jeudi 2 mars - par Christelle Néant

L’armée ukrainienne a bombardé Yasnoye, près de Dokouchaevsk, la nuit dernière - Plusieurs maisons endommagées

Parmi les 1 774 violations du cessez-le-feu par l'armée ukrainienne durant les dernières 24 heures, plusieurs ont frappé la zone autour de Dokouchaevsk, au Sud de Donetsk. À cet endroit, les positions de l'armée ukrainiennes sont très proches.

Alors que nous nous rendons sur les lieux à plusieurs reprises nous devrons presser le pas en zone découverte, car comme nous l'indique un soldat nous sommes à portée de tir des snipers ukrainiens.

À environ 22 h 30, l'armée ukrainienne a bombardé à coup de mortiers et de lance-roquettes antichars les zones résidentielles de Yasnoye, endommageant plusieurs maisons. Et juste après l'arrivée des pompiers, c'est leur camion qui est devenu la cible des bombardements ukrainiens, semant la panique parmi les habitants.

Comme cette femme qui nous explique ce qui s'est passé :

« Une roquette anti-char a touché le rebord de ma fenêtre. Elle a traversé le plancher jusqu'au 1er étage et elle est restée en dessous. Le camion de pompiers est arrivé, et les punisseurs de Kiev ont tout de suite commencé à le bombarder. Vous ne pouvez pas imaginer à quel point c'était terrible. Ça a eu lieu à 22 h 30. C'était la panique et les gens se sont enfuis en courant. C'était vraiment très, très difficile pour moi. Je n'ai plus rien maintenant. »

En larmes, elle nous explique qu'elle n'a plus que les vêtements et les pantoufles qu'elle portait à ce moment là. Tout le reste a été détruit lors du bombardement.

Des bombardements qui continuaient alors que nous étions sur place, au beau milieu de la journée, laissant augurer une nouvelle nuit mouvementée. Les Républiques Populaires de Donetsk et Lougansk ont dit adieu à l'Ukraine cette nuit, et il semble que cette dernière est bien décidée à se venger et à faire payer cet affront au prix fort.

Christelle Néant

Voir l'article sur DONi



6 réactions


Réagir