mardi 16 mai - par Christelle Néant

Les soldats ukrainiens se mutinent contre leurs officiers alcooliques et les attachent au pilori

Les médias qui informent réellement sur ce qui se passe dans la soi-disant zone de l'Opération Anti-Terroriste (OAT) dans le Donbass parlent depuis longtemps des problèmes d'alcoolisme galopant au sein de l'armée ukrainienne et de ses conséquences en terme de pertes hors combat de cette même armée.

Car l'armée ukrainienne est constituée pour partie de conscrits qui sont là contraints et forcés, et qui de facto ne sont pas très motivés pour mener ce qui est en réalité une guerre de proxys transformée en guerre civile. Contrairement aux bataillons spéciaux et à la Garde Nationale issue de ces mêmes bataillons, qui prennent plaisir à terroriser, torturer, mutiler et blesser des civils innocents.

Mais si habituellement, ce sont les simples soldats qui sont dénoncés pour leur abus d'alcool, il semble que ce problème touche aussi les officiers de l'armée ukrainienne.

Ainsi la semaine dernière, des photos sont apparues sur internet montrant deux officiers de la 54e brigade des Forces Armées Ukrainiennes (FAU) attachés à des piloris à coup d'adhésif par leurs propres soldats, qui ont ensuite pris des photos qu'ils ont postées sur internet.

Il semble que les soldats de cette brigade en aient eu assez de l'état d'ébriété constant de leurs officiers et aient décidés de prendre des mesures radicales, qui sont ni plus ni moins qu'une mutinerie. Le ministère de la Défense considère en tout cas sérieusement cette affaire, et a envoyé une commission sur place pour mener l'enquête, d'après le poste Facebook d'un volontaire qui aide les soldats ukrainiens, Iouri Myssiagin.

« La commission est arrivée en grand nombre sur le site de l'incident. Ils mettent la 54e brigade sans dessus-dessous, essayant de trouver ceux qui ont attaché les officiers et qui les a libérés. Alors, vous me demandez à quel niveau doit tomber le respect dû aux officiers et ce qu'ils doivent faire pour finir attachés sur site  ? Je vais vous le direDe quel honneur de l'uniforme d'officier parlons-nous si l'officier lève le coude constamment, et est par conséquent mort saoul  ?! L'analyse du taux d'alcool a montré que le major avait plus de 4 g/L de sang. Oui, vous avez bien entendu, plus de 4 g d'alcool par litre de sang. Il semble qu'après une telle dose d'alcool un homme ne peut pas rester debout [note : à 4 g d'alcool par litre de sang une personne normale se trouve en état de coma éthylique]. Le capitaine avait moins d'alcool dans le sang, mais c'était déjà beaucoup. Je me souviens de lui lors du déploiement dans l'arc de Svetlodarsk. Il était nouveau dans la brigade, mais il buvait déjà beaucoup, » a-t-il déclaré sur sa page Facebook.

D'après ce volontaire (que l'on peut difficilement accuser de faire de la propagande pro-russe au vu de son mur Facebook et de l'aide qu'il apporte aux soldats ukrainiens) les deux commandants concernés ont refusé de quitter l'armée ukrainienne suite à ce scandale, et les médias ukrainiens essayent même de les présenter comme des héros (sic).

« Les journalistes qui rapportent les événements sont encore plus incroyables. Ils les ont présenté comme des héros des combats de l'arc de Svetlodarsk. Oui, des héros avec 4 g d'alcool par litre de sang dans le corps », a conclu le volontaire.

Voilà où en sont la presse et la propagande ukrainienne, après les collaborateurs de nazis, les officiers alcooliques deviennent les nouveaux héros de l'Ukraine post-Maïdan. On a les héros qu'on peut…

Pendant ce temps là le pays coule tel le Titanic, et l'orchestre continuer de jouer comme si de rien n'était.

Christelle Néant

Voir l'article sur DONi



100 réactions


  • lejules lejules 16 mai 11:23

    @Christelle Néant
     j’ai toujours de l’ appréhension a vous lire tant ce que vous nous transmettez est désespérant . merci de votre excellent travail de vraie journaliste


    • Christelle Néant Christelle Néant 16 mai 12:03

      @lejules
      Mais non mais non je transmet aussi parfois des nouvelles positives pour la RPD et la RPL. Merci pour les compliments en tout cas. Ils me vont droit au coeur.


  • roman_garev 16 mai 11:27

    Donc les soldats ont scotché pour de bon leurs officiers déjà scotchés par leurs propres soins smiley 


    Sacrée armée ukrainienne, « la plus forte en Europe » selon les assertions du roi chocolatier.

    Et l’orchestre qui joue pendant que Titanic coule, c’est l’Eurovision-2017 qui a coûté $30 millions au pays à la pension moyenne de 1670 hrivnyas (63,5 dollars).

    • Christelle Néant Christelle Néant 16 mai 12:06

      @roman_garev
      Oui ça laisse rêveur quand on repense aux élégies que Porochenko fait de son armée...
      Quant à l’Eurovision, les Ukrainiens ont pas fini de payer l’addition...


    • Mychris Mychris 18 mai 17:44

      @roman_garev

      En discutant avec le Ministre de la Culture Ukrainien l’année dernière, je lui expliquais l’intérêt de l’adhésion de l’Ukraine a EURIMAGES qui est l’organisme Européen d’aide à la production cinématographique. Cout de l’adhésion : 430 000€. Immédiatement il me parle de retour sur investissement. Je lui réponds que ce n’est pas quantifiable et qu’il s’agit d’image, de rayonnement de la culture ukrainienne en Europe et surtout du potentiel développement de l’industrie cinématographique en Ukraine Enfin je finissais par dire que 430 000€ c’est le prix d’un char d’assaut ....
      Aujourd’hui, l’Ukraine n’est toujours pas membre d’EURIMAGES. Tout cela pour dire que les initiatives culturelles en Ukraine sont suffisamment rare pour être une bonne chose, et c’est toujours de mieux de dépenser dans le soft power et plus particulièrement dans la culture que dans la guerre.


  • Alex 16 mai 11:56

    Le problème n’est pas tellement les soldats ukrainiens qui se mutinent mais les russes qui ne se mutinent pas



    • Remosra 16 mai 12:04

      @Alex

      Alex vous commencez à devenir exaspérant et votre Russophobie encore plus.
      Votre lien ne mène qu’à des images, rien ne prouve que ce soient des Russes sur les photos.
      Ils pourraient être des soldats d’un des pays de l’Est.
      Stoppez votre propagande Euro-Atlantiste et cessez d’avoir une vision mono-étriquée.


    • Christelle Néant Christelle Néant 16 mai 12:05

      @Alex
      Sauf que ce ne sont pas des soldats russes mais des volontaires russes. Il y a aussi des Français qui se battent du côté du Donbass je vous signale. On a pas accusé l’armée française d’avoir envahi l’Ukraine pour autant que je sache... Et pourtant un certain nombre ont été soldats ou légionnaires. Donc non argument encore une fois.


    • roman_garev 16 mai 13:07

      @Christelle Néant


      Salut.
      Vous nourrissez un troll acharné.

      Il vous aurait suffit de noter que ce n’est pas l’armée russe, mais les volontaires russes. Et qu’avec l’armée russe au Donbass tout aurait été fini pour « les plus ivres forces armées du monde » il y a déjà 3 ans. Le troll n’aurait plus rien à répliquer.

      Mais lorsque vous évoquez les volontaires français, le troll s’aiguille dans cette voie nouvelle pour pondre de nouvelles inepties, tout en oubliant la soi-disant « armée russe au Donbass ». Le troll, c’est une bande infinie...

    • Christelle Néant Christelle Néant 16 mai 13:24

      @roman_garev
      C’est clair que si l’armée russe était ici la guerre serait finie depuis trois ans.


  • Alex 16 mai 12:48

    @ChristellePour la profondeur des motivations des « volontaires » français qui sont allés soutenir l’auto proclamée « république » de Donetsk, on s’en souviendra : http://www.europe1.fr/societe/larmee-americaine-ouvre-une-enquete-apres-le-recrutement-dun-ex-nationaliste-francais-3318146 :&nbsp ;


    • roman_garev 16 mai 13:13

      @Alex
      Et alors ? C’est pour ça que les officiers ukrainiens boivent par citernes jusqu’à être scotchés par leurs soldats ? Et pourquoi postez-vous votre commentaire directement à l’article (comme s’il avait quelque trait à celui-ci) au lieu de l’adresser au commentaire de Christelle ? Tactique du troll ?


      Ce but n’est pas marqué, cher monsieur le troll. Comme tous les autres d’ailleurs.

    • Christelle Néant Christelle Néant 16 mai 13:25

      @Alex
      Comme l’a si bien dit Roman : et ? Ca change quoi à l’argument que j’avais apporté ? Rien. Comme d’habitude.


    • Remosra 16 mai 14:03

      @Alex

      Il semble que ce Guillaume Cuvelier soit un néo-nazi, et ça semble bien contraire à ce que défend Christelle, mais elle seule pourra le juger.
      Voir le lien avec les photos.
      https://myrotvorets.center/criminal/kuvele-gijom/


  • roman_garev 16 mai 13:01

    Il n’y a pas à s’étonner : les Ukrainiens prennent exemple sur le soi-disant « mnde démocratique ». Tenez, au Canada on a créé des « zones libres » pour se gaver de la héroïne en pleine sécurité.


    La tolérastie en marche...

  • pipiou 16 mai 13:32

    Ah ben c’est cool : l’armée du Donbass va gagner très facilement cette guerre contre des ivrognes.

    Heureusement que Mme Néant fait du bon journalisme et pas de la propagande bas-de-gamme.


  • Alex 16 mai 13:35

    @roman_garev


    Vous et Christelle semblez tirez à la même corde grand-russe mais ne vous accordez pas sur vos observations. Je prends pour exemple les Tatars de Crimée. Pour Christelle tout baigne, contrairement dit-elle à ce qu’affirme la propagande de l’Otan. Elle pointe d’ailleurs une poignée de liens vidéos montrant des représentants tatars, portrait de Poutine au mur, exprimant leurs relations constructives avec la Russie.

    Vous-même êtes plus crû dans vos affirmations. Les Tatars ont collaboré avec les nazis allemands durant la seconde guerre mondiale, aujourd’hui ils sont du côté des nazis de Kiev, écriviez-vous hier dans un certain post. 

    Alors, qui dit vrai de vous deux ? Christelle pour qui tout baigne avec les Tatars, ou vous, qui les voyez foncièrement de l’autre bord ? Moi, Roman Garev, je pense que c’est plutôt vous qui avez raison sur ce coup.




    • roman_garev 16 mai 13:59

      @Alex

      Contrairement à vous, je ne considère jamais un peuple comme une entité indivisible.

      Il y a des Français et des Français. Par exemple, ceux de Vichy et ceux emprisonnés par dizaines de milliers par lArmée rouge, d’une part, et ceux des maquisards et Forces françaises libres et de l’escadrille normandie-Niémen, d’autre part.

      Il y a des Russes et des Russes. La guerre civile de 1918-20 l’a montré en toute évidence. Il y a des Ukrainiens et des Ukrainiens. Ceux qui brûlent vifs les autres Ukrainiens à Odessa et ceux qui défendent leurs maisons au Donbass contre des nazis venus pour la plupart de l’Ouest de l’Ukraine.

      De même, il y a des Tatars de Crimée qui font exploser les piliers de l’electricité menant à la Crimée en hiver pour priver tous les Criméens, soient-ils Tatars ou Russes, de leur droit de vie.

      Donc cessez de jouer la carte nationale. Cela ne passe que pour lez nazis... et pour vos pareils. En Russie cela ne passait jamais et ne passera pas.

    • roman_garev 16 mai 14:24

      @roman_garev
      Comme vous avez daigné de m’adresser la parole, je vous pose la question : pourquoi ne rediscutez-vous jamais ? Après avoir reçu ma réponse (ou celle des autres) à votre commentaire, vous l’ignorez en vous aiguillant sur une autre voie. Faute d’arguments ?


      Je vais vous expliquer ce que c’est au fait. En russe ça s’appelle « jeter de la merde sur le ventilateur ». Vous prenez quelque part (ce n’est pas des sources russophobes qui manquent) une poignée de merde, vous la jetez sur le ventilateur et vous en allez en chercher une autre. À quoi bon revenir, quand il y a tant d’autre merde autour ? D’autant plus que la poignée déjà lancée n’a pas de suite : une fois lancée, elle est épuisée...

      La prochaine fois il vous faudrait puiser dans des grands monceaux de merde pour pouvoir continuer smiley

      Suggestions : Litvinenko, Berezovsky, Nemtsov, Khodorkovsky... Et Poutine, Poutine, Poutine...

    • roman_garev 16 mai 14:25

      @roman_garev
      C’était à Alex. bien sûr.


  • Alex 16 mai 14:34

    @Roman Garev


    Je rediscute volontiers. Mais quand je peux. Et quand le dialogue n’est pas de sourds. 

    • roman_garev 16 mai 14:56

      @Alex

      Encore une fois, pour des cancres que vous semblez être : pour répondre à un commentaire, il faut cliquer le mot « Répondre » en bas de ce même commentaire. Comme ça :

      1) les lecteurs pourront voir à qui vous répondez ;
      2) vous serez dispensé de taper à la main le surnom de celui à qui vous répondez (économie de temps notable, surtout pour un troll) ;
      3) la discussion sur l’aricle proprement dit ne sera pas souillée par vos commentaires sur les commentaires des autres.

      Je comprends que c’est trop compliqué pour un IQ tel que le vôtre, mais essayez quand même...

      Quant à votre soi-disant réponse : oui, je vois. Vous ne rediscutez que quand vous pouvez. De sorte que ne rediscutez jamais vu votre impotence complète. 

    • Alex 16 mai 15:08

      @roman_garev


      Compris !

    • Dom66 Dom66 16 mai 15:31

      @roman_garev

      Salut Roman,

      Ce troll d’alex me fatigue, perso, je pense que je ne lui répondrais plus, il a trop de caca dans le cerveau... indécrottable ce mec...


  • Alex 16 mai 17:10

    Le problème avec les pro-russes c’est qu’ils rabâchent en boucle les mêmes sujets : le fascinant Poutine, la junte de Kiev, l’Otan, l’Ukraine bâtard. Et gare si on les conteste... Fasciste ! Fasciste !



    • Christelle Néant Christelle Néant 16 mai 22:21

      @Alex
      Le problème avec les pro-OTAN c’est qu’ils rabâchent en boucle les mêmes sujets : le dictateur Poutine, les gentils démocrates de Kiev, l’URSS, la Russie impérialiste. Et gare si on les conteste... Agents du Kremlin ! Agents du Kremlin !


  • Alex 16 mai 17:18

    J’oubliais. Cette incongruité avec les pro-russes français. Ils votent généralement FN !


    • JC_Lavau JC_Lavau 16 mai 20:34

      @Alex. Peu importe qu’un chat soit gris ou noir. S’il attrape des souris, c’est un bon chat.


    • Mychris Mychris 16 mai 20:45

      @Alex

      Ou Mélanchon)

      Mais c’est normal
      - Le souverainisme ou mieux le nationalisme.
      - La destruction de l’Europe et l’Otan.
      - Une certaine idée de l’ordre et de l’État, enfin du Chef de l’État omnipotent voir omniscient.
      - Le culte du Chef.
      - La peur de tous ce qui vient de l’extérieur et le protectionnisme.
      - La paranoïa, le complotisme et l’isolationnisme.
      - L’anti Américanisme primaire.
      - L’aversion des minorités voir un certain racisme.

      Il y a beaucoup de points communs entre un Poutine et une Le Pen ce la rend compatible et finançable.
      Ajoutons, cette tendance à mettre dans un four-tous tous ce qui contre, donc ennemie (Médias, politiques...)

      Enfin lorsque des leaders d’Aube Dorée, des allemand NPD ou du parti bulgare Ataka sont reçu lors d’un forum à Saint-Pétersbourg par le nouveau parti Rodina, là les fascistes sont tolérés...

      Pour Rappel :
      - Aube Dorée : http://www.resistances.be/images/grece_ed0301.jpg
      - NPD http://cdn1.spiegel.de/images/image-331214-breitwandaufmacher-jbhh-331214.jpg
      - Ataka http://static.lexpress.fr/medias_8847/w_2048,h_890,c_crop,x_0,y_222/w_1520, h_855,c_fill,g_north/v1384676689/ataka-bulgarie-extreme-droite_4529844.jpg


    • Alex 16 mai 20:52

      @Mychris

      Bonne analyse


      J’aime beaucoup cette courte vidéo, qui date un peu mais est toujours d’actualité
       :« Poutine est derrière le masque des partis d’extrême droite européens »
      https://www.youtube.com/watch?v=ihgEk9KRsTw

    • JC_Lavau JC_Lavau 17 mai 00:52

      @Mychris. On ne t’a encore jamais soigné pour ta confusion mentale ?

      Tu viens de m’accuser de culte du chef, de la peur de tout ce qui vient de l’extérieur, d’aversion des minorités, voire un certain racisme, paranoïa, complotisme, culte du chef omnipotent et omniscient...

      N’hésite pas à exhiber tes pièces à conviction, le jour où tu en auras.

      Crois tu que ton cas soit curable et réhabilitable ? J’ai comme des doutes.
      De toutes façons, qui financerait les soins dont tu as besoin ?

    • Mychris Mychris 17 mai 01:44

      @JC_Lavau

      Mais non Monsieur Lavau, il faut dans la vie faire preuve d’humilité, c’est rafraichissant. Vous n’êtes nullement inclus dans mon poste.
      Si vous étiez responsable au FN vous en seriez surement exclus pour arrogance.
      Je vous classe plutôt dans la catégorie du vieil aigri qui se rencontre à la fin de sa vie que personne ne se souviendra de lui ni de ses théories et qui retourne lentement mais surement à sa meilleure place : le néant.


    • Remosra 17 mai 01:51

      @Mychris

      Soyez indulgent, je crois effectivement qu’il a fait un rapprochement sur sa propre personne.
      Mais ne lui en veuillez pas, il y a tellement à se défendre qu’on en finit par perdre son latin.


    • JC_Lavau JC_Lavau 17 mai 10:10

      @Remosra. Il est tout à fait public que le 7 mai 2017, j’ai fait ce qu’il était encore possible pour voter CONTRE ROTHSCHILD.

      A mécanisme grossier, il faut savoir un jour penser gros.

    • JL JL 17 mai 10:12

      @JC_Lavau
       

       Aux US : ils ont pensé gros : ça va finir par un « impeachment. »

    • JC_Lavau JC_Lavau 17 mai 10:35

      @JL. « We came. We saw. He died ! ». Faut-il te rappeler l’auteure ?


      Faut-il te rappeler comment G. Bush et l’industrie d’armements ont télécommandé l’invasion du Koweit, juillet 1990 ?


  • La peur est génératrice de toutes les dérives notamment l’alcoolisme.
    En zone de confit (dégradée) la peur de mourir est présente, le stress est intense.
    Mais lorsque c’est les chefs qui boivent là, ça devient mauvais pour tout le monde...

    L’Ukraine un conflit, une épine dans le cul de l’Europe et de ses dirigeants....... Des incapables !
     
      


    • Alex 16 mai 20:55

      @SPQR Sono Pazzi Questi Romani


      Pas une épine dans le cul de l’Europe. Le gilet pare-balles de l’Europe, selon la formule de Poroshenko.

    • Christelle Néant Christelle Néant 16 mai 22:24

      @Alex
      Il est percé comme une passoire et inutile ce « gilet pare-balles ». Si la Russie avait des volontés impérialistes c’est pas l’armée ukrainienne qui aurait pu l’arrêter. Mais cet impérialisme russe n’existe que dans la tête de gens comme vous. Faut redescendre sur terre.


    • Alex 16 mai 23:00

      @Christelle Néant


      L’impérialisme russe se déroule sur nos yeux depuis des années. Il n’y a pas de pire aveugle qui ne veut pas voir. L’Ukraine de Maïdan a rendu un service immense à l’Europe en se détachant de la Russie puis la contenant. L’histoire est en marche Christelle. Mais tu as choisi de basculer avec l’autre bord.


    • Christelle Néant Christelle Néant 16 mai 23:10

      @Alex
      Il n’y a surtout pas pire halluciné que celui qui boit comme du petit lait les délires va-t-en guerre de l’OTAN. La Russie est la deuxième armée au monde. Réveillez-vous. Si elle avait réellement voulu envahir l’Ukraine ca aurait été fini en une semaine. L’histoire est en marche en effet, mais c’est vous qui vous trouvez du mauvais bord : celui de l’hégémonie américaine. Tous les empires s’effondrent un jour ou l’autre, et celui des USA ne fera pas exception à la règle.


    • Alex 16 mai 23:19

      @Christelle Néant


      L’hégémonie américaine est en perte de vitesse. Et c’est une bonne chose. L’Europe doit enfin reprendre son destin en main. Mais sans tomber dans tomber avec un partenariat avec la Russie avec laquelle on n’a bien-sûr aucune confiance. Ce n’est pas du mal qu’on veut à la Russie. Seulement qu’elle reste bien dans ses frontières. 

    • Remosra 16 mai 23:28

      @Alex

      J’avoue que pour une fois je suis d’accord avec vous.
      Aucune ingérence ne sera profitable pour nous.
      Mais je reviens sur ce qu’a dit Christelle. Si la Russie voulait vraiment annexer l’Ukraine, cela aurait été fait depuis longtemps.
      Alors une question se pose. Pourquoi ne le font ils pas ?


    • Alex 16 mai 23:39

      @Remosra

      La Russie ne pouvait pas occuper militairement l’Ukraine. Il n’en a d’ailleurs jamais été question. Vous pensez le bain de sang ? Et le scandale international. Lors du désarrimage de l’Ukraine, la Russie n’a pu que par sursaut d’orgueil encadrer la rébellion dans l’est et rapter la Crimée. 

    • Remosra 16 mai 23:52

      @Alex

      Arrétez avec la Crimée, elle a fait un référendum pour rejoindre la Russie, on ne peut rien leur reprocher à ce niveau là.
      Par contre, je tiens à vous rappeler ce qui se passe en Tchétchénie. S’ils avaient si peur que ça du scandale international, y aurait fort longtemps qu’ils auraient stoppé en Tchétchénie.


    • Alex 17 mai 00:03

      @Remosra

      Pas compris pour la Tchéchénie.

    • Alex 17 mai 00:03

      @Remosra

      Pas compris pour la Tchéchénie.

    • Remosra 17 mai 00:22

      @Alex

      Il faudrait que j’aille faire des recherches pour vous donner plus de détail sur la Tchétchenie.
      En tout cas vous tombez bien, je viens de voir une vidéo que je vous conseille vivement.
      Je vous préviens, c’’est une interview faite par RT, mais la personne qui répond aux questions est de vive intérêt. Vous verrez par vous même quand vous aurez vu la vidéo. smiley

      http://echelledejacob.blogspot.fr/2017/05/il-est-profondement-deplorable-que-la.html?spref=fb


    • JC_Lavau JC_Lavau 17 mai 00:58

      @Alex. Ce qui t’arrive, les survivalistes l’appellent « l’effet chimpanzé ». Ton stress est tel que tu as perdu toutes facultés de raisonner, ton cortex est court-circuité, il ne te reste plus que les noyaux gris centraux. Pas de bol, les problèmes à traiter là ne sont pas du tout de la compétence des noyaux gris centraux.


    • Remosra 17 mai 01:15

      @JC_Lavau

      Mais chuuuuuut quoi, vous faites quoi, vous me cassez la baraque, honte à vous mécréant.
      La séduction intellectuelle ne se fait pas à coup de pelle !


    • Mychris Mychris 17 mai 02:10

      @Alex

      La Tchétchénie l’Europe s’en balance. La Tchétchénie est une république de la fédération donc une composante de la Russie, ils sont intervenus pou. L’Ukraine c’est différent, c’est un état indépendant, elle a une frontière commune avec l’UE.
      Les polonais, sont, pour le coup, vraiment russophobes (c’est historique). Ils ne veulent pas voir la Russie à leurs porte.

      Quand la théorie fumeuse de : « Si les Russes avaient voulu envahir l’Ukraine elle serait déjà morte, donc c’est faux, les russes n’interviennent pas ». C’est un peu oublier que Poutine jouit d’une grande intelligence :

      Option 1, les russes envahissent l’Ukraine, l’OTAN saisi la balle au bond et ripostent, c’est débile...
      Non, on entretient un conflit dans l’Est, en fournissant de l’aide aux Donbassiens, avec des soldats « volontaires » et des convois humanitaires avec quelques caisses de Kalash sous les sacs de riz.
      Les ukrainiens répondent de manière débile, en alimentant un conflit qu’ils ne peuvent gagner.
      Ils dépenses tout leurs frics et se mettent en défaut de paiement. La population gronde. Le gouvernement tombent, un pro-russes est élu, Poutine défile sur Kiev.

      Le seul problème c’est que c’est extrêmement dangereux : Les ukrainiens sont bornés et en cas de nouvelle révolution c’est pas 5% que feront les bandéristes, c’est plus de 50...


    • Mychris Mychris 17 mai 02:13

      @Mychris

      Pou= point

      faute de frappe, heure tardive...


    • JC_Lavau JC_Lavau 17 mai 10:40

      @Mychris. L’avantage d’être intelligent, c’est qu’on peut faire l’imbécile à l’occasion. L’inverse n’est pas possible : l’imbécile ne peut pas faire l’intelligent.


    • Christelle Néant Christelle Néant 17 mai 10:54

      @Alex
      Mais la Russie reste dans ses frontières. La Crimée l’a réintégrée suite à un référendum qui reflétait parfaitement la volonté populaire ne vous en déplaise. Contrairement à son intégration à l’Ukraine qui était foireuse légalement. Pour les détails d’ailleurs sur l’illégalité du maintien de la Crimée en Ukraine après la chute de l’URSS je vous renvoie à ce très bon article : http://stoprussophobie.info/index.php/top-actu-menu/item/95-qui-a-annexe-la-crimee
      Ceux qui cherchent la merde c’est bien l’OTAN. Ils ont violé l’accord verbal qui avait été fait de ne pas s’étendre à l’Est après la chute de l’URSS. Ils viennent narguer les Russes sous leur nez. Si votre voisin installe un canon dans son jardin pointé vers votre maison alors qu’il vous avait garanti que cela n’arriverait pas, vous allez rester les bras croisés à attendre qu’il vous tire dessus avec ou vous allez lui dire que c’est intolérable et que ce machin doit dégager ?


    • Christelle Néant Christelle Néant 17 mai 11:00

      @Mychris
      Sauf que votre raisonnement est foireux. Poutine n’attend pas de réélection d’un président pro-russe en Ukraine. Il est intelligent et il sait donc vers quelle voie s’engage l’Ukraine : la désintégration en plein vol. Si la Russie voulait vraiment envahir l’Ukraine elle aurait pu le faire par proxy sans s’impliquer lourdement, elle n’aurait pas retenu la RPD et la RPL avec les accords de Minsk 1 puis 2, elle les aurait laissé faire et désintégrer totalement l’armée ukrainienne. Donc argument qui ne tient pas la route. Si la Russie avait vraiment voulu envahir l’Ukraine elle aurait pu. Ce n’est pas son but. La Russie actuelle a à sa tête un légaliste, un juriste, pour qui le droit est la base du fonctionnement que le pays doit avoir. Son président est aussi un homme qui connait bien l’histoire et qui sait que tous les empires s’effondrent un jour. Et que ce n’est pas par la force que l’on peut retenir un peuple qui veut sa liberté et son indépendance. Donc il n’y aura pas d’invasion. Vous pouvez tous arrêter avec cette paranoïa digne de la guerre froide.


    • Mychris Mychris 17 mai 11:03

      @JC_Lavau

      C’est bien vrai, j’ajouterai même que l’avantage avec les cons (con au sens con pas idiot) c’est qu’ils sont facilement identifiables, lorsqu’ils étalent leurs science jusqu’à l’indigestion pour paraitre supérieur.
      En d’autres mots il vaux mieux être moins intelligent que con.


    • Mychris Mychris 17 mai 11:23

      @Christelle Néant

      En quelque sorte on dit la même chose, Poutine ne cherche pas à envahir l’Ukraine, il laisse pourrir la situation tout en soutenant indirectement la rébellion de l’est comme les américains contre l’armée russe en Afghanistan. Lorsque le Donbass sera intégré à la fédération, Odessa suivra jusqu’à la Transnistrie. C’est sournois, mais implacablement efficace.
      N’oubliez pas également que si les forces donbassiennes avaient poussé plus en avant, il est fort probable que les américains soient intervenus plus activement qu’ils ne le font actuellement.


    • Christelle Néant Christelle Néant 17 mai 11:34

      @Mychris
      Il laisse pourrir en effet, faute d’être arrivé à raisonner les dirigeants ukrainiens actuels (Poutine n’a pas ménagé les efforts diplomatiques avec l’Ukraine). Ce n’est pas sournois de mon point de vue. Un bon joueur d’échec est-il sournois ? Non il joue de manière intelligente en anticipant les coups de l’adversaire. Point. Je pense qu’effectivement une fois le Donbass intégré à la fédération de Russie, une partie de la Novorossia suivra le mouvement. Et cela se fera de manière naturelle.
      Quant à l’implication des USA ils sont déjà très activement présents dans le Donbass, eux et l’OTAN en général. S’ils étaient intervenus plus ouvertement alors la Russie aurait eu tout le loisir de le faire aussi. Et les USA ne veulent pas d’une confrontation directe avec la Russie. Leur but c’est d’envoyer l’Europe se faire charcuter à leur place contre la Russie. Or beaucoup d’européens ne sont absolument pas d’accord pour faire la guerre à la Russie. D’où le matraquage de la propagande de l’OTAN pour monter les gens contre le méchant ours russe.


    • Alex 17 mai 12:08

      @Christelle Néant


      A vous entendre la Russie n’a pas pris la Crimée à l’Ukraine.

      Pour ce qui est de l’élargissement de l’OTAN, il est dans la volonté des nouveaux Etats membres de se prémunir contre une éventuelle agression russe. Les Soviétiques ont occupé l’Europe de l’est pendant près d’un demi-siècle ne l’oublions pas.

    • Alex 17 mai 12:13

      @Remosra

      Je crois pas aux infos RT

    • Christelle Néant Christelle Néant 17 mai 12:14

      @Alex
      La Crimée est partie d’elle-même. La Russie n’a fait que suivre la volonté populaire du peuple de Crimée et du peuple Russe en soutenant cette séparation suivie d’une intégration.
      Peut importe que les nouveaux états membres de l’UE veuillent entrer dans l’OTAN. L’OTAN avait donné sa parole. Point. Si on revient dessus sous n’importe quel prétexte, alors faut pas s’étonner de voir l’adversaire considérer que notre parole ne vaut rien. Et que donc il peut s’assoir dessus. L’URSS avait occupé l’Europe de l’Est, mais avant çà les Polonais avaient envahi la Russie a une époque. On peut remonter loin comme ca dans la connerie « oeil pour oeil dent pour dent ». Les Allemands nous ont envahi plusieurs fois, donc on fait quoi ? On continue à se comporter comme des débiles en les traitant de boches ? Non, on a fait table rase du passé pour construire quelque chose ensemble. ENSEMBLE.
      C’est exactement ce que propose la Russie d’aujourd’hui, travailler ensemble. Et la seule chose qu’on leur répond sempiternellement c’est ces conneries d’URSS. L’URSS s’est effondrée y a plus de 25 ans. Il est temps de remettre vos pendules à l’heure.


    • Alex 17 mai 12:15

      @JC_Lavau


      Je ne crois pas trop à l’éveil intellectuel des survivalistes, désolé.

    • Remosra 17 mai 12:17

      @Alex

      Regardez la vidéo avant d’ignorer totalement le sujet, en plus celui qui est interviewer n’est pas à prendre au ridicule puisque c’est l’ancien directeur de la DST !


    • Mychris Mychris 17 mai 12:43

      @Christelle Néant

      Non la Crimée n’est pas partie d’elle même sans même poser la question de la légitimité. Poutine à fort bien orchestré son départ pour deux raisons, politique et militaire.


    • JC_Lavau JC_Lavau 17 mai 12:50

      @Alex. Jerome K. Jerome avait bien illustré ton cas : l’Ecosse n’est qu’un bobard de voyageurs, qui font semblant d’y être allés. Pour démontrer que l’Ecosse n’existe pas, il va jusqu’à prendre un billet de train pour l’Ecosse et monter dedans. Puis saisi par la peur du ridicule d’arriver là où ça n’existe pas, il saute du wagon juste au départ du train.


    • Alex 17 mai 13:43

      @Christelle Néant


      On peut parfaitement entretenir de bons rapports avec la Russie. Pour autant qu’elle respecte la souveraineté nationale.
      Concernant l’appartenance à l’Otan, les Etats libérés du joug soviétique l’ont voulu ! Et c’est parfaitement leur droit (et intérêt), 

    • Alex 17 mai 14:39

      @Christelle Néant


      La Novossia a fait un flop. Le conflit avec la Russie a engendré en Ukraine un fort élan de patriotisme. Il faut voir tous ces drapeaux à travers le pays. Il y a quelques années, on ne voyait pas cela. Les Ukrainiens ont bien conscience d’appartenir à un seul grand pays. 
      De Marioupol à Odessa, une infime minorité voudrait sérieusement suivre le Donbass (qui tombe le masque en montrant un tel attrait pour la Russie) et être assujettie à la Russie. 



    • Christelle Néant Christelle Néant 17 mai 14:41

      @Mychris
      Si si la Crimée l’avait déjà d’ailleurs dit plusieurs fois qu’elle ne voulait pas rester au sein de l’Ukraine. Ça s’appelle le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes : http://stoprussophobie.info/index.php/top-actu-menu/item/95-qui-a-annexe-la-crimee
      « Un an plus tard, le 17 mars 1995, dans le but d’une reprise en main, Kiev eut recours à l’intervention d’unités spéciales ukrainiennes, envoyées en Crimée, destituant le président de la république Iouri Mechkov, et annexant ainsi la Crimée, si nous nous en tenons au langage en vigueur aujourd’hui. »
      Apprenez votre histoire. Le référendum de 2014 n’était qu’une répétition de celui de 1991 et surtout de celui de 1994. Donc totalement légitime et légal.


    • Alex 17 mai 14:43

      @JC_Lavau

      Excellent scénario.

    • Christelle Néant Christelle Néant 17 mai 14:45

      @Alex
      La Russie respecte la souveraineté nationale, mais elle respecte surtout le droit international. Quand les USA ont changé de force le gouvernement ukrainien, violant ainsi le droit international et la constitution ukrainienne, il était où le respect de la souveraineté nationale ? Les USA ont eux-même jeté aux orties la constitution ukrainienne lors du Maïdan. La constitution n’étant plus valable, les frontières de l’état ne sont plus garanties par rien, et les peuples qui habitaient ce qui fut l’Ukraine sont donc en droit de dire au revoir à l’Ukraine. Ca s’appelle le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes. Ne vous en déplaise.


    • Christelle Néant Christelle Néant 17 mai 14:50

      @Alex
      Mais oui c’est çà. Prenez vos désirs pour la réalité. Il a suffit de voir ce qui s’est passé le 9 mai, avec ces nombreux défilés de la Victoire non autorisés pour constater que vos élucubrations sont très éloignées de la réalité. Les Ukrainiens ont surtout bien conscience maintenant que leur pays sombre totalement et fonce tout droit vers la dictature. Si les pro-Russes étaient une minorité, pourquoi interdire le ruban de St Georges, et surtout pourquoi interdire Yandex, VK, OK et Mail.ru ? Qui sont utilisés par des millions d’Ukrainiens. Pourquoi avoir noyé dans le sang la contestation à Odessa en 2014 ? Sinon parce qu’il y avait un risque évident de contagion à grande échelle des événements de Donetsk et Lougansk à Odessa. Faut arrêter de prendre la propagande ukrainienne pour la réalité. Redescendez de votre nuage.


    • Christelle Néant Christelle Néant 17 mai 14:52

      @Alex
      Oh et concernant Marioupol, la ville avait voté lors du référendum de 2014 pour l’indépendance, au même titre que Donetsk. Donc c’est une majorité de gens là-bas qui veulent quitter l’Ukraine. Les faits sont têtus ne vous en déplaise.


    • Alex 17 mai 15:09

      @Christelle Néant


      Maïdan c’est une révolution. La Russie connait bien ça. Lorsque qu’elle n’est plus capable de maintenir son influence sur les peuples, ceux-ci brisent leurs chaînes et choisissent l’Ouest. L’Ukraine n’était que le dernier acte. Ou l’avant-dernier si l’on considère qu’il reste la Biélorussie. 

    • Christelle Néant Christelle Néant 17 mai 15:32

      @Alex
      Morte de rire. Le Maïdan est ce que l’on appelle une révolution colorée. Concept made in CIA, qui a coûté 5 milliards aux USA pour payer grassement des pseudo manifestants et des néo-nazis and co. C’est la même qu’en Lybie, ou en Géorgie, avec les mêmes résultats désastreux partout. Celà n’a rien d’une révolte populaire, c’est une révolte orchestrée depuis l’extérieur. Merci d’avoir prouvé que cela ne sert à rien de discuter avec vous. Continuez à croire vos fadaises. Vous vivez encore à l’époque des fantasmes contre la méchante URSS. Pour vous comme pour Mychris, la chute sera très très dure.


    • Alex 17 mai 16:59

      @Christelle Néant


      Je connais l’Ukraine pour y avoir pas mal voyagé. J’ai des amis là-bas. Et crois-moi, le coeur des Ukrainiens bat pour son pays. Comme celui des Russes pour la Russie ou des Espagnols pour l’Espagne. Mais ça tu ne veux pas l’accepter Christelle. C’est plus commode pour toi de contester que le pays en soit et que des Ukrainiens il n’y en a pas vraiment. 
      Et puis ceci : c’est toi qui ramène tout à 39-45.


    • sarcastelle 17 mai 18:00

      @Christelle Néant

      .
      la Russie respecte la souveraineté nationale
      .
      C’est une tradition multiséculaire. 
      Et j’ai entendu aussi un jour Georges Marchais dire : « il n’est pas dans les habitudes du parti communiste de faire des procès à quiconque »

    • Christelle Néant Christelle Néant 17 mai 21:35

      @Alex
      Le coeur des gens du Donbass bat pour leur terre et pour la Russie. Et pourtant ils étaient en Ukraine jusqu’en 2014. Tout dépend de où sont vos amis et quelles sont leurs convictions personnelles, et au vu des votres je pense que vos amis sont plutot du genre Secteur Droit que Parti Communiste. CQFD. Donc vos propos ne prouvent rien. Par contre les prueves de l’implication américaine dans le Maïdan sont pléthore. Du bla-bla contre des preuves tangibles. Quand au reste de votre délire en guise de commentaire... No comment tellement c’est inintelligent...


    • Christelle Néant Christelle Néant 17 mai 21:37

      @sarcastelle
      Si on part comme ça vous pouvez mettre France, Allemagne, Angleterre, USA, Pays-Bas, Pologne, etc dans le même panier. Et même les pays scandinaves si vous voulez remonter jusqu’à l’époque Viking, mais aussi l’Italie à l’époque de l’empire Romain.


    • sarcastelle 17 mai 22:14

      @Christelle Néant

      .
      Attendez, vous me répondez pour la boisson ou pour le respect de la souveraineté des voisins ? 

    • Christelle Néant Christelle Néant 17 mai 22:59

      @sarcastelle
      Pour la souveraineté mais ca peut aussi marcher pour la picole pour bon nombre de ces pays....


    • Mychris Mychris 18 mai 00:09

      @Christelle Néant

      "Tout dépend de où sont vos amis et quelles sont leurs convictions personnelles, et au vu des votres je pense que vos amis sont plutot du genre Secteur Droit que Parti Communiste"

      Il faut arrêter avec cette connerie monumentale, j’ai des amis ukrainiens patriotes qui n’aidèrent absolument pas ni au secteur droit ni svoboda.
      C’est bien là votre problème, lorsque on aime l’Ukraine, ont est forcement du secteur droit voir néo-nazi, merci d’avoir prouvé une fois encore votre sectarisme...


    • sarcastelle 18 mai 09:18

      @Christelle Néant

      .
      Vous voyez ainsi l’avantage de faire des colonies très loin de chez soi au lieu de contraindre les pays qui vous touchent directement : on ne se fait pas une réputation de voisin difficile. 
      .
      Pour l’Italie vous êtes trop bonne, oubliant l’Ethiopie.

    • Christelle Néant Christelle Néant 18 mai 11:28

      @Mychris
      Au vu des propos du sieur Alex cela tient plus de la propagande de Pravyi Sektor que d’autre chose. Merci de prouver que vous n’avez aucune objectivité pour analyser ce que raconte ce monsieur. Ce qu’il raconte c’est de la russophobie à l’état pur. Aucun sectarisme donc dans mes propos, de la simple déduction logique.


    • Christelle Néant Christelle Néant 18 mai 11:29

      @sarcastelle
      Sauf que presque tous les pays d’Europe ont envahi leurs voisins à un moment ou à un autre, donc on est tous des voisins difficiles....


    • Mychris Mychris 18 mai 11:42

      @Christelle Néant

      Le problème voyez-vous lorsqu’il s’agit de guerre civile, c’est que vous ne pouvez pas concernant les mentalités faire de déduction logique et que c’est même dangereux.

      Un habitant du nord de l’Ukraine qui va vous dire : je suis pour l’unité ukrainienne, cela en fait-il un bandériste ?

      Un habitant du sud du Donbass qui va vous dire : je suis pour le rattachement à la Russie cela en fait-il un dangereux terroriste ?

      Dans les deux cas, je ne pense pas.


    • Christelle Néant Christelle Néant 18 mai 11:55

      @Mychris
      Le problème c’est que vous semblez ne pas lire ce qu’écrit ce cher Alex et comprendre qu’on en est pas à l’unité de l’Ukraine en terme de discours. On est dans un discours russophobe, ouvertement. Encore une fois vous cherchez à adoucir les propos de gens qui vont dans votre sens pour les faire passer pour ce qu’ils ne sont pas. Donc restez dans votre petit monde, croyez ce que vous voulez. Comme je l’ai dit la chute sera dure.


  • Mychris Mychris 17 mai 02:17

    Petite question Alexandre Zakhartchenko, c’est quand que l’Ukraine tombe ? Parce que là, la date buttoir est largement dépassée.


    • Christelle Néant Christelle Néant 17 mai 11:04

      @Mychris
      Elle est déjà en train de sombrer. J’en discutais pas plus tard qu’il y a quelques jours avec un ami politologue. L’Ukraine est un mort qui marche. En clair le cerveau est grillé, mais on maintient le corps en vie à coup de respirateur artificiel et d’atropine. Ca dure un temps ce genre de sketch, et ca ne ramènera pas le patient à la vie. C’est ce que font le FMI, l’UE and co actuellement. Maintenir le patient soi-disant en vie. Ca s’appelle juste de l’acharnement thérapeutique inutile.
      Dimitry Orlov le dit lui aussi http://lesakerfrancophone.fr/olduvai-sur-le-dniepr


    • Mychris Mychris 17 mai 11:31

      @Christelle Néant

      "Je suis dans le business de la prédiction d’un effondrement depuis plus d’une décennie, avec des résultats relativement bons dans l’ensemble. « 

      C’est bien ça, Orlov le dit très bien il est dans le »business".

      Par contre j’aimerai connaitre votre vision des choses après l’effondrement supposé (espéré ?) de l’Ukraine, c’est quoi la suite ?


    • JC_Lavau JC_Lavau 17 mai 11:38

      @Mychris : « effondrement espéré ? ». Wi c’est ça, en pervers, tu vois le reste du monde à ton image, souhaitant le malheur d’autrui.


    • Christelle Néant Christelle Néant 17 mai 11:54

      @Mychris
      Oui c’est un politologue qui s’est spécialisé la dedans. C’est dans ce sens là qu’il faut comprendre le mot business.
      L’effondrement de l’Ukraine pour commencer n’est pas une supposition. On n’en est plus à se demander SI l’Ukraine va finir de s’effondrer totalement, mais QUAND. C’est d’ailleurs ce que dit Orlov dans son article, c’est la partie la plus dure à prédire.
      Après l’effondrement de l’Ukraine, la néo-féodalisation qui est déjà bien amorcée va se renforcer, l’Ukraine va se morceler en plusieurs états autour de l’oligarque/chef de bataillon/chef de gang mafieux local. La taille de ces états risque d’aller de la taille d’un oblast à plusieurs. Le minimum sera de toute façon une séparation en trois morceaux : Ukraine de l’Ouest, Ukraine Centrale, Ukraine du Sud et de l’Est. Mais dans le pire des scénarios cela pourrait être bien plus. Avec des risques d’affrontements entre ces petits états pour envahir le voisin. Un tel morcellement du pays irait de pair avec une dépréciation totale de la monnaie nationale, et les problèmes qui vont avec : problèmes d’approvisionnement, destructuration totale de la société et des systèmes vitaux, manque de nourriture par endroits, problèmes pour se faire soigner correctement, etc. Ce que l’on peut voir dans certains pays en guerre, qui sont morcelés entre plusieurs groupes armés ennemis. La partie Sud-Est se tournera alors de manière naturelle vers la Russie comme alternative au chaos.
      La partie Ouest pourrait se faire absorber par les états voisins (dont certains ne rêvent que de çà), mais cela poserait à mon avis beaucoup de problèmes à ces derniers à cause du développement monstrueux du néo-nazisme dans cette zone de l’Ukraine. Ce serait comme injecter du poison dans un organisme, et pourrait provoquer des tensions graves dans ces pays.
      La partie centrale, cela dépendra de son niveau de morcellement. Si elle reste relativement intacte elle pourra peut-être continuer d’exister en tant que nouvelle Ukraine, ou se faire absorber par la Pologne par exemple (diplomatiquement ou de force la question reste ouverte). Si elle éclate totalement, je pense que l’absorption par les voisins en mode violent risque d’être le scénario à la long terme.


    • Christelle Néant Christelle Néant 17 mai 11:56

      @JC_Lavau
      Mychris est incapable de comprendre que ce n’est pas parce qu’on prédit quelque chose que c’est ce que l’on souhaite. Parce que lui même fonctionne ainsi : il projette ce qu’il souhaite qu’il annonce comme des faits ou comme une prédiction.


    • Remosra 17 mai 12:01

      @Christelle Néant

      C’est peut être bête ce que je vais dire, mais ce scénario me fait beaucoup penser à la Yougoslavie et ce qu’elle est devenue aujourd’hui !


    • Christelle Néant Christelle Néant 17 mai 12:02

      @Remosra
      C’est exactement çà...


    • Alex 17 mai 12:12

      @Mychris

      Le jour où Zakhartchenko sera mitraillé dans sa voiture à un coin de rue, son faux-cul de successeur accusera le SBU.


    • JC_Lavau JC_Lavau 17 mai 12:53

      @Alex. Voir le pays le plus exemplaire préparer de nouveaux assassinats :



    • Christelle Néant Christelle Néant 17 mai 14:58

      @Mychris
      Moi surtout j’aimerai savoir si vous avez lu l’article en entier et votre commentaire sur le fait que Orlov démonte totalement votre commentaire d’il y a quelques semaines en arrière où vous me disiez qu’il n’y avait pas d’inquiétudes à avoir concernant les centrales nucléaires ukrainiennes car elles seraient bien entretenues et entre les mains de gens qui savent ce qu’ils font.... Vu qu’Orlov confirme ce que je disais plusieurs semaines en arrière, je voudrais donc voir vos contre arguments face à sa démonstration magistrale que l’entretien des centrales nucléaires ukrainiennes c’est du grand n’importe quoi sauce corruption maximale.


    • Mychris Mychris 17 mai 19:05

      @Christelle Néant

      Pardonnez-moi Christelle je n’avais pas lu l’article en entier, il m’arrive aussi de travailler comme vous). Je vais vous répondre en détail, j’attends le compte rendu d’Areva qu’ils m’ont promis sur l’état et les mesures prises sur les centrales nucléaires en Ukraine .

      Le nucléaire est un sujet sensible et donc d’inquiétude que cela soit en Ukraine en France ou en Russie.

      Quand à Monsieur Orlov je n’ai pas le plaisir de connaitre ce Monsieur, enfin ses écrits, je vous propose d’en savoir un peu plus avant de vous répondre également.


Réagir