lundi 5 juin - par Christelle Néant

Malgré un nouveau cessez-le-feu, les bombardements de l’armée ukrainienne sur le Donbass continuent

Le 1er juin 2017 à minuit, un nouveau cessez-le-feu est entré en vigueur dans le Donbass. Il y en a eu tellement, rien que depuis le début de cette année, qu'on en perd le compte, et qu'on en vient à douter de son utilité.

JPEG - 376.3 ko
Image d’archive

Ce jour-là, plus de 10 000 personnes se sont rassemblées en République Populaire de Donetsk (RPD), pour rendre hommage de manière pacifique aux enfants morts sous les bombardements de l'armée ukrainienne depuis le début de la guerre dans le Donbass à l'occasion de la Journée internationale des Enfants. Cette campagne intitulée « Les Anges » a eu lieu aussi en République Populaire de Lougansk (RPL) et en Russie.

Des commémorations ont aussi été organisées en en Allemagne à Berlin, Hambourg, Munich et Quakenbrück, en Italie, et en Grèce au sein des bureaux représentatifs de la RPD, en Serbie et en Ossétie du Sud, mais aussi en France à Lyon grâce à l'association Ouest-Est de Nikola Mirkovic.

Commémorations en l'honneur des enfants tués par l'armée ukrainienne

À Donetsk, des centaines de lampions chinois ont été lancés par les gens qui s'étaient rassemblés. Malgré le nouveau cessez-le-feu entré en vigueur le jour même et le fait que l'armée ukrainienne avait été avertie de ce lancé de lampions, les soldats ukrainiens n'ont rien trouvé de mieux à faire que de tirer à la mitrailleuse sur les lampions près du Centre Volvo… Un cynisme ignoble. Après avoir assassiné ces enfants, l'armée ukrainienne gâche l'hommage qui leur est rendu.

L'armée ukrainienne tire sur les lampions

L'armée ukrainienne tire sur les lampions

Le même jour dans la partie du Donbass occupée par l'armée ukrainienne, une jeune fille de 14 ans a été violée puis assassinée à Andreyevka, alors que la localité est occupée par des soldats ukrainiens.

Et après les 389 violations du cessez-le-feu et les 3 632 obus d'un calibre interdit par les accords de Minsk que l'armée ukrainienne a tirés cette semaine, le nouveau cessez-le-feu n'a rien changé à la donne, puisque les dernières 24 heures ont été marquées par 60 nouvelles violations du cessez-le-feu, et plus de 911 obus tirés sur le territoire de la république par l'armée ukrainienne (soit un quart du nombre d'obus de l'ensemble de la semaine tirés en seulement 24 h). Ce crescendo du nombre de bombardements se reflète aussi dans le nombre de destructions, puisque aux 23 habitations endommagées durant la semaine écoulée, les bombardements des dernières 24 h sont venus y ajouter 15 habitations de plus.

Le seul point « positif » de la semaine fut la baisse du nombre de victimes aussi bien parmi les civils que les soldats avec un mort parmi ces derniers et deux blessés parmi les civils.

Du côté contrôlé par l'armée ukrainienne par contre, la dernière provocation a fait des victimes parmi les civils. Comme craint et annoncé par Edouard Bassourine, l'armée ukrainienne a de nouveau tiré sur Avdeyevka pour faire porter le chapeau à la RPD.

Le 30 mai, à 19 h 30, la 72e brigade a tiré sur la ville, y compris la zone résidentielle près de la cokerie. Trois civils ont été blessés par des shrapnels de mortier. Il faut rappeler qu'à cet endroit du front, suite au plan de désescalade élaboré en début d'année, l'armée de la RPD a reculé ses mortiers de plus de 4 km de la ligne de contact, et que les mortiers utilisés ont une portée maximum de 3 km. Donc seule l'armée ukrainienne pouvait mener ces tirs.

Et il n'y a pas que les provocations et les bombardements qui vont crescendo dans l'armée ukrainienne, les désertions aussi. D'après des documents du quartier général de l'OAT obtenus par l'armée de la RPD, depuis le début de la guerre 10 230 soldats ukrainiens au total ont déserté de la zone de l'OAT (soit 1 700 de plus par rapport au mois d'avril). Rien que durant la période du 11 au 17 mai 2017, 67 soldats ukrainiens ont déserté, du 18 au 25 mai 81 soldats ont déserté, et durant la semaine écoulée c'est 127 soldats ukrainiens de plus qui sont venus grossir les rangs des déserteurs.

Comme on peut le voir c'est une tendance clairement à la hausse, et la plus grande partie des déserteurs vient des 72e et 92e brigades impliquées dans les bombardements sous faux drapeau qui ont frappé Avdeyevka et Krasnogorovka.

La Garde Nationale et le SBU sont arrivés sur zone pour mener les recherches, mais aussi pour empêcher de nouvelles désertions en jouant le rôle d'unités de barrage, tout en servant à boucher les trous sur le front laissés par ces désertions massives.

D'ailleurs l'ancien ministre de la Défense ukrainien, Anatoly Gritsenko, a avoué à la télé, sur la chaîne 112 que si Kiev veut absolument enrôler les officiers de réserve c'est pour combler les manques de personnel flagrants dans l'armée ukrainienne. Dans certaines brigades comme la 501e, le taux de remplissage réel des effectifs n'est que de 55 % au lieu des 88 % officiellement annoncés.

Devant cette décomposition accélérée de l'armée ukrainienne, on comprend l'empressement de Kiev à vouloir provoquer une offensive dont elle a tant besoin, tant qu'il lui reste un semblant d'armée pour la mener. Les deux républiques populaires s'attendent donc à une multiplication des provocations mais aussi des attentats menés par les groupes de diversion ukrainiens, afin de pouvoir justifier cette offensive, voire même demander à l'OTAN de renforcer son aide militaire à l'Ukraine.

Christelle Néant

Voir l'article sur DONi



65 réactions


  • Dzan 5 juin 10:07

    Vous n’avez pas fini de nous barber avec votre prose pro Russe ?


    • Christelle Néant Christelle Néant 5 juin 10:35

      @Dzan
      Eh non je n’ai pas fini de vous barber avec les faits de ce qui se passe aux portes de l’Europe. Si cela ne vous plaît pas, personne ne vous oblige à lire. Vous pouvez aller lire autre chose.


    • JC_Lavau JC_Lavau 5 juin 10:59

      @Dzan. Les donbassites seront très touchés de toute la part que tu prends à leurs deuils. Quel humaniste ! Quel exemple pour tes enfants et petits-enfants !


    • arthes arthes 5 juin 14:20

      @Dzan

      C est l anti Russe qui fait plus que barber !

      Bref, les anti Russes, allez vous faire taper chez qui vous voudrez !

      (Chuis venere smiley )



    • Christelle Néant Christelle Néant 5 juin 14:47

      @arthes
      C’est du harcèlement visant à décourager les gens d’informer sur ce qui se passe ici. J’ai l’habitude.


    • Emmanuel38 5 juin 19:42

      @Dzan
      Si la prose de C.N. vous barbe, pourquoi venez-vous la lire ?


    • velosolex velosolex 6 juin 10:11

      @Dzan

      Attention votre commentaire est limite et risque de disparaitre sous les assauts de la censure néant. Comment dit on néant en russe ? 
       C’est le sort des miens qui durent à peine l’espace d’un rayon de soleil, ou d’un obus de mortier, comme dirait l’autre. 
      Je ne suis pas sûr que la camarade lit les articles qu’elle est censée écrire, et qui passent au traducteur automatique. 
      Quand la moindre trace d’humour ou d’ironie est absente, ou taclée aussitot, mefiez vous camarades, la police politique n’est jamais loin.

    • Christelle Néant Christelle Néant 6 juin 10:20

      @velosolex
      Les votres sont remplis de diffamation et d’insultes. Ce qui n’a rien à faire sur les forums Avox. Il y a des règles. Lisez les et respectez-les. Point.
      Le jour où vous verrez un traducteur automatique écrire comme je le fais vous me ferez signe. En attendant c’est juste une énième ânerie de votre part.


    • JC_Lavau JC_Lavau 6 juin 11:12

      @velosolex. Et ta drogue militante te rend-elle heureux, au moins ? Si être télécommandé comme toi par tes marionnettistes ne te rend même pas heureux, quel est ton bénéfice ?


    • velosolex velosolex 8 juin 11:28

      @Christelle Néant

      « Point », comme vous dites. C’est tout à fait ça, c’est tout à fait vous ; Pour ma part je préfère les virgules aux points, et au poings.
       Si je vous disais, sous forme de métaphores, bien sûr, que vous tenez peut être de la kalashnikov enrayée, et aux ordres, est ce que c’est plus parlant.
       Est ce que c’est de la diffamation, ou de l’ironie, ou une anerie. Je laisse chacun juge.

       Il est vrai que les traducteurs automatiques ont leur limite
      Vos textes robotifs me rappellent simplement la pire forme de journalisme, celle qui est aux ordres, clivant le monde entre bon et mal, gentils et méchants. Un point de vue lié à mon histoire, à mon vécu. Connaissez vous Rudyard Kapuscinski par exemple. Un journaliste venu des ex pays frères, et qui su trouver le ton juste, entre pertinence, acceptation des lignes, et ironie, pour se faire un nom, et forcer le respect.
      .

    • Christelle Néant Christelle Néant 8 juin 18:10

      @velosolex
      Et vous vous tenez du disque rayé qui répète sans cesse la même chose sans être capable de se mettre à jour en fonction des informations reçues.
      Votre point de vue sur ce que devrait être le journalisme, c’est le votre et vous n’avez pas à l’imposer aux autres. Si mon journalisme ne vous plaît pas, ne le lisez pas. Point. Je ne vous oblige pas à me lire par la force aux dernières nouvelles...
      Mon journalisme n’est pas aux ordres comme vous dites, et oui il y a une différence entre des gens paisibles qui voulaient continuer de vivre leur vie, parler leur langue, et perpétuer leur histoire et leur culture et des néo-nazis qui décrètent que tout ce qui n’est pas eux ou qui n’est pas d’accord avec eux mérite de mourir, qui tirent volontairement sur des civils, tuent des femmes et des enfants de manière délibérée, qui kidnappent, violent, torturent, et commettent des exécutions sommaires le tout à échelle stratosphérique et en toute impunité. Si vous n’êtes pas capable de voir cette différence, restez dans votre petit monde sans bien ni mal. Moi les effets du mal je les vois tous les jours sur le terrain...


  • antiireac 5 juin 11:12

    ça paye bien d’être l’agent de Moscou ?

     Parce que être agent de L’OTAN ça paye mieux parait-il
     alors vous pouvez changer de patron...

    • JC_Lavau JC_Lavau 5 juin 11:23

      @antiireac. Que tu sois une ordure vénale ne fait pas de doute. Mais qu’est-ce qui te fait croire que le reste des gens soit à ton image ?


    • Christelle Néant Christelle Néant 5 juin 12:04

      @antiireac
      Je ne sais pas vu que je ne suis pas agent de Moscou et que je n’ai jamais reçu d’argent du Kremlin. mais comme l’a si bien dit JC_Lavau, il y a des gens qui sont plus intéressés par la défense de certains idéaux et valeurs que par l’argent.


    • Claude Simon Gandalf 5 juin 13:52

      @JC_Lavau

      Quand on arbitre entre certains idéaux, cela sert la vénalité.

    • JC_Lavau JC_Lavau 5 juin 14:17

      @Gandalf. On a déjà fait plus clair.

      Essaie encore.

    • Claude Simon Gandalf 5 juin 15:39

      @JC_Lavau


      Certaines éthiques sont en compétition. Hélas, c’est conflictuel, ce qui mène à la déshérence et la misère et c’est tout ce qui me préoccupe.

      Ca doit être une des raisons impériales.

      Enfin, tu sais, des fois il suffit de changer d’état d’esprit (champ électromagnétique) pour que les nuages s’éclaicissent sur le front.

    • JC_Lavau JC_Lavau 5 juin 16:02

      @Gandalf. Pas mieux.

      Je préfère ce mariage à la mode amerloque où le curé ou pasteur déclare au marié :
      « Vous avez le droit de rester silencieux. Tout ce que vous direz à partir de maintenant pourra être retenu contre vous jusqu’à ce que la mort vous sépare ».

    • Claude Simon Gandalf 5 juin 16:07

      @JC_Lavau


      Mr sera intrigué, Mme va en profiter.

    • JC_Lavau JC_Lavau 6 juin 20:33

      @antiiiireac. Certaines petites soeurs emploient ton truc pour faire enrager la grande soeur ou le grand frère.

      - Ça va bien chercher dans les, hm, cinq ans.
      - De prison ?
      - Non, d’âge mental.


  • Hairon Hairon 5 juin 11:26

    J’adore les trolls sous les articles de Christelle ! Vous êtes au top ! Ne changez rien surtout, car en vous lisant je me tape de sacré fou rire à lire vos « messages ». Merci beaucoup. 


  • Mychris Mychris 5 juin 11:53

    Bonjour Christelle,

    Vous devriez, regarder cette vidéo à partir de 28:30, je pense que cela ne devrait pas vous déplaire.
    https://www.youtube.com/watch?v=ZdkmYv9S0-M

    Je n’étais pas chevènementiste pour rien.


  • Aristide 5 juin 12:25

    Y compris quand il dit « Et que certainement, on pourra faire des observations à Mr Poutine pour le soutien qu’il apporte en sous mains aux milices des deux républiques auto proclamées ».


    • Christelle Néant Christelle Néant 5 juin 12:30

      @Aristide
      Sur ce point ce que je vois sur le terrain est en désaccord avec ce que dit M. Chevènement. Mais je ne doute pas au vu de ses propos, que tout comme M. Moreira concernant l’invasion russe de l’Ukraine, il sera capable d’admettre qu’il avait tord sur ce point après avoir obtenu des informations factuelles sur la réalité du terrain.


    • Aristide 5 juin 19:13

      @Christelle Néant

      C’est bizarre ce filtre assez spécial consistant à n’approuver dans un discours que ce qui correspond à ce que l’on pense. 

      Je serais toujours surpris avec quel aplomb vous arrivez à rester droit dans vos bottes face aux évidences en détournant les propos tenus.

      Il ne parle pas d’invasion russe, mais de soutien en sous mains de Poutine ... 

    • Christelle Néant Christelle Néant 5 juin 19:33

      @Aristide
      Et vous c’est assez bizarre ce filtre qui vous empêche de comprendre ce que j’écris. Je fais une comparaison entre le propos de M. Chevènement et un autre tenu par M. Moreira, qui faisait partie du même package d’accusations gratuites contre la Russie concernant le conflit ici, en faisant le parallèle suivant : comme M. Moreira concernant l’accusation d’invasion, M. Chevènement reviendra surement sur ses propos après avoir eu des éléments factuels probants.
      C’est plus clair ou vous toujours pas comprendre ?


    • Aristide 5 juin 19:40

      @Christelle Néant


      Cette méthode d’amalgame pour éviter de répondre aux propos tenus par Chevènement est assez ridicule. Un « soutien en sous mains ». 

      Vous ne pouvez piocher ce qui vous arrange dans les propos tenus. Chevènement soutien le processus de Minsk, et tout le processus, il accuse l’Ukraine de quelques atermoiements et non respect des engagements, et il avance que la Russie de Poutine soutien en sousmains ces deux républiques. 

      Voilà ce qu’il dit, une sorte de vision équilibrée qui change votre propagande assez ... grossière. Comment donc Poutine pourrait laisser tomber ces deux républiques, ne leur apporter aucun soutien ? 

    • Christelle Néant Christelle Néant 5 juin 20:49

      @Aristide
      C’est vous qui faites un amalgame en considérant que si une partie est juste l’ensemble du discours l’est. C’est le meilleur moyen pour faire gober des mensonges aux gens je vous signale : 90% de vérité et 10% de mensonges qui passent alors comme une lettre à la poste. Ce n’est pas parce qu’il dit des choses totalement exactes concernant le processus de Minsk qu’il a tout bon. la perfection n’est pas de ce monde.
      La Russie soutient la RPD et la RPL de manière ouverte sur les plans humanitaires et diplomatique. Concernant le volet militaire, je n’ai vu aucune preuve jusqu’ici d’une aide militaire de la Russie. Les soldats d’ici aimeraient bien recevoir une telle aide. Ils en font fréquemment la réflexion quand on les interroge à ce sujet, et se plaignent qu’elle n’existe que dans les fantasmes de l’OTAN.


    • Aristide 6 juin 12:23

      @Christelle Néant


      C’est bien ce que je dis, vous ne retenez de la prise de position de Chevènement que ce qui conforte vos ... affirmations. 



    • Alcyon 9 juin 09:50

      @Christelle Néant et on peut appliquer le « 90% de vérité, 10% de mensonge » à tes « articles ». Tu sembles bien connaître la méthode propagandiste tiens, tiens.


      Prévois un plan de sortie, quand les deux républiques auto-proclamées tomberont. C’est juste pour t’éviter des problèmes.

    • Christelle Néant Christelle Néant 9 juin 12:07

      @Aristide
      Parce que vous retenez toujours systématiquement tout de ce que les gens racontent s’ils ont énoncé une ou deux vérités au milieu d’un paquet de conneries ? Eh ben ....


    • Christelle Néant Christelle Néant 9 juin 12:11

      @Alcyon
      Si tu veux le combattre il te faut connaitre son ennemi, et ses méthodes. Puisque je combat la propagande de l’OTAN oui je connais bien ses méthodes. Cela ne veut en rien dire que je les applique. Cela veut dire que je sais par quel moyen la propagande de l’adversaire fonctionne. Point.
      Quant à votre dernier paragraphe, c’est juste à mourir de rire. La RPD et la RPL ne tomberont pas. Vous pouvez arrêter vos fantasmes.


  • Claude Simon Gandalf 5 juin 13:04

    C’est rassurant, on va pouvoir mettre les entreprises avides de bas salaires entre les lignes de feu. Pour l’instant, à part embaucher des douilles vides, je ne vois pas trop.


  • anna anna 5 juin 14:55

    Un petit moment de détente en Ukraine fraichement et merveilleusement démocratique :


    A Berdiansk, la région de Zaporojié, a eu lieu un défilé de mode, un fashion week a la mode ukrainienne 
    A savourer les photos

  • UKIP 5 juin 18:01
    Bonjour,

    Plus le temps passe, et plus votre résistance est insensé et cruelle. Évacuez en Russie sous asile politique, cramez tout ce que vous abandonnez, voila la meilleur victoire que vous n’aurais jamais sur Kiev.

    Il n’y a pas de cessez le feu avec les séparatistes dans une nation indivisible. Ce que vous faites, en ce moment, c’est le ’bouclier humain", vous vous dissimulez a proximité de civils, pour décourager l’ennemi d’exploiter sa supériorité au bombardement.

    Kiev ne tombera pas face a vous, ne se rendra jamais, ne respectera jamais de cessez le feu. C’est au faible qu’il convient de choisir entre perdre a la bataille, perdre a la retraite, et vous rendre. Continuer a résister en priant pour une intervention internationale, vous savez ce que ca coûte en vie par jour.

    Rendez vous ou vous mourez tous les uns après les autres, jusqu’à ce que vous soyez un mouvement clandestin régional sous contrôle, ou jusqu’à ce que des étrangers vous apporte une victoire amère et sous conditions. CF toute l’histoire.

    ++



    • Christelle Néant Christelle Néant 5 juin 18:10

      @UKIP
      Ah non l’utilisation des civils comme bouclier humain c’est l’Ukraine qui pratique çà, comme l’a revendiqué un de leurs responsables d’Avdeyevka à la TV http://www.stalkerzone.org/ukrainian-military-admitted-hide-behind-civilians-fighting/.
      Si vous croyez que le Donbass va plier avec vos pseudos arguments, décidément les pro-Kiev n’ont toujours pas compris comment fonctionnent les gens ici. C’est leur terre, ils ne l’abandonneront jamais. JAMAIS.
      Et le faible dans cette histoire n’est pas celui que vous croyez, dois-je rappeler les chaudrons d’Ilovaïsk et de Debaltsevo. Ce sont les accords de Minsk qui ont sauvé l’armée ukrainienne. Pas l’inverse.


    • Claude Simon Gandalf 5 juin 18:49

      A part déterrer Kroutchev pour faire perdre une voix diplomatique à l’Onu, puisque vous parlez, UKIP de puissance par les bombes, alors qu’il ne s’agit que de lâcheté dans une nation que vous prétendez indivisible, je ne vois pas.


      Ou alors, Kiev et Moscou tolèrent une région commune, reliquat communiste. Car je sais que les criméens préfèrent la paix, et je ne tolèrerais pas un raisonnement menaçant par les bombes.


    • JC_Lavau JC_Lavau 5 juin 19:04

      @UKIP. Qu’en pense ton psychiatre, de tes dénis de réalité, et de ta manie de tout détruire ?


  • Pseudo 5 juin 18:50

    Pendant ce temps poutine et bachar continuent à bombarder et massacrer les Syriens qu’ils ont rassemblés dans la région d’Idlib ce qui est de loin la pire des lignes rouges et personne ne fait quoi que ce soit, même pas d’en parler ce qui est un pur scandale ! Qu’attendez-vous pour en parler ?!


    • JC_Lavau JC_Lavau 5 juin 19:02

      @Pseudo. Un débile qui croit la presse aux ordres, ça débite quoi, sinon des débilités ?.


    • Christelle Néant Christelle Néant 5 juin 19:07

      @Pseudo
      Je couvre le conflit du Donbass comme indiqué dans mon profil. Vous croyez que le Donbass est en Syrie ? Ca c’est le premier point. De deux, l’armée russe et l’armée syrienne combattent des terroristes à Idlib. Alors arrêtez avec votre ligne rouge qui n’existe que dans votre tête. Retournez travailler pour financer avec vos impôts la guerre illégale en Syrie et le financement de l’ex-Front Al Nosra (groupe terroriste) dont l’ancien gouvernement s’est servi pour semer le chaos en Syrie.


    • Le vengeur 7 juin 18:39

      @Christelle Néant
      Les preuves que le gouvernement de AL Hassad gaze les civils avec la complicité active de Poutine, et ce planifié depuis 2009, ne vous suffisent évidement pas. Car Vladimir est grand, Vladimir est puissant et ce qui ne gâche rien, Vladimir est beau.
      Vous êtes pathétique.
      Les multiples cessez-le-feu du Dombass ont tous été régulièrement violés par les russes, et malgré ce que peut dire la pravda, ah non, pardon, RT, les assassinats sont légion des 2 côtés, et pas uniquement de celui des prétendus ukraino-fachistes.
      Mais bon, il va sans dire que tant que le défenseur de la veuve et de l’orphelin slave sera aux commandes, tout se passera bien, comme c’est déjà le cas en Géorgie, en Tchétchénie, en Syrie, et partout où sa majesté le tsarissime est intervenu.
      Pauvre monde où les grandes puissances sont gouvernées par des malades de ce genre.


    • Christelle Néant Christelle Néant 7 juin 19:40

      @Le vengeur
      Mais il n’y a aucune preuve. Ce n’est pas parce que le président US dit que c’est le cas, que c’est vrai. Celui qui est pathétique ici à vouloir nous faire manger la propagande des médias dominants c’est vous.


    • Le vengeur 8 juin 00:34

      @Christelle Néant
      Ah oui, bien sûr, il n’y a aucune preuve, pas même les analyses chimiques qui mettent en valeur la composition typique du sarin Syrien due à son procédé de fabrication. Non, puisque Vladimir le dit, il n’y a aucune preuve. Il n’y a pas non plus de troupes russes régulières engagées au Donbass, ni de massacres systématiques en Tchétchénie, ni rien de ce genre. L’empire russe est un modèle de démocratie et de tolérance, au point que c’est lui qui mériterait d’être appelé « patrie des droits de l’Homme »...
      C’est bien ce que je disais, vous êtes vraiment pathétique. Vous devriez aller écrire sur RT ou Sputniknews, cela conviendrait plus à vos idées et à votre prose, et ça nous ferait des vacances.


    • Christelle Néant Christelle Néant 8 juin 06:22

      @Le vengeur
      La seule chose que les analyses chimiques concernant le Sarin montrent c’est qu’il est typique de celui produit en Syrie et non de celui produit par le gouvernement (et oui les mots ont leur importance). Donc il peut aussi l’être par les groupes djihadistes. Donc oui c’est n’importe quoi. De deux les stocks d’armes chimiques du gouvernement Syrien ont été détruits sous supervision américaine. Assad n’a plus d’armes chimiques. Ou alors les USA ont vraiment mal fait leur travail. De trois, l’attaque de la Ghouta qui a provoqué cette destruction, il a été prouvée qu’elle était le fait des rebelles. Donc vous n’avez effectivement aucune preuve solide de l’utilisation par Assad de l’arme chimique contre son peuple.
      Il n’y a aucune troupe régulière russe engagée ici dans le Donbass. Ca aussi c’est du grand n’importe quoi. Je suis sur place depuis 14 mois, l’armée russe je la cherche encore, et c’est pas faute d’arpenter le front.
      Pareil pour les massacres d’homosexuels en masse en Tchétchénie. Maria Zakharova a d’ailleurs invité un journaliste occidental à se rendre sur place pour voir par lui-même si ce que le torchon qu’est Novaya Gazeta raconte est vrai ou si c’est juste la énième fake news de ce journal qui nous en sort toutes les semaines.
      Donc oui c’est bien vous qui êtes pathétique à nous sortir des poncifs sur l’air du « tout le monde le sait ». À une époque vous auriez harcelé ceux qui disaient que la terre était ronde, sous prétexte que tout le monde savait qu’elle est plate. Si me lire vous épuise allez lire autre chose, je ne vous oblige pas à lire mes articles.


  • antiireac 5 juin 21:23

    Je vois que je ne suis pas le seul à me poser sur la réalité de votre pseudo travail à Donbass.

    Il est plus que probable que vous vous contentez d’écrire des textes que vous traduisez éventuellement. En tout cas c’est sûr votre tache est de faire de la propagande et non pas d’informer.Tout comme votre collègue roman gâteux vous êtes à la fois trop informé sur des réalités du terrain et trop sûr de vous ce qui montre votre degré de préparation mais recoupé avec d’autres sources d’information on voit des nombreuses erreurs. Çà trompe la plupart de gogos d’AV mais pas tous fort heureusement.

    • Christelle Néant Christelle Néant 5 juin 21:49

      @antiireac
      C’est pas parce que quatre trolls viennent faire du harcèlement idiot (parfois dans un français approximatif) sous mes articles que cela signifie quoi que ce soit sur mon travail. Sauf peut-être que ce travail dérange.
      Être trop informée sur des réalités du terrain celle là c’est la meilleure du siècle j’avoue. On me reproche maintenant de trop maîtriser le sujet et d’avoir trop de faits à sortir face à du bla bla et de la diffamation gratuite. Grandiose. Rassurez vous les gogos sur Avox ne sont pas ceux que vous croyez et ils ne sont pas une majorité heureusement.


    • Claude Simon Gandalf 5 juin 22:03

      @antiireac

      Il semblerait que vous souhaitiez hacker le cerveau de la rédactrice afin de parvenir à un prêche narcissique et venimeux.

      Elle agit simplement par bonté, et je suppose que vous ne souhaitez pas porter atteinte à un autre citoyen, ce que rien ne légitime.

      De ce fait, je vous inviterais à changer de cause perdue.

      La Crimée est un pays qui mérite une représentation diplomatique à l’ONU, ou tout autre organe diplomatique à sa convenance (en l’occurence, ici Avox).

    • Mychris Mychris 6 juin 07:53

      @Gandalf

      Bonjour,
      Sans vouloir vous offenser Gandalf, je pense que le sujet de la Crimée est passé en « pertes et profits » depuis longtemps déjà, ... Nous parlons ici du Donbass.


    • Le vengeur 7 juin 18:47

      @Gandalf
      La Crimée est maintenant russe, et si vous écoutez bien ce que dit l’auteure, ne reviendra jamais dans le giron de sa patrie historique.
      Les Tatars n’ont qu’à pleurer, et les Kieviens, qui ont fabriqué la Russie au passage, ne doivent que se plier sous le joug de Moscou, car le tsar l’a décidé ainsi.
      Franchement, qui peut penser au bout de 18 ans de pouvoir absolu, que ce régime ait la moindre once de démocratie ?
      Les fascistes ne sont peut-être pas ceux qui nous sont désignés à longueur de temps par notre amie du Néant ?


    • Christelle Néant Christelle Néant 7 juin 19:43

      @Le vengeur
      La patrie historique de la Crimée ca a été la Russie pendant plusieurs siècles. C’est pas parce qu’elle a été refilée de manière illégale à l’Ukraine il y a 60 ans, que l’Ukraine était la patrie historique de la Crimée. Faut arrêter les substances illicites. Les Tatars se portent bien en Crimée, leur langue est une langue officielle de la péninsule au côté du Russe et de l’Ukrainien, ils ont de nouvelles mosquées, des écoles où ils peuvent recevoir un enseignement dans leur langue et leur situation a été légalisée du point de vue de la propriété terrienne. Donc remballez votre rengaine sur la Russie fasciste. Vous vous rendez ridicule.


    • Le vengeur 8 juin 01:19

      @Christelle Néant
      La Crimée a été russe entre 1783 et 1922, soit 142 ans, ce qui ne fait pas « des » siècles. Je vous invite d’ailleurs à vous renseigner sur cette période de colonies forcée, de persécutions envers les habitants du Khanat de Crimée, c’est très instructif sur la façon russe de voir les choses.

      Quant aux Tatars de Crimée, la cour de justice internationale de La Haye a condamné la Russie pour discrimination à leur égard en avril dernier, sans doute pour faire plaisir à l’OTAN et contrarier l’immense Vladimir... Parce que promis juré, tout se passe pour le mieux pour ceux qui restent...

      Historiquement, les turcs ou les grecs auraient bien plus de raisons de revendiquer ce territoire, mais étrangement ils ne le font pas.

      Heureusement pour vous, le ridicule ne tue pas. La désinformation à votre niveau c’est tout un art.


    • Christelle Néant Christelle Néant 8 juin 06:28

      @Le vengeur
      Eh bam la grosse bourde historique qui prouve ce que vous êtes. Allez rouvrir un livre d’histoire. La Crimée n’a été rattachée à l’Ukraine qu’en 1954 par Kroutchev et non 1922.
      De plus à l’époque de la conquête de la Crimée c’était l’empire russe, on est plus sous l’empire que je sache aux dernières nouvelles. Les méthodes ne sont plus ce qu’elles étaient.
      La Cour de la Haye n’a EN RIEN condamné la Russie en avril, elle a au contraire rejeté la plupart des accusations ukrainiennes et a juste demandé à la Russie en attendant un jugement définitif du dossier (l’Ukraine ayant demandé un jugement en urgence) qu’elle respecte les minorités en Crimée (déclaration qui ne mange pas de pain). Faut apprendre à lire un jugement monsieur.
      Si la Turquie ne réclame pas la Crimée c’est qu’elle est peuplée majoritairement de Russes, et non plus de Tatars.
      Heureusement pour VOUS que le ridicule ne tue pas. Parce que la désinformation et le trolling à votre niveau c’est tout un art.


    • Christelle Néant Christelle Néant 8 juin 06:44

      @Christelle Néant
      Oh et plus d’un siècle ca fait bien plusieurs. Définition même du mot plusieurs. 172 ans c’est presque deux siècles et c’est plus qu’un siècle (100 ans), et donc c’est plusieurs.


    • Le vengeur 8 juin 17:34

      @Christelle Néant
      Donc si je comprends bien votre raisonnement, tout ce qui n’est pas rattaché à l’Ukraine est russe ? Non, entre 1922 et 1954, la Crimée était une république indépendante et donc pas russe.
      La CIJ a condamné la Russie le 19 avril pour discrimination envers les Tatars, ne vous en déplaise. L’Ukraine a bien été déboutée sur ses demandes concernant le Donbass mais pas sur celle-là. Je crois qu’il vous faut apprendre à lire. Quand la CIJ demande à un pays de cesser les persécutions et de respecter les minorités, il me semble que c’est quelque part qu’elle reconnait que les dites persécutions existent et que les dites minorités sont persécutées, non ?
      Bref, je savais dès le départ que j’allais m’adresser à un mur de désinformation et de fanatisme pro-russe. J’aurais dû m’abstenir, vous êtes vraiment fatiguante de suffisance et de mensonges.


    • Christelle Néant Christelle Néant 8 juin 18:22

      @Le vengeur
      De 1922 à 1954 la Crimée fait partie de la RSS de Russie en tant que République autonome, elle fait donc partie de la Russie. Ne vous en déplaise.
      Quant au justement de la CIJ allez le relire, la déclaration n’est pas une accusation de culpabilité, mais une demande de prendre des mesures pour de ne pas empêcher les Mejlis de représenter les Tatars (et ca c’est du délire vu le nid de terroristes qu’est cette organisation), et de s’assurer que l’enseignement en Ukrainien est possible sur la péninsule. Donc oui allez apprendre à lire un jugement, parce que ce qui est énoncé dans ce jugement préliminaire (ce n’est en rien le jugement définitif) est une demande pour prendre des mesures, et en aucune façon une accusation.
      Donc le mur de désinformation et de fanatisme pro-OTAN c’est plutôt vous. Et je confirme que vous êtes fatiguant de suffisance et de mensonges.


  • anna anna 6 juin 06:33

    Purée !

    Encore une invasion des nouveaux trolls pro-ukrainiens sous l’article de Christelle Neant ! 

    Je me demande quels signes trahissent Christelle dans son job a la solde du Kremlin ?
    Soit elle a un portrait de Poutine, tatoué sur son avant-bras 
    Soit elle cache une carte de visite de Vladimir, coincée sous la bretelle de son soutien-gorge 

    Dans tous les cas Christelle est foutue car Christelle est démasquée !
     

    • Claude Simon Gandalf 6 juin 07:46

      @anna

      Ce que je lui reprocherais, c’est qu’elle ne conspire pas pour nous apporter de bonnes nouvelles, dans le sens de la paix : ça doit être cela, l’esprit des services secrets.

    • Hecetuye howahkan Hecetuye howahkan 6 juin 08:01

      @anna

      Salut, un peu partout en fait l’empire craque, le troll lui est multi fonction..de l’Ukraine à la Palestine, du 119 aux terroristes maisons etc ..il est avant tout une sorte de vrai mal quasi absolu, mais ne pas oublier que l’empire n’existerait pas si il n’y avait derrière une certaine catégorie de personnes pour le diriger et une autre catégorie de personne pour y adhérer sans le savoir ou en le sachant très bien .par exemple comme en acceptant la pseudo compétition et la société hiérarchique sociale financière

      cela est alors de suite moins drôle car alors nous sommes tous, sauf exceptions ultra minoritaires impliqués dans ce désastre humains..car il s’agit bien d’un désastre total...une sorte de réussite inversée......

      l’empire et bien il prends l’eau sur tous les sujets...sa base étant le mensonge, la falsification y compris de l’histoire bien sur mais aussi de certaines pseudo sciences etc la violence, le crime , le vol, la destruction etc...il ne peut que essayer de continuer à faire croire à ce qu’il n’est pas..jusqu’à la veille de son auto destruction....

      cet empire va s’écrouler net........

      quand et de quelle façon ? je ne sais pas...

      car cela dépends des erreurs de l’empire, de son excès et de la compréhension par la masse de son rôle vital dans la construction de celui ci...

      on entre là dans l’inconnu....que nous ne savons plus vivre sauf exceptions...ce sujet comme tous les sujets remonte jusqu’à chacun et s’enfonce en fait dans la profondeur de nos cerveaux qui ont un défaut dans leur fonctionnement...

      ce sujet est comme les autres, nous essayons de le fuir...

      or « on » ne peut se fuir............

      l’empire est fébrile car à part son totalitarisme sur la planète entière et ses crimes il n’a plus rien à proposer...

      mais je le redis la démence de l’empire ne fait absolument pas des peuples de la terre des oies blanches...sauf exceptions bien sur..

      merci à Christelle de son travail, à Anna aussi...

      mitakuye oyasin


    • Christelle Néant Christelle Néant 6 juin 09:47

      @anna
       smiley Merci Anna, décidément j’adore votre humour, cela fait du bien de bon matin. Aucun portrait de Poutine tatoué ni de carte de visite.
      Plus sérieusement leur déchaînement montre que mon travail gêne. Clairement. C’est bien, ça prouve que je fais du bon travail.


    • Christelle Néant Christelle Néant 6 juin 09:48

      @Gandalf
      Ah si j’en ai publié des bonnes nouvelles aussi, comme le comité d’intégration Russie-Donbass, les célébrations du mois de mai, etc. Y en a smiley


    • Alcyon 9 juin 09:53

      @anna : et re-voila les trolls pro-russes de retour pour raconter n’importe quoi.

      C’est assez simple : des articles à charge, s’auto-référençant, ou utilisant uniquement des sources pro-russes provenant d’un organe sous la direction du ministère de l’information de la RPD, qui censure les journalistes internationaux.

      Moi ça me suffit, mais si c’est ça la « presse libre » pour toi, je pense qu’il y a des vols directs pour Moscou.

    • Christelle Néant Christelle Néant 9 juin 12:15

      @Alcyon
      Faux faux et re faux. Bon je vais me répéter encore une fois.
      Je cite des sources fiables, et celles-ci sont souvent russes ou locales. Je ne vais pas citer le Figaro quand il raconte des conneries pour vous faire plaisir.
      Je n’utilise pas que des sources pro-russes, un certain nombre de mes articles contiennent des liens vers des sites ou des vidéos issus des médias ukrainiens.
      Concernant les journalistes internationaux, nous aidons juste la république à s’assurer que seuls des journalistes sont accrédités pour venir dans ce qui est une zone de guerre. Et non les espions, agents de Kiev, et autres propagandistes qui ont un scénario écrit d’avance et qui ne viennent que pour légitimer les conneries qu’ils racontent.


Réagir