vendredi 7 avril - par Christelle Néant

Environ 30 000 réservistes de l’armée de la RPD mobilisés près de Shakhtiorsk - Un avertissement lancé à Kiev

Aujourd'hui, 6 avril 2017, a eu lieu en République Populaire de Donetsk (RPD) le plus gros rassemblement de mobilisation de réservistes de l'histoire de la jeune république.

Environ 30 000 réservistes venant de toutes les villes de la RPD sont venus se rassembler afin de montrer leur volonté de défendre leur patrie et recevoir leur arme de service, qu'ils pourront garder à la maison, pour ceux bénéficiant déjà d'une expérience militaire.

En arrivant sur la plaine, les colonnes de réservistes qui convergent vers le point de rassemblement forment un ensemble impressionnant et surprenant. Je savais avant ce rassemblement que beaucoup d'hommes, de 18 à 55 ans, étaient réservistes, mais le nombre atteint dépasse largement mes estimations antérieures.

Comme le soulignera Zakhar Prilepine, présent sur place, ces réservistes forment une véritable deuxième armée de la république, qui permet de plus que doubler les forces déjà existantes (26 000 hommes).

Réservistes de l'armée de la RPD

Ce rassemblement, qui est une véritable démonstration de force, se veut être un avertissement envers Kiev. Zakhar Prilepine insistera d'ailleurs sur le côté tout à fait sérieux de ce rassemblement de ce qui est la deuxième ligne de défense de la République Populaire de Donetsk.

« Ce n'est pas une blague, ce n'est pas un rassemblement pour la galerie, c'est tout à fait sérieux. C'est une démonstration des capacités, de la force, du courage et des qualités humaines que possède le Donbass »

Alexandre Zakhartchenko, le chef de la RPD, a participé à ce rassemblement, aux côtés du ministre de la Défense, Vladimir Kononov, et est venu saluer et encourager les réservistes :

« Bonjour camarades réservistes,

C'est la troisième année que la guerre a lieu sur nos terres, la troisième année que l'ennemi essaye de nous tuer nous, nos enfants et nos parents.

Chaque jour les médias ukrainiens disent que l'armée ukrainienne doit nous tuer.

Je suis fier d'être né dans le Donbass. Fier de vous. Ensemble nous vaincrons. L'ennemi sera vaincu.  »

Distribution des armes de services aux réservistes

Ces forces de réserve sont constituées de représentants de différents ministères et administrations, des cadets et des employés de sociétés privées, venant de toutes les régions et villes de la république. À elle seule, la ville de Gorlovka avait envoyé 3 000 réservistes.

Les étudiantes des facultés de médecine avaient aussi répondu présentes à l'appel. Elles viendront prêter main forte au personnel médical militaire afin de soigner les soldats sur le front en cas d'escalade brutale de la situation.

Aujourd'hui, via ce rassemblement, la population civile du Donbass a tenu à adresser un message clair aux autorités ukrainiennes : « Nous sommes prêts à faire la guerre s'il le faut, et la population est prête à venir renforcer l'armée existante ou prendre la relève si nécessaire. Ne venez pas vous y frotter ».

Regarder la vidéo du rassemblement :

Christelle Néant

Voir l'article sur DONi



20 réactions


  • sarcastelle 7 avril 10:22

    Euh... Qui est-ce-qui a commencé, au juste ? 

    Et puis c’est où... Du côté de la Chine, en Amérique centrale... ? 
    Bon, excusez-moi mais j’ai piscine. 


  • anna anna 7 avril 12:03

    Bon, Trump a bombardé la Syrie sans une autorisation de l’ONU

    Poutine n’a donc plus les mains liés pour reconnaitre la DNR et LNR 

    • Mychris Mychris 7 avril 16:05

      @anna

      Chère Anna, vos raccourcis géopolitiques sont stupéfiants.

      Quand à ce picnic bucolique à grande échelle ma foi, fort sympathique, il reste encore du boulot pour atteindre la perfection :

      http://ekladata.com/BFjYmFuDIh2Xw4_SKUtuBEwuBx8.png


    • anna anna 7 avril 16:55

      @Mychris
      Que vous ne me prenez pas au sérieux, je le conçois bien volontiers.

      Mais de grâce, sortez enfin vos doigts d’une prise électrique...

    • Mychris Mychris 7 avril 18:26

      @anna

      Non non je vous prends très au sérieux chère Anna, bien au contraire, je ne vois cependant pas en quoi, le bombardement de l’autre fou furieux de Trump est lié à la reconnaissance définitive du Donbass par la Russie mais je peux me tromper....


    • anna anna 8 avril 06:25

      @Mychris
      Les lois internationales sont basé sur « le précédent »


      « Kosovo, vous reviendra dans la tronche » (c)  V.Poutine

      Paffffff  Ossetie ! Abkhazie ! Crimée ! 

      Après avoir secouer une photo d’un enfant mort a l’ONU, Trump bombarde le pays souverain sans enquête, sans preuves, sans vote onusien.
      Des photos d’enfants mort de Donbass, on les a, « a la pelle », et on va les « secouer », a toute occasion, croyez moi. Merci a Trump de donner une si belle occasion. Peut être que c’est vrai, qu’il est un agent de Poutine...


    • anna anna 8 avril 10:54

      @Mychris
      Bolivie a déjà commencé :


       smiley smiley

  • microf 7 avril 12:21

    Très bonne nouvelle, bravo les Dombassiens.


  • sarcastelle 7 avril 19:17

    Patriotes de tous les pays, secouez-vous un peu ! Un article aussi enthousiasmant qui n’a encore que cinq réponses ! les miennes ne comptant naturellement pas. 


  • LE CHAT LE CHAT 7 avril 20:42

    En qui est ce diffrent qu’un rassemblement de sparatistes corses ???? Tout le monde s’en tape !


    • Christelle Néant Christelle Néant 7 avril 20:46

      @LE CHAT
      Je sais pas si je dois rire ou pleurer devant votre commentaire... Depuis quand les séparatistes corses ont fait un référendum demandant l’indépendance de l’île suivi d’une réponse armée des autorités françaises avec génocide de la population civile ?


    • Leonard Leonard 7 avril 21:19

      @Christelle Néant

      Référendum d’indépendance non reconnu par la communauté internationale ** (qui avait comme question subsidiaire, voulez vous le rattachement à la fédération de Russie non ?)

      Et vous oubliez de dire dans votre petite histoire que c’est comme si les italiens avaient mis des forces armées en Corse, avant le référendum et que les Corses allaient devenir « indépendant », mais rattaché à l’Italie...

      L’objectivité ça ne tue pas...


    • Christelle Néant Christelle Néant 7 avril 21:52

      @Leonard
      Non le ridicule non plus çà ne tue pas.
      On parle du Donbass là, pas de la Crimée. Y a aucune troupe russe ici.
      Et en Crimée puisque vous en parlez, la présence de l’armée russe était parfaitement légitime selon le contrat de location des bases navales entre la Russie et l’Ukraine. Le nombre de soldats russes autorisé sur la péninsule n’a pas été dépassé. Donc comparatif foireux. Comme d’habitude...


    • Leonard Leonard 7 avril 21:55

      @Christelle Néant

      Merde ben moi j’étais en Crimée !

      Et non le ridicule ne tue pas regarde :
      Je suis tranquille sur mon canapé pendant que certains sont dans le dombass à se manger des obus... Donc finalement non le ridicule ne tue pas, t’es en vie non ?

      Bref comparatif foireux comme toujours avec vous Christelle NEANT


    • LE CHAT LE CHAT 8 avril 00:55

      @Christelle Nant

      Vous ne vous lassez donc pas d’crire des articles a la gloire des milices russes pratiquant la purification ethnique dans le Donbass ??? Ils ne valent pas mieux que les fachos ukrainiens du camp d’en face !


    • Christelle Néant Christelle Néant 8 avril 09:55

      @Leonard
      Et c’est quoi la preuve que vous étiez en Crimée ? Parce que j’en connais un paquet de gens qui y étaient et c’est marrant mais leur description des faits ne concorde pas avec les élucubrations de l’OTAN.
      Et votre tentative de rebondir sur le comparatif entre vous et moi est juste pathétique.


    • Christelle Néant Christelle Néant 8 avril 10:00

      @LE CHAT
      Quelles milices russes ?? Y a aucune milice russe ici, arrêtez vos fantasmes. La milice populaire d’ici est à plus de 99% constituée de locaux. De gens nés dans le Donbass, ou qui y vivent depuis des années. Le reste se partage entre volontaires Serbes, Russes, Italiens, Espagnols, Français, Anglais, Allemands, Finlandais, Polonais, etc etc etc.
      Et la milice populaire ne pratique aucune purification ethnique dans le Donbass, elle protège la population de l’armée ukrainienne, qui elle, pratique le génocide sur les civils. L’inversion accusatoire dans toute sa splendeur.
      Venez ici vous allez voir qui fait de la purification ethnique dans le Donbass, et si vous voulez partir à la chasse au dahu (l’armée russe), bon courage, parce que vous avez pas fini de le chercher...


  • Luniterre 9 avril 06:47


    Que ce soit derrière les fachos ukrainiens ou les terroristes islamistes, il n’y a qu’un seul véritable agresseur aux commandes : l’impérialisme US.

    Que les nations et les peuples agressés cherchent de l’aide auprès de la Russie, cela n’en fait pas pour autant une nation impérialiste, même si cela lui permet aussi une résistance et une défense géostratégique.

    De plus, en ce qui concerne le Donbass, le souhait majoritaire de la population, à l’origine et d’après les sondages, c’est d’être rattachés à la Russie, et non d’être indépendants comme micro-nations.

    Le système des micro-nations DNR et LNR, ce n’est qu’un repli nationaliste obligé pour la résistance antifasciste. Ce n’était pas, par exemple, le souhait d’un leader populaire charismatique comme l’était Alexeï Mozgovoï.

    A voir sur :

    http://mozgovoy.info/o-sayte.html

    О нас
    « Мы воюем не за ЛНР. Мы воюем за Новороссию, в составе которой должны находиться не только две области, но весь Юго-восток. Нас изначально никогда не устраивало то, что кому-то захотелось из двух областей сделать две республики. И что теперь, что дальше ? Два правительства, пускай будут два президента, появится потом ещё одна область-республика — и ещё одно правительство, и так далее, и так далее… Это всё как раз-таки и называется „разделяй и властвуй“. »

    « Борьба когда начиналась, такой категории, как Новороссия, не существовало. Это понятие возникло в ходе сражений и постепенно всё больше и больше разрастается, и приобретает всё больше смыслов. Сейчас Новороссия — это не просто территория, это прежде всего идея. Свобода и совесть — это и будет Новороссия.

    У нас хватает людей разных убеждений. Я думаю, будет сформировано совсем новое общество, с абсолютно новым мышлением. Хочу, чтобы, во-первых, это мышление появилось, во-вторых, чтобы оно отличалось от того, что на сегодняшний день есть. Новое, продуктивное. Хочется создать что-то глубоко человечное ».

    Алексей Мозговой

    ***********************
    A suivre...

    Traduction...

    Luniterre



    • Luniterre 9 avril 06:51

       Traduction :

      ***********************

      « Nous ne combattons pas pour la LNR. Nous combattons pour la Nouvelle Russie, au sein de laquelle doivent se trouver non seulement les deux régions, (NDLR : Donetsk et Lougansk, DNR et LNR) mais tout le Sud-est. (NDLR : L’Ukraine russophone). Initialement, nous ne nous sommes jamais accommodés de ceux qui ont voulu, de deux régions, faire deux Républiques. Et où en est on maintenant, et que faire ensuite ? Deux gouvernements, ce sera deux présidents, apparaitra ensuite encore une région-république, et encore un autre gouvernement, et ainsi de suite… C’est tout à fait ce qu’on appelle « diviser pour régner »


      Quand la lutte a commencé, une telle catégorie, comme la Nouvelle Russie, cela n’existait pas. Ce concept a surgi dans le feu de l’action et, progressivement, il grandit toujours de plus en plus, il gagne de plus en plus d’esprits. Actuellement, la Nouvelle Russie, ce n’est pas simplement un territoire, c’est d’abord et avant tout, une idée. La liberté et la conscience, c’est, et ce sera, la Nouvelle Russie.


      Nous avons suffisamment de gens de différentes convictions. Je pense qu’il se formera une société complétement différente, avec une mentalité absolument nouvelle. Je veux, en premier, que cette mentalité apparaisse, et en deux, qu’elle se démarque de ce qu’il y a au jour d’aujourd’hui. Nouvelle, constructive. On veut créer quelque chose de profondément humain. »
      Alexeï Mozgovoï

      Traduction effectuée pour le 1er anniversaire de la mort d’Aelxeï Mozgovoï et de ses camarades de combat :

      https://tribunemlreypa.wordpress.com/2016/05/22/antifascisme-23-mai-10-poemes-dalexei-mozgovoi/

      Luniterre

      .

      *******************************************


    • Christelle Néant Christelle Néant 9 avril 11:44

      @Luniterre
      Merci pour ce commentaire et ce texte de Mozgovoï, qui était non seulement un bon commandant, mais aussi un homme plein de sagesse.


Réagir