Stanley… mais aussi la Fed et le Trésor américain. En mars 2008, lorsque la banque Bear Stearns s’effondre, le patron de JP Morgan Chase, qui veut la racheter, appelle Fink. Tout le week-end, cinquante analystes de BlackRock dissèquent le portefeuille de la banque. Le dimanche soir, c’est au tour de Timothy Geithner, alors patron de la Fed de New York, de lui téléphoner. Il lui demande de prendre en charge les 30 milliards de créances pourries dont JP Morgan ne veut pas.

Si banques et gouvernements se raccrochent à BlackRock comme au Bon Dieu, c’est qu’il reste peu d’institutions financières solides. Lorsque Lehman Brothers plonge à son tour en septembre 2008, Fink, en voyage à Singapour, fait aussitôt demi-tour."Je me sentais comme Charlton Heston atterrissant sur la planète des Singes. Mon monde avait changé", confie-t-il dans la presse.

L’arme secrète de BlackRock, c’est un outil d’évaluation du risque baptisé poétiquement Aladdin. Blackrock possède un Cluster de 6000 serveurs de calculs haute performance ! Ce système informatique ultrasophistiqué, géré par une armée d’ingénieurs, de mathématiciens et de physiciens, permet d’analyser des millions de transactions sur les marchés et de déterminer, grâce à des simulations, comment les titres de chaque client peuvent être affectés par la moindre perturbation, d’une hausse des taux à un éternuement du roi d’Arabie saoudite. Fink s’appuie sur Aladdin pour lancer une nouvelle branche d’activité, le conseil aux investisseurs mal inspirés.

BlackRock Solutions est spécialisée dans l’évaluation et la gestion de portefeuilles flageolants, mis à mal notamment par les crédits immobiliers. Exactement ce que recherchent gouvernements et banques, qui ne savent que faire de leurs milliards de créances pourries. Récemment, la Banque d’Irlande a fait appel à BlackRock.

Sénateurs indignés. Les montants vertigineux gérés par les hommes de Fink ont fini par attirer l’attention sur le groupe."Est-ce que BlackRock dirige le monde ?" se demande Reuters.

Car Fink fait la pluie et le beau temps non seulement sur les marchés, mais à Washington aussi. La Réserve fédérale et le Trésor le chargent d’évaluer et de vendre les 130 milliards d’actifs toxiques d’AIG et de Bear Stearns. Dans la foulée, il est appelé à la rescousse de Citigroup et de Fannie Mae et Freddie Mac, les deux géants du crédit hypothécaire, et devient une sorte de ministre des Finances bis.

Il est constamment en communication avec la Fed, le Trésor… aidant à mettre en place – à influencer, selon ses détracteurs – le plus gros plan de sauvetage financier de l’Histoire.

Mais cette influence grandissante suscite des critiques. Au Congrès, plusieurs sénateurs se sont indignés du fait que BlackRock ait raflé autant de contrats publics sans appel d’offres et dans la plus totale opacité.

Comment se fait-il que BlackRock soit la seule firme qualifiée pour gérer ces actifs récupérés par le gouvernement ?" demande Chuck Grassley, un sénateur républicain."

Encore plus controversé, le lobby agressif que mène Larry Fink. Il fait des pieds et des mains pour que BlackRock soit exclue de la catégorie "établissement présentant un risque systémique", ce qui l’exposerait à plus de contrôles.

Larry Fink : "D'ailleurs, nous ne sommes pas une banque et ne faisons pas partie de Wallstreet ...." . Vu la taille de la firme, ils sont pourtant interconnectés avec le secteur bancaire", rétorque Janet Tavakoli, une consultante financière très critique.

Blackrock est considéré comme la plus grande "Banque de l'ombre" de la planete !

https://de.wikipedia.org/wiki/BlackRock

-------------------------------------------

Sources :

http://www.lepoint.fr/economie/le-fonds-d-investissement-qui-a-la-puissance-d-un-etat-09-06-2011-1342433_28.php

http://www.lesechos.fr/journal20161003/lec2_finance_et_marches/0211347149883-un-ex-gerant-de-blackrock-accuse-de-delit-dinitie-au-royaume-uni-2031962.php

http://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/energie-environnement/climat-blackrock-tire-la-sonnette-d-alarme-597918.html

http://www.lepoint.fr/economie/le-fonds-d-investissement-qui-a-la-puissance-d-un-etat-09-06-2011-1342433_28.php

http://www.magazine-decideurs.com/news/jean-philippe-olgiati-blackrock-notre-objectif-un-milliard-d-euros-d-actifs-en-france

https://books.google.fr/books?id=WOGjDAAAQBAJ&pg=PA99&lpg=PA99&dq=blackrock+fond+d%27investissement&source=bl&ots=BxVL-QHJYH&sig=qC4-0kgszgKuTpLaKqOzF8qQ9QQ&hl=fr&sa=X&ved=0ahUKEwi504mF5OLPAhWkAcAKHUKBC4w4WhDoAQg3MAU#v=onepage&q=blackrock%20fond%20d%27investissement&f=false

http://www.wiwo.de/finanzen/vorsorge/geldanlage-das-risiko-der-indexfonds/4644680.html

http://www.businessbourse.com/2016/03/08/blackrock-suspend-lemission-detf-a-cause-dune-forte-demande-pour-lor/

http://www.ouest-france.fr/economie/bourse/blackrock-le-fonds-de-pension-americain-patron-du-cac-40-4508811

https://www.letemps.ch/economie/2013/09/30/pouvoir-blackrock

http://www.hebdo.ch/hebdo/cadrages/detail/%C3%A9conomie-suisse-les-fonds-am%C3%A9ricains-norv%C3%A9giens-et-qataris-grignotent-la

http://www.latribune.fr/opinions/tribunes/la-folie-des-dividendes-575049.html

http://www.lepoint.fr/economie/le-fonds-d-investissement-qui-a-la-puissance-d-un-etat-09-06-2011-1342433_28.php

http://www.inexplique-endebat.com/2015/03/quand-les-actionnaires-s-en-prennent-a-vos-emplois-cash-investigation.html

http://www.latribune.fr/opinions/tribunes/la-folie-des-dividendes-575049.html

http://www3.reuters.fr/graphiques/BlackRock_NouveauxDirigeants.PDF

http://www.lesechos.fr/30/11/2015/LesEchos/22076-078-ECH_jean-francois-cirelli-rejoint-blackrock.htm

http://rustyjames.canalblog.com/archives/2014/06/18/30101511.html

http://www.tradingsat.com/actualites/marches-financiers/marche-meilleurs-resultats-que-prevu-au-3e-trimestre-pour-blackrock-702337.html

http://fortune.com/2016/10/18/impact-investing-mpw-summit/

http://www.strategic-culture.org/news/2015/06/18/story-blackrock-modest-participant-bilderberg-conference.html

http://www.nytimes.com/2016/09/18/business/dealbook/at-blackrock-shaping-the-shifts-in-power.html?_r=0

http://www.epochtimes.de/wirtschaft/koenig-der-wallstreet-ist-blackrock-der-groesste-vermoegensverwalter-der-welt-a1256851.html

http://www.epochtimes.de/wirtschaft/koenig-der-wallstreet-ist-blackrock-der-groesste-vermoegensverwalter-der-welt-a1256851.html

http://www.epochtimes.de/wirtschaft/koenig-der-wallstreet-ist-blackrock-der-groesste-vermoegensverwalter-der-welt-a1256851.html



46 réactions


  • eau-du-robinet eau-du-robinet 23 octobre 2016 11:58

    Bonjour,
    .
    Une vidéo intéressante à regarder (en Allemand) (malheureusement non sous-titre) ....
    .
    https://www.youtube.com/watch?v=VnOF6XnxE2M
    .


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 23 octobre 2016 12:12

      @eau-du-robinet
      Salut à toi !
      C’est normal que les fonds de pension investissent en France et en Europe, les Traités européens ont supprimé le contrôle des mouvements de capitaux. Ils doivent circuler librement dans tous les sens, dans l’ UE et hors de l’ UE.
      Les Gouvernements ne peuvent plus s’y opposer, comme avant Maastricht.


      En Suisse, il se passe de drôles de choses, alors que la Suisse n’est pas dans l’ UE, ni et dans l’euro... Je suis de près depuis quelques temps les billets de Liliane Held- Kawham, c’est bien inquiétant.

    • eau-du-robinet eau-du-robinet 23 octobre 2016 12:58

      Bonjour Fifi Brind_acier,
      .
      Merci pour ton commentaire et le lien smiley
      .
      Nous allons tout droit vers un effondrement brutal de l’économie mondiale due au manque de réglementation du secteur financier ainsi à l’absence d’une déontologie qui met l’homme au centre de la vie et pas l’argent.
      .
      C’est la ou il n’y pas de règlements ou les profits sont les plus élevées.
      Blackrock, les autres fonds d’investissements, les grandes banques, s’opposent a l’instauration des réglementations et insistent fortement auprès des hommes politiques de poursuivre leur autogestion et de maintenir l’auto-régulation des marchés financiers...
      C’est la fin de l’état providence !
      http://aujourdhuilaturquie.com/fr/la-mondialisation-est-elle-la-fin-de-letat-providence/
      .
      C’est article sur BlackRock ( ROCHER NOIR) est liée avec mon dernier article sur la mondialisation
      http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/la-croisade-des-mondialistes-185602
      dans lequel j’aborde entre autres les rôle des paradis fiscaux donc cette MAFIA financière se sert pour spolier les états et leurs citoyens, de spolier nos impôts. Les grandes banques, le monde de la finance sont dirigée par des criminels en col blanc, avec l’aval de la plupart des hommes politique corrompu par l’argent, par le pouvoir !
      .
      On assiste souvent au « jeux des chaises tournantes » exemple José Manuel Durão Barroso qui est passe de la politique européenne au monde de la finance, chez Goldman & Sachs. 
      http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2016/09/15/barroso-chez-goldman-sachs-quel-est-le-role-du-comite-d-ethique-europeen_4998070_4355770.html
      .
      Autre exemple Emmanuel Macron :
      Emmanuel Macron en mission par Rothschild a menti sur son CV aux citoyens !. Dans son livre « L’ambigu monsieur Macron », Marc Endeweld, journaliste à Marianne, revient sur le parcours de « l’étoile filante » du gouvernement. On apprend par exemple qu’Emmanuel Macron aurait « arrangé son CV », notamment sur son passage à l’ENS, concours qu’il n’a pas eu. Mais le chantre de « la mondialisation heureuse » a réussi selon lui à redorer l’image du capitalisme.
      http://sans-langue-de-bois.eklablog.fr/emmanuel-macron-en-mission-par-rothschild-a-menti-sur-son-cv-aux-citoy-a120980120
      .
      http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/la-croisade-des-mondialistes-185602
      .
      .


    • Madame michu (---.---.34.94) 23 octobre 2016 13:08

      @eau-du-robinet

      Et il fait quoi, mr asselineau ?


    • JL JL 23 octobre 2016 13:25

      @eau-du-robinet
       

      Vous dites : ’’Nous allons tout droit vers un effondrement brutal de l’économie mondiale due au manque de réglementation du secteur financier’’
       
      Je cite : ’’Le FMI, l’OMC et l’AMi (*) pourraient le rôle précurseur d’un ministère international des Finances, du Commerce et des Investissements.’’ (sic) Rapport Lugano, page 146 dans sa version publiée par Susan George.
       
      Dont acte une fois de plus qu’Edouard Glissant avait vu juste : "Le libéralisme économique préside tous les imaginaires’’
       
      (*) On était encore dans les années 90. Aujourd’hui il faudrait lire : TAFTA, CETA, et autres accords internationaux.
       

    • eau-du-robinet eau-du-robinet 23 octobre 2016 13:33

      Bonjour Madame michu,
      .
      L’UPR propose dans son programme entre autres

      - de réattribuer à la Banque de France son rôle normal de financement de l’État et des collectivités locales
      - de rétablir les services publics
      - d’évincer les fonds d’investissement et les grandes groupes de toutes les sociétés liées au service public
      etc. 
      https://www.upr.fr/wp-content/uploads/presidentielles/Programme-Liberation-Nationale.pdf
      .
      François Asselineau, actuellement Inspecteur général des finances et professeur dans plusieurs écoles de commerce,....
      https://www.upr.fr/francois-asselineau-president-de-l-upr


    • izarn izarn 23 octobre 2016 13:34

      @eau-du-robinet
      Mais ce n’est pas une révélation ! On le sait au minimum depuis 2008 !
      A l’époque meme Jorion était au courant, c’est dire !
      Depuis, ils n’ont rien régulé.
      Donc la question est plus compliquée.
      Ma thése ; pour faire survivre la finance, il ne fallait pas la réguler. Si tu interdisais les titrisations abusives et les CDS ; la DB faisait faillite en 2008, ainsi que plein de banques « systémiques » to big to fail.
      C’est quoi les QE ? Le rachat de titre pourris ; et donc ne pas faire fonctionner les CDS, sinon Baoum ! Lehman puissance dix . Pour les racheter, il ne faut pas dire qu’ils sont désormais interdits, OK ?
      Voila c’est tout...Soyons simples.
      Alors la Mondialisation heureuse : Hahaha ! Déja Joseph Stiglitz (Ex de la Banque Mondiale)et prix Nobel ) disait qu’elle était ratée en 2007, meme sur des vidéos destinées au grand public !
      Faut croire que les gens sont cons, hein ?
      Que des zombies anonnent encore ça...Moi j’écoute plus les mecs devenus Alzeimer.
      Alors ceux qui se réveillent dix ans après...


    • eau-du-robinet eau-du-robinet 23 octobre 2016 15:21

      Bonjour izarn,
      .
      La Mondialisation heureuse, elle existe mais que pour les riches !
      La mondialisation est base sur une philosophie de non partage des richesses, partage donc sont exclus les travailleurs et la classe moyenne.
      .
      Regardons l’histoire et commet ils ont fait pour rétablir un fonctionnement « sain et plus équitable » de l’économie après le crash boursier de 1929.
      .
      Dans les années 1930, pour faire face au Grand Krach de 1929, le président états-unien Franklin D. Roosevelt a imposé des réformes draconiennes afin d’enfermer la finance-casino dans une camisole de fer. Pour que les cours des monnaies ne déstabilisent pas l’économie, il a inspiré la mise en place, peu après sa mort, d’un système rénové de taux de change fixes. Pour que l’écroulement des banques qui jouent en bourse ne puisse plus contaminer l’économie réelle, il a séparé les activités des banques d’affaires et des banques de dépôt. Pour que l’économie réelle ne soit plus essorée par les dynamiques prédatrices de grandes firmes, que ce soit envers les richesses ou envers les peuples, il a érigé une économie mixte public-privé où l’Etat est puissant, ainsi que de solides protections des droits des salariés.
      .
      A partir des années 1970 en revanche, ce « système rooseveltien » a été méthodiquement détruit, sous l’influence d’idéologies anti-Etat et anti-protections sociales, pour revenir aux règles, ou plutôt au manque de règles, de l’avant-1929. Les monnaies sont devenues cotées en bourse, avec toute l’instabilité qui en découle. La séparation des banques a été progressivement abolie, faisant ressurgir des mastodontes dans la banque et l’assurance. Il s’est ensuivi l’accumulation des krachs financiers et économiques, par exemple en 1979, jusqu’à la grande catastrophe de 2007-2009.
      .
      Si l’ on pousse jusqu’au bout les considérations du FMI, on peut en déduire que le système de la mondialisation est condamné à l’effondrement économique, parce que les oligarques et leurs grandes firmes, en particulier financières, sont incapables d’autorégulation.
      .
      Le New Deal
      Le New Deal (« Nouvelle donne » en français) est le nom donné par le président américain Franklin Delano Roosevelt à sa politique interventionniste mise en place pour lutter contre les effets de la Grande Dépression aux États-Unis. Ce programme s’est déroulé entre 1933 et 1938, avec pour objectif de soutenir les couches les plus pauvres de la population, réussir une réforme innovante des marchés financiers et redynamiser une économie américaine meurtrie depuis le krach de 1929 par le chômage et les faillites en chaîne.
      .
      La seconde partie du New Deal s’étala entre 1935 et 1938, mettant en avant une redistribution des ressources et du pouvoir à une échelle plus large, avec les lois de protection syndicales.
      .
      Le problème aujourd’hui c’est que aucun homme politique des grands parties politiques traditionnelles ose d’affronter le monde de la Finance !
      .
      Donc nous allons automatiquement, due au manque de régulation, tout droit dans le mur, en « perspective »un nouveau crash financier donc l’ampleur serra plus grand et plus grave que celui de 1929 !
      .
      Rien à change depuis 2008 ... nous avons sauve des banques fraudeurs avec nos impôts (avec au moins 2000 milliards d’Euros (l’argent des contribuables) seulement pour l’UE) .... et ceci sans demander des contreparties aux fraudeurs banquiers !
      http://lesmoutonsenrages.fr/2015/11/14/116-banquiers-ont-triple-leur-salaire-en-2014/
      .
      Ses banques fraudeurs auront du être nationalisé, mais cela na pas été fait, car les hommes politique et les pointures de la haute finance fréquentent les mêmes cercles du pouvoir, Bilderberg & Co, etc.... ils sont en connivence pour nous plumer au profit des ultra-riches !
      .
      L’intérêt privée est désormais privilégié par les hommes politiques au détriment de l’intérêt public !
      .
      L’UPR s’emploie pour changer cela ....
      .


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 23 octobre 2016 18:41

      @izarn
      Depuis, ils n’ont rien régulé. 
      Mais si, mais si, ils sont intervenus.... pour déréguler tout ce qui l’était !
      ** Le Trésor Américain est accusé d’avoir vendu le monde aux banquiers« , à la fin des années 1990. Le Directeur du Trésor US s’appelait Thimothy Geithner.


      ** Quand le Trésor US vient rappeler les Européens à l’ ordre. » Le même Geithner est venu expliquer aux Européens qu’il n’était pas possible de mettre en place la taxe sur les transactions financières. « No, you can’t ! » Circulez, y a rien à voir ...

      ** La Loi Pompidou Giscard de 1973 a été reprise par les Traités de Maastricht ( article 104) et le TFUE (article 123). D’où la dette publique.

      ** La fameuse règle d’or européenne :
       La dette à 3% du PIB est une invention 100% française !

      ** En France, le PS a fait voter plein de lois de dérégulation :
      Désindexation des salaires en 1983 ; dérèglementation des marchés en 1986 ; sur la mobilité des capitaux en 1988 ; sur un régime fiscal favorable aux stocks options en 1998...

    • kader kader 23 octobre 2016 21:03

      @eau-du-robinet
      j’avais ecrit cela l’année derniere sur ago apres des semaines de recherches

      Vanguard group, Blackrock, FMR, ou State Street ?

      Actionnaires principaux de la Fed, Monsanto, Apple, Google, Microsoft, IBM, Exxon, Mac Donald’s, Pepsico, Mondelez International (n*1 de l’agroalimentaire mondial), Paramount, Goldman Sachs, Bank of New York Mellon, City Group, Jp Morgan Chase, Honda, US Bancorp, Philip Morris, Imperial Tobaco, Bank of America

      Actionnaires de : Nasdaq, Facebook, Altice (Patrick Drahi), Yahoo, Wells Fargo, Deutche Bank, Banque Lazard, Morgan Stanley, HSBC, Lockheed Martin, Alcoa Inc. Altria Group, AT&T, Boeing, Washington Post, The New York Time, E bay, Amazone, Caterpillar, Coca- Cola, Pepsi co, General Electric, Rolls Royce, Trip Advisor, Unilever, Nestlé, Siemens, Allianz, General Motors, Ford, Renault, Daimler, Chrysler, Fiat, Bmw, V A G, Harley Davinson, Halliburton, Hewlett-Packard, BASF, Intel, Motorola, Nokia, Cisco, Xerox, 3M, Johnson & Johnson, Novatis, Merck & Co, Pfizer, Bayer, Roche, Teva, Sanofi, Procter & Gamble, Time Warner, Walt Disney, Viacom, CBS Corporation, NBC Universal, E-bay, Amazone,Samsung, Mitsubishi, LG, Vivendi, Nestle,Total, BP, Publicis, AirBus Eads, Axa, Bnp Paribas, Illiad, Havas, etc, et de la plupart des sociétés européennes cotés en bourse et des agences de notation. Il n’est pas possible de les dire toutes il y a en des milliers.

      Quand on nous parle « des marchés financiers, on sait mieux de qui on parle ». Mais le plus troublant, c’est que les propriétaires de ces 4 grands groupes n’existent pas. Ils sont les uns propriétaires des autres. Ce qui est étonnant et tout à fait suspect.


      Backrock semble appartenir d’une façon ou d’une autre a Rothschild et Vanguard group à Rockfeller (à noter une participation de la Reine d’Angletterre dans Blackrock, avec son chapeau et son sac à main elle joue bien son jeu. L’article Wiki qui mentionnait cela a été changé depuis peu.


    • eau-du-robinet eau-du-robinet 24 octobre 2016 01:00

      Bonjour kader,
      .
      Merci pour ses informations intéressantes smiley
      .
      « Backrock semble appartenir d’une façon ou d’une autre a Rothschild et Vanguard group à Rockfeller  »
      .
      Voici de nouveau les informations qui figurent, partiellement, dans une file de discussion plus bas sur cette page dans mon message de 22:16 ...
      .
      actionnaires institutionnelles de BlackRock en %
      Datent du 14. Août 2016) (Parts de société)
      .
      - 24,25 PNC Financial Services
      - 6,55 Norges Bank
      - 6,38 Wellington Management
      - 5,13 Vanguard Group
      - 3,44 State Street

      source : https://de.wikipedia.org/wiki/BlackRock
      .
      Cela fait donc au total 45,75% de parts de Blackrock qui sont tenu par d’autres sociétés

      Le monde de la finance à ses secrets, moi aussi j’ai passe pas mal du temps en cherchent des informations pour écrire cet article.


  • Leonard Leonard 23 octobre 2016 12:49

    Hahahahahaha... ^^

    S’il n’y avait que BlackCorp en fonds de gestion d’actifs...
    C’est un peu plus compliqué que ça...

    La plupart des fonds de pension américain sont eux même actionnaire de leurs « concurrents » (en fait potes...), et ils sont beaucoup plus que le simple Blackrock.

    On retrouve Vandguard Group en 4 ème actionnaire de BlackRock. Et BlackRock en 4 ème actionnaire de Vandguard Group (qui pèse 3000 milliars US$).

    Si on capitalise les 10 plus gros fond de placement, on arrive a plus de 20000 milliards de $US en gestion d’actif.

    Quand au directeur de BlackRock, dire qu’il contrôle les actifs de la société... Mais lol... C’est surement pas lui qui va faire les placements... Mais bon, faut bien inventer n’importe quoi parfois...

    L’article aurait pu être super, mais un peu trop sensationnaliste : Genre : BlackRock les méchants. Alors que le problème des fonds de gestion d’actif est bien plus complexe que de le résumer à BlackRock


    • izarn izarn 23 octobre 2016 13:14

      @Leonard
      A force de participations croisées, ces mecs ne savent plus ou ils habitent...
      Ca expliquerait leur connerie ambulatoire...
      Cf Delamarche et Grasset...


    • eau-du-robinet eau-du-robinet 23 octobre 2016 13:23

      Bonjour Leonard,
      .
      Cet article est focalisé sur le GEANT MONDIAL DE LA FINANCE (totalement inconnue du grand public) qui surplombe toutes ses concurrents !
      .
      Évidement toutes ses sociétés font partie d’un étoile ou les différents acteurs financiers sont interconnecté les un avec les autres, ceci est également valable pour les participations.
      .
      Voire cet court extrait d’un documentaire prépositionnée :
      https://www.youtube.com/watch?v=VnOF6XnxE2M&t=21m5s
      .
      Vous avez écrit :
      "Quand au directeur de BlackRock, dire qu’il contrôle les actifs de la société... Mais lol... C’est surement pas lui qui va faire les placements... "
      .
      Avez vous lu mon article ?
      .
      Aladdin est une plateforme d’analyse des risques, avec des outils opérationnelles et d’échange pour les gestionnaires d’investissement..... Cet outil est le cœur des gestions d’actifs à été élaboré durant les 20 dernières années !
      https://www.blackrock.com/aladdin/offerings/aladdin-overview
      .
      A quoi servent les plus de 10 000 employées de BlackRock selon vous ?


    • Leonard Leonard 23 octobre 2016 17:35

      « @eau-du-robinet

      Bonjour,

      J’ai bien lu l’article qui commence par la question tapageuse et erronée suivante :  »quel est l’homme qui contrôle plus de 4 900 milliards de dollars, soit bien plus que le PIB de la France ? "

      Les 10000 employées de BlackRock contrôle les actifs de la société... Il n’y a pas qu’un seul homme derrière me semble t’il ? A moins que bien évidemment Bill Gates développe lui même intégralement tous les produit Windows... et ainsi de suite...

      Le Géant Mondiale de la Finance, c’est la FED. Il est bien plus rentable de prêter au peuple américain que d’en gérer les retraites ou les différentes capitalisations. Encore plus dans un système de crédit type US.

      Le reste n’est que structures qui s’accaparent des dividendes.

      En pointant le doigt sur BlackRock vous déviez largement du problème initiale de la finance qui se trouve dans le fait que des banques centrales (conglomérats d’intérêts privés), prête avec un taux d’usure aux états pour l’intérêt général.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 23 octobre 2016 18:47

      @Leonard
      Il me semble que ce sont deux choses différentes, la FED est un conglomérat de banques privées. La FED, comme les autres Banques centrales, dont la BCE, s’occupent à faire tourner la planche à billets pour le plus grand bonheur des tradeurs et des spéculateurs.


      Les fonds de pension sont la conséquence des retraites par capitalisation des Américains. Ils ont besoin de s’investir dans l’économie réelle, terres agricoles, entreprises etc, en imposant des rendements maximum.

    • eau-du-robinet eau-du-robinet 23 octobre 2016 20:55

      Bonjour Leonard,
      .
      Alors si vous avez bien lu l’article nous n’avons pas la même interprétation des choses.
      .
      Votre commentaire :
      « Le Géant Mondiale de la Finance, c’est la FED. »
      .
      Je me permet de vous réciter plusieurs passages de la fin de mon article :
      .
      Alors que les géants de Wall Street vacillent, Fink devient l’homme providentiel. Il est pressenti pour prendre la direction de Citigroup et de Merrill Lynch. Tout le monde l’appelle au secours pour jouer les pompiers volants, JP Morgan, AIG, Morgan Stanley… mais aussi la Fed et le Trésor américain.
      .
      Je ne sais pas si vous comprenez la porte de ce texte mais ils est très claire qui à pris les reines en période de crise !
      .
      Un autre extrait de mon article :
      Si banques et gouvernements se raccrochent à BlackRock comme au Bon Dieu, c’est qu’il reste peu d’institutions financières solides. Lorsque Lehman Brothers plonge à son tour en septembre 2008, Fink, en voyage à Singapour, fait aussitôt demi-tour."Je me sentais comme Charlton Heston atterrissant sur la planète des Singes. Mon monde avait changé", confie-t-il dans la presse.
      .
      Un autre extrait de mon article :Sénateurs indignés. Les montants vertigineux gérés par les hommes de Fink ont fini par attirer l’attention sur le groupe."Est-ce que BlackRock dirige le monde ?" se demande Reuters.
      .
      Un autre extrait de mon article :Car Fink fait la pluie et le beau temps non seulement sur les marchés, mais à Washington aussi. La Réserve fédérale et le Trésor le chargent d’évaluer et de vendre les 130 milliards d’actifs toxiques d’AIG et de Bear Stearns. Dans la foulée, il est appelé à la rescousse de Citigroup et de Fannie Mae et Freddie Mac, les deux géants du crédit hypothécaire, et devient une sorte de ministre des Finances bis.
      .
      Il ne faut pas sous estimer la puissance et l’influence réelle des fonds d’investissements dans le monde et l’impact que leurs décisions et celles de leurs actionnaires ont sur nos vies et sur notre portemonnaie !
      Regardez le passage suivant ce qui est arrivée aux emploies de Samsonite une vidéo qui figure dans mon article et découvrez qui en profite des fermetures d’usines...

      https://www.youtube.com/watch?v=pjULdLxdZeg&t=1h26m17s
      .
      Ce principe de la destruction des emplois est applique par toutes les fonds d’investissements même Blackrock !
      .
      Voici l’exemple d’une société allemande WMF (mondialement connue pour la fabrication des ustensiles de cuisine voire des machines de cuisine qui est passé dans le griffes de KKR ( Fond d’investissement à New York) au quel est greffé FMR et finalement BlackRock !!!
      https://www.youtube.com/watch?v=VnOF6XnxE2M&t=21m30s
      .


    • Leonard Leonard 24 octobre 2016 08:52

      @eau-du-robinet

      En effet quand on confond gestion d’actif et création monetaire... 

      BlackRock est le meilleur joueur du Monopoly. Mais c’est la FED qui l’a cree...

      Après j’ai la triste conviction que vous découvriez la mode de fonctionnement du mode profit un peu tard...
      Les sociétés de gestion d’actif veulent de la rentabilité, pas du plein emploi...
      L’entreprise a tout les traits d’un sociopathe qu’elle gère des actifs ou non le facteur humain est un facteur secondaire...



  • Arthaud Arthaud 23 octobre 2016 12:57

    Bel article, beau boulot


    Vous dites : 

    « BlackRock appuie son pouvoir sur deux autres piliers » 

    Vous en oubliez un troisième : la SMP Blackwater International .. ! 

    NB : Merci à Fifi pour son lien très-instructif.. si besoin était

    NB2 : à votre avis ? on peut aller voir BlackRock quand on veut monter une petite activité de permaculture ou une petit ferme organic par exemple ?

    • Madame michu (---.---.59.195) 23 octobre 2016 13:20

      @Arthaud

      C’est qui ce black ? Un super banquier ?


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 24 octobre 2016 07:59

      @Madame michu
      Une des caractéristiques des interventions « modernes », c’est de « sous traiter » les interventions de police ou militaires, comme la sous-traitance à Daesh...

      " Se disant étonnés de voir que les terroristes de l’Etat Islamique avaient des véhicules flambant neufs, il y a quelques mois les Etats-Unis avaient publiquement déclaré vouloir connaitre l’origine de ces véhicules. En fait, selon plusieurs analystes Washington en avait lui-même fourni plusieurs centaines en Syrie. La déclaration des USA est donc restée sans suite, jusqu’à ce que l’armée russe contacte il y a quelques semaines la société Toyota au Japon. Celle-ci a alors fourni une liste de clients : une société d’Arabie Saoudite « liée au Royaume » a acheté un total de 22500 véhicules, une société du Qatar 32000, les Emirats Arabes Unis 11650 et l’armée jordanienne 4500 véhicules. L’armée jordanienne a reçu des crédits de la part de plusieurs banques d’Arabie Saoudite pour financer ces achats." (...)


  • izarn izarn 23 octobre 2016 13:09

    Quel déluge de chiffres pour essayer de nous enfumer sur la participation réelle de BlackRock...
    Total:5%, Vinci:5% etc...
    BalckRock, Maitre du Monde ? Ca va la tete ?
    Qui bosse pour Goldman Sachs ? Barosso.
    Qui a bossé pour Goldman Sachs ? Draghi.

    Ensuite que le CAC40 soit investi à 40% ou mieux 60% par des fonds américains : Ouaf Ouaf !
    Ca ferait rigoler Delamarche ; tout le monde sait ça ! Le CAC40 est le caniche du Down Jones depuis belle lurette. Tout ça pour les zombies qui n’ont pas compris que la finance de l’UE est controlée par la ricaine. Suffit d’ouvrir les yeux. Quand un ricain vends sur Down Jones, il vends aussi sur le CAC40. Tu peux essayer de contrer ça comme les pitres Juncker et autres « commissaires européens », peine perdue. De l’enfumage. En plus, ils n’essayent meme pas ! smiley

    Faut arreter de masquer la réalité....
    De toutes manières je ne bois que de l’eau en bouteille.


    • Etbendidon 23 octobre 2016 17:18

      @izarn
      Je me demande quelle sorte d’eau en bouteille, de l’eau de vie ?
      dans ce cas attention au Knock Down KO
      C’est pire que le Down Jones
       smiley


  • Neo57 Neo57 23 octobre 2016 16:32

  • Pierre 23 octobre 2016 17:19

    Cette phrase est suspecte :

    Blackrock possède un Cluster de 6000 serveurs de calculs haute performance ! Ce système informatique ultrasophistiqué, géré par une armée d’ingénieurs, de mathématiciens et de physiciens, permet d’analyser des millions de transactions sur les marchés et de déterminer, grâce à des simulations, comment les titres de chaque client peuvent être affectés par la moindre perturbation, d’une hausse des taux à un éternuement du roi d’Arabie saoudite. Fink s’appuie sur Aladdin pour lancer une nouvelle branche d’activité, le conseil aux investisseurs mal inspirés.

    Van Rossem parlait de la même façon au sujet de son Moneytron ;)


  • Etbendidon 23 octobre 2016 17:27

    Félicitations eau du robinet (sans chlore) pour ce travail
    Toujours un plaisir de vous lire
    On se sent tout petit face à ces monstres et cette inextricable toile d’araignée. Une chatte n’y retrouverait pas ses petits !
    Et dire que certains rigolos (sur ce site) pensent qu’on pourra les détruire à coup de YAKA, YFO, YFOCON, YORAKA ....
     smiley
    Ils ont tout ce qu’il faut pour éliminer les trublions du genre mercenaires de Blackwaters
    je pense que ce système maléfique se détruira lui même par implosion
    Mais là bonjour les dégats
    Les vivants regretteront de ne pas être morts


  • leypanou 23 octobre 2016 18:30

    Blackrock possède un Cluster de 6000 serveurs de calculs haute performance ! Ce système informatique ultrasophistiqué, géré par une armée d’ingénieurs, de mathématiciens et de physiciens : je ne vois pas l’utilité de physiciens là-dedans.

    Electroniciens, je veux bien mais physiciens ?

    En plus, cela aurait été très intéressant de savoir qui possède BlackRock car Larry Fink n’est que « simple » dirigeant d’après ce que j’ai compris.


    • eau-du-robinet eau-du-robinet 23 octobre 2016 22:16

      Bonjour leypanou,
      .
      avant de répondre à votre question je suis tombée sur cet article

      BlackRock passe le cap des 5.000 milliards de dollars d’actifs gérés
      http://www.lesechos.fr/finance-marches/marches-financiers/0211406340094-blackrock-passe-le-cap-des-5000-milliards-de-dollars-dactifs-geres-2035958.php
      .
      Premier actionnaire de Cap Gemini, d’Essilor, de Vinci ou d’Air Liquide
      .
      Ce chiffre de 5.100 milliards de dollars illustre bien la puissance financière du plus grand gérant d’actifs du monde, qui pourrait, avec l’argent de ses clients, être propriétaire de 63 % du Nasdaq (7.650 milliards de capitalisation).
      .
      Enfin je répond à votre question et je vous remercie de l’avoir posé :
      .
      «  cela aurait été très intéressant de savoir qui possède BlackRock ? »
      .
      actionnaires institutionnelles de BlackRock en %
      Datent du 14. Août 2016) (Parts de société)
      .
      - 24,25 PNC Financial Services
      - 6,55 Norges Bank
      - 6,38 Wellington Management
      - 5,13 Vanguard Group
      - 3,44 State Street

      source : https://de.wikipedia.org/wiki/BlackRock
      .
      Cela fait donc au total 45,75% de parts de Blackrock qui sont tenu par d’autres sociétés
      .
      .


    • eau-du-robinet eau-du-robinet 23 octobre 2016 22:37

      Bonjour leypanou,
      .
      suite de réponse :
      .
      votre commentaire :
      « Electroniciens, je veux bien mais physiciens ? »
      .
      Sur le site web
      http://www.blackrockoncampus.com/about-us/
      on y trouve l’information suivante :

      BlackRock employs a diverse set of talented people

      2/3 majored in something other than finance, economics, or business. Including : Engineering, Computer Science, Mathematics, History, English, Political Science, Psychology, Physics.


    • leypanou 23 octobre 2016 22:46

      @eau-du-robinet
      Merci pour votre réponse.

      Je comprends un peu mieux maintenant : ils doivent utiliser toutes ces différentes personnes mais pas nécessairement dans leurs spécialités car je vois mal quelqu’un spécialiste de Géométrie Algébrique ou de Mécanique des Fluides travailler chez BlackRock par exemple en tant que tel..


  • Jean Keim Jean Keim 23 octobre 2016 20:36

    Dans cet article il est question avant tout et dans les faits de la finance avec notamment l’un de ses supposés poids lourd et en disant cela nous avons le sentiment que tout est dit, que tout est clair, nous pouvons maintenant laisser une trace de notre passage en inscrivant un commentaire et passer à autre chose... à un autre article, et une fois de plus nous oublions que derrière toute organisation quelle qu’elle soit il y a des individus qui sont dans la pointe de la pyramide et dont finalement personne ne connaît l’identité, le grand patron de BlackRock est lui même un employé rémunéré – certe très bien rémunéré – mais il fait ce que les vrais patrons lui demandent, par le jeu des activités bancaires et donc principalement le prêt, la finance devient ainsi peu à peu le propriétaire de la planète.

    Faut-il s’en inquiéter ?

  • Djam Djam 23 octobre 2016 22:36

    Et oui, ça impressionne tous ces chiffres, ces organigramme plein de liens dans une toile d’araignée et ces grands sourires blanchis à l’eau oxygénée, méthode artificielle américaine... de blanchiment...

    Mais... patience, patience... le Rocher Noir, qui laisse bouche bée tous les petits homoncules de la post-modernité, n’est qu’un énorme château de cartes posé sur du vent... patience, patience... quand l’artifice planétaire aura atteint le seuil critique du méga mensonge total du fétichisme totalitaire de la fausse monnaie, l’effondrement sera inévitable.

    Il n’existe aucun système qui ne meurt, fut-il virtuel. Et celui-ci ne repose que sur des chiffres qui tracent les écrans du monde. Rien derrière, rien en dessous, tout dans le nuage.

    Nous serons balayés avec ? Oui, bien sûr, et alors ? Comme écrivait l’autre : "l’humanité disparaitra ?... bon débarras !


  • L'enfoiré L’enfoiré 24 octobre 2016 10:04

    Excellente déduction eau-de-source.

    Pour vivre heureux vivons caché.
    Éloignons-nous de la presse et des médias.
    C’est encore beaucoup plus vrai quand on est riche.
    Avec des montants pareil, on est très loin du film « Mille milliards de dollars » sorti il il y a plus de 30 ans.
    Vous avez entendu la fusion de ATT qui n’avait que le contenant et qui achète le contenu dans Time Warner : petite opération de 85 milliards de $.
    Ce que propose Fifi est amusant : « rétablir les frontières pour légiférer contre ces monstres »
    Dommage qu’il n’ait pas compris que c’est justement les frontières qui étouffent.
    C’est comme le chantait Ferrat, il faut chercher le milieu entre « La jungle et le zoo » et parfois étudier les techniques des puissants. 


    • lloreen 30 octobre 2016 09:25

      @L’enfoiré
      « parfois étudier les techniques des puissants. »

      Ce n’ est pas parfois qu’ il faut les étudier mais c’ est toujours et cela a été fait depuis bien longtemps par nos prédécesseurs. On y retrouve un fil conducteur qui prouve par A+B quelle est leur technique majeure pour le contrôle du monde:l’ argent.
      L’ argent n’ existe pas. C’ est une illusion pure et dure. C’ est une technique qui consiste à donner à du papier une « valeur » qu’ il n’ a pas et n’ aura jamais. La seule et unique valeur est l’ être humain.

      La meilleure preuve que l’ argent est une illusion est qu’ il est appelé finalement à disparaître pour n’ être plus que virtuel. Si vous suivez leurs manipulations -c’ est très facile, ils ne sont guère inventifs et leurs techniques sont éculées...- vous verrez qu’ ils ne peuvent manipuler et tromper qu’ à partir de cette illusion.
      Imaginez que vous arrivez dans une contrée reculée qui n’ a pas eu de contact avec le monde occidental et qui vit comme ont toujours vécu leurs ancêtres, commerçant entre eux sur la base de l’ échange. Vous y arrivez avec votre malle remplie de billets. Que voulez-vous qu’ ils fassent de votre papier imprimé en échange de nourriture ? Qu’ ils le mangent, ou que leurs animaux d’ élevage le broutent ?

      Ces escrocs et ces pillards ont hypnotisé des générations avec des morceaux de papier coloré. leurs descendants en sont maintenant arrivés à un point où ils sont « mûrs » pour la cueillette : ils sont tellement manipulés qu’ ils ont accepté que le papier puisse être virtuel.

      Mais ils ont oublié qu’ il reste encore quelques-uns qui sont restés imperméables à toutes leurs techniques de manipulation et qui continuent à informer les autres.
      Il est aussi écrit que ces mécréants n’ auront pas le dernier mot.


  • BA 24 octobre 2016 12:14

    Dette publique : l’incroyable trucage des chiffres.


    Voici comment Eurostat truque ses statistiques :

    Chiffres Eurostat publiés le lundi 24 octobre 2016 :

    1- Médaille d’or : Grèce. Dette publique de 315,292 milliards d’euros, soit 179,2 % du PIB.

    2- Médaille d’argent : Italie. Dette publique de 2250,402 milliards d’euros, soit 135,5 % du PIB.

    3- Médaille de bronze : Portugal. Dette publique de 239,827 milliards d’euros, soit 131,7 % du PIB.


    4- Belgique : dette publique de 455,330 milliards d’euros, soit 109,7 % du PIB.


    5- Chypre : dette publique de 19,044 milliards d’euros, soit 109 % du PIB.

    6- Espagne : dette publique de 1106,693 milliards d’euros, soit 100,5 % du PIB.


    7- France : dette publique de 2170,812 milliards d’euros, soit 98,2 % du PIB.


    http://ec.europa.eu/eurostat/documents/2995521/7709587/2-24102016-AP-FR.pdf/b2a94f77-145c-4cc9-a423-7f8eacf6b10b


    Pour truquer les chiffres de la dette publique, le mécanisme est le suivant :


    Il y a un an, le vendredi 23 octobre 2015, Eurostat annonçait que la dette publique de l’Irlande était de 102 % du PIB.


    Un an plus tard, la dette publique de l’Irlande s’est effondrée, COMME PAR MAGIE, à 77,8 % du PIB ! ! !


    Le 13 juillet 2016, l’irremplaçable Charles Sannat avait expliqué le trucage des chiffres concernant l’Irlande :


    Aujourd’hui, c’est une perle avec la croissance économique irlandaise qui nous est annoncée le plus sérieusement du monde à, tenez-vous bien… roulement de tambours… 26,3,% de façon générale. Si on ne prend que la croissance industrielle, c’est carrément, en pouffant de rire,… 97,8 % ! Oui, vous avez bien lu, vous pouvez rire, attention à vos côtes tout de même… 97,8 % de croissance de l’industrie… hahahahahahaha !

    J’en ai encore mal au ventre… Mais ce n’est pas tout : du coup, grâce à cette performance économique hors du commun, que même Capitaine Flam ou Zorro le renard rusé seraient incapables d’accomplir sans l’aide de Hulk, de l’Homme qui valait 3 milliards sans oublier Captain America, figurez-vous que le ratio dette sur PIB de l’Irlande, qui était à 100 %, vient subitement de passer à seulement 80 %… C’est génial, c’est fabuleux.

    Hier, un gentil lecteur taquin qui se reconnaîtra me faisait la leçon sur mon « pessimisme »… Mais je ne suis pas pessimiste, ni triste d’ailleurs, je ne me suis jamais autant marré de ma vie. Jamais ! Je suis hilare, et croyez-moi, ça fait du bien de rigoler franchement et sans retenue. En outre, au moment même où j’écris ces lignes, et hélas vous ne pouvez pas le voir, mais qu’est-ce que je rigole, je rigole…

    Non parce que de vous à moi, celui qui croit une seule seconde qu’en un an, l’industrie irlandaise a pu croître de 97,8 %, je vous assure que c’est le roi des benêts et encore, c’est pour ne pas être insultant et lui dire que c’est le roi des cons….

    Oui… Et vous savez comment ? Maintenant, en Irlande, on compte les actifs des entreprises dans le PIB de l’Irlande, et comme il y a un gros loueur d’avions en leasing qui s’est installé en Irlande histoire de ne pas payer d’impôts (l’année prochaine, il pourra s’installer en Angleterre même si Sapin est fâché tout rouge), eh bien ses centaines d’avions en location viennent de rentrer dans le PIB industriel de l’Irlande, d’où les 97,8 % de croissance.

    C’est un peu comme si nous prenions en compte cette année la valeur de toutes les maisons de tous les Français et qu’on disait… « Ouaaaaaah… ça fait augmenter le PIB ahahahahahahaha, c’est génial ! » On avait eu le coup de l’intégration dans le PIB de la prostitution et du trafic de drogue, mais là, c’est génial.


    http://www.insolentiae.com/croissance-economique-industrie-de-978-en-irlande-et-ce-nest-meme-pas-une-blague-ledito-de-charles-sannat/





  • ddacoudre ddacoudre 24 octobre 2016 22:52

    bonjour eau du robinet

    un article passionnant. je vais le garder en mémoire.
    cordialement. ddacoudre.over-blog.com.


  • lloreen 30 octobre 2016 09:12

    Black Rock(feller), les complices des Rockefeller sont quelques-uns de ceux dont le but (caché) est la destruction de l’ humanité grâce à leur « black »agenda. Ce sont les pillards du monde, ceux qui organisent les guerres par marionnettes interposées dont l’ humanité fait les frais. Leurs aïeux ont suivi exactement la même politique depuis des siècles.
    Il ne faut pas être sorti de polytechnique pour comprendre que ce n’ est pas l’ argent qui intéresse ces assassins et ces escrocs puisqu’ ils possèdent les presses à billets et les impriment à la vitesse de l’ éclair.
    Leur but suprême est la disparition des 3/4 de l’ humanité et disposer de 500.000.000 millions implantés (micro-chip RFID) pour leur servir d’ esclaves.

    La science-fiction n’ est plus qu’ un pâle reflet de la réalité.
    C ’ est ce qui ressort des Georgia Guidestones.
    http://www.nouvelordremondial.cc/2008/11/05/les-pierres-guides-de-la-georgie/


  • eau-du-robinet eau-du-robinet 5 novembre 2016 10:36

  • WALD 15 janvier 21:21

    Je tombe sur cette perle avec un temps de retard. Article passionnant et très instructif. Je suis tombé dessus en googlant après avoir lu celui-là. 


    Finalement, beaucoup plus de points positifs que négatifs. L’IA gère des fonds de placement gigantesques, elle est donc entrée dans une rétroaction positive et qui va durer : elle est utile, rapporte de l’argent, donc bénéficiera de financements facilement, ce qui la rendra encore plus efficace... Donc tout ce que l’IA apporte déjà de bon au monde n’est que le tout début, le reste suivra. En plus, l’intérêt d’un fond comme blackrock est que sa préoccupation intéressée d’avoir des placements rentables sur la durée rencontre de manière heureuse l’intérêt général.

Réagir