mardi 25 avril - par C’est Nabum

La belle illusion !

Le printemps des magiciens

« Mon ennemi c’est la finance », avait proclamé celui qui a fomenté la plus belle arnaque électorale de l’histoire hexagonale. Au lieu de quoi, après un quinquennat d’une médiocrité insigne, François du pédalo sort de sa poche un atout gagnant avec la roublardise d’un fin tacticien. Il doit se frotter les mains le flamby de la magouille, le Prince de l’entourloupe.

N’essayez pas de m’expliquer comment il s’y est pris ; je reste sans voix devant l’art du maître en coups tordus, en stratégie oiseuse. S’il avait pu gouverner le pays comme il a mené son affaire, nous serions bien loin de la mort clinique qui menace notre nation. Au lieu de quoi, le champion des alcôves ministérielles a réussi, au-delà de toute prévision, en désignant son successeur sans avoir l’air d’y toucher.

Car, ne nous y trompons pas, le président le plus lamentable de la cinquième République, celui qui n’a pas pu se représenter devant les suffrages, le pauvre type incapable de tenir un discours digne de ce nom, une ligne cohérente ou bien une politique efficace a été en mesure de placer, en posture de l’emporter, son héritier putatif.

Je devrais lever mon chapeau pour saluer l’exploit. Le type qui n’a rien fait de tangible durant son mandat a réussi le tour de force de tuer le parti dont il était issu, tout en détruisant le camp d’en face. C’est du grand art, de la virtuosité. On ne peut que s’incliner devant un élu qui a passé cinq années à ne penser qu’à ce coup foireux qui bouleverse la donne de notre nation, recompose, comme disent les commentateurs officiels, le paysage politique français.

La belle farce que voilà ! Le banquier n’est que le fruit des amours incestueuses entre les banquiers et la bourgeoisie nationale. François a feint de jouer les vierges effarouchées quand son poulain l’a trahi ; quelle comédie ! Tout était programmé pour abattre le pauvre et misérable parti socialiste qui a tout fait pour détruire l’espoir de gauche en condamnant le candidat de la France insoumise à la quatrième place.

Tout était fait également pour anéantir le parti d’en face qui, sans honte, s’est rangé derrière une canaille. En agissant ainsi, ses membres se sont décrédibilisés, condamnés à l’échec et placés dans une logique suicidaire. La magouille de super François est parfaitement ahurissante : elle laisse le paysage politique en totale décrépitude.

Nous allons donc avoir un avatar du capitalisme le plus absurde et dépassé qui soit à la tête du pays, une illusion parfaite, un lapin blanc sorti du chapeau de magiciens qui ne savent pas ce qu’ils font, si ce n’est maintenir en l’état une République en déliquescence et en décomposition. Nous allons encore avoir le refrain du réflexe républicain pour bouter le monstre fasciste qui n’est qu’un épouvantail commode pour que rien ne change !

Le gentil Macron, ce personnage lisse, vide, creux et fort habile, est un pantin, une farce qui veut réunir la carpe et le lapin. C’est du moins ce qu’il nous laisse croire, alors qu’il va, joyeusement, favoriser l'impérialisme et la dictature du capital. Il réunit derrière lui tous les ambitieux, tous les traîtres qui ont senti le sens du vent tant qu’il était temps. Nous allons continuer sans que rien ne change ; bien au contraire.

C’est la victoire annoncée de la magouille, du pouvoir de la Bourse, de la finance, de la capacité à vendre du vent au bon peuple crédule. Il n’y a rien derrière ce personnage falot, cet être propre sur lui qui réunit autour de sa personne ceux qui veulent continuer à vivre sur la bête. Le peuple, la vraie France, est le véritable perdant de ce tour de prestidigitation qui met l'oligarchie européenne en tête.

La suite, ce n’est pas mon affaire. Ce type est un fantoche, un avatar du père Hollande. Nous avons pu mesurer combien son maître était nul ; nous allons pouvoir découvrir que, derrière la bonne mine de jeune premier, le nouveau champion de la démocratie est une parfaite baudruche vide et creuse. Le libéralisme se frotte les mains et la commission européenne continuera à tout décider dans notre pauvre pays.

Le vote est une farce quand tous les médias décident de qui sera vainqueur, sans même laisser la plus petite place aux idées et à l’espoir d’une autre société. Macron c’est la prolongation de l'impuissance, du pouvoir sans partage, du refus du peuple et de la mainmise de la finance. Quelle belle victoire que voilà !

Désespérément vôtre

 

à lire absolument : http://www.investigaction.net/28960/

18034318_10212736498070118_1734804075125179960_n.jpg

 



45 réactions


  • 77777 25 avril 13:25

    Les petits militants de macro vont bien vite déchanter.


    • C'est Nabum C’est Nabum 25 avril 17:41

      @77777

      Quand leur modèle sera sur la plus haute marche ils comprendront qu’€n Marche$ s’écrit ainsi


  • juluch juluch 25 avril 13:26

    je suis d’accord.....Mitterrand n’aurait pas fait mieux en machiavélisme !!


    • zygzornifle zygzornifle 25 avril 15:17

      @juluch


       Mitterrand a fait couler le Rainbow Warior , Hollande lui a coulé le PS, chacun à sa spécialité ....

    • C'est Nabum C’est Nabum 25 avril 17:41

      @juluch

      C’est désespérant et ce sera sans moi


  • hervepasgrave hervepasgrave 25 avril 14:06

    Bonjour,
    Ah ! aie ! j’entends partout la même chanson .Mais si vous saviez que vous ne dites que des c... La réalité est toute autre et pourtant facile a décrypter . Nous avons eu des engeances comme Bush/Sarko ils ont mis en route une nouvelle voie par la destruction /guerres.. Il fallait une pause acceptable et vivable en ne baissant pas les bras ils ont eu Obama des cieux ,nous avons eu Hollande.C’est cela la pause qu’ils ont effectuées ,car les peuples commençaient par avoir de sacré doutes.Alors c’est idiot de prétendre que c’est des magouilles d’un homme.La réalité c’est une suite ,un programme qui continue en essayant de faire le moins de bruit possible et de maquiller pour maquiller le principal. Je n’ai cité que deux noms ,mais c’est dans le même tempo planétaire.Il ni a pas de Machiavel ,il y a collégiale .Il faudrait au-delà des petits intérêts personnels remettre les esprits en bon ordre de marche.Cestpasgrave ! la suite arrive.


  • oncle archibald 25 avril 14:20

    "Nous allons encore avoir le refrain du réflexe républicain pour bouter le monstre fasciste qui n’est qu’un épouvantail commode pour que rien ne change !"

    Madame Le Pen ne serait un monstre fasciste à bouter hors du paysage politique que si et uniquement si son adversaire du deuxième tour était de gauche TM, de la vraie gauche, la seule labellisée bio, se méfier des contrefaçons !

    Décidément des faux culs il y en a à la pelle, sur ce site comme ailleurs. Quand je pense que l’égo blessé de Monsieur Melenchon l’empêche de s’opposer à une candidate qu’il qualifiait lui même de fasciste en d’autres temps, qu’il est allé combattre pied à pied (mais sans succès) sur son territoire d’Henin Beaumont.

    Il prône aujourd’hui le vote blanc ou nul (c’est pareil), c’est à dire qu’il conseille à ses électeurs de faire semblant d’aller voter en laissant le soin aux autres votants de dire qui ils veulent envoyer à l’Elysée.

    Cette position est totalement hypocrite. Il n’a même pas les couilles d’aller ostensiblement à la pêche à la ligne pour dire qu’il s’en fout de qui ira s’installer à l’Elysée. Puisque ce ne sera pas lui et son ectoplasme holographique non plus, à quoi bon aller voter n’est ce pas.

    Ça va vos chevilles Monsieur Melenchon ? Ne vous inquiétez pas, je porte des bandes molletières !


    • Vipère Vipère 25 avril 14:29

      @oncle archibald



      « Décidément des faux culs il y en a à la pelle, sur ce site comme ailleurs. Quand je pense que l’égo blessé de Monsieur Melenchon l’empêche de s’opposer à une candidate qu’il qualifiait lui même de fasciste en d’autres temps, qu’il est allé combattre pied à pied (mais sans succès) sur son territoire d’Henin Beaumont. »

      Pourquoi voulez-vous que Jean Luc MELENCHON donne absolument des consignes à ses électeurs, ils ne lui appartiennent pas que je sache ?

      Ses électeurs sont libres de décider de la suite qu’ils entendent donner au scrutin qui n’est pas terminé !

      JL. MELENCHON du reste, a parfaitement le droit de garde le silence ! c’est son droit et son choix, apparemment ! smiley

    • oncle archibald 25 avril 14:38

      @Vipère : c’est ça, qu’il aille cuver sa défaite et ne nous emmerde plus. Pourvu que vous disiez vrai !


    • oncle archibald 25 avril 14:46

      @Vipère : "Pourquoi voulez-vous que Jean Luc MELENCHON donne absolument des consignes à ses électeurs, ils ne lui appartiennent pas que je sache ?« 

      Ce que vous écrivez est hilarant ! S’est-il gêné pendant la campagne du premier tour d’expliquer à des auditoires buvant ses paroles ce qui serait le mieux pour »le peuple" et qui devait faire quoi pour qu’au paradis sur terre en deux temps trois mouvements on y soit déjà ?

      D’ailleurs le geste à faire était simple : votez pour moi, I’m the Sauveur ! JE, MOI, EGO, ayant été renvoyé dans les cordes la terre peut s’arrêter de tourner, plus rien n’a d’importance et l’Élysée doit rester vacant jusqu’en 2022 !


    • covadonga*722 covadonga*722 25 avril 14:49

      @Vipère
      JL. MELENCHON du reste, a parfaitement le droit de garde le silence ! c’est son droit et son choix, apparemment



      yep que ne l’a t il pas fait beaucoup plus tôt , cela aurait épargner bien des désillusions a des gobeurs du discours de ce bateleur d’estrade ! 

    • Shawford Shawford 25 avril 14:51

      @oncle archibald

      Vous avez apparemment loupé un épisode, cher tonton, Mélenchon a dit très exactement, c’était le cœur de sa déclaration, qu’il s’en remettait aux insoumis de par l’expression qui sortira d’un débat sur la plate forme participative de la FI.

      Reste à voir maintenant si cette plate forme participative sur Internet a été un leurre à l’image de Ségolhyène en 2007 ou si celui qui s’en prétend mandataire et impliqué dans le processus au même titre que tous les citoyens qui y ont participé, est capable d’en faire ressortir la substance et le cheminement de façon claire et cohérente.


    • zygzornifle zygzornifle 25 avril 15:20

      @Vipère


       vrai et en plus Mélanchon n’est pas assez stupide pour endosser la catastrophe Macron et se faire reprocher d’avoir inciter son électorat a voter pour ce trader ....

    • C'est Nabum C’est Nabum 25 avril 17:43

      @oncle archibald

      Le faux culs s’impose dans la Raie publique !


    • C'est Nabum C’est Nabum 25 avril 18:07

      @oncle archibald

      Pas moi


    • j.michel j.michel 26 avril 12:00

      Il est plus facile de combattre un(e) Le Pen au pouvoir qu’un(e) Le Pen dans l’opposition. C’est aussi l’avis de Chrétine Boutin.

      Mélenchon-Boutin même combat


    • gimo 26 avril 12:00

      @Vipère


      Le jeu prefere des Francais «  »« MOI J AIME METTRE PETIT CARTON DANS BOITE »« qui au demerant seront truques pour choisir MES futureS ENNEMI
      et apres etre sodomises  en palabrant mille heures sur la couleur de ses chaines de son parti G ou D

      MON ENNEMI C’EST LA FINANCE.... NON/// »«  ne pas mettre la charrue avant les boeufs
      Non ;; »« justement C’est vos elus par vousMEME  les POLITIQUES ET PRESIDENT ET CO
      OUI ELUS SANS CONTROLE QUE VOUS VOTEZ   SONT  VOTRE VRAIS ENNEMI
      C’EST EUX MEME vos politiques elus par vous
       C’est CA VOTRE ENNEMI QUI VOUS SODOMISE depuis 6O ANS 

      ET VOUS EN REDEMANDEZ ENCORE  AVEC LES DEPUTES PROCHAINS
      POUR QUILS SE GOIFRENT ET ACHETE ENCORE UN NOUVEAU APPARTEMENT
      PAYER PAR VOUS  A VOTRE SANTE
      CE JEU SAPPELE LE JEU DES FOUS »MOI J AIME METTRE PETIT CARTON DANS BOITE
      PARCEQUE J’AI PAS DE COUILLES
      C’EST PLUS   FACILE DE VOTER ET DEMANDE PEU DE COURAGE ET DE VOLONTE  METTRE PETIT CARTON DANS BOITE MAIS TU SERAS  ESCLAVE DE TES VOLEURS ET ENNEMI
      N’EN DEPLAISE A BEAUCOUP MAIS C’EST LA VERITE TOUTE NUE
      PS.   TOUT LES EXCUSES ET PALABRES SONT POUR  D ISSIMULER LEUR LACHETE
      LES FAITS SONT SOUS NOS YEUX
      CITOYENS QUI PAR VOTRE VOTE VOUS ETES LE 1ER RESPONSABLES ET COUPABLE
      ETES VOUS CONSCIENTS ???????

  • zygzornifle zygzornifle 25 avril 15:15

    Vous connaissez Hollande et ses coups fourrés mais c’est un puceau a coté de ce que Macron vous fera voir ......


  • Samson Samson 25 avril 16:36

    La machine médiatique à lobotomiser démontre une fois encore sa redoutable efficacité ! Alors que les programmes des partis traditionnels n’offraient plus guère d’autres différences que cosmétiques (TINA !), Mélenchon - tout comme Macron, mais qui n’en est lui que le pur produit « marketing » -, semble avoir pleinement saisi le caractère « narcissique » d’un époque ou la quête d’un héros, d’un sauveur ou de superman par une génération montante formatée aux selfies, à facebook et aux tweets se substitue à la lecture de tout slogan ou projet qui excèderait malencontreusement la limite des 140 caractères retenue tant par Twitter que l’Éducation nationale, ...

    Il était déjà avéré que l’élite $ociali$te ne respecte aucune de ses promesses, aucun de ses engagements ! Démasquée, elle préfère ouvertement saborder le navire et cracher sur le choix militant ! Souhaitons donc que sa base ait plus de mémoire qu’elle n’a jamais eu de parole !
    Quant à la pantalonnade de Fifi le Filou, elle lui offre tout loisir de se consacrer en famille et dès à présent aux convocations des juges.

    Le prochain suffrage citoyen se résume maintenant au choix entre une dictature néo-libérale - version « soft », celle - europhile et atlantiste - qu’on ne connaît déjà que trop bien et depuis bien trop longtemps, qui n’hésite pas à toujours plus soumettre, affamer et jeter à la rue la population en se revendiquant de valeurs « humanistes » savamment dévoyées - et la même - version claquements de bottes, chasse aux « basanés » et arbitraire de petits capos revanchards, ce dont, moyennant quelques cris d’orfraies et autres protestations de principes à l’attention des médias, l’élite mondialiste et ses larbins s’accommoderont tout aussi bien et sans autres états d’âme.

    Tu parles d’un dilemme !!! Maigre consolation en attendant de vous mobiliser pour les législatives, l’électeur grugé pourra toujours s’esbaudir d’une prévisible et très spectaculaire valse de retournements de vestes issues des meilleurs couturiers, petites et grandes trahisons, déjà largement amorcée avant même le premier tour. Vous reste toujours l’option, d’ici 15 jours, d’un dimanche sous la couette (pas trop votre genre, pour ce que j’en ai compris !) ou, s’il fait beau et que c’est déjà de saison, à taquiner le goujon ou autrement profiter d’un beau printemps en bord de Loire.

    Rien ne change donc ni pour vous, ni par conséquent pour nous ! Oui, tout cela est bien désespérant !
    Sincèrement désolé pour vous, ...., et bon courage, Nabum !


    • C'est Nabum C’est Nabum 25 avril 17:44

      @Samson

      Entre deux dictatures, je prends la maquis


    • Robert Lavigue Robert Lavigue 25 avril 18:02

      @C’est Nabum

      Entre deux dictatures, je prends la maquis

      Rassurez-moi... C’est un maquis virtuel (citoyen ?) que vous allez prendre ?
      Et dans le vrai maquis, vous ferez comment pour poster votre billet quotidien ?

      D’ailleurs, j’y crois pas... Dans le maquis, il n’y a pas de public  !


    • C'est Nabum C’est Nabum 25 avril 18:07

      @Robert Lavigue

      Je n’aurai pas le temps
      Vous me dénonceriez avant


    • Shawford Shawford 25 avril 18:16

      @Na boom

      Splendide !!! smiley smiley smiley

      @La Verge

      Bon c’est quand que vous reprenez les commandes de l’investigation simoyenne sur Disons.fr comme vous en implore Fufu le Putois ?
      Et puisque vous maîtrisez le bouzin, vous pourriez en reprendre les commandes et en faire une plate forme citoyenne digne de ce nom puisque vous êtes si fort, que l’on vous voit un peu à la manœuvre. smiley


    • C'est Nabum C’est Nabum 25 avril 18:19

      @Shawford

      Merci


    • Shawford Shawford 25 avril 18:32

      @C’est Nabum

      De rien.
      Je remplis juste mon quota de commentaires quotidiens pour le compte et au profit de la galerie marchande. smiley smiley
      Je m’étonne d’ailleurs même qu’un commis faisant partie de vos tourmenteurs habituels ne se soit pas déjà manifesté pour en affranchir l’assistance. smiley smiley


    • C'est Nabum C’est Nabum 25 avril 19:52

      @Shawford

      Vous aussi ?

      Sommes nous de la même organisation secrète ?


    • Samson Samson 25 avril 21:21

      @C’est Nabum
      Je vous prend au mot !

      Avec boîtes noires et autres grandes oreilles électroniques de l’état ou des GAFAM, les maquis virtuels n’ont de fait plus rien d’un luxe depuis « Charlie » et les révélations de Snowden, et, s’il est clair qu’il sera pire qu’aujourd’hui, nul ne sait précisément de quoi demain sera fait !

      Face à Big Brother, ou à l’œil de Sauron, le navigateur Tor ou le recours à un VPN (Virtual Private Network) ne sont que deux très élémentaires rudiments, fort insuffisants encore à eux seuls pour préserver efficacement votre vie privée en ligne, mais il faut bien commencer quelque part !
      Si même tout n’est pas « blindé », on se consolera en se disant qu’à chaque étape, la facture des grandes oreilles (et donc du contribuable) augmente un peu.

      A tous ceux et celles que la question intéresse, je ne peux que recommander un premier détour vers le « guide d’autodéfense numérique » :
      Tome 1 — hors connexions
      Tome 2 — en ligne

      Si les deux liens vers des pages rédigées dans la langue de Mickey Mouse vous posent souci, je peux en chercher d’autres ou vous expliquer la procédure.

      Et vive la Résistance ! smiley


  • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 25 avril 19:56
    Bonjour Nabum

    Toto Hollande n’y est pour rien dans le parachutage de l’OVNI-MACROM, lui-même devait exécuter l’ordre de s’abstenir pour le deuxième mandat, alors qu’il avait plus que jamais l’ambition de garder son tabouret, n’avait-il pas commencé à parler de « l’inversion de la courbe du chômage » ? 

    Autre preuve, l’Entreprise de la désinformation a été reprogrammée dès le recrutement de Macron par le « régime » pour fabriquer la bassesse des plus bas chiffres du sondage pour enterrer la cote de popularité de Toto, il était le « maudit bouc-émissaire » comme on en voyait dans l’ancienne Babylone !

    Tout ceci ne le disculpe pas bien évidemment, en obtempérant aux ordres du pouvoir obscur, il a commis la haute trahison envers le peuple qui l’avait élu.

    En principe tout ce qui s’est passé depuis le début de la campagne plus que nauséabonde jusqu’au résultat du premier tour doit réveiller les dernières consciences endormies.

    • C'est Nabum C’est Nabum 25 avril 20:07

      @Mohammed MADJOUR

      Les consciences sont béates d’admiration devant ce jeune homme brillant et sa charmante épouse
      Ils sont parfaits et le reste, les consciences s’en moquent

      Ils gobent les mouches et ses promesses

      C’est le grand cirque


    • Sergio Sergio 25 avril 21:27

      @C’est Nabum


      Emmanuel et Brigitte, ils sont Trognons, eux ! Barbie et Kent, version française. Attention quand même, à ne pas trop focaliser sur eux, demandez aux américains, sait-on jamais. Alternativement, J’ai du douze à la douzaine pour protéger les miens, les poèmes et les bons mots, face aux ultras qui ne manqueraient pas à se décomplexer, ne suffiront pas.

    • C'est Nabum C’est Nabum 26 avril 09:01

      @Sergio

      Je sais que la catastrophe est nécessaire pour espérer un changement de République
      Avec l’une comme avec l’autre, l’espoir est grand


  • périscope 26 avril 09:08

     Le sinistre Hollande va encore réussir un gros coup (et il en a sacrément besoin le pôvre, avec sa « famille » élargie.

    C’est plié avec Angela Merkel, ne manque plus que l’appui du nouveau président français, et avec son complice des mauvais coups, MACRON, c’est du tout cuit !

    Voilà la raison de son appui sans limites (services secrets, justice instrumentalisés, etc.), pas de la philanthropie, mais un intérêt bien compris.

    Mais quel mépris cela dénote pour les peuples européens !


  • périscope 26 avril 09:11

    Pardon, distraction, le poste convoité, c’est, à Bruxelles, celui de Donald Tusk, libéré en Juillet, et qui nécessitait, absolument, notre « Phare des Nations »


    • C'est Nabum C’est Nabum 26 avril 10:10

      @périscope

      Ce monde n’est pas le nôtre et nous n’allons pas cautionner la farce


  • j.michel j.michel 26 avril 11:51

     smiley smiley smiley smiley

    « a réussi le tour de force de tuer le parti dont il était issu, tout en détruisant le camp d’en face. »

    Trump appellerait cela la « mère de toutes les bombes » qui détruit les hommes par son effet de souffle en ménageant le matériel. Et après ? ce que vous appelez bouleverser la donne ou décomposition de la République, c’est aller à l’aventure vers l’inconnu. En regardant l’horizon, dans l’imprévisible, on peut aussi discerner l’anarchie du futur que Macron nous prépare.

    Ben oui, et s’il fallait passer par la case anarchie pour mieux reconstruire ? Puisque la majorité du peuple, du moins celui qui rêve encore à un futur possiblement plus joyeux et moins guerrier, considère que le système est trop vermoulu pour pouvoir être rénové, la destruction macronique n’est-elle pas préférable à la destruction lepeniste ?

    De toute façon nous allons à la guerre, et aucune ligne Maginot ne nous protégera. Quelle que soit l’idéologie mise en avant, dans la guerre des peuples, le nombre finit par l’emporter sur la technologie.


  • GetREDy 26 avril 18:54

    J’ai quand měme bien du mal á croire que Hollande ai manigancé á lui seul ce petit tour de force stratégique qui á positionné Macron en position de leader car généralement c’est en coulisse et en haut lieu que ce genre d’effets de levier sont décidés.

    Quoi qu’il en soit, celá ne change rien á l’affaire et suivant le fond de cet article nous devrions effectivement faire barrage au poulain de cette oligarchie en place.
    Sauf que..... Alors on fait quoi ?


  • devphil devphil 27 avril 09:36

    Macron n’est pas la bonne solution pour la présidentielle

    http://reseauinternational.net/panegyrique-de-emmanuel-macron/


Réagir