dimanche 19 mars - par Michel DROUET

Présidentielles : demandez le « bon » programme !

Depuis des semaines nous assistons à une quasi absence de débats sur les propositions des uns et des autres. Tout cela est occulté par les affaires de costumes, d’emplois fictifs (pardon, supposés fictifs), de détournements de fonfs et de sondages presque fiables mais qui seront sans doute contredits le soir du premier tour.

Rêvons un peu

Pas question de se livrer à une analyse exhaustive, ce serait trop long et puis comme tous les programmes, ils ont vocation à ne pas être respectés. Ils sont fait pour s’illusionner sur l’inaccessible monde meilleur et chacun trouvera une mesure qui lui conviendra dans chaque programme (ou presque), ce qui lui évitera de lire le reste.

Chacun pourra rêver, le temps d’une campagne, juste ce temps-là, avant de sombrer dans la désillusion, comme celles qui ont présidé aux deux derniers quinquennats. Les grandes envolées lyriques du Trocadéro ou du Bourget retentissent encore dans nos têtes, juste pour nous rappeler que les promesses n’engagent que ceux qui les écoutent et que le véritable pouvoir n’est ni à l’Elysée, ni au Parlement.

Mais soyez lucides tout de même

Le bon programme, c’est celui du CAC 40, des banques et des multinationales, avec leur PDG grassement rémunérés, tout étonnés qu’on puisse leur demander des comptes et qui soutiendront en coulisse le plus propre sur lui, celui qui ne touchera pas à leurs « avantages acquis » et qui au contraire leur donnera encore un peu plus d’espace pour la fameuse « théorie du ruissellement » sensée être le remède aux maux de l’époque.

Pour qu’une campagne électorale fonctionne bien, il faut beaucoup de candidats avec des « offres » plus clivantes les unes que les autres et par conséquent facilement qualifiables d’irréalistes et susceptibles de conduire le pays au chaos. Vous n’avez qu’à lire, regarder ou écouter les médias, ils vous diront lesquels sont les bons ou sont les mauvais. C’est d’autant plus facile qu’ils sont aux mains de propriétaires peu soupçonnables de gauchisme ou d’anarchisme.

Faites un effort : soyez réalistes…

Imaginez un instant qu’on vous laisse élire un candidat dont le programme consisterait à quitter l’Europe, à revenir aux sesterces comme monnaie et à refuser toute immigration, mais ce serait la fin du monde pour nous, les invisibles, qui tirons les ficelles économiques en coulisses. Impensable également de voir arriver au pouvoir une candidate qui dénonce les travailleurs détachés, mais qui utilise des salariés européens pour faire tourner sa petite entreprise en France. 

Imaginer (non là c’est pour rire) qu’on vous laisse élire des candidats qui interdiraient les licenciements, ou d’autres qui taxeraient nos dividendes, nos bénéfices et qui supprimeraient les aides, vous savez les 45 Milliards du pacte et du CICE qui n’ont créé que 100 000 emplois (on en rigole encore). Impensable !

Imaginez qu’on laisse mettre en place un revenu universel. Où irions-nous ? Plus de possibilité pour nous de maintenir la menace de licenciement pour la caissière ou le serveur de restaurant à temps partiel. Vous rendez vous compte : moins de pression sur le marché du travail, la hantise pour nous de voir baisser le chômage, la crainte de devoir payer plus cher nos esclaves pour qu’ils restent, qu’ils demandent des droits supplémentaires. Vous imaginez l’horreur ?

Une fois qu’on a dit ça, qui reste-t-il ? 

Il y a quelques candidats qui sont juste là pour « témoigner » et se gargariser de leur succès constant qui les fera arriver au pouvoir dans deux siècles. Ils ne sont là que pour légitimer à vos yeux la démocratie dans laquelle vous pensez encore vivre, juste pour vous faire croire que vous avez le choix.

Il y avait bien le candidat de la droite classique, mais il commence à sentir un peu le gaz depuis ses affaires d’emplois dans sa petite entreprise familiale payés par les contribuables et ses affaires de costards de luxe. Finalement, on s’est aperçu qu’il avait pris un peu trop de nos habitudes et que ses soutiens trop marqués à la droite de la droite, notamment dans les milieux cathos extrémistes auraient vite fait de faire ressembler la France à la Pologne

En marche !

A que voilà un beau programme, qui correspond exactement à ce que nous voulons : juste un peu transgressif. De la nouveauté enfin, une belle gueule et surtout un couple tellement atypique ! Ni de gauche, ni de droite, comme son mentor qui a été tellement transgressif avec son électorat de 2012, qu’il lui a été impossible de se représenter. Grillé, carbonisé, juste bon à soutenir en sous-main sa chose et en organisant les transferts de fin de saison vers la « nouveauté politique » de cette élection.

Il est des nôtres, un parcours impeccable qui lui aurait ouvert toutes les portes de nos petites entreprises, mais il a cédé à nos appels et accepté de prendre en mains le destin de notre beau pays, de ses belles banques et de nos entreprises merveilleuses. Belle abnégation, qui lui vaudra notre éternelle reconnaissance et une place assurée dans nos conseils d’administration une fois qu’il aura redressé le pays comme on lui demande.

On applaudit

On n’a pas tout lu de son programme, on lui fait confiance, on a juste relevé quelques perles, comme « alourdir les sanctions contre la fraude fiscale », ça ne mange pas de pain, surtout si on n’a pas les moyens de les appliquer parce qu’on aura supprimé des emplois publics.

Par contre, nous applaudissons à deux mains sa volonté d’amplifier la lutte contre la fraude aux prestations sociales : il ne faudrait pas sombrer dans l’assistanat, tout de même !

Ses couplets sur la démocratie rénovée et sa volonté de donner la parole au peuple sont juste là pour occuper le terrain : il ne faudrait tout de même pas abuser des bonnes choses !

Un plan d’investissement de 50 Milliards, c’est vrai qu’on aurait préféré le double, mais bon, il faut bien faire des concessions, surtout si on parle de stabiliser les déficits.

Open bar pour l’exonération de cotisations sociales sur les heures sup, scandaleusement supprimée, pour les agriculteurs qui empocheront 5 Milliards, sans contrepartie en matière de pollution, et pour le bâtiment avec la rénovation des logements mal isolés, la rénovation urbaine, la construction de 80000 logements pour les jeunes et la baisse de l’impôt sur les sociétés, le tout enveloppé dans de belles envolées semi christiques

Et, cerise sur le gâteau, la mesure phare du programme, celle qui fera voter Macron, en oubliant tout le reste : l’exonération de la taxe d’habitation pour 80 % des ménages.

Tout va bien dans le meilleur des mondes

Sauf que notre candidat, on le trouve un peu optimiste, et pour ne pas dire plus, béat, quant à sa capacité de réaliser son programme, Il y a bien quelques oublis, par exemple sur sa capacité à mobiliser les collectivités territoriales pour doper les transports collectifs, à leur faire avaler la pilule de la suppression des départements là où il existe des métropoles et à faire accepter que les communes dont la ressource principale est la taxe d’habitation retournent sous la tutelle financière de l’Etat, le tout en supprimant 75000 postes dans la fonction publique territoriale.

Pour lui, l’avenir de la France se joue autour d’une quinzaine de Métropoles, pour le reste du territoire, il faudra attendre le ruissellement.

Et l’augmentation de la CSG pour tout le monde, y compris les retraités, dont les régimes seront alignés (à la baisse cela va s’en dire)… mais ça, ils ne s’en apercevront qu’après, une fois qu’ils auront réalisé qu’une belle gueule ne suffit pas en politique.

Mais ce n’est pas très grave, ce sera toujours cinq ans de gagnés pour nous, ses fidèles soutiens et les électeurs feront comme d’habitude, ils s’estimeront trahis, mais dans cinq ans, nous aurons trouvés un autre hologramme et un nouveau repoussoir, les actuels étant carbonisés pour le futur.

Business as usual !

Votez bien ! On compte sur vous !

 



100 réactions


  • Fergus Fergus 19 mars 17:21

    Bonjour, Michel

    Excellente analyse du panorama électoral 2017.

    Nous aurons donc le choix le 7 mai entre 2 candidats issus d’un trio comprenant : un tenant décomplexé du libéralisme triomphant et antisocial, un représentant de la droite dure - tout aussi antisociale - affublé d’une batterie de casseroles, et une démagogue très proche en amitié et en affaires de sulfureux extrémistes venus du GUD.

    Et pas un seul représentant de la gauche ! C’est consternant !


    • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 19 mars 17:54

      @Fergus

      Je sais bien que vous êtes partisan du « vote utiles », mais ce n’est pas mon cas.

      La gauche sera dans les 55 % d’abstentions au deuxième tour.

      A partir de quel taux de non-participation faudra-t-il arriver pour admettre que nous ne somme pas en « démocratie » ?

    • Alren Alren 19 mars 18:37

      @Fergus

      Et pas un seul représentant de la gauche [le 7 mai au deuxième tour] ! C’est consternant !

      Vous dites ça en vous appuyant sur des sondages dont même les tenants de l’ordolibéralisme européiste contestent les résultats :

      http://www.francetvinfo.fr/elections/sondages/election-presidentielle-dix-raisons-qui-expliquent-pourquoi-les-sondages-peuvent-seplanter_2102031.html?google_editors_picks=true

      N’oublions pas que les sondages « redressés » sont l’arme ultime des candidats de l’oligarchie qui ne souhaitent pas parler sérieusement des programmes.


    • Fergus Fergus 19 mars 19:55

      Bonsoir, Jeussey de Sourcesûre

      Où avez-vous vu que je suis partisan du vote utile ???? Jamais de ma vie je n’ai pratiqué cette stratégie et je ne changerai pas en 2017.

      En conséquence de quoi je serai moi aussi, non dans les abstentionnistes du 2e tour, mais dans les votes blanc, l’abstention étant la pire des solutions. Pourquoi ? Parce qu’elle amalgame les gens de bonne foi qui usent de l’abstention comme d’une arme militante avec tous les marginaux, tous les branleurs, bref tous ceux qui ne votent pas pour de très mauvaises raisons !


    • Fergus Fergus 19 mars 20:01

      Bonsoir, Alren

      Ce n’est pas une question de sondages, mais de bon sens : la France est un pays majoritairement à droite. Et la dérive de plus en plus marquée du PS ajoute encore au phénomène en déplaçant toujours plus vers la droite le centre de gravité.

      Dans de telles conditions, la seule possibilité pour un candidat de gauche d’accéder au 2e tour tient dans un mot : alliance. Or, d’alliance il n’y aura pas malgré une très grande proximité de programme entre Hamon et Mélenchon. Dont acte !


    • Michel DROUET Michel DROUET 19 mars 22:27

      @Fergus
      Bonsoir Fergus

      Consternant, c’est le mot !


    • François Vesin François Vesin 20 mars 14:17

      @Michel DROUET


      Consternant surtout de penser que c’est le PS
      par ses trahisons successives depuis 1983 qui a rendu le FN possible
      et que c’est le PS, encore lui, qui se fait enfler 
      par le petit Macron contre lequel il ne lutte pas...bien au contraire.

      Le scénario est déjà plié, la Presse nous joue « l’ange contre la bête » !
      Les citoyens qui participeront à cette consultation électorale 
      dans les conditions où elle est « organisée » ne pourront pas dire
      « nous ne savions pas » !!! Les cartes d’électeurs sont des tickets de
      rationnement démocratique...foutez-les au feu !!!
       


    • Michel DROUET Michel DROUET 20 mars 14:25

      @François Vesin
      Bonjour François

      Exactement !


    • doctorix doctorix 20 mars 15:45

      Et si on arrêtait avec ces commentaires du genre « parfaitement ! », « exactement ! », « c’est tout à fait ça », « Atchoum ! »...

      C’est horripilant.
      Je sais, ce n’est pas parce qu’on n’a rien à dire qu’il faut fermer sa gueule, mais quand même.

    • Michel DROUET Michel DROUET 20 mars 16:09

      @doctorix
      Ce serait bien de vous appliquer ce principe à vous même.


  • alinea alinea 19 mars 17:34

    Alors là, je m’insurge ! pourquoi dîtes-vous tous que Macron a une belle gueule ?
    Lui par exemple était une belle gueule,
    https://www.google.fr/search?q=g%C3%A9rard+philipe+photos&tbm=isch&tbo=u&source=univ&sa=X&sqi=2&ved=0ahUKEwiyqZ64_uLSAhUEPBQKHQTSDdMQ7AkIQA&biw=1366&bih=597

    ou lui :

    https://www.google.fr/search?q=julien+clerc+photos&tbm=isch&tbo=u&source=univ&sa=X&sqi=2&ved=0ahUKEwiC5-SS_-LSAhUJVBQKHa08AroQ7AkINg&biw=1366&bih=597

    Bon, je n’ai pas de photo de mon premier amour, mais lui, c’en était une vraie, de belle gueule !
    Macron !!! ppffffuiiiittttt  smiley


  • Frau Makrel Frau Makrel 19 mars 18:00

    Ffhou voulez le vrai programme des elekziôôônes ? 


    Moi, Frau Makrel, che veux surtout pas un Frexit ! 

    Avec Macrôôône von Rothschild, je vais anéantir les peuples et les individus. Je vais les réduire au statut d’hommes et de femmes interchangeables, délocalisables à souhait. 

    C’est le désir des mondialistes négriers socialistiche verdis. 

    Le plus grand danger pour moi c’est le Front Nazional ! Je dis nein, nein, nein au Frexit !

    • doctorix doctorix 20 mars 15:51

      @Frau Makrel

      Si elle n’a que le FN à craindre en ce qui concerne le Frexit, elle n’a aucun souci à se faire : on restera dans l’UE pour cent ans.

  • Tall Tall 19 mars 18:39

    Le peuple de France subit actuellement un matraquage médiatique comparable en intensité à celui de 2005. Un matraquage fait par les mêmes, et pour les mêmes raisons : garder le peuple sous la coupe de l’UE qui n’est autre que le bras politique de l’oligarchie de l’argent.

     
    En 2017, le peuple peut enfin prendre sa revanche sur le hold-up démocratiquee commis en 2005.
     
    On était déjà 55% à l’époque à rejeter l’UE, et le mécontentement a fort grandi depuis.
    Il n’y a donc aucune raison d’échouer maintenant.
     
    Pour ce il suffit d’éviter le piège de la division entre souverainistes, si d’aventure, il n’y aurait qu’un seul candidat souverainiste au 2e tour.
     
    Pour ce, à un mois du 1er tour, je suggère de commencer à s’épargner dès maintenant entre souverainistes et de concentrer l’artillerie commune contre les européïstes.

    Cela aura le double effet de les affaiblir, eux, et de ne pas créer de trop fortes rancunes entre nous, lorsque sera venu le moment du vote stratégique ( 2e tour ) que je distingue du vote du coeur du 1er tour.
     
    Concrètement, les anti-UE sont : Asselineau, Mélenchon, Dupont-Aignan et Marine.

    • Fergus Fergus 19 mars 20:07

      Bonjour, Tall

      Mélenchon allié à Le Pen ? smiley smiley smiley

      Même pas en rêve !

      Et puis il ne faut pas écouter les fantasmes qui s’expriment ici et là : Mélenchon n’est pas souverainiste.


    • Tall Tall 19 mars 20:26

      @Fergus
       

      Il ne s’agit pas de « truc » allié à « machin » ou opposé à « bazar » ... on s’en fout.

      Le fait est qu’en 2005 il y avait 55% de Français contre l’UE ( tous partis confondus ), et vu tout ce qui s’est passé depuis, ils sont encore + nombreux aujourd’hui.
       
      Si un souverainiste quelconque arrive au 2e tour, tous ces électeurs floués peuvent prendre leur revanche.

    • Michel DROUET Michel DROUET 19 mars 22:32

      @Tall
      Je fais partie des 55 % de 2005, mais cela ne veut pas dire pour autant que je voterai pour des souverainistes et surtout pas pour la candidate du FN.


    • Tall Tall 20 mars 07:55

      @Michel DROUET

       
      Vous avez le droit d’être un pigeon soumis, et de n’aimer ni la France ni la démocratie
      Chacun agit selon sa conscience

    • Michel DROUET Michel DROUET 20 mars 08:00

      @Tall
      Oh ! la belle caricature binaire que voilà !


    • Tall Tall 20 mars 08:03

      @Michel DROUET

       
      Informez-vous sur l’UE, car vous ignorez visiblement l’essentiel

    • Tall Tall 20 mars 08:05

      Le perte de souveraineté est analogue celle de 40-45 mais d’une autre manière, moins directement visible, car on nous laisse les beaux drapeaux, des pantins à élire et il n’y a pas de panzer dans les rues


    • Michel DROUET Michel DROUET 20 mars 08:20

      @Tall
      Visiblement vous n’avez pas lu mon commentaire sur les 55 % de 2005...


    • Tall Tall 20 mars 08:56

      @Michel DROUET

       
      Si ... mais vous avez changé d’avis depuis ...ou alors vous capitulez quand justement le retour à la souveraineté redevient possible
       
      Toutes les autres considérations sont accessoires dans cette élection, car quelque soit le président, si on reste dans l’UE, c’est la politique décidée par cette dernière qui s’applique en vertu de tous les traités signés.
       
      C’est ce qui a fait l’échec total du hollandisme ( impopulaire à près de 100% ) après 4 ans : il a appliqué la politique budgétaire austéritaire dictée par l’UE ce qui rendait toute politique de gauche impossible et ouvrait la porte au dumping social et fiscal ... etc .. etc.. etc ...
       
      Informez-vous un peu svp ....je ne vais pas réécrire tout un livre ici


    • Fergus Fergus 20 mars 09:02

      Bonjour, Michel DROUET

      Je précise que moi aussi et d’autres personnes de mon entourage avons fait partie des 55 % de NON lors du référendum de 2005 parce que le projet de traité ne correspondait pas à l’Union européenne que nous voulions.

      Pour autant nous sommes tous restés farouchement partisans d’une UE hors de laquelle la France sombrerait. Encore faudrait-il que cette Union soit réformée, et elle le sera tôt ou tard, faute de quoi l’UE disparaitra.


    • Michel DROUET Michel DROUET 20 mars 09:11

      @Tall
      Je n’ai pas changé d’avis. Je considère toujours ce traité mortifère et ceux qui l’ont mis en oeuvre également, mais ce n’est pas une raison pour moi d’aller voter FN ;
      Ne vous donnez donc pas la peine de réécrire un livre : je m’informe régulièrement et j’évite de tomber dans le panneau du « tous pourris » et du « on est chez nous ».


    • Michel DROUET Michel DROUET 20 mars 09:13

      @Fergus
      Bonjour Fergus
      Je partage votre point de vue, mais apparemment d’autres commentateurs aiment bien frisonner de plaisir à l’idée de la rupture totale.


    • Tall Tall 20 mars 09:46

      @Michel DROUET

       
      Ben oui, vous n’êtes pas impacté dans le réel par la chose, et donc vous vous en foutez ... normal
      Comme Fergus qui va voter Macron et puis Fillon même pour garder son UE

      C’est la seule question de cette élection en fait : combien sont impactés par la gouvernance UE, ou savent qu’ils le seront bientôt ... ceux-là savent bien ce qu’ils ont à faire

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 20 mars 09:52

      @Michel DROUET
      Sortir de l’ UE serait une catastrophe ? La GB a dévalué la livre de 10%, (ce que nous ne pouvons pas faire avec l’euro), le chômage est tombé à 4,7%, le niveau le plus bas depuis 1975 !

      Avant même la sortie officielle de l’ UE, « les commandes industrielles enregistrent une hausse » !


      Investissent en GB : Google, IBM, Facebook, Lego, Nissan et maintenant Boeing qui va y créer sa 1ere usine en Europe .

      Pendant ce temps, le commerce extérieur de la France, avec un euro trop fort par rapport au dollar, c’est la Bérézina ! C’est à dire des emplois en moins, et du chômage en plus .

      Voilà les 10 raisons qui imposent de sortir de l’ UE

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 20 mars 09:54

      @Fergus
      C’est dommage que le Président du Parlement européen, lui même, explique que changer les Traités est une illusion ! Il n’est pas possible d’obtenir l’unanimité des 27 pays qui sont divisés sur tout !


    • Michel DROUET Michel DROUET 20 mars 10:47

      @Fifi Brind_acier
      Le chômage à 4.7 % en GB ? Oui, mais avec des salaires horaires de misères et une chasse aux chômeurs permanents pour qu’ils acceptent n’importe quel job sous payé.
      Vous avez d’autres exemples comme ça ?
      C’est ça le programme de l’UPR ?


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 20 mars 11:36

      @Michel DROUET
      mais avec des salaires horaires de misères...

      Les syndicats ont été inventés pour les chiens ! C’est maintenant le boulot des syndicats  ! Mais quand il n’y a pas d’emploi, quels salaires SVP ?


      La responsabilité d’un gouvernement, ce n’est pas de compter les chômeurs en fin de mois, comme Hollande et Sarkozy, mais de créer les conditions pour des créations d’emplois.
      Et aux syndicats de défendre les salaires et les conditions de travail , chacun son boulot !

      Sortir de l’ UE et de l’euro, ce sera en France plusieurs millions d’emplois !


    • izarn izarn 20 mars 11:47

      @Fergus
      Ce qui est amusant chez vous, c’est que vous ne voyez pas que c’est plutot l’UE qui est en train de sombrer, et pas l’inverse si nous la quittions...
      En fait vous voulez qu’on se sacrifie encore pour l’UE ?
      Pourquoi faire ? On a pas assez payé 7,8, 10 millions de chomeurs dans ce pays ?
      Il vous en fait encore plus ? Pour sauver l’euro et l’UE, bien sur !
      PAS L’INVERSE !


    • Eric F Eric F 20 mars 11:51

      @Fifi Brind_acier
      « changer les Traités est une illusion ! Il n’est pas possible d’obtenir l’unanimité des 27 pays qui sont divisés sur tout ! » Il est impossible en effet de se réunir tranquillement autour d’une table et demander humblement de changer les traiter.
      Mais considérons ceci : lorsqu’il était dans l’UE, le Royaume Uni avait obtenu un grand nombre de dérogations et arrangement dans les traités, la Suède aussi a des dispositions spécifiques. En outre, Cameron a obtenu un grand nombre de concessions supplémentaires pour rester dans l’UE (quoique cela n’a pas eu l’effet escompté). DONC, un pays puissant a des capacités d’obtenir des évolutions en échange de son maintien SURTOUT dans le cas de la France, pays fondateur, dont le retrait signifierait l’explosion globale de l’UE -c’est la stratégie de Mélenchon et NDA-. Une Europe différente.


    • Michel DROUET Michel DROUET 20 mars 12:07

      @Fifi Brind_acier
      Vous n’êtes peut être pas au courant, mais les syndicats en GB depuis Tatcher...
      Pour un parti qui prône pour un retour au programme du CNR, je trouve que vos références sont plus que douteuses
      En poussant un peu le bouchon, vous allez bientôt nous vanter les mérites de la politique sociale au Bangladesh pour pour convaincre de voter pour votre boss.
      Vive la Grande Bretagne ? Allez-y donc, mais réfléchissez un peu : il y a plein d’européen qui songent à retourner dans leur pays en raison notamment des actes de xénophobie qui se multiplient.
      C’est ça les jours heureux à l’Upr ?


    • glenco01 20 mars 14:18

      @Eric F non, ce que Cameroun avait obtenu était justement en dehors des traités (TUE et TFUE) car pour être valable les traités doivent être signés par les 28(27) chefs d’état puis ratifié par les 28 (27) parlements (ça prend donc des années) (article 48 du TUE).

      Du coup il avait obtenu des concessions à des fins purement électoralistes pouvant en plus être transmis à la CJUE car justement en dehors des traités.
      Et ça les partisans du Brexit l’ont très bien compris. Pas vous apparement.

    • doctorix doctorix 20 mars 14:42

      @Michel DROUET

       il y a plein d’européen qui songent à retourner dans leur pays 

      C’est ça votre préoccupation ? Ce n’est pas votre voisin qui crève la dalle ?
      Quand il aura de quoi manger, il sera temps pour lui et pour vous de se préoccuper des pays pauvres d’Europe qui viennent bouffer au râtelier.
      On n’est pas dans le rêve, là.
      On est dans la réalité du chômage.
      Le rêve européen était une foutaise, surtout tel qu’il a été conçu.
      La France, ce n’est pas le FN, mais ce n’est pas non plus l’armée du salut.
      Saint Martin, qui partage son manteau avec un pauvre, c’est très joli.
      Mais au moins il avait un manteau à partager.

    • Michel DROUET Michel DROUET 20 mars 16:11

      @doctorix
      La belle solidarité des asseliniens...


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 20 mars 18:24

      @Fergus
      C’est quoi un souverainiste ?


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 20 mars 18:42

      @Eric F
      Cameron ? C’est ce que vous racontent les médias. Il n’a obtenu aucun changement dans les Traités, mais un Traité extérieur aux Traités, un bidule juridiquement discutable. Cameron a donc été obligé d’organiser un referendum.


      Pourquoi la Commission européenne ne propose pas de changer les Traités ? 
      Il faut comprendre comment les Traités ont été signés. Avec plein de belles promesses, les 27 pays, qui ont chacun des intérêts différents, ont dû faire des compromis. Chaque pays à son histoire, sa culture , son économie, ses intérêts géopolitiques, qui ne sont pas les mêmes d’un pays à l’autre.
      Faire des compromis quand ça fonctionne, on fait avec.

      Mais quand ça ne fonctionne pas, les divergences d’intérêts vont ressortir encore pire qu’avant.
      Donc aucun dirigeant de l’ UE ne propose d’ouvrir la boîte de Pandore, voilà la raison !

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 20 mars 18:47

      @Michel DROUET
      Si, si, il y a des syndicats en GB ! Celui des Transports a appelé au Brexit !
      Vous croyez qu’en France, les salariés n’ont pas des problèmes avec les syndicats ?
      En France aussi, il faudra reconstruire des syndicats indépendants de l’ UE et du patronat !

      Mais vous voudriez sans doute une solution miracle, pas fatigante, avec uniquement des avantages et pas d’inconvénients ? Allez à Lourdes, sait-on jamais ...


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 20 mars 18:50

      @Michel DROUET
      C’est ça les jours heureux à l’Upr ?

      Vous préférez la situation actuelle ?
      11 millions de sans emploi, 8 millions sous le seuil de pauvreté, 1 entreprise qui ferme chaque jour, 600 à 600 personnes qui passent chaque jour sous le seuil de pauvreté, des paysans qui se suicident, et une dette qui enfle chaque jour, vous trouvez que tout va bien ??


    • Michel DROUET Michel DROUET 20 mars 20:26

      @Fifi Brind_acier
      Réponse minable qui n’arrive pas à effacer l’indignité de votre propos initial.


    • covadonga*722 covadonga*722 20 mars 20:33

      @Michel DROUET
      il s’agit d’un team de propagande de la secte Asselineau , prise de service a 6h39 75 posts de plus de dix lignes avec liens afférent , agoravox les laisse ça gonfle les chiffres , bref du spamage comme les haré krishna .


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 21 mars 07:37

      @covadonga*722
      Ce n’est pas cette pauvre Marinette le PEN qui pourra parler de l’euro, elle n’y comprend strictement rien, elle croit que l’euro est une monnaie unique, et elle veut en faire une monnaie commune, ce qu’il est déjà !
      « La tragédie de l’euro »


    • Michel DROUET Michel DROUET 21 mars 08:13

      @covadonga*722
      Bonjour cavagonda

      J’avais bien remarqué : fifi, ar zen et doctorix pour ne parler que des plus actifs qui ont aussi pour habitude de s’autocélebrer lorsqu’ils publient un article (cf le nombre de plussages sur les commentaires).
      Une très belle organisation où quand l’un ne sait plus quoi répondre, l’autre prend le relais pour essayer de convertir : un peu comme les témoins de jéhova.
      Le problème, c’est que ça pourrit un peu Agoravox en ce moment, car les articles des sus nommés ne sont en général plus lus que par les membres labellisés Upr.
      Personnellement je ne les lis plus.
      Dans un mois on pourra reprendre une vie normale...


    • Michel DROUET Michel DROUET 21 mars 08:18

      @Fifi Brind_acier
      C’est vrai, vous devez être un robot au service de l’Upr. Un robot qui construit des phrases toutes faites sans se rendre compte de leur énormité ; Un robot incapable de construire une réponse et qui ne fait que distribuer des liens.


    • Eric F Eric F 22 mars 12:21

      @glenco01 et fifi
      Les concessions faites à Cameron avaient été approuvées par le Conseil, vous surestimez la rigidité des traités, ils fourmillent de codicilles et addenda.
      Ces concessions n’étaient pas mineures, elles avaient même été jugées exorbitantes par les europhiles
      http://www.lemonde.fr/idees/article/2016/02/05/brexit-concessions-exorbitantes_4860120_3232.html

      Ceci juste pour montrer qu’une attitude intransigeante face aux autorités de l’UE peut avoir de l’effet, surtout si elle est annoncée à l’avance dans un programme.
      Du reste, on dit que Tsipras n’a rien obtenu, mais en fait la dette grecque n’a cessé d’être rabotée, et l’UE assure encore les fins de mois du budget grec -les Allemands auraient préféré qu’ils se retirent !
      La Grèce est débitrice en Europe, alors que la France est créditrice, elle a des moyens de pression. Bon, c’est sûr que ça donnera des idées au Portugal, l’Espagne, l’Italie, et c’est tant mieux si on est plusieurs face à Merkel-Junker et leurs alliés de l’Est.


  • JBL1960 JBL1960 19 mars 18:47

    « Imaginez un instant qu’on vous laisse élire... »
    Parce que c’est pas déjà le cas ? Donc, arrêtez de voter, puisque qui que vous choisissiez, il est issue du Système. Vous pensez vraiment que Asselineau ou MLP ou JLM ou n’importe lequel de la bande des « ons » vont rompre avec le Système, puisqu’ils se soumettent tous à ces règles ? JLM chez Bourdin a bien dit, qu’il n’était pas question de toucher aux institutions, et qu’en attendant qu’une nouvelle constituante soit votée, et bien c’est son programme qui serait appliqué. Quel changement !
    Pourtant on le sent bien que tout est bidon dans l’élection, non ?
    https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/03/12/barnum2017-tout-est-bidon-dans-lelection/

    Beaucoup souhaitent, comme aux Zunies, faire mentir les pronostics ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/03/18/de-nuisance-a-menace-le-prix-de-la-verite-par-paul-craig-roberts/ Pensez-vous donc, tout le monde voulait Killary et se fut Trump ! Quel choix ! Tout le monde veut Macron (enfin les Zélites) et ce sera peut-être MLP ou FA ou JLM ou Fion... Quel choix ! Et le bouzin continuera, donc.


    • Michel DROUET Michel DROUET 20 mars 07:57

      @JBL1960
      Le bouzin va continuer, oui. Il n’y a pas de raison pour que cela s’arrête...


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 20 mars 10:02

      @Michel DROUET
      Les Français sont écoeurés par cette campagne de caniveau qui a précédé la campagne officielle pour l’élection Présidentielle. Qui, je le rappelle, ne commencera que le 9 avril.

      Ce qui a précédé, était la campagne des primaires de gauche et de droite qui leur a permis de squatter les médias pendant des mois !


      Ce sont d’ailleurs les mêmes PS et UMP qui se sont associés, comme pour la forfaiture sur le référendum de 2005, pour mijoter la Loi Urvoas qui favorise l’expression politique des Partis choisis par les médias, au détriment des autres.

      Liste des députés qui ont voté la Loi Urvoas.


  • BA 19 mars 20:58

    - Ne votez pas pour le club des cinq.

    Ne votez pas pour le club des cinq candidats invités à débattre sur TF1 lundi soir.

    Ne votez pas pour Marine Le Pen, ni pour Emmanuel Macron, ni pour François Fillon, ni pour Benoît Hamon, ni pour Jean-Luc Mélenchon.

    - Choisissez plutôt un des six outsiders.

    Votez pour un des six candidats qui n’ont pas été invités à débattre sur TF1 lundi soir.

    Votez pour un de ces six outsiders : Nathalie Arthaud, François Asselineau, Jacques Cheminade, Nicolas Dupont-Aignan, Jean Lassale, Philippe Poutou.

    https://scontent-mad1-1.xx.fbcdn.net/v/t1.0-9/17352205_1284106324978159_82718738074804235_n.jpg?oh=82aacc6d712a12b639fbc10790aa3097&oe=5925699F


    • izarn izarn 20 mars 11:43

      @BA
      Votez pour le seul socialo REEL, Benoit Hamon.


    • doctorix doctorix 20 mars 14:55

      @BA
      C’est tout à fait ça.

      Après avoir vomi sur les entrées, choisissez dans le reste du menu le plat qui vous convient.
      TF1 nous propose un tri sélectif qui permet d’envoyer directement les cinq nauséabonds en voie de décomposition avancée dans la poubelle du non-recyclable.
      Merci à cette chaîne pourrie, elle nous mâche le travail.
      Mettez un peu d’hygiène élémentaire dans cette campagne puante.

    • doctorix doctorix 20 mars 15:13

      @izarn
      le seul socialo REEL, Benoit Hamon.


      Hamon a applaudit comme les autres à notre intervention en Syrie.
      Il e tout aussi pourri que les autres, et appliquera les GOPE à la lettre.
      Les GOPE, c’est le programme commun des 5 salopards de ce soir, malgré quelques simagrées pour faire croire qu’il y a des différences.


    • doctorix doctorix 20 mars 15:22


      Ce que Théresa May a mis neuf mois à accomplir, François Asselineau le propose en 24 heures chrono : la fin des GOPE en ce qui nous concerne, du CETA, et de tout le reste de nos chaînes.

      Par application immédiate de l’article 50, avec juste quelques gestes de mauvaise volonté sans lendemain de la part de Bruxelles.
      Pour le autres, MLP et JLM, vous pouvez toujours attendre.
      Vous n’en avez pas marre des promesses, et des lendemains qui chantent ?
      Soyez réalistes : demandez l’impossible.
      Et demandez-le tout de suite.

    • Michel DROUET Michel DROUET 20 mars 16:13

      @doctorix
      Mieux que la livraison de pizzas...


  • captain beefheart 20 mars 00:29

    Oh Auguste Macron,bientôt Caesar Augustus Macronius Dux Imperator.Il y a debat actuellement dans le Conseil Haut de l’International Astronomic Society pour vous trouver une place parmi les constellations sur la voûte celeste.Le dispute est entre les Hercules et les Boötes,à qui l’honneur de laisser sa place pour l’Eternité.

    Personnellement je lui donne à peine 9%.


  • Vipère Vipère 20 mars 09:52

    C’est vous qui êtes formaté, Cher Michel Drouet, pas le peuple que vous pointez du doigt, mais vous ne vous en rendez pas compte !

    Si les retraités de ce pays sont comblés d’aise par les Lois décidées par les Eurocrates de Bruxelles, par l’absence de souveraineté, par la paupérisation grandissante de ce pays, souffrez que vos compatriotes ne pensent pas de même, et qu’ils feront preuve de courage pour s’extraire de l’Europe, pour un avenir plus dégagé.

     Les français n’ont pas d’autre choix que de voter un parti anti-souverainiste !

    L’avenir des retraités est dans leur dos, ils ne faut donc pas compter sur eux pour changer ce pays !

    Si, de Gaulle revenait aujourd’hui, tout porte à croire que vous ne seriez pas de son camp ! smiley


    • Tall Tall 20 mars 09:56

      @Vipère

       
      Si, de Gaulle revenait aujourd’hui, tout porte à croire que vous ne seriez pas de son camp !
       
      Il irait en taule pour « pétainisme »

    • Milieu défensif au Red Star Bel des chants 20 mars 09:58

      @Tall

      Mais il aurait pu ou pourrait avoir la même aide de camp smiley


    • Milieu défensif au Red Star Bel des chants 20 mars 10:02

      @Tall

      Oups la ou le même aide camp, œuf corse, quand même !!!!!


    • Vipère Vipère 20 mars 10:13

      @Tall salut

      De Gaulle l’a toujours dit, l’erreur fondamentale de Pétain, c’est l’armistice !

      Nous sommes toujours dans une soumission à l’Allemagne, à travers l’Europe, donc une capitulation de nos intérêts économiques, bien que la France ait gagné, en théorie la guerre ...

      Et ce n’est pas la faute à Pétain, mais aux collabo d’aujourd’hui !

       De Gaulle qui nous a légué un pays libéré des pétainistes, il serait à genoux de voir le sort de la France et des français d’aujourd’hui !



    • Tall Tall 20 mars 10:28

      @Vipère

       
      De Gaulle président en 2017, ferait traduire Sarkozy et Hollande en justice : le 1er prendrait 15 ans pour haute trahison envers la souveraineté du peuple, et le 2e prendrait 5 ans pour collaboration passive avec l’ennemi.

    • Michel DROUET Michel DROUET 20 mars 10:49

      @Vipère
      Je vous laisse croire ce que vous voulez, cher Vipère...


    • Vipère Vipère 20 mars 11:23

      @Tall smiley

      Et ce ne serait que justice ! l’histoire condamnera Sarkozy et Hollande ...

      Mais, ça nous fera de belles jambes, on n’y sera plus !

      En attendant, les tenants du pouvoir nous propose du Macron à tout heure du jour, le fils spirituel de Rotschild et de Machiavel réunis ! Un hybride inconnu qui mènera la France on ne sait où, bien malin qui pourra cerner avec exactitude sa politique, c’est là qu’est le vrai danger !

       Un bond dans un futur où Rotschild aura sa consécration ! car Macron n’est que sa doublure.


    • Tall Tall 20 mars 11:34

      @Vipère

       
      Oui et bien ...je ne serais pas surpris qu’elle l’ait dans l’os avec sa sondagerie macroniste, la Franchôse Propaganda-abteilung
       
      Même pas au 2e tour, tiens ... 

      Car ce gamin incarne la synthèse de tout ce que la grande majorité du peuple rejette : hollandisme, banksterisme et européisme... 

    • izarn izarn 20 mars 11:42

      @Tall
       Si Hamon pouvait etre gaulliste ce serait parfait !
      Parceque les pseudos héritiers du gaullisme, non merci !
      Parceque les ouvriers qui ont fait grève en Mai 68, n’étaient pas d’accord sur le social gaulliste (Dans les mains d’ex de Vichy, voir Lacroix-Riz) ...Et surtout ne pas dire que c’était la CGT : Elle n’y était pour rien !!!!


    • Tall Tall 20 mars 12:14

      @izarn

       
      Ce qui discrédite Hamon, c’est son européisme ... c’est budgétairement impossible de faire de la gauche dans l’UE ... l’échec du hollandisme vient de là

    • Michel DROUET Michel DROUET 20 mars 13:13

      @Tall
      Le hollandisme, c’est le macronisme et c’est le libéralisme, puis le fillonisme qui nous conduit au lepenisme. CQFD


    • Tall Tall 20 mars 14:10

      @Michel DROUET

       
      Marine n’est pas d’extrême-droite, c’est du souverainisme de centre gauche
      C’est pour ça que Mélenchon n’a pas progressé malgré la débâcle PS
      Elle fait du 40% chez les ouvriers, 30% chez les employés, les fonctionnaires ...etc ... 

    • doctorix doctorix 20 mars 15:25

      @Tall
      Marine Le Pen, elle roule pour Marine Le Pen et sa petite PME Bruxelloise, et ça fait 19 ans que ça dure.


    • Tall Tall 20 mars 15:31

      @doctorix


      ben oui ... avec 10-15 millions d’électeurs bientôt ...
      et tout ça parce qu’ils se sont installés à côté d’une baraque à frites qui tournait bien
      il suffisait d’y penser

    • Milieu défensif au Red Star P’itit poney 42 20 mars 15:33

      @Tall

      J’t’ai rendu ta Mustang ?
      I gave you back your Mustang ? smiley

      Je veux l’Italie dans mon assiette, VITE ! smiley smiley


    • Michel DROUET Michel DROUET 20 mars 20:31

      @Vipère
      Faire parler les morts, c’est pratique lorsqu’on est à court d’arguments.


  • oncle archibald 20 mars 10:09

    C’est plié notre prochain Président est Emmanuel Macron, et je vois derrière son ascension fulgurante la main de François Hollande qui se venge de la fausse majorité qui lui a pourri tout son quinquennat. Les frondeurs façon Hamon qui bien que minoritaires au PS ont remporté la primaire par la grâce de la « vraie gauche » ou les tenants de culte de la personnalité qui suivent à deux genoux l’égo démesuré de Monsieur Mélenchon, aucun ne sera « en finale ». Hollande a toujours été excellent en stratégie électorale et son piège à l’air de fonctionner à merveille. 


    • Michel DROUET Michel DROUET 20 mars 10:55

      @oncle archibald
      Je ne pense pas qu’il se venge, puisqu’il appliquait déjà la politique de Macron.
      On tend à nous laisser supposer que ce sont les frondeurs qui ont trahi, mais en relisant le programme de Hollande on se rend compte qu’ils sont sans doute les seuls à avoir été respectueux de leurs engagements.


    • oncle archibald 20 mars 13:00

      @Michel DROUET : ah bien sûr, si vous pensez que les programmes doivent servir à autre chose qu’à se faire élire .... Du temps des candidatures Mitterrand ma mère commentait les campagnes télévisées : « toutis n’auretz » (langue d’oc phonetique) que je traduis par « vous en aurez tous » .... Rien de changé en 2017 !


    • Michel DROUET Michel DROUET 20 mars 13:09

      @oncle archibald
      Autrement dit : demain on rase gratis !
      Merci pour cet éclairage local !


    • Shawford Orange Skink 42 20 mars 13:12

      @Michel DROUET

      Amateur(s) de Cigares ?


    • Michel DROUET Michel DROUET 20 mars 13:21

      @Orange Skink 42
      Mettez le décodeur en route, SVP


    • Elric de Melniboné Bouba de Melniboné 20 mars 13:26

      @Michel DROUET

      Done Bro ! Yo men le bro Yo du No..No is ...the place (calme toi Yo,calme toi, vas butiner une pervenche de Roseau-x.. smiley smiley )

      (here too)


  • izarn izarn 20 mars 11:27

    Premièrement, il y a un autisme presque total sur l’état réel de l’UE, de l’occident (Et du Japon). Depuis 2009, la planche à billet permet aux bourses de battre des records, le CAC40 est presque aussi haut qu’en 2008 !
    Et ça prouve quoi ? Rien ! Les courbes montantes du chomage sont la. La pauvreté augmente partout. Et voir la courbe réelle des transports de marchandises (BDI) dans le monde :
    http://investmenttools.com/futures/bdi_baltic_dry_index.htm
     D’ou vient l’élection de Trump ? Que disait Trump lors de sa campagne ?
    Non il ne parlait pas que du mur anti-latinos ! Ce dont n’a rien à foutre 80% des américains !
    L’Italie en passe de faire faillite, l’Espagne au bord du précipice depuis des années, quasi faillite du Portugal masquée. Faillite avérée de la Grece. La zone euro se porte trés mal, et survit grace aux QE(Planche à billet) de Draghi. Ce qui est stupidement mal vu par l’Allemagne...Allemagne qui soutient la plus grosse banque du Monde, la Deutsche Bank en faillite virtuelle : https://www.google.fr/search?q=cours+deutsche+bank&ie=utf-8&oe=utf-8&client=firefox-b&gfe_rd=cr&ei=LqzPWMWuA7TP8Aeg557oCA
    Alors pourquoi sortir de l’euro ou de l’UE ?
    Pour se porter mieux ? Oh non ! Simplement pour trouver une bonne place dans le radeau de sauvetage, ce qu’a fait le RU...
    Alors Fillon, Macron, Hamon , Mélenchon veulent rester dans l’UE ? Trés bien ! Ces gens aiment le suicide. Parceque cela va mal finir, à coup sur. Réformer l’UE ne servira à rien, c’est mort.
    Ce constat fait on fait quoi ?
    -Des réformes austéritaires à la Fillon, pour sauver l’a France (Traduire l’UE et l’euro) ?
    -Des réformes exentriques ultra libérales à la Macron pour la meme motivation ?
    -Des réformes exentriques à la Mélenchon, qui en aucun ne pourront sauver ni euro ni UE ?
    En il reste qui ?
    -Hamon : Désolé, mais son revenu universel est une solution pour simplifier les prestations sociales, risquant de les diminuer certes, mais aussi de virer tout un perso inutile de controleurs, demandeurs de paperasses insupportables, qui ralentissent toute activité dans ce pays, et qui en fait un héritier de l’URSS. C’est un garde fou contre la misère, ce qu’avait vu Roosevelt en son temps, mais une solution plus moderne. Car nous sommes en été de dépression identique a celle des années 30 ! Bordel !
    Hamon veut rester dans l’UE ? Peut importe c’est l’Allemagne qui partira, ne voulant pas payer les faillites des pays du Sud. Alors tu feras quoi coco ?
    Aprés la légalisation du canabis, je m’en fous, j’en fume pas...C’est pour ça que je suis un énervé ?
    -Marine Le Pen...Par certain coté on dirait du Fillon amoindri...Elle a encore des efforts à faire coté social et devrait reprendre le revenu universel en URGENCE. Elle veut sortir de l’UE ? Pourquoi pas, le faire le plus tot possible serait la bonne méthode.
    Ne dites pas que c’est une idée idiote d’extreme-droite, c’est exactement les recommandations de Joseph Stiglitz, prix Nobel d’économie...
    Finalement oublions le débat sur l’UE, de toute façon l’UE telle quelle ; c’est mort, surtout avec Trump, et c’est lui qui va finalement décider de son sort ultime...Pas Marine, ni Mélenchon, ni Asselineau.
    Donc en dernière analyse, Benoit Hamon ferait un bon président.
    Etonant non ?
    (Je signale aux complotistes qu’avoir flingué Hollande, permet de flinguer politiquement Hamon : But de la manoeuvre.)

    Bref, votez Benoit Hamon.
    Pour qu’il soit face à Marine....
    Les autres PIPO PIPO PIPO !
    Ils croient tous au Père Noel ultral libéral de la globalisation....Foutaises, mensonges !


    • UnLorrain 20 mars 15:47

      @izarn

      Vous m en boucher un coin la izarn avec votre Une bonne place dans le radeau de sauvetage.

      Auriez vous ce lien de parente,lointain parent,qui serait cet anarchiste meconnu du nom de Zo d Axa,ce Zo me parat etre tres en colere surement que la cause principale devait etre qu il voyait le pays ampute de l Alsace et Lorraine,colere immense contre le militaire de l epoque encaserne sans sa femme,deviant sur l incorpore effemine je suppose,il haira pour cela.

      Zo ecrira S embarquer sur le radeau de la Meduse ? Possible...mais pas sans quelques biscuits.

      Meric baah oui quoi,Meric de son epoque ! Un semblable,anarchiste,ecrira quelques billets comme d Axa le fera aussi ( ils,et d autres je crois, auraient beaucoup aime tenir un blog a n en pas douter,c est plus aise que de devoir editer imprimer des Feuilles) Meric aura ecrit sur d Axa qu il fut le plus grand ecrivain de son temps.

      Je crois avoir remarquer ce qui cloche dans le camp de ces anarchistes...L explication reside dans cette phrase,une question seulement,que fait Mirbeau a un jeune mendiant : mais,tu ne veux pas apprendre un metier ? Oooooh non !! Pour quoi faire ?? ( le tres cynique Mirbeau a ces mots pour conclure sa petite nouvelle Le petit mendiant : et qui sait s il avait fait des etudes,peut etre serait-il devenu ministre !)


  • Eric F Eric F 20 mars 11:57

    à l’auteur : vous prenez des risques en présentant une image de banquier avec un haut de forme et fumant le cigare...


    • Michel DROUET Michel DROUET 20 mars 13:11

      @Eric F
      Un banquier ou bien un patron du CAC 40 ou bien un ancien ministre ou un rentier...
      Il faut savoir vivre dangereusement !


  • troletbuse troletbuse 20 mars 14:03

    Si Macron était élu, il n’appliquerait ni le plan A, ni le B mais le plan Q, comme Hollandouille sauf que le scooter serait remplacé par un vélo avec 2 pédales.  smiley


Réagir