jeudi 27 juillet - par Christelle Néant

Kiev coupe l’approvisionnement en électricité de la République Populaire de Donetsk venant du territoire ukrainien

Après avoir fait subir le même sort à la République Populaire de Lougansk (RPL) il y a quelques mois, l'Ukraine continue dans ses méthodes criminelles et stupides, en coupant depuis aujourd'hui minuit l'approvisionnement de la République Populaire de Donetsk (RPD) en électricité depuis le territoire contrôlé par Kiev.

Quand on revendique de manière hystérique la souveraineté sur un territoire, on ne lui coupe pas l'eau ni l'électricité. Sinon cela veut clairement dire qu'on n'en a rien à faire de la population qui habite là, sans compter qu'il s'agit d'un crime de guerre. C'est pourtant ce que vient de faire Kiev, privant désormais tout le Donbass, dont elle n'a pas le contrôle, d'électricité produite en Ukraine.

Heureusement, la RPD est dotée de deux centrales thermiques fonctionnant au charbon (du Donbass), qui lui permettent de couvrir ses besoins domestiques et ceux de la RPL voisine, et la Russie fournit le surplus en cas de besoin additionnel ponctuel.

Grâce aux structures assurant l'indépendance énergétique des deux républiques, cette coupure de l'approvisionnement venant de Kiev n'aura aucun impact sur les habitants.

«  La situation concernant la coupure de l'approvisionnement venant de Kiev n'affectera pas du tout les consommateurs en RPD. La république est indépendant de l'Ukraine, car l'énergie électrique produite par les deux centrales thermiques fonctionnant grâce au charbon extrait de notre territoire, est amenée aux consommateurs par des réseaux à très haute tension situés sur le territoire de la république, » a ainsi déclaré le ministère du Charbon et de l'énergie de la RPD.

Sans cette indépendance énergétique, on ne peut qu'imaginer quelle aurait été la situation dans le Donbass après ce énième crime des autorités de Kiev.

Cette décision creuse encore un peu plus le fossé entre le Donbass et les autorités ukrainiennes actuelles, et ne va rien arranger dans les discussions en cours à Minsk, ou entre les dirigeants du format Normandie.

Avant de prétendre récupérer le Donbass avec sa « loi de réintégration », Porochenko ferait bien de commencer par ne pas élargir la fracture déjà existante entre l'Ukraine et les républiques populaires du Donbass, avec des décisions qui prouvent s'il en était besoin, que Kiev ne considère pas les habitants du Donbass comme faisant partie de sa population.

Christelle Néant

Voir l'article sur DONi



31 réactions


  • JC_Lavau JC_Lavau 27 juillet 10:56

    On avait vu précédemment que l’Ukraïne s’est créé d’immenses problèmes en production d’électricité.

    Et que serait-ce s’ils avaient le N’hulot au gouvernement ! Lui aussi a pour consigne de détruire son propre pays.

    • JMBerniolles 27 juillet 21:19

      @JC_Lavau

      Oui, l’écologie politique (rien à voir avec la défense de l’environnement) est une arme de destruction massive.


    • JP94 28 juillet 00:01

      @JC_Lavau


      C’est-à-dire que Hulot, lui, veut carrément couper le gaz, le pétrole et l’électricité ( enfin si on enlève le Nucléaire, c’est tout comme) à tout le pays...
      Pourtant on le voit pas comme un Porochenko en puissance...Il est vrai qu’il est aussi friqué, mais sans se donne les allures d’un oligarques, : c’est ça le sens de la mesure bien français.
      Mais à part ça, les deux ont pas mal d’accointances : hommes d’affaire et hommes politiques démago, ,mégalo,, euro-atlantistes , et incompétents.

  • baldis30 27 juillet 13:02

    bonjour,

    Moralement cela ressemble encore plus à la conduite des nazis pendant la guerre, qui organisaient le réseau pour alimenter les usines allemandes à partir des centrales hydrauliques du Massif Central et du Jura.

     Et qui en patissait..... ?


  • anna anna 27 juillet 15:00
    Je me suis fait dessus...
    La fraiche démocratie Ukrainienne est en marche :

     smiley 
    On trouvera quelques membres du comité France - Ukraine, pour nous expliquer que c’est la faute a Poutine ?

  • anna anna 27 juillet 15:17

    Si une langue existe, elle possède ses propres gros mots smiley

    En français les gros mots existent
    En russe les gros mots existent
    En ukrainien les gros mots n’existent pas 
    La preuve que la langue ukrainienne n’existe pas tant que telle, car c’est un bric a brac des différents dialectes des habitants des différents territoires « ukrainiennes »
    Pour jurer, les ukrainiens utilisent les gros mots russes !  smiley (qui s’appellent -MAT)
    Ainsi, la célèbre, jeune et talentueuse député ukrainienne, Nadejda Savtchenko a évoqué récemment la situation dans son pays :

    « Та ні ну це п****ць. Це просто х***я якась ! Ну п****ть і п****ять, п****ять, п****ять, б***ь ! Скільки ж можна на****вать людей, у***ни кончені. Ну це п****ць з цією політикою, б***ь ! »

     smiley
    pour les non-russophone, la traduction de son monologue se résume a ça :

    Mais non —>gros mot russe —>c’ est—> gros mot russe—> ainsi que —> gros mot russe—> et—>gros mot russe—> oui—> gros mot russe—> mais combien encore—> gros mot russe->gros mot russe—>gros mot russe—>gros mot russe—> gros mot russe...
     smiley
    Je me souviens de l’époque ou toute la commission Européenne, réclamait sa libération !  smiley


    • JC_Lavau JC_Lavau 27 juillet 21:10

      @anna. 

      - Gendarme ! Qu’a dit le prévenu au moment de son arrestation ?
      - En retirant les gros mots, brigadier ?
      - Bien sûr !
      - Alors pas un mot, brigadier.

    • anna anna 28 juillet 16:43

      @JC_Lavau
       smiley


      *Au cas si vous parlez le russe et l’ukrainien :

      Девочка, опоздавшая на урок украинского языка, заходит в класс :
      - Звиняйте, я опиздала !
      Учительница :
      - Не « опиздала », а ЗАПИЗНЫЛАСЯ !
      - Ну да ! Запизделась... потому и опиздала !

  • anna anna 27 juillet 15:26

    La démocratie en Ukraine est en marche !


    Odessa, le centre ville, aujourd’hui, une fusillade :

    • Alex Alex 27 juillet 16:37

      @anna

      Tu remplaces Odessa par Moscou dans ta recherche Youtube et tu trouves. 

    • anna anna 28 juillet 06:38

      @Alex
      Vous plaisantez ?


      Nous, nous sommes le MORDOR, peuplé des barbares alcoliques, et fières de l’être

      Vous, vous prétendez d’être des grands démocrates civilisés, pleins des valeurs européennes de tolérances avec une révolution de la « dignité ».
      C’est pas joli- joli, votre comparaison. Vous vous rabaisser, mon cher 

  • JMBerniolles 27 juillet 22:33

    L’Ukraine, comme le déchaînement contre la Qatar à la suite de la visite de Trump en Arabie-Saoudite, met en évidence le manque de clairvoyance stratégique et de confusion des pouvoirs, dans la politique étrangère des USA. En Ukraine ils n’ont pas réussi à faire tomber la Russie dans le piège d’une intervention directe. Qui est de moins en moins utile puisque Kiev se charge de pousser le Donbass et plus généralement la région culturellement russe dans les bras de la Russie. Ils s’arrangent aussi pour créer un problème majeur avec leurs vassaux européens. Pousser le Qatar vers l’Iran, il faut le faire aussi. Tout cela est très dangereux parce cette irresponsabilité peut aussi déboucher sur une action militaire inconsidérée.


  • Alex Alex 28 juillet 15:45

    Christelle, on vous a donné l’asile radiophonique en Suisse ?



    Lequel des deux partenaires a dépassé le sens de la mesure ?

    • Christelle Néant Christelle Néant 28 juillet 17:18

      @Alex
      Quel asile radiophonique ? Cette radio diffuse nos Sitrep depuis des mois. Et je continue de les faire avec Thom. Il n’y en a eu qu’un que j’ai faite seule pour cause de bug informatique. Mais comme vous pouvez le voir, celui de samedi dernier a été fait à deux.


    • Alex Alex 28 juillet 18:14

      @Christelle Néant

      Je faisais allusion bien-sûr au phagocytage (spectaculaire...) de cette p’tite radio suisse par Donipress.

    • Christelle Néant Christelle Néant 28 juillet 18:38

      @Alex
      Aucun phagocytage, cette radio apprécie notre travail et a donc décidé de le diffuser.


  • anna anna 28 juillet 17:30

    Christelle, vous n’êtes même pas au courant que vous avez des GOULAGS a Donetsk, et que les séparatistes obligent les prisonniers, qui y sont, de travailler ! 

    C’est une ONG ukrainienne qui le dit, et c’est ARTE qui le confirme, et vous, vous dormez sur vos deu oreilles ! Honte a vous, la propagandiste de Kremlin ! smiley


    Elle est pas belle la vie ? ARTE comme une fille spirituelle du Dr Goebbels 

    • JC_Lavau JC_Lavau 28 juillet 20:28

      @Alex. C’est plus fort que toi, tu ne peux pas vivre sans propagander.


    • Alex Alex 28 juillet 21:16

      @JC_Lavau

      J’informe.

    • Alex Alex 28 juillet 22:23

      @JC_Lavau


      Ma présence ici sur ce forum du « dark net » est à comprendre comme du « cyber patrol ». Quand je vois un truc pro-russe, je débarrasse du chemin.

    • JC_Lavau JC_Lavau 30 juillet 11:27

      @Alex. en présence d’un fanatique comme toi, on a toujours à se demander « Voyons ? Qui de nous deux est fou à lier ? ».
      Réponse : regardez qui pratique le déni d’autrui, qui n’a aucune idée de qui il est lui-même, et se dévore en ruses pour se le dissimuler. C’est celui-là le psychotique clivé.

      Qui est son marionnettiste et quels sont ses buts cachés, n’est que la question suivante.

    • Pierrot 31 juillet 16:27

      @JC_Lavau Combien Christelle Néant est-elle payée par les autorités russes pour s’afférer à produire tous ces articles Pro-Poutine & République de Donestk ? 

      J’ai regardé d’un peu plus prêt l’historique de ses publications et tout est à la décharge du gouvernement ukrainien en place assimilé aux nazis et à la glorification de l’Est exemplaire et courageux.

      Dès lors comment accorder du crédit à ses articles ? Aucune nuance, aucun travail d’impartialité, aucune investigation, en clair de la pure désinformation, de la propagande c’est complément sans intérêt. En espérant que mes concitoyens ne gobent pas ces mensonges et fassent preuve d’un peu d’esprit critique, qu’elle ne semble jamais avoir eu. 

      Dommage étant sur place comme vous semblez le décrire vous auriez pu faire un vrai travail d’information en démêlant le vrai du faux, en décryptant les intentions et ambitions de chaque camp en prenant du recul, mais il semble que votre camps à vous soit tout choisi.

      Tant de temps passer à écrire pour rien, votre récit de vaut rien et les quelques malheureux qui se gargarisent de vos écrits ont depuis bien longtemps un poster de Poutine dans leurs toilettes.


    • JC_Lavau JC_Lavau 31 juillet 17:18

      @Pierrot. Je t’encourage à deux efforts, qui de prime abord te sembleront insurmontables :

      1. Prendre les moyens de devenir une grande personne.
      2. Etudier la langue française. Tu la martyrises à un point insoutenable.

  • anna anna 29 juillet 08:23
     smiley

    Le 25 juin Trump sort un TWEET dans lequel il accuse l’Ukraine d’ingérence dans les élections américaines, en supportant la candidature de Clinton : « Ukrainian efforts to sabotage Trump campaign - »quietly working to boost Clinton.« So where is the investigation A.G » 

Réagir