mercredi 9 novembre 2016 - par oscar fortin

L’Amérique profonde vient d’élire Donald Trump président des États-Unis

 
Au grand dam de tous les pronostics de nos médias officiels, le peuple des Etats-Unis vient de donner une victoire éclatante à celui qu’ils nous présentèrent plutôt comme un personnage plus près du clown et du bouffon que d’un véritable leader capable de redonner dignité et confiance à ce grand peuple. 
 
Dans une entrevue toute récente de Julian Assange à qui on demandait qui allait gagner dans cette élection, il répondit que c’était le peuple des Etats-Unis. Il le disait en ce sens que le mur de la désinformation avait été défoncé par ces milliers de courriels qui apportèrent un éclairage nouveau sur cette classe politique corrompue aux commandes de l’État. 
 
Les résultats qui font de Donald Trump le président des Etats-Unis nous révèlent une prise de conscience nouvelle laquelle ne se laisse plus dominé par les médias et la désinformation qu’ils véhiculent. S’il est vrai que les deux candidats en présence soulevaient de nombreuses questions quant à leur personnalité, leurs agirs et comportements, il faut dire que Donald Trump a été pour nos médias officiels, une cible largement décriée et noircie. La candidate démocrate jouissait plutôt de leur complaisance et se voyait déjà élue présidente. 
 
Je pense que le peuple étasunien a retenu une phrase maintes fois répétées par Donald Trump que je me permets de paraphraser : s’adressant à Hillary Clinton, il lui disait : « Depuis le temps que vous êtes au pouvoir et les problèmes sont toujours là : ce ne sont que des paroles et seulement des paroles. Moi, ce ne sera pas seulement des paroles, mais des actions qui vont apporter des solutions concrètes aux problèmes. » 
 
La victoire éclatante de Donald Trump donne un signal clair à toute cette classe politique, souvent déconnectée du monde ordinaire, de ceux et celles qui vivent au quotidien, encadrés par des lois et des règlements qui leur rendent la vie plus difficile qu’autrement. Donald Trump a laissé une image de quelqu’un qui a les deux pieds sur terre et qu’il n’est pas de cette classe politique qui vit dans un monde qui n’est plus celui du peuple.
 
L’avenir nous dira ce qu’un Président, issu d’un monde autre que celui de la carrière politique, peut réellement faire. Il faut espérer que le respect des peuples et de leur souveraineté, tel qu’il l’a exprimé à plusieurs reprises, soit réalité. Il faut, également, saluer cette main tendue à tous les pays du monde. Le ton de son discours de la victoire a été un bon signe pour l’homme qui nous avait été présenté plutôt comme un excentrique sans expérience politique. 
 
 
 
Oscar Fortin
Le 9 novembre 2016
 
 


62 réactions


  • Montdragon Montdragon 9 novembre 2016 13:44

    Le NWO est toujours puissant et très revanchard.
    D’ici à l’intronisation du 20/01/17, serront les fesses il se passera quelque chose d’anormal.


    • lsga lsga 9 novembre 2016 15:05

      @Montdragon
      Le NWO vient de naïtre avec cette élection. 


      L’union des USA, de la Russie et de l’Europe contre le reste du monde est actée. Dès que possible, Trump va appliquer le plan qu’il a clairement détaillé, et qui consiste s’unir à Poutine pour bombarder massivement l’Iran et l’Irak pour « prendre le pétrole ».


    • mac 9 novembre 2016 17:17

      @lsga
      Bombarder l’IRAK et prendre son pétrole c’est déjà fait...
      Pour l’Iran ça aurait pour l’instant plutôt été empêchés par...les russes car sinon il est probable que ça serait déjà fait...

      Dites moi, vous en avez pas marre de poster à peu près le même commentaire sur tous les fils ?


    • lsga lsga 9 novembre 2016 17:47

      @mac
      Au cas où tu ne serais pas au courant, les anciens cadre du Baas, qui ne sont pas croyant pour un sou, ont constitué un truc qui s’appelle l’État Islamique, et qui a la facheuse tendance à construire des écoles et des hopitaux avec l’argent du pétrole. 


    • Oceane 9 novembre 2016 17:48

      @lsga

      « L’Union des Usa, de la Russie et de l’Europe contre le reste du monde est actée ».

      Il s’agit donc de la solidarité raciale ? J’espère que ces crétins qui servent de chair à canon pour le bénéfice de la « race des seigneurs » ont compris cela.


    • lsga lsga 9 novembre 2016 18:03

      @Oceane
      Oui, il y a quelquechose de raciale derrière cela. Mais c’est assez secondaire. il s’agit surtout d’une union des oligarchies des grandes puissances impérialistes du 20ème siècle contre le Capital des pays émergents. 


      Le racialisme : c’est bon pour les prolos aliénés. 

    • mac 9 novembre 2016 19:13

      @lsga
      C’est quoi ce délire d’écoles et d’hôpitaux ?

      S’il n’ y avait pas eu" d’intervention "occidentale , les dirigeants de ces pays qui n’étaient certainement pas des grands démocrates mais qui permettaient au moins au pays de fonctionner seraient toujours au pouvoir.
      Depuis c’est le chaos et cet EI dont on ne sait pas très bien qui lui fournit des 4x4 et achète son pétrole ne serait certainement là où il en est. En tout cas , si certaines puissances occidentales ne sont pas directement derrière eux, l’intervention occidentale semble avoir largement catalysé leur expansion.

      Ce qui semble presque évident c’est que si le russes n’étaient pas intervenus, il est possible que d’ autres pays seraient tombés entre leurs mains et que pour l’instant ça va nettement moins bien pour eux.


    • lsga lsga 9 novembre 2016 20:00

      @mac
      Je vois que vous bouffez la propagande de CNN et de Russia Today.

      L’Etat Islamique a été créé par les anciens du BAAS, et avait pour objectif principal le rétablissement de l’État Providence Irakien. 

      L’État Providence : voilà la source de tous les conflits actuels. Quel nation pourra offrir à sa population un niveau de vie élevé au détriment des autres nations ? Voilà l’enjeu principal des conflits actuels. 


    • Dom66 Dom66 9 novembre 2016 21:10

      @lsga
      Comme vous nous bassinez, voici mon poste

      Bon : Ne pas fumer la moquette. Ensuite essayer de faire fonctionner le neurone qu’il vous reste.

      La grosse truie de Clinton a perdue et du coup j’ai bu un petit Wisk, et deux fois du dessert


    • oscar fortin oscar fortin 9 novembre 2016 21:20

      @Oceane : vous avez oublié la Chine, l’Indre, l’Afrique du Suc et le Brésil (BRICS)


    • mac 9 novembre 2016 21:29

      @lsga
      1- Je n’ai pas la télé
      2- je suis assez méfiant envers les médias de masse vus leurs propriétaires
      3- Le fait que L’EI ait été crée par des anciens du BAAS semble être un secret de polichinel mais qu’il ait l’objectif que vous dites est nettement plus incertain et est difficile à croire surtout quand ils coupent de têtes innocentes et viennent contribuer à foutre en l’air des pays voisins qui au départ étaient plutôt stables. De plus pour tenir tête à une armée, il faut beaucoup munitions donc une puissance étrangère derrière...
      4- Vous semblez être bien informé, vous êtes reporter de guerre et vous vous rendez régulièrement sur le terrain ou vous contentez-vous de répéter ce qu’on vous a dit ?


    • mmbbb 10 novembre 2016 07:57

      @lsga on le sait pas besoin de monter sur ton dromadaire et de prendre les autres pour des racio ouvriers demeures . 


    • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 10 novembre 2016 10:11

      @lsga

      on pouurait dire « que l amerique l’a eu profond dans le fion a ces élections » !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

      a quand la 1 ERE BOMBE H De ce cowboy digne des BUSH ?????????????? EN SYRIE ???EN IRAK ???


    • JL JL 10 novembre 2016 10:49

      @TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE
       

      ’’a quand la 1 ERE BOMBE H De ce cowboy digne des BUSH ?????????????? EN SYRIE ???EN IRAK ???’’
       
       Pour ma part, c’est plutôt Hillary Clinton que je voyais appuyer sur le bouton.
       
       De fait, la doctrine des USA est criminelle à ce sujet ; la bombe H n’étant considérée par les nations civilisées que comme une arme de dissuasion, la doctrine des USA est celle d’un Etat voyou par le fait qu’elle est basée sur le principe de l’avantage conféré à celui qui frappe le premier. Hillary Clinton s’était déclarée en faveur de cette doctrine. Quant à Trump, je ne sais pas.
       
       Aussi longtemps que ce pays n’aura pas modifié sa doctrine criminelle au sujet de l’arme nucléaire, il sera à considérer comme un Etat voyou.

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 11 novembre 2016 07:33

      @lsga
      Ah, ah, ah ! C’est la fin du Nouvel ordre Mondial, version Washington ! Quelle groooosse malheur pour vous, vous allez perdre votre job de perroquet de l’ Empire. Bienvenue à Paul Lemploi, chacun son tour !


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 11 novembre 2016 07:38

      @Montdragon
      Justement, il ne se passera rien, car l’oligarchie des 1% vient de perdre son chef d’orchestre, malgré le rouleau compresseur des médias qui a fait à 100% la campagne de Clinton !


      Il vient de se passer ce que redoutait le plus Bzrezinski : « L’éveil politique des masses », qui ne croient plus ni les médias, ni la propagande de l’oligarchie des 1% !

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 11 novembre 2016 07:42

      @TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE
      Tiens, voilà la Gauche de Droite, mondialiste, guerrière, néo cons, euro nouille béate, qui n’a pas compris que la mondialisation n’a rien à voir, ni de près ni de loin, avec un quelconque Internationalisme, et qui va disparaître de l’ Histoire avec la mafia Clinton ...
      « Les échecs de la Gauche occidentale »


  • Spartacus Spartacus 9 novembre 2016 13:53
    Un gauchiste qui vente les mérites d’un entrepreneur investisseur riche et devenu milliardaire !
    Quelle rigolade ! 

    Il confond Trump et Chavez.

    • oscar fortin oscar fortin 9 novembre 2016 16:24

      @Spartacus : Entre deux maux, lorsqu’il faut choisir, on choisit le moindre....


      bonne journée à vous

    • mac 9 novembre 2016 17:26

      @Spartacus
      Il n’y a pas plus de gauchistes ici qu’ailleurs et beacoup sont pour la libre entreprise...
      On peut être contre un système oligarchique qui corrompt et que malgré tout vous défendez en déféndant l’absence totale de régles que sous-tend une abscence totale d’état c’est à dire le pouvoir aux mafias de tous poils comme on le vit aujourd"hui.

      Vive la liberté d’entreprise mais non aux magouilles et à la concentration des médias dans le but de contrôler les peuples...


    • lsga lsga 9 novembre 2016 17:41

      @mac
      ah bas... la libre entreprise est historiquement de gauche oui... et le Libéralisme est historiquement révolutionnaire. Voir ce très bel article écrit par un des piliers du courant libertarien aux USA :


      «  In point of fact, classical liberals did sit on the left side in the French Assembly, from which we derive the well-known left-right political divide. On the right were originally those who supported the Ancien Régime, reactionaries who stood against the libertarian and egalitarian ideals of the Revolution. During the early nineteenth century, not only were the forerunners of today’s free market libertarians on the left, they were positioned at the utmost extremes of it. French radical liberals like Charles Dunoyer and Charles Comte, influenced by Scottish Enlightenment thinkers including Smith, presented a pre-socialist class analysis and theory of historical development. »

    • mmbbb 10 novembre 2016 08:18

      @Spartacus le mot « gauchiste » a ete employe vous avez eu votre dose en intraveineuse .. Si Trump applique a la lettre le plan enonce dans son discours, l’economie americaine ne sera pas liberale et les interets des americians primeront en premier temps ’ protectionniste et relance de l ’economie par des plans de construction des infrastructure un ex new deal ) La roue tourne, le president chinois vient de signer des accords avec l’arabie saoudite afin que les echanges se fasse en petro yuans . Les liberaux se prennnent en pleine en pleine gueule le fruit de leur doctrine. La Chine est devenu un pays puissant et des nouvelles alliances mettront un terme a l hegemonie du dollar. Les americains le savent Qu est ce que la Chine ? un pays de gauchiste pur et dur converti a l economie capitaliste Quant a TRump son pere homme d ’affaire lui a mis le pied a l etrier,, de la a dire que c’est un homme qui s’est fait lui meme de la vaste rigolade. Et pour terminer, je ne suis pas comme la horde de journalistes des medias a la con de ce pays, je respecte le choix des americains . Trump a deja un point positif, il veut une politique de detente avec la Russie et la cela fait chier la bobo sphere intellos francaise qui avait diabolise ce pays . 


    • Spartacus Spartacus 10 novembre 2016 09:11
      Wahahhahaha.....
      Ha le moindre ? fallait préciser !  smiley
      Qu’elle est bonne celle là. Le gauchisme est adepte du très très très grand écart... 
      C’est hilarant quand on voit les articles précédents publiés....
      Hilarant !

      C’est l’apologie du moindre alors....
      Y’a rupture de paradis gauchiste à défendre en ce moment pour en arriver à l’apologie d’un milliardaire par un gauchiste agréé ?
      Le « magnifique Venezuela » ? La gentille « Cuba » ? Le parais Nord Coréen ? Le Zimbabwe ne correspondent plus au paradis sur terre ? 


    • epicure 10 novembre 2016 16:25

      @mmbbb

      En fait trump est libéral au niveau intérieur, mais pas au niveau extérieur.
      Car au niveau intérieur :
      baisse de l’impôt sur le revenu pour les plus riches, baisse des charges pour les entreprises, remise en cause de l’obamacare, etc....
      Que des mesures adorées par les libéraux.

      Trump c’est un capitalisme national, il fait parti des capitalistes qui font leur beef steak dans leur pays avant tout ( et aux états unis il y a de quoi faire ), et qui voient d’un mauvais œil la concurrence extérieure alimentée au dumping social, etc....
      C’est un capitalisme qui a des intérêts différents des multinationales qui font l’establishment.

      Mais sa politique économique est en faveur des riches avant tout, c’est un milliardaire.

      Et le fait qu’il use du populisme, la xénophobie pour s’attirer les pauvres déclassés, montre en fait qu’il ne se soucie pas des problèmes réels des pauvres, mais juste qu’il manipule leurs peurs.
      Se préoccuper vraiment des pauvres c’est se soucier de leurs besoins, de leurs manques, des discriminations sociales qui les affectent, etc.... 
      Déjà il se fout complètement de ceux qui ont pu bénéficier de l’obamacare , malgré les défauts de la formule lié au fait qu’il n’y a que des assurances privées.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 10 novembre 2016 20:14

      @oscar fortin
      Salut Oscar,
      Les raisons du vote sont liées, comme le Brexit, aux dégâts causés par la mondialisations des échanges et les dérégulations. J’ai cherché sur Avox, mais je n’ai pas trouvé le billet de Bruno Guigue, publié sur le site suisse Arrêt sur info.


      Il analyse 3 raisons et en tire 3 conclusions :
      - "Première leçon de cette élection : quand ceux qui se disent progressistes ne le sont qu’en paroles, le peuple essaie autre chose."

      - Deuxième leçon de cette élection  : quand le peuple en veut à l’oligarchie, il vaut mieux montrer qu’on ne dépend pas d’elle, même si on en fait partie.

      - La responsabilité du Parti démocrate, qui est une planche pourrie :
      "Pourtant, pour la première fois, le parti démocrate avait un candidat honorable. Bernie Sanders n’était ni menteur, ni corrompu. Il avait des idées sur la société américaine qui séduisaient cette partie de la jeunesse qui ne voulait pas passer sa vie à se prosterner aux pieds du dieu-dollar. Mais il n’avait aucune chance parce que le système n’en voulait pas. Avides de pouvoir, les Clinton l’ont cyniquement descendu en plein vol pour le compte d’une oligarchie cupide. Le symbole des Clinton, c’est la fondation du même nom. Cette pompe à fric financée par les Saoudiens fut l’instrument d’une effroyable corruption et d’une compromission éhontée avec les sponsors du terrorisme. Vaincue, Hillary Clinton ira donc rejoindre le club des conférenciers à 300 000 dollars. Bon débarras."

      Comme c’est exactement l’analyse que je fais du vote pour Trump, je n’ai rien à ajouter au billet de Bruno Guigue, et vous souhaite une bonne soirée !

    • oscar fortin oscar fortin 10 novembre 2016 21:55

      @Fifi Brind_acier:Merci pour ce commentaire qui apporte de nombreux points de nature à nous faire comprendre le déroulement des évènements. Je viens tout juste de mettre en modération un article qui soulève la question du vote des grands électeurs qui s’officialisera le 19 décembre prochain. D’ici là bien des choses peuvent se passer et j’en mentionne quelques unes. Le titre de cet article est Hillary Clinton a-t-elle dit son dernier mot ? Si le sujet vous intéresse vous n’avez qu’à signifier votre accord pour qu’il soit publier. Je pense que les 5 prochaines semaines seront pleines de rebondissements. Tout n’est peut-être pas encore joué pour la Maison Blanche. Avec les Clinton, beaucoup de scénarios peuvent nous surprendre.


    • andromerde95 10 novembre 2016 23:44

      @epicure

      t’as oublié des trucs dans le programme de trump : abolition de l’alena, opposition au tafta et au tpp, arrêt des guerres qui engraissent les entreprises d’armement et pétrolières et qui permettent de mettre en place des régimes à la solde du grand capital international, arrêt du libre-échange qui engraisse les multinationales, arrêt de l’immigration qui permet de baisser les salaires pour le bénéfice des patrons, re-séparation des activités de dépôt et d’investissement des banques, congé maternité de 6 mois, il ne veut pas abolir l’obamacare mais le remplacer, arrêt de l’avortement (qui permet aux femmes de tuer leurs bébés pour qu’elles puissent produire et consommer « librement »), il est pour augmenter le smic...


      en plus il veut baisser les prix des médocs, il est hostile aux taux d’intérêt faibles de la fed favorisant les banksters privés et il veut taxer les hedges funds et traders.


      bref trump est contre les riches et pour les pauvres.

      un truc : trump a reçu 1000 x moins de financements de wall street que clinton et tous les marchés financiers se sont effondrés face aux résultats des élections.

      bref ta grosse connerie est encore debunked.

      et trump veut supprimer l’obamacare mais le remplacer aussi par d’autres dispositifs sociaux.

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 11 novembre 2016 07:45

      @Spartacus
      Mes condoléances Sparagugus, mauvaise nouvelle pour vous : les citoyens ne croient plus ni les médias, ni la propagande de l’ oligarchie des 1% !
      Cela s’appelle « l’éveil politique des masses », au niveau mondial.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 11 novembre 2016 07:49

      @oscar fortin
      Non, il ne se passera rien, je ne suis pas d’accord avec vous.
      Soros va essayer de fomenter des troubles aux USA, mais comme les Américains ont cessé de croire leurs médias (ça a pris du temps !), de faire confiance aux sondages et d’écouter l’oligarchie des 1%, cela ne servira à rien.


    • JL JL 11 novembre 2016 08:41

      @Spartacus
       

      ’’Un gauchiste qui vente les mérites ’’

      mais non, c’est vous qui ventez !

       smiley
       
       Nul en gestion, nul en maths, nul en orthographe, mais sûr de lui : un mal diseur des choses, un fauteur de troubles.

  • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 9 novembre 2016 13:54

    Chacun de nous se souvient exactement de sa propre position mais aussi de celles des autres intervenants notamment les journalistes et les politiciens... 

    ---------

    Voici ce que je disais hier suite à cet article : 


    « »Si les maudits pays zzzzarabes ont donné l’argent des peuples misérables à la candidate de l’apocalypse, vous oubliez de dire toute l’infernale propagande franco-occidentale en sa faveur en même temps qu’une diabolique diabolisation de TRUMP !!! 


    J’espère de TRUMP sera élu parce qu’il est à lui tout seul le début d’un changement qui va bousculer la racaille politique mondiale fossilisée sur ses Koursis depuis des millénaires ! « »

    --------------

    Mais aujourd’hui c’est aux Français que je dis ceci : Il temps de destituer Toto Hollande et de revoir l’organisation de vos institutions ; il est urgent de préciser exactement la place que doit occuper dans la société LA GRANDE MERDE DES MERDIAS ET DES JOURNALISTES PERFIDES qui vous a pollués depuis de très longues décennies !!! 

    Est-ce qu’il reste encore un atome de crédibilité à vos minables experts, à vos misérables intellectuels, à vous politiciens pourris qui vous ont conduit dans les abysses de la médiocrité ? Pas un seul journalistes, pas un seul responsable, pas un seul abonné de ces nuls qui défilent régulièrement sur les plateaux des télévisions et personne n’avait donné une petite chance à TRUMP mais en plus personne ne l’avait épargné ; 

    TOUS L’AVAIENT DIABOLISÉ COMME ILS AVAIENT L’HABITUDE DE DIABOLISER LE FRONT NATIONAL !

    Mais aujourd’hui tous retournent les veste  ! TOUS N’ONT NI HONNEUR NI DIGNITÉ ET TOUS NE MÉRITENT NI LE RESPECT NI LA CONSIDÉRATION DE PERSONNE ! 

    Quand aux minables pays zzzzarabes et faux zzzarabes qui ont donné les millions de dollars pour financier la campagne de la sorcière, j’espère que TRUMP en tiendra compte...

    • mmbbb 10 novembre 2016 08:43

      @Mohammed MADJOUR ne vous emballez pas, je suis comme beaucoup de francais , je ne lis tres peu la presse francaise ( qui est d ’ailleurs sous perfusion, dotation, ce qui me glousser de rire quand les Giesbert du Point et autres journalistestes du Fig sont pour la liberation de l’economie en oubliant qu ils ne pourraient vivre sans l’ etat et vont discourir sur les chaines publiques puisque les chaines privess ont comme reference l Audimat et Giesbert n’est donc intéressant , ces cons de liberaux ne sont pas a un paradoxe pres ). Quant a nous ,en 2017, nous risquons et je l’espere avoir ce meme elan ; balayez cette classe politique dont les discours ne correspondent plus a l ’attende des francais . Mettre a genoux cette bobo sphere d’intellos qui ne cesse de se tromper et qui ne parle que pour elle meme . 


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 11 novembre 2016 07:56

      @mmbbb
      Ne rêvez pas ! Le FN n’est pas Trump, contrairement à ce que nos médias presstitués essayent de faire croire... Trump a gagné contre les médias, qui ont fait à 100% la campagne pour Killary.


      Or le FN est médiatisé plein pot depuis 40 ans, il fait donc partie du système, c’est un opposant en carton pâte, comme Montebourg ou Macron...

      Si le FN était dangereux pour le système et l’équivalent de Trump, il serait censuré à 100% comme l’ UPR.

    • manu manu 11 novembre 2016 18:30

      @Fifi Brind_acier

      Je ne suis pas du tout spécialiste en politique mais je crois que le Fhaine prend des voix à la gauche mais ne passe pas au second tour (chirac contre le pen) se qui arrange la droite. Merci de ne pas propager de théorie qui repose sur une logique de verre de terre.


  • Piere CHALORY Piere CHALORY 9 novembre 2016 13:55

    ’’Il faut espérer que le respect des peuples et de leur souveraineté, tel qu’il l’a exprimé à plusieurs reprises, soit réalité. Il faut, également, saluer cette main tendue à tous les pays du monde.’’


    Bien dit, voyons ensemble la suite en espérant que les promesses d’un milliardaire ne soient pas celles d’un arriviste misérable, tel que nous en connaissons tant.

    • manu manu 11 novembre 2016 18:35

      @Piere CHALORY

      Donc tous les milliardaires ont le même cerveaux et pareil pour les arrivistes misérables. Super sa va arranger ceux qui ont la flemme de réfléchir.


  • rogal 9 novembre 2016 14:06

    Soit il fera, en gros, ce qu’il a annoncé, soit... ce sera pire dans quatre ans, voire avant.


    • manu manu 11 novembre 2016 18:38

      @rogal

      Heureusement que vous êtes la parce que beaucoup de gens se pose encore la question, il faut en informer le monde, la vérité doit être connue de tous. En plus c’est du binaire beaucoup de gens pense comme ça, alors cette réponse leur ira comme un gant. 


  • oscar fortin oscar fortin 9 novembre 2016 16:28

    À relire un texte de Ignacio Ramonet sur l’approche de Trump. 




    • sls0 sls0 9 novembre 2016 18:41

      @oscar fortin
      En lisant le texte de Ramonet, je me suis dit, les USA peuvent paraitre ou être les mauvais. C’est géographique l’endroit où il y a les plus de prédateurs à Wall Sreet.
      Je déplace ces prédateurs dans un autre pays, son gouvernement sera aussi aux ordres le pays sera aussi détestable.
      Ce sont les prédateurs qui sont détestables, on en trouve aussi à la city et bien entendu chez nous. Où est l’ennemie c’est difficile à y répondre, qui il est c’est déjà plus facile.

      Ca me rappelle une phrase que j’entendais étant jeune, la guerre c’est des gens qui ne se connaissent pas qui s’entretuent pour le compte de personnes qui se connaissent très bien mais qui ne s’entretuent pas.
      Jeune, la guerre n’était pas si loin, cette phrase était encore d’actualité. Elle est devenue un peu désuète.

      Les prédateurs actuels sont les descendants des gens qui ne se tapaient pas sur la gueule. Ils ont changé de méthode maintenant, c’est plus la tromperie et le noyautage des politiques.
      Si la méthode actuelle ne fonctionne plus trop bien ils la changeront.
      C’est depuis la fin du néolithique que ça marche comme ça.
      Il y a parfois des révoltes qui peuvent se transformer en révolution. Les révoltes c’est les 99% des plus pauvres. Les révolutions c’est souvent des personnes qui veulent entrer dans le club des 1% les plus riches en surfant sur les révoltes et guidant les révoltes.
      Pour éviter des désagréments ou pour arriver à leur fin, les révolutions sont parfois l’oeuvre des 1% les plus riches maintenant, les temps changent, même ça ils nous le pique.

      Le coup de trump a dû les déstabiliser, il se croyaient peut être trop fort sur ce coup là avec tout les médias aux ordres. C’est une révolte démocratique que l’on peut éventuellement et ’’démocratiquement’’ détourner, ce n’est pas une révolution.


    • oscar fortin oscar fortin 9 novembre 2016 21:25

      @sls0 : merci beaucoup pour votre commentaire et ces rappels historiques de certaines phrases. Un bonne matière pour la réflexion.

      au plaisir de vous lire de nouveau.

    • epicure 10 novembre 2016 16:51

      @sls0

      "
      Il y a parfois des révoltes qui peuvent se transformer en révolution. Les révoltes c’est les 99% des plus pauvres. Les révolutions c’est souvent des personnes qui veulent entrer dans le club des 1% les plus riches en surfant sur les révoltes et guidant les révoltes.

      "

      non

      La différence entre une révolte et une révolution, c’est une question de perspective du mouvement.

      La révolte c’est une réaction épidermique sur un problème spécifique, soit le problème est résolu, soit la révolte est réprimée, soit la révolte s’essouffle, mais à la fin, la société n’est pas changée.

      Une révolution c’est un mouvement de contestation qui modifie la société, elle implique un changement.

      Une révolte c’est un mouvement spontané, une révolution doit avoir quelque chose de préparé intellectuellement pour entrainer le changement. Il faut certaines conditions pour qu’il y ait une révolution.

      Si les révoltes ce sont à 99% des paysans, c’est parce que les paysans, d’une part par leur d’éducation, et leur mentalité traditionnelle, n’ont pas de modèle de remplacement, même s’il ont des désirs de changements, ils ne sont pas prêt à changer.

      Une révolution, nécessite un corpus intellectuel pour se faire, c’est à dire une conception de la société différente de celle actuelle, une révolution nécessite de briser les structures autoritaires de la société ( hors c’est ce qui rassure le paysan ), cela demande une culture individualiste, et des gens avec un certain niveau d’éducation qui peuvent penser une solution alternative.
      Todd remarquait qu’une révolution se déroulait quand la jeunesse avait atteint un certain seuil d’alphabétisation, d’éducation, ce qui lui avait permit de prévoir la révolution de jasmin en Tunisie quelques années avant qu’elle ait lieu.

      C’est pour ça que les paysans du moyen âge n’ont jamais été capables de faire une révolution, mais juste des révoltes, d’ailleurs souvent ils respectaient le roi.

      La Commune de Paris, c’était une révolution prolétarienne, contre le pouvoir des riches, mais avec de nombreux intellectuels, des penseurs, etc....

      La révolte de mai 68, n’était que le sommet de l’iceberg, c’est à dire une révolution sociétale qui commençait à se développer, le but n’était pas de devenir riche comme les 1% mais juste se libérer du carcan de la société conservatrice.


    • andromerde95 10 novembre 2016 23:47

      @epicure
      « La révolte de mai 68, n’était que le sommet de l’iceberg, c’est à dire une révolution sociétale qui commençait à se développer, le but n’était pas de devenir riche comme les 1% mais juste se libérer du carcan de la société conservatrice. »


      leur but c’était de forger l’idéologie dominante actuelle qui est le libéral-libertarisme... l’hédonisme des soixante-huitards est lié au consumérisme. 

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 11 novembre 2016 08:45

      @epicure
      La révolution de jasmin en Tunisie n’était qu’une des multiples manipulations « du Printemps arabe » par les Frères Musulmans, les Islamistes préférés de la mafia Clinton à la Maison Blanche...


      Quant à Mai 68, sans doute une des premières « révolutions colorées », pour faire partir de Gaulle, qui était vent debout contre l’ Europe anglo saxonne... Dès 1973, son successeur Pompidou met en oeuvre ce qui deviendra l’article 123 du TFUE : l’interdiction faite aux Etats de se financer à 0% auprès de leur Banque centrale, et l’obligation d’emprunter aux banques avec intérêts.

      Révoltes, oui, révolutions, sans doute non. Pour faire une révolution, il faut un projet construit et la confiance dans les leaders. En Occident, les citoyens n’ont plus confiance dans la Gauche, ni dans leurs leaders actuels, tous devenus des euro nouilles mondialistes !

      Les seules vraies révolutions sont en Amérique latine. 
      Comme dit Bruno Guigue :
      « Quand ceux qui se disent progressistes ne le sont qu’en paroles, le peuple essaie autre chose. »

    • epicure 11 novembre 2016 20:40

      @andromerde95

      non le but de la révolte de mai 68 c’était de briser les carcans de la société conservatrice de de gaulle.
      C’est l’expression d’un ras le bol de la jeunesse de l’époque.
      Il suffit de connaitre un peu la culture de la jeunesse de l’époque pour le savoir. Les chansons sont le meilleur matériel pour le constater.


    • epicure 11 novembre 2016 20:58

      @Fifi Brind_acier

      tiens mademoiselle est contre les gens qui veulent renverser des systèmes autoritaires et libérer le peuple de ce système. Toujours la même vision simpliste.

      Non la révolution de jasmin à la base c’est une remise en cause de la société autoritaire tunisienne avec ses inégalités, ses contraintes, sa corruption, etc.... Les demandes à l’origine de cette révolution sont tout à fait légitimes, et n’avaient aucun rapport avec les frères musulmans.
      Ce n’est qu’après que les islamistes ont récupéré le mouvement en se posant comme les principaux opposants politiques, et surtout ont profité de la division des autres courants.

      Ben oui mai 68 c’est une révolution pour faire partir un président autoritaire, qui a eu quelques massacres de manifestations à paris grâce à papon, comme dit à l’autre crétin d’extrême drotei, c’est avant tout un mouvement de contestation de la jeunesse contre une société figée, autoritaire, où les jeunes , ni les femmes n’avaient pas leur place.

      projet tunisien : une société plus démocratique, moins corrompue
      projet de mai 68 : une société plus libre pour les jeunes, les femmes, la fin du règne des vieux patriarcaux.

      Mais vu que tu es incapable de voir les profondes transformations qu’a impulsée la révolution de mai 68, c’est pas la peine de discuter plus longtemps.

      Aller l’indice le plus flagrant des profondes mutations au travers de toute la société : marine lepen à la tête du FN.
      L’autre c’est le fait que la droite rétorque le droit des femmes et la laïcité contre les islamistes.

      Ton historie de leader montre que tu ne comprends pas le concept de révolution.
      Dans une révolution l’important n’est pas le fait qu’il y ait un leader,mais les changements que cela apporte dans la société. Et ce n’est pas un leader qui a fait la force de la révolution de mai 68, mais les besoins naissants de la jeunesse dans sa grande majorité.

      Ta dernière citation n’est valable que pour les hollande, valls, etc... qui sont plus centristes qu’à gauche.


    • andromerde95 11 novembre 2016 21:14

      @epicure
      balablabla... toutes les révolutions que tu évoques ont été stipendiés par la cia, c’est ce qui importe le plus.


    • andromerde95 11 novembre 2016 21:15

      @epicure
      « non le but de la révolte de mai 68 c’était de briser les carcans de la société conservatrice de de gaulle.
      C’est l’expression d’un ras le bol de la jeunesse de l’époque.
      Il suffit de connaitre un peu la culture de la jeunesse de l’époque pour le savoir. Les chansons sont le meilleur matériel pour le constater. »

      c’est l’expression du ras le bol des jeunes bourgeois étudiants fils à papa. 

  • Dom66 Dom66 9 novembre 2016 21:28

    D’accord avec votre texte……et puis

     

    Je suis …. Chez nous en France…. disons heureux de voir la tronche de nos « Grands Spécialistes » de C dans l’air avec la grande phrase de l’imbécile « Frederic Encel » je cite :

    Avec l’élection de Trump cela risque de déstabiliser le moyen-orient HA ! HA !

    La tronche De Nicole Bacharan le tout après la  victoire de Trump sur la Truie.

     

    Notre Hollandouille a encore une fois démontré sa grande classe d’incapable, par sa déclaration de débile, précédé le matin par le crétin de J.M Blaireau.

    Trump doit faire attention Normal premier risque de se fâcher….et refermer le tube de vaseline


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 10 novembre 2016 20:40

      @Dom66
      Bonsoir,
      Alors que toute la volaille médiatique a soutenu Killary de manière éhontée, sans jamais parler du programme de Trump, ni de la situation économique des USA, voilà qu’ils découvrent soudain le programme de Trump ! Mais c’est pour dire qu’il est mauvais, très mauvais..., une horreur ! Et ils ont rapidement vu tout le bénéfice qu’ils pouvaient en tirer...


      Après quelques heures de sidération, toute honte bue, ils ont recyclé Trump dans la campagne électorale française pour contrer le mécontentement qui monte aussi en France, exactement pour les mêmes raisons qu’aux USA.
      Ils ont trouvé le filon en 48 heures :
      lier protectionnisme - Trump- populisme - FN et Frexit ! 

    • oscar fortin oscar fortin 10 novembre 2016 21:58

      @Dom66 : tout n’est peut-être pas joué pour Hillary Clinton. Voir mon texte sur modération.... De quoi alimenter nos commentaires.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 11 novembre 2016 08:46

      @oscar fortin
      Mais non, Oscar, arrêtez de flipper ! C’est un mouvement mondial, Soros fera son possible pour l’arrêter, mais il n’y arrivera pas !


    • manu manu 11 novembre 2016 18:46

      @Fifi Brind_acier
      C’est ta boule de cristal qui te la dit ? te souvient tu de JFK ?


  • JL JL 10 novembre 2016 10:50

    Je vais avouer mon ignorance ; quelqu’un peut-il me dire ce que signifie PENCE écrit sur l’affiche sous TRUMP ?


    • Dom66 Dom66 10 novembre 2016 12:54

      @JL

       

      C’est son vice président…..tifrice  smiley


    • JL JL 10 novembre 2016 13:17

      @Dom66
       

       oui, bien sûr, le Ticket !
       
       Merci.

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 10 novembre 2016 21:08

      @JL
      Il se passe un peu la même chose qu’avec le Brexit, qui a divisé tous les camps politiques...
      D’après ce que j’ai compris, Sanders serait prêt à travailler avec Trump, si celui ci cesse ses discours racistes, anti féministes etc. La moitié du gouvernement Obama venait de la Citibank, ce serait mieux de remplacer la Citibank, par Sanders, non ?


      Côté Républicain, Trump n’est pas soutenu par l’ensemble des Républicains, et certainement, des électeurs de Sanders ont voté pour Trump...

  • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 10 novembre 2016 20:24

    Deux articles parus sur le site suisse « Arrêt sur info » :

    - « Faire payer les 1% »


    - « L’élection de Trump vu d’Israël- Félicitations les gars ! ».

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 10 novembre 2016 20:58

      @sampiero
      Sur l’ OTAN. Je n’ai pas compris que Trump voulait sortir de l’ OTAN... Mais que ça coûtait trop cher aux USA, et que les pays que l’ OTAN protège, n’ont qu’à financer leur propre défense. En Europe, à mon avis, il n’y aura pas de défense européenne, car l’ Allemagne refuse d’intervenir sur des théâtres extérieurs.


      Articles de l’ UPR :
      « La scène politique américaine va-t-elle exploser ?  »

      « Trump a de sérieuses chances d’être élu Président des USA.  »

      « Les Trumperies de Sarkozy »

      « La fin prochaine du régime de Hollande »

      Sur l’affaire Trump comme sur toutes les autres, M. Hollande n’a strictement rien compris du phénomène historique qui va balayer tout l’occident : le réveil des peuples contre l’oligarchie et la dictature planétaire qu’elle veut imposer.

      On a certes le droit de ne pas tout apprécier dans la personne et dans les déclarations de Donald Trump. Mais lorsque l’on est un chef d’État un tant soit peu avisé, on n’insulte pas l’avenir comme M.  Hollande l’a fait. Sur l’affaire Trump comme sur toutes les autres, ce médiocre personnage aurait tout simplement mieux fait de se taire. Décidément, il est grand temps que le « régime Hollande » cesse.

      L’élection de Donald Trump à la Maison Blanche marque le début d’un changement historique mondial et M. Hollande appartient déjà à l’ancien monde.




    • epicure 11 novembre 2016 21:04

      @Fifi Brind_acier

      faire payer les 1% en diminuant les impôts de ces 1%.... et en faisant payer les 99% par des taxes sur la consommation.

      Dire que pendant les 30 glorieuses ,les tranches d’impôts supérieures atteignaient 90% à un moment. Ça oui c’était faire payer les 1%. trump en est loin.

      Un éléphant républicain ça trump énormément.


    • andromerde95 11 novembre 2016 21:16

      @epicure
      bah tiens t’es pour la mondialisation néo-libérale si t’es contre les taxes sur les imports. ça sert à rien de taxer les entreprises et capitalistes si tu leur permet de se barrer à l’étranger. 


  • manu manu 12 novembre 2016 15:35

    Pourquoi je devrais proposer un truc génial, se que je pense par rapport au terrorisme c’est que l’on a peut être ce qu’on mérite, c’est la conséquences de problèmes que les Français n’ont pas réglés. Sa viens je crois de certains de nos gouvernants de notre soit disant démocratie que l’on laisse faire, parce qu’on préfère s’occuper de l’argent qu’on gagne.


Réagir