samedi 1er octobre 2016 - par fatizo

Sarkozy et son armée pour mater les français

On parle beaucoup du livre de Patrick Buisson depuis quelques jours dans les médias. Bien sur, très vite, beaucoup de journalistes ont eu des mots très durs pour qualifier l’attitude de l’ancien conseiller du Président, rappelant au passage son parcours sulfureux d’homme d’extrême droite.

Il est bien dommage qu’ils se réveillent si tard, qu’ils n’aient pas eu ce courage lorsque cet homme était dans l’ombre de Sarkozy. Ils auraient pu alors s’inquiéter de la proximité d’un tel personnage dans l’entourage du Président de la République.

Mais non, par lâcheté et par courtisanerie envers celui qui fut à l’Elysée de 2007 à 2012, ces petits valets ont minimisé la face cachée du conseiller aux français.

Alors aujourd’hui face aux révélations de l’ancien hémisphère droit de Sarkozy, les mêmes viennent nous dire que tout cela n’est pas très grave, que ce n’est que pure vengeance, etc….

Bref, on connait le refrain, lorsqu’on apprend des choses sur l’ancien Président il devient impératif d’accuser celui qui dénonce ou qui enquête, même lorsque l’information est terrifiante.

Car oui, il y a dans ce livre une information d’une gravité extrême, qui démontre que Sarkozy est capable de tout pour accéder au pouvoir, y compris de faire couler le sang de jeunes français si nécessaire.

Je veux bien sur parler de la manifestation que le Ministre de l’Intérieur de l’époque aurait décidé de laisser dégénérer. Voici ce que dit Buisson sur le sujet : « Pour Nicolas Sarkozy, les Invalides furent l’équivalent d’Austerlitz pour Napoléon (…) A tout le moins s’il faut en croire l’histoire qu’il aimait à raconter en petit comité : « Nous avions pris la décision de laisser les bandes de blacks et de beurs agresser les jeunes blancs aux Invalides, tout en informant les photographes de Paris Match de la probabilité de sérieux incidents » ».

Il ajoute que lors d’une autre manifestation anti-CPE, Sarozy aurait dit : « On laissera (les casseurs) faire leurs courses chez Darty et à Go Sport. » Le ministre de l’Intérieur était ensuite apparu sur les lieux, « fier de montrer à quel point il maîtrisait la situation face à un Premier ministre englué dans un affrontement mortifère avec la jeunesse ».

Paris Match a démenti, mais un ancien ancien CRS déclare : « Je comprends très vite qu’il se passe quelque chose de bizarre, ce n’est pas une manifestation classique »« Les unités progressent lentement, trop lentement, des heures pour passer la rue Saint-Dominique puis la rue de l’Université. […] En tant que responsable de l’armurerie, moi qui pensais ne pas chômer pour ravitailler en grenades mp7 mes collègues, je suis au chômage technique… Pas une grenade n’est lancée, pas une. Des consignes ont été données… ».

Ce qu’écrivait Libération à l’époque semble aller dans le sens de ce que dénonce aujourd’hui Patrick Puisson : « Les CRS paraissent indifférents à ce qui se joue au milieu de l’arène. Ils regardent sortir les jeunes dépouillés, certains le visage en sang. Les policiers infiltrés assistent au jeu de massacre. Les interpellations tardent. Vers 19 heures, tout est fini ».

Après les révélations de Buisson, on comprend mieux aujourd’hui pourquoi Sarkozy a supprimé 12 000 postes de policiers et fermé des commissariats dans les banlieues.

Pour cajoler un peu plus la racaille il a fait venir le Qatar au PSG et a permis l’essor de l’islamisme dans notre pays.

On comprend mieux aussi pourquoi il a tant laissé faire pendant plusieurs semaines lors des émeutes de 2005, pour envoyer le message à la racaille des banlieues qu’ils pouvaient continuer leur trafic en tout genre, que ce n’est pas lui qui viendrait y mettre son nez.

Laisser à l’abandon ces quartiers c’était pour lui se réserver une armée ultra-violente capable de venir à tout moment s’en prendre à des français qui voudraient se rebeller contre le pouvoir. Voilà son réel projet pour la France.

Et dire qu’il y a encore des gens qui vont voter pour ce traître à notre pays, capable de faire couler le sang de la jeunesse française.

Et demain il fera quoi ?

Mais ailleurs ce n’est pas mieux.

Quant on pense à ce tartufe de Frédéric Lordon qui s’imaginait que les voyous des banlieues allaient venir gonfler le mouvement de « Nuit Debout. Faut-il que l’extrême gauche soit stupide pour s’imaginer un tel scénario.

Cette jeunesse-là est bien plus proche de Sarkozy que du peuple.

Le fric facile, le bling-bling, la vulgarité, la malhonnêteté, tout cela ils l’ont en commun avec l’ancien Président. Pas besoin d’être un grand intellectuel pour le comprendre.

Bien sur, on va me répondre que pour faire de la politique il ne faut pas être un saint. Soit !

Mais on doit admettre que si l’on doit décerner le premier prix du machiavélisme dans le monde politique français, il est évident que Nicolas Sarkozy le remportera haut la main.

Et pour une fois il n’aura pas besoin de magouiller pour le remporter.



82 réactions


  • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 1er octobre 2016 09:56
    TRES BON ARTICLE

    SARKO-BISMUTH est bien un voyou !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    • Ouallonsnous ? 1er octobre 2016 18:45

      à l’auteur ;

      "Mais on doit admettre que si l’on doit décerner le premier prix du machiavélisme dans le monde politique français, il est évident que Nicolas Sarkozy le remportera haut la main."

      Voyons s’il va garder la main haute lorsqu’il sera en taule, puis devant ses juges !!


  • leypanou 1er octobre 2016 09:56

    Quant on pense à ce tartufe de Frédéric Lordon qui s’imaginait que les voyous des banlieues allaient venir gonfler le mouvement de « Nuit Debout. Faut-il que l’extrême gauche soit stupide pour s’imaginer un tel scénario.

    Cette jeunesse-là est bien plus proche de Sarkozy que du peuple. : vous vous êtes rectifié vous-même, le lumpen prolétariat a (souvent) été de droite. Donc, cela m’étonnerait beaucoup que Frédéric Lordon comptait sur les voyous des banlieues.


    • amiaplacidus amiaplacidus 1er octobre 2016 10:44

      @leypanou
      « ...le lumpen prolétariat a (souvent) été de droite... »

      Où comment redécouvrir Marx.
      Encore que, il faille remplacer (souvent) par (toujours).


    • fatizo fatizo 1er octobre 2016 17:27

      @leypanou

      Le « nous » se construit dans le processus même de ses réalisations. « Convergence des luttes » est une sténographie qui dit son désir d’être le plus large possible — et si l’on veut en nommer plus explicitement les composantes : la jeunesse urbaine précarisée, les classes ouvrières syndiquées (et en réalité plus largement le monde du travail), les quartiers abandonnés des banlieues. Quant à ses objets, il les élira lui-même. Il est certain en tout cas que ce mouvement ne doit pas s’abandonner au ravissement intransitif de soi, et que si son énergie ne se convertit pas en désirs déterminés — en objectifs politiques explicites —, il restera improductif. 

      Lordon souhaitait réunir tout le monde, bref un discours d’une grande naïveté.
      De plus il suffit de voir le langage qu’il utilise, totalement incompréhensif pour la classe ouvrière, tout comme le monde des banlieues,pour comprendre que tous ces gens ne peuvent suivre un tel énergumène. 
      Autant Ruffin peut avoir quelque chose de sympathique et d’authentique, autant Lordon se prend avant tout pour Lordon. C’est à dire un personnage aussi vaniteux que Sarkozy


    • leypanou 1er octobre 2016 18:05

      @fatizo
      F Lordon n’est pas un politicien. Donc, c’est un peu normal si son langage est incompréhensible pour la classe ouvrière ou même les classes laborieuses.

      Lordon vaniteux ? Je ne crois pas.


    • fatizo fatizo 1er octobre 2016 19:03

      @leypanou

      Avouez que c’est un gros problème lorsqu’on veut s’adresser au peuple en utilisant un langage qu’il ne comprendra pas.
      Cela prouve qu’il ne fait aucun effort pour aller vers lui. Si demain il décide d’utiliser le chinois vous direz quoi ?

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 1er octobre 2016 20:11

      @fatizo
      Rien ne vous autorise à faire un seul bloc des gens qui habitent en banlieue.
      Il y a de tout, des gens de Gauche, de Droite, des abstentionnistes, des actifs et des chômeurs, des gens qui respectent les lois de la République, et des dealers, des escrocs, des Islamistes et tout ce qu’on voudra. Comme partout. C’est quoi cet apartheid sur les banlieues ??


      Quant à Nuit debout, vous feriez bien de relire l’appel du 8 Avril, il fait référence au Printemps arabe magouillé par les Frères musulmans, pour déstabiliser certains pays arabes, de quoi se poser de sérieuses questions sur qui tire les ficelles de ce mouvement ... ??

    • fatizo fatizo 1er octobre 2016 21:07

      @Fifi Brind_acier

      Lorsque je parle des banlieues, vous savez bien de qui je parle, de ceux que Sarkozy appelait la racaille dont il s’est servi lors des manifestations.
      Ne faites pas semblant de ne pas comprendre en tenant un discours bien pensant qui ne vous correspond pas.
      Quant à Nuit Debout, je ne cite que ce que j’ai entendu de la part de Lordon ; qu’ils comptaient sur les exclus des quartiers pour faire gonfler la mayonnaise de Nuit debout.
      Sauf qu’ils n’en ont rien à faire. On a eu la preuve.
      On sait ce qui intéresse cette partie de la jeunesse qui ne veut pas s’intégrer, le fric facile via la drogue. Il suffit de voir dans quelles voitures ils roulent pour se faire son avis.

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 1er octobre 2016 22:32

      @fatizo
      Vous voyez, vous n’arrivez pas à distinguer ceux qui pourrissent la vie des habitants et les habitants !
      Vous savez très bien qu’il ne s’agit pas de la majorité des habitants, mais d’une minorité.
      Alors parlez de cette minorité, ce sera plus clair ! Et il n’y en a pas que dans les banlieues, il y a en a un peu partout. Ni la police, ni la justice n’ont les moyens de mettre fin aux délits et aux incivilités, alors ont laisse les mafias locales faire régner l’ ordre. Leur ordre.


    • fatizo fatizo 2 octobre 2016 08:56

      @Fifi Brind_acier

      Finalement vous faites mon constat sans vouloir l’avouer complètement en écrivant «  Et il n’y en a pas que dans les banlieues, il y a en a un peu partout. Ni la police, ni la justice n’ont les moyens de mettre fin aux délits et aux incivilités, alors ont laisse les mafias locales faire régner l’ ordre ».
      Mais pourquoi la police n’a-t-elle pas, ou plus les moyens ?
      A cause de politique comme Sarkozy qui ont supprimé des milliers de postes et , étrangement, des commissariats dans ces zones très sensibles.
      Et puis le discours bien pensant du « il n’y a pas que dans les banlieues », vous savez très bien que c’est dans ces lieues qu’on en trouve le plus.
      Finalement votre discours est très proche de la gauche de la gauche. Si c’est cela l’UPR non merci

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 2 octobre 2016 21:11

      @fatizo
      Sarkozy n’a fait que mettre en application les directives européennes sur les économies budgétaires, contenues dans le Traité de Maastricht de 1992. Vous êtes au courant que l’ Europe impose des restrictions budgétaires ? Si la police et la justice n’ont pas les moyens de fonctionner, c’est à Bruxelles que vous devez vous adresser.

      « Pacte de stabilité et de croissance »
      Union économique et monétaire de l’Union européenne a été lancée par le Traité de Maastricht en 1992. Elle repose sur deux volets : la création d’une monnaie unique, l’euro, et la coordination des politiques économiques et budgétaires des Etats membres. (...)

      Afin de garantir la stabilité macroéconomique de l’UE, les Etats membres ont défini en 1997 un Pacte de stabilité et de croissance, qui constitue un engagement politique sur le contrôle des déficits publics. Accompagné de plusieurs directives, ce texte permet d’éviter les déficits budgétaires excessifs des Etats membres et de renforcer la convergence des politiques économiques. A l’origine, ce dernier impose aux Etats de maintenir leur déficit public en dessous de 3% du PIB et leur dette publique inférieure à 60% du PIB, sauf circonstances exceptionnelles."


  • Leonard Leonard 1er octobre 2016 10:03

    « Laisser à l’abandon ces quartiers c’était pour lui se réserver une armée ultra-violente capable de venir à tout moment s’en prendre à des français qui voudraient se rebeller contre le pouvoir. »

    Vous n’allez pas un peu loin là ?

    Donc en fait, pour vous, il pouvait commander les quartiers pour s’en prendre aux français qui voudraient se rebeller contre le pouvoir ?

    Vite, vite prenez une pilule !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Vous allez souvent dans les quartiers que vous mettez en avant ? Vous croyez que c’est maîtrisable des lascars qui callassent des pompiers ?

    D’ailleurs c’est surement à cause de cette histoire de Karcher que Sarkozy a été aimé, vénéré et élu par les quartiers populaires...

    Faire le liens entre la délinquance en col blanc et la délinquance des quartiers, tout ça pour mouiller ce Sarkozy que vous détestez tant (je ne l’aime pas non plus, ne vous inquiétez pas), c’est tout de même assez surréaliste.

    Que des ordres aient été donnés pour ralentir les CRD, oui, qu’il ai laissé dégénéré oui !

    Maintenant qu’il ai sous son « contrôle » une armée ultra-violente issue des quartiers :

    C’est du délire... rien de plus...


    • Fergus Fergus 1er octobre 2016 11:40

      Bonjour, Leonard

      Vous avez raison, Sarkozy ne maîtrise évidemment pas les jeunes de banlieue, adeptes de la violence. Mais il est opportuniste, et prêt à récupérer à son avantage tout évènement de nature à nuire à ses adversaires, et par conséquent à servir sa propre carrière politique.

      C’est ce qui s’est passé avec les manifs anti-CPE : informé des mouvements de « racailles », Sarkozy a donné des ordres pour laisser-faire afin d’utiliser leurs exactions prévisibles à son bénéfice.


    • Leonard Leonard 1er octobre 2016 11:48

      @Fergus

      Tout a fait donc l’article est une hérésie quand il va sur ce terrain ou Sarkozy aurait un lien de contrôle mental sur les jeunes des quartiers...

      Apres on ne doute pas du machiavelisme et du cynisme du personnage...

    • Bernie 2 Bernie 2 1er octobre 2016 12:07

      @Leonard

      Tout à fait d’accord avec votre commentaire, l’opportunisme du mari de Carla B est patente dans cette affaire, mais le reste dénote d’un complotisme tragi-comique.

      Pour résumer, l’innommable tiendrait ses sbires par du pain (leurs trafics qu’il protégerait), et des jeux (le quatar qui achète le PSG pour la détente de ses troupes).
      A une autre époque, c’était plutôt des bordels qu’on offrait à la troupe pour se distraire. O tempora, o mores !

      Mais l’image est séduisante d’imaginer ce triste sire en chef des racailles, une sorte de Duc de New York 1997 (ça c’est pour fatizo le cinéphile smiley )


    • julius 1ER 1er octobre 2016 15:34

      @Leonard


      Brave Léonard tu ne te poses pas les bonnes questions .... il n’y a pas d’armée de réserve de voyoux prêts à déferler sur la Capitale, ce n’est pas comme çà que çà marche !!

      par contre laisser pourrir les banlieues , ne pas mettre l’argent au service de l’économie réelle et toujours financer et re/financer les banques afin qu’elles puissent spéculer et ne rien faire pour l’économie réelle .... 
      c’est sûr que comme cela on entretient la misère le chômage et le climat délétère qui va avec et c’est comme cela qu’à chaque élection on va élire les mêmes personnes et les mêmes idées pour que rien ne change jamais .... 
      l’ordre établit se maintient et tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes !!!

    • Leonard Leonard 1er octobre 2016 15:54

      @julius 1ER

      Le « Brave », c’est parce que tu es sur internet ?

      Merci pour tes lumières bien éteintes...

    • mmbbb 1er octobre 2016 16:28

      @Fergus par pure symétrie Hollande a laisse les casseurs d’extrème gauche se défouler en marge de Nuit debout. La gauche est très émotive comme une doucerette , regardez ces belles âmes s’indigner contre « les sauvageons » terme employé par Chevènement Toute cette melasse politicienne qui a permis au FN de s’implanter . Tous ces fumiers cyniques qui viendront ensuite pleurer sur les plateaux l histoire nous apprend que ce charivari ne peut durer qu un temps


    • Fergus Fergus 1er octobre 2016 16:52

      Bonjour, mmbbb

      Précisément, ni Hollande ni Sarkozy en 2017 ! Ni Le Pen, évidemment !


    • fatizo fatizo 1er octobre 2016 17:35

      @Leonard

      C’est peut-être du délire mais alors expliquez-moi pourquoi un type qui veut nettoyer la racaille au Karcher supprime 12000 postes de policiers puis ferme des commissariats dans les endroits les plus sensibles ?
      Après ne faites pas semblant de ne pas comprendre. Je n’ai pas dit que Sarkozy se servait au sens premier du terme de ces voyous comme il se servirait d’une armée. Vous savez bien que c’est plus subtile que ça. 
      Sarkozy, tout comme vous et moi, sait très bien que la racaille profite toujours des périodes de manifestation (positives comme négatives) pour mettre la pagaille.
      Par conséquent si les français étaient amenés à manifester de plus en plus contre sa politique, il sait très bien qu’il pourrait compter sur cette pseudo-armée pour terrifier les manifestants, et pas conséquent les obliger à se calmer.
      D’ailleurs Buisson nous éclaire sur le sujet. Après on peut toujours faire comme si on ne voulait pas comprendre.

    • HELIOS HELIOS 1er octobre 2016 19:21

      @Fergus

      pourtant, si on veut changer quelque chose, c’est bien pour Marine qu’il faudrait voter !!!

      Allez, ne soyez pas frileux... ou bien abandonnez la critique... Sarkozy, Hollande ou n’importe lequel des primaires de gauche ou de droite, c’est bien notre (sombre) avenir, non.... un vrai cauchemar !

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 1er octobre 2016 20:17

      @Leonard
      Ce n’est pas ce qu’explique Xavier Vershave... Il y a bien des mercenaires issus de chez Jean Marie Le Pen, que l’armée française utilise pour des basses œuvres à l’étranger.
      Et quand ils n’ont plus rien à faire, ils vont bruler des voitures en banlieue pour attiser les divisions... Cherchez dans le chapitre sur le mercenariat français.


    • covadonga*722 covadonga*722 1er octobre 2016 20:31

      Yep , vous devriez croire la fifi son patron a grenouillé pour Pasqua c’est dire si question des « basses œuvres » ils en connaissent un rayon chez Asselineau , le squale sarquini et buisson a coté c’est de la bibine ..


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 1er octobre 2016 20:59

      @covadonga*722
      Un Haut fonctionnaire ne grenouille pas, il travaille pour des Ministres, qu’il ne choisit pas. Les fonctionnaires, comme les enseignants, ne choisissent pas les Ministres ! Asselineau a aussi travaillé pour les Ministres de Mitterrand.
      Asselineau n’a aucune casserole judiciaire aux fesses, ce qui n’est pas le cas du FN.
      Et ce n’est sans doute pas fini, car le FN a des dettes.


    • covadonga*722 covadonga*722 1er octobre 2016 21:48

      @Fifi Brind_acier



       ma chère bien que je me contrefoute du fn , force m’est de constater qu’a l’inverse d’Asselineau 
      le fn a des électeurs   smiley

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 1er octobre 2016 22:08

      @covadonga*722
      Oui, je sais, ce qui vous énerve, c’est quand je parle des bas du front de Papy Le Pen, ces mercenaires qui vont brûler les voitures en banlieues...


    • Leonard Leonard 1er octobre 2016 22:22

      @Fifi Brind_acier

      Il etait question d’armée constituée de Lascard (Momo, Jean et Abou qui deal en bas de la tour...) dans l’article...

      Pas d’ancien militaire... 
      Apres c’est quand même dommage qu’ils brûlent les voitures dans les quartiers...

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 1er octobre 2016 22:36

      @Leonard
      Ceux qui tiennent les murs peuvent servir à des tas de choses, suffit de les payer. Ou d’écouter leurs communications pour savoir quand ils vont faire des descentes dans les manifs ou les beaux quartiers de Paris...


  • Etbendidon 1er octobre 2016 10:28

    Tout à fait, les révélations de ce Buisson sont édifiantes sur Sarko et les méthodes du ministère de l’intérieur (laisser pourrir des manifs par des racailles ou des antifas plus fas que fas)

    Que penser des moues de dédain de la gauchosphère qui en bons sectaires ne daignent pas prêter attention aux déclarations d’un facho comme l’ex conseiller, c’est pourtant très instructif !


  • JL JL 1er octobre 2016 10:46

    Le problème c’est que ce n’est pas Sarkozy qui tire les ficelles : Sarkozy n’est qu’un valet, ; un valet zélé, un valet rusé, mais un valet. Vous accordez bien trop de pouvoir à ce petit homme.

     
    Ceux qui tirent les ficelles sont ceux qui possèdent la presse et les médias qui font l’opinion, et ont à leur botte tous ceux qui grouillent, grenouillent et scribouillent dans ce qu’on appelle aujourd’hui les merdias..
     
    ps. ’’Quand on pense à ce tartufe de Frédéric Lordon qui s’imaginait que les voyous des banlieues allaient venir gonfler le mouvement de « Nuit Debout. ’’ Vous avez un lien ?

    • fatizo fatizo 1er octobre 2016 17:46

      @JL

      Ce type me fait horreur. Son comportement est terriblement haineux, un alliage de Hitler et Staline.
      Cette vidéo est terrifiante.
      Il tremble de partout, un discours que pas une personne du peuple ne peut comprendre tant il aime utiliser SON langage,(la preuve qu’il se désintéresse du peuple), et c’est bien pour cela que « Nuit Debout » n’a pas pris, un mouvement pour bobos qui se regardent le nombril.
      Un fou furieux, bien plus dangereux que Sarkozy (oui c’est possible)

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 1er octobre 2016 20:29

      @fatizo
      Si, si Nuit Debout a été très utile, il a servi de soupape à la cocotte minute provoquée par la Loi Travail... Si c’est pas un bon plan, ça ??


    • fatizo fatizo 1er octobre 2016 21:13

      @Fifi Brind_acier

      Pourquoi n’a-t-il pas connu le même succès que le mouvement des indignés en Espagne ?
      Il doit bien y avoir des responsables.
      En ce qui me concerne il est hors de question de suivre un type comme Lordon, il me fait encore plus peur que nos politiques actuelles.
      Si on doit faire la révolution pour avoir à la place une dictature, et une dure de dure, il y a de la place, ailleurs, comme disait Coluche.
      C’est bien de vouloir renverser le système, mais si c’est pour le faire avec un fou comme Lordon, ce n’est pas la peine.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 1er octobre 2016 22:24

      @fatizo
      En Grec, ça s’appelle « la catharsis » : soulager les douleurs morales par la parole.
      On laisse parler les gens, ils vident leur sac, distribuent des tracts, discutent, râlent, les Français aiment bien ça, ça soulage, et pendant ce temps, on fait voter la loi Travail.
      Et on fait défiler les manifestants, sans expliquer qu’il s’agit de décisions européennes ... , c’est vachement bien pensé, non ?


      Si vous pensez que les mouvements des Indignés ont une autre utilité, c’est que vous ignorez que Soros a soutenu les Indignés de Wall Street et que les USA ont financé « la révolution des parapluies de Hong Kong... »

      Le point de vue de l’ UPR est le suivant :
      « Manipulations et récupération, qui est vraiment derrière le mouvement des Indignés ? »
      Il s’agit de transformer les mécontents en idiots utiles au système qu’ils rejettent.

  • Fergus Fergus 1er octobre 2016 11:32

    Bonjour, Fatizo

    On savait que Sarkozy était prêt à tout pour servir ses propres intérêts, et le bouquin de Buisson le confirme.

    L’affaire des manifs anti-CPE est en effet gravissime à cet égard. Et le policier évoqué dans l’article n’est pas le seul à s’être posé des questions : sur France-Inter, l’on a ressorti des reportages de l’époque qui, en direct des lieux de manifestation, pointaient du doigt l’étrange passivité des policiers alors même que des manifestants étudiants pacifiques étaient gravement pris à partie sous leurs yeux par des « racailles ».

    Pour ce qui est de Lordon, le fait est qu’il s’est planté avec Nuit debout, un mouvement intello-bobo qui n’avait aucun avenir, malgré les échanges intéressants auxquels il a pu donner lieu, de l’avis d’amis parisiens qui ont eu la curiosité de prendre le pouls de ces rassemblements. Cela n’enlève toutefois rien à la pertinence des analyses de Lordon sur l’état de la société française et de ses institutions.


    • fatizo fatizo 1er octobre 2016 17:53

       Bonjour Fergus
      En ce qui me concerne, je suis passé plusieurs fois Place de la République à l’époque de Nuit Debout, le discours y était vraiment d’une naïveté confondante.

      On se moque des Miss France lorsqu’elles disent qu’elles souhaitent la paix dans le monde et autre banalité, mais c’était bien souvent cela.
      D’ailleurs il est amusant de voir que ce mouvent a très fortement diminué à l’approche des vacances d’été.
      On était très loin des indignés en Espagne.
      Quant à Lordon, je donne mon avis plus haut. Dommage pour Ruffin qui méritait mieux qu’un tel allié.

  • Verdi Verdi 1er octobre 2016 11:55

    « il y a dans ce livre une information d’une gravité extrême, qui démontre que Sarkozy est capable de tout pour accéder au pouvoir, y compris de faire couler le sang de jeunes français si nécessaire. »


    Un article d’utilité, non, de salubrité publique. J’approuve, bien évidemment.


  • fred.foyn 1er octobre 2016 12:02

    Lui (comme Hollande) ne seront pas là en 2017...Les Français viennent de se rendre compte que ce sont des voyous...


  • julius 1ER 1er octobre 2016 15:23

    quinquennat après septennat la Droite se fait élire chaque fois sur le thème Sécurité /Insécurité ...pour se faire il faut bien que l’insécurité soit permanente lorsque l’on a que cela pour arriver au pouvoir !!!

    alors Fatizo découvre l’eau chaude !!!
    mais rassures -toi le thème de la prochaine présidentielle sera encore ce thème là car quelques semaines auparavant il y aura eu quelques évènements bien amplifiés par les médias pour alimenter la peur et la psychose qui va avec .... 

    tout cela est tellement cousu de fil blanc que d’aucun pourrait se demander comment cette manipulation peut encore si bien marcher ?????
    c’est à croire que les citoyens aiment se faire manipuler !!!!!

    • HELIOS HELIOS 1er octobre 2016 19:31

      @julius 1ER

      *** comment cette manipulation peut encore si bien marcher ????? ***


      Simple, quand on rentre du taf a 19 heures après 3/4 d’heures de metro et qu’il faut se lever le lendemain a 6h pour attraper le train, on a tres peu de temps pour reflechir.

      Plus il sera dur de gagner sa croute, plus les français seront abrutis et ce n’est pas Drucker, le dimanche, qui va relever le niveau.

      Qu’est-ce qu’on attend pour créer une radio/télévision indépendante ? ... avec synthèses et résumés contradictoires ? et pas des Pujadas, hein.... tiens pour commencer on pourrait faire des points météo quotidien, comme ceux que nous subissons actuellement, mais avec le temps constatés réellement et la prévision faite la veille... juste pour apprendre a ne pas mentir..... imaginez un peu le details,

      comme la semaine derniere... mercredi sera le jour le plus chaud du siècle qu’ils ont dit.... et au final, température de saison.... mais dans l’inconscient qu’est-ce qu’il reste.... : le rechauffement climatique !

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 1er octobre 2016 20:33

      @julius 1ER
      On a gravi un échelon de plus, on passe à l’islamophobie...
      Au moment où l’ Europe, avec ses attaques contre les acquis sociaux, montre son vrai visage, et que se pose la question du Frexit, divisons, divisons, il en restera bien quelque chose ...


  • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 1er octobre 2016 15:35

    Juste une question : où donc est l’armée de Sarkozy à laquelle il est fait allusion dans le titre ? Combien de divisions ?


  • Goda Goda 1er octobre 2016 15:43

    fatizo, bonjour.  (1/2)


    Au delà du titre un chouya racoleur... ^^
    Sarko quoi ? 
    Il n’est pas déjà en prison ce pauvre type ? 
    Ah non, il a coffré un maximum de sous et de biens... donc il est à l’abri du besoin et... de la justice probablement.
    Ok, grand bien lui fasse...

    Les « voyous des banlieues » ? : D
    Qui sont ces gens ? Sont-ce vraiment des gens ?
    Quelle est cette race, cette engeance dont vous nous parlez ? ^^
    Serieusement ?
    Vous pouvez développer un peu plus à ce sujet s’il vous plait ? 
    Sont-ils lavables a 60° ou l’utilisation d’une lance à eau à haute pression serait plus préconisée ?
    Vivant moi-même en banlieue et y étant né... et ne me considérant pas comme un « voyou », ce genre de généralités a le don de m’agacer et en même temps cela me fascine de voir comment certains « critiques » reprennent au final toutes les thèses clivantes et fallacieuses que les médias nous rabâchent depuis moultes années.. Et ce, normalement, sans aucun sursaut de conscience, même pas une once de doute.... çà répète le discours des medias calmement... Tout en les dénonçant et en pointant du doigt de réelles dérives avérées.. 
    Etrange... et paradoxal...

    Chacun pioche dans ce « fouillis d’informations » ce qui le conforte dans ses convictions au final... Difficile peut-être de s’ouvrir de façon honnête à de nouveaux concepts des fois...
    Pas simple de nos jours de ne pas s’enfoncer d’une façon ou d’une autre dans des certitudes et de tenter de s’accrocher à des theories comme à une bouée...

    Quant au sujet du bonhomme que vous décrivez, j’aurais tendance (forte) à vous suivre (meme si je n’ai hélas pas la prétention ni -je l’avoue- les connaissances pour pouvoir en dire autant que vous. Mais est-ce vraiment nécessaire au vu du personnage ?).
    Sinon à part cela et comme dit plus haut, certaines de vos « analyses » me paraissent un peu exagérées...

    un detail parmis d’autres, vous écrivez :

    « Cette jeunesse-là est bien plus proche de Sarkozy que du peuple »


    Mais.... ?
    Pourriez-vous définir plus en détail « cette jeunesse-là » s’il vous plait ?
    Vous avez fait une etude sociologique anthropologique auprès de « cette jeunesse-là » ? Un sondage quelconque ?
    Cette « jeunesse-là » n’est donc pas une partie même du « peuple » que vous citez ? Doit-elle être mise de coté sur un jugement généraliste comme le vôtre ? Que devons-nous faire alors, si, la jeunesse à qui l’on a promis le « karrsher », finit par rejoindre le pompier pyromane qui la diabolise lui-même ? (un peu absurde...)
    Avez-vous seulement échangé réellement avec certains de ses représentants s’il en est ?
    Ou bien n’auriez vous juste visionné que quelques obscurs (mais florissants) reportages sur la toile et autre medias afin d’étayer votre analyse qui me paraît tout de meme, je le répète, outrancière dès lors que les sujets de la « banlieue » et de la « jeunesse » rentrent dans l’equation (de façon d’ailleurs assez étrange). 
    Ou bien seriez-vous un banlieusard qui se sent « isolé » et menacé à cause de ces « hordes de jeunes » qui pullulent dans les quartiers... ? (je plaisante)
    Je pose néanmoins sincèrement la question ici. 
    Car je n’arrive pas à déterminer si vous êtes anti jeunes de banlieues qualifiés dans leur ensemble de « voyous »... ou si vous avez juste de mauvais « a priori » sur les banlieues et/ou les jeunes en general... Non pas dans le but de vous faire un procès moral (chacun sa mm...) mais afin de savoir comment prendre vos propos dans mes probables futures lectures. 

    Chacun s’invente des vis a vis et/ou des ennemis, des bouc-émissaires... on dis tous la meme chose dans le fond, mais chacun se crée un ennemi et le diabolise à souhait.
    Je ne vois pas l’utilité. 
    A part peut être pour flatter l’ego et s’imaginer avoir la conscience immaculée. Sauf que cela relève d’une malhonnêteté intellectuelle.
    Je n’arrive pas non plus à en faire ressortir l’aspect positif ou constructif.
    Vous chargez quels jeunes exactement ? Quelles banlieues ?
    Rassurez-moi et reformulez en précisant que tous les jeunes des banlieues ne sont pas des voyous sarkozistes. A moins que cela soit vraiment le sens de votre discours ?
    Donc qui sont ces voyous de banlieues dont vous nous parlez ? 
    Les voyous des banlieues du 92 vivant dans des hotels particuliers ou dans des appartements de 100 m carré ? (oui ceci est une représentation ET une généralisation faite exprès.. Jean Sarkozy et autres rejetons de voyous en cravates si vous me lisez : big up à vous tous ! comme on dit)
    Ah non évidemment...

    La mentalité de merde transcende les quartiers et les classes.
    Quant à « nuit debout »... ils espéraient vraiment mobiliser les jeunes des quartiers avec leur « projet » et leurs « méthodes » ? 
    Une vaste blague... ou un manque crucial de réalisme, voire pire... mais ne sombrons pas dans le conspirationnisme primaire. J’aimerais aussi croire que ce mouvement a apporté qqchose.. mais je n’en suis pas convaincu du tout au vu des résultats... 






    .....










  • Goda Goda 1er octobre 2016 15:43
    fatizo, bonjour. (2/2)


    Mais sinon oui, certainement, et je l’espère : « Sarko is dead in the movie ».. laissez le claquer ses thunes dans du lobbying inutile, laissez le petit rêver encore un peu...Car après nous l’avoir mise en beauté comme ils le font tous, il devient difficile de pas se sentir pousser des ailes. De toute façon il va bien falloir qu’il accepte la défaite.. il va surement se placer en « parrain » d’un autre candidat de son parti de traitres (comme tant d’autres) ; de toute façon il ne sera pas à plaindre.


    Mea culpa pour les longueurs. 
    Premier post. Probablement le dernier. 
    Je suis un peu trop expansif, désolé encore.
    Er désolé si cela vous apparait comme un commentaire de « troll ».
    Je pense de mon côté que les medias ont bel et bien « trollé » à outrance et sans vergogne les banlieues et leurs habitants. Et que ce « trollage » (désolé pour les anglicismes) se ressent partout ou quasiment partout.. jusque dans des articles dénonçant de réelles dérives après tout... (enfonçage de portes ouvertes ?) Et même de la part de personnes qui, dans l’ensemble, se sentent abusées au même titre que tout un chacun, mais qui pour d’étranges raisons vont taper sur un de leurs voisins.. en l’occurrence ici : les « jeunes des banlieues ».. (catégorisation des plus abstraite et primaire) et la banlieue elle-même apparemment. Le tout de façon presque discrète, donc agaçante, mais hélas acceptée par beaucoup.
    A part les intéressés. Les concernés. Et les « pointés du doigt ».
    La généralisation et l’exagération ne sont pas les amis de la raison.
    Espérant ne pas vous avoir manqué de respect, je souhaite que votre « vision » ou « jugement » en ce qui concerne les « jeunes de banlieues » ainsi que les moins jeunes ainsi que les banlieues elles-mêmes, évolue en bien, et surtout devienne un peu plus mesuré et respectueux des réalités vécues par tout le monde et notamment par le « peuple ». Concept d’ailleurs inclusif s’il en est et non pas exclusif.

    Paix.

    • leypanou 1er octobre 2016 18:17

      @Goda
      Premier post. Probablement le dernier. : Dommage d’arrêter déjà sauf si vous n’avez pas beaucoup de temps. Cela nous change des trolls qui sévissent ici.
      En tout cas, je me ferais toujours un plaisir de vous relire car en lisant quelqu’un, on devient conscient d’une logique qui peut nous échapper.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 1er octobre 2016 20:43

      @Goda
      Vous avez raison,les amalgames « jeunes de banlieues » sont aussi insupportables que « les Musulmans - tous - pareils » , ou « les ruraux, tous des ploucs » ... On se demande bien où habitent ceux qui profèrent de telles inepties ??


      Là où Lordon a raison, c’est qu’il y a bien convergence d’intérêts entre tous les laissés pour compte de l’ UE et de la mondialisation, aussi bien dans les villes, à la campagne que dans les banlieues.
      Mais quand ils se rassemblent, ça donne le Brexit, pas la révolution !
      Ils sont plus en avance que Lordon dans la compréhension de la situation ...

    • fatizo fatizo 1er octobre 2016 21:29

      @Goda

      Etonnant discours pour quelqu’un qui dit venir de banlieue.
      Moi je connais beaucoup de gens qui habitent les quartiers difficiles et qui savent très bien de qui je parle, et qui en ont vraiment ras le bol d’être obligé de côtoyer une population qui leur pourri l’existence à longueur d’année.
      Et SVP, arrêtez de faire semblant de ne pas comprendre ce que l’on vous dit, de faire croire qu’on met toute la population des banlieues dans le même panier. Personne ne dit ça, et vous le savez trop bien.
      Au contraire, je sais très bien que pour la très grande majorité de ces quartiers la vie est très difficile, et en grande partie à cause de cette racaille dont vous ne voulez pas qu’on parle.
      Ce n’est pas en mettant la poussière sous le tapis, ou en disant que la vie est paisible en banlieue, qu’on réglera les problèmes.

    • Goda Goda 20 octobre 2016 17:38

      @fatizo
      « Etonnant discours pour quelqu’un qui dit venir de banlieue »


      j’y suis né, y ait grandis, et y vis toujours. 
      Content de vous étonner au passage.
      Fier même, d’être ce 0,1% de personnes qui ne vous donne pas le meme son de cloche que ceux que vous fréquentez et qui apparemment ne font que baver sur la banlieue.

      Vous me répondez :
      « Moi je connais beaucoup de gens qui habitent les quartiers difficiles et qui savent très bien de qui je parle, et qui en ont vraiment ras le bol d’être obligé de côtoyer une population qui leur pourri l’existence à longueur d’année. »

      Premièrement : de QUI parlez-vous donc ?

      Deuxiemement :
      J’y vis. Point barre. 
      Et votre phrase sonne comme un : « je suis pas raciste j’ai un ami noir. » 
      Bref ne vous justifiez pas et arrêtez de prendre la mouche aussitôt que quelqu’un vous fait une remarque. Jusqu’ici je suis respectueux. Alors les phrases du style : 

      « Et SVP, arrêtez de faire semblant de ne pas comprendre ce que l’on vous dit, de faire croire qu’on met toute la population des banlieues dans le même panier. Personne ne dit ça, et vous le savez trop bien. »

      je sais de quoi je parle.
      Je ne fais pas semblant de ne pas comprendre. 
      Je vous demande de préciser votre propos, pas de tirer à boulets rouges au hasard comme un flic U.S. qui dirait « Freeze ! » après avoir vidé deux chargeurs dans le dos du « suspect ». 
      Et si vous avez honte de vos opinions, alors le mieux serait de les confronter à la logique de vos pairs et autres, dans un but de progression.
      Vous, Fatizo, cessez dès lors de faire l’innocent et donc de balancer vos généralités nappées d’exagérations stigmatisantes et franchement surfaites.
      Et qui est ce « on » que vous citez ?
      Vous ne comprenez pas que je ne fais pas semblant, mais que je relève, à raison, les égarements et abus verbaux et idéologiques rabâchés depuis longtemps sur les quartiers. Cela fait-il de moi un grand naif ? Une soeur sourire du 93 ?

      Ceux que vous appelez « racailles », je les vois. Vous croyez quoi ? 
      Et c’est bien pour cela que le terme « racaille » me sort par les yeux. 
      Donc très bien, vous voyez les « racailles » comme responsables du « mal vivre » en banlieue... Vous parlez beaucoup tout de meme.
      Je les côtoie. Je leur parle. Je respire le meme air.. Je ne dis pas ce qui est bien ou mal. Mais juste une question : en faites-vous autant ?
      Je dois faire face aux memes représentations de la part de ceux qui pensent tout savoir comme vous... Et ce, au travers de cette fameuse et si arrangeante « experience des autres ».. Prisme confortable et eloigné des problèmes... Vous parliez de tapis... vous n’êtes meme pas dessus... Votre experience en la matière ? Inexistante, selon vos dires. J’ai bien compris et noté ce point.

      Sérieusement... est-ce mon devoir de vous rassurer ?
      Fatigué de lire des gens qui, comme vous, nous enfoncent sans cesse, de loin, depuis leur pré carrés qu’ils croient menacés, et avec de la boue dans les yeux. On a encore moins besoin de çà en fait.
      Vous n’êtes pas d’ici apparemment, comme l’indique votre commentaire.
      Donc par pitié, taisez-vous (ce n’est pas un ordre). N’y a t-il aucun problème dans votre ville qui mériterait plus votre attention ? Reliez-vous vos soucis personnels à la politique sociale exercée dans les banlieues ? 
      Et relisez moi svp.
      Ne me faites pas dire ce que je n’ai jamais dis. Les histoires de poussière et de tapis dans lequel vous vous prenez les pieds...
      Vous généralisez et vous allez jusqu’a me caricaturer. Cela devient insultant.


      Vous vous trompez juste de cible. 






    • Goda Goda 20 octobre 2016 17:46

      @leypanou
      Oui question de temps en effet... 

      Mais aujourd’hui j’ai fais l’effort. Devoir de réponse.
      Chacun est le troll de quelqu’un d’autre j’imagine.
      Merci pour les encouragements... qui me font me questionner sur le fait de « devenir conscient d’une logique qui peut nous échapper »... 
       Là, pour le coup, çà m’échappe.. hehe.

    • Goda Goda 20 octobre 2016 20:24

      @Fifi Brind_acier


      d’accord pour la convergence d’intérêts mais ça veut dire quoi ? Que des gens vont s’écharper pour le grisbi ?
      Lordon je le connais pas c’est pas mon pote.. sérieusement je ne sais pas ce qu’il souhaite réellement.
      Le soucis c’est qu’au-dessus de tous les galériens de la planète il y’a les nantis et leurs suiveurs, leur cour, et tous ceux qui veulent être à leur place ou au moins les y rejoindre.. A tous ceux là je n’ai qu’un mot du fond du coeur : crevez. Mais en fait ils m’écoutent pas.. ils vivent.. et bien meme. Et tant que la masse servile sera dans le flou comme on peut si bien le voir sur les forums d’internet et dans la vie de tous les jours, alors les nantis sont tranquilles et au chaud pour l’hiver. 


      La situation est pas compliquée à comprendre au final...
      C’est en sortir qui parait compliqué. (peut-être est-ce plus simple qu’il n’y parait aussi... ?) 
      Ca serait certes moins compliqué si nos dirigeants servaient ceux qui les ont élus.
      Si seulement ils étaient professionnels... 
      Manque de bol c’est loin d’être le cas. la plupart sont des repris de justice et des types qui ont été blanchis là où le pélo de base aurait pris la sentence maximale et basta.
      Mais quand meme... pourquoi ils nous écoutent pas ? Comment ? ils préfèrent ceux qui les rincent et les couvrent de thune, de passe-droits et de privilèges ? rhooo... comme c’est étonnant de la part de gens cherchant le pouvoir et les responsabilités comme un tox en manque chercherait son micro caillou de crack qu’il pense avoir laissé tomber sur le chemin en gravier qui mène au parking sous terrain. 
      Et des gens sont encore à blâmer les banlieues ? Les jeunes ? 
      Ca fait de la peine...




  • zygzornifle zygzornifle 1er octobre 2016 16:21
    Quand Sarkozy l’avocat ne méprisait pas les paradis fiscaux....http://rue89.nouvelobs.com/2009/04/02/quand-sarkozy-lavocat-ne-meprisait-pas-les-paradis-fiscaux-95927

  • zygzornifle zygzornifle 1er octobre 2016 16:23

    Buisson l’homme qui murmurait a l’oreille de Sarkozy-Bismuth ......


  • Samson Samson 1er octobre 2016 16:45

    « Car oui, il y a dans ce livre une information d’une gravité extrême, qui démontre que Sarkozy est capable de tout pour accéder au pouvoir, y compris de faire couler le sang de jeunes français si nécessaire. »
    Et accessoirement celui des Libyens ! Cazeneuve, Valls, Macron ou Fabius ne crachent guère dans la soupe pour recourir aux mêmes recettes : çà marche à tous les coups !

    « Le fric facile, le bling-bling, la vulgarité, la malhonnêteté, tout cela ils l’ont en commun avec l’ancien Président. »
    TINA ! Le narcissisme ambiant ne relève jamais que de l’adaptation aux normes et valeurs portés par le Nouvel Ordre Mondial. Dans la perspective d’un avenir qui s’annonce particulièrement radieux, je suggère aux investisseurs soucieux de rentabilité le placement très sûr de leurs actions dans la production même générique d’anti-dépresseurs !

    « ... si l’on doit décerner le premier prix du machiavélisme dans le monde politique français, il est évident que Nicolas Sarkozy le remportera haut la main. »

    Ce qui reviendrait à doublement galvauder la pensée de Machiavel. D’abord parce que l’auteur du Prince était un authentique humaniste attaché à la stabilité de l’état et méprisant tant les petits aventuriers que leurs méthodes, ensuite parce qu’un adepte averti des méthodes décrites dans ses œuvres eut manifesté bien plus de talent et d’intelligence pour dissimuler ses forfaits ou les faire attribuer à d’autres.
    A l’aune du machiavélisme, Paul Bismuth et sa bande ne font figure que de bien pâles amateurs !


  • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 1er octobre 2016 18:19

    «  »Mais on doit admettre que si l’on doit décerner le premier prix du machiavélisme dans le monde politique français, il est évident que Nicolas Sarkozy le remportera haut la main.«  »


    Pas à cause du « machiavélisme » de Sarkozy, il en est loin mais à cause du « Sadomasochisme du peuple français » qui aime bien se faire mater par ses seigneurs ! 

    Je vous le dis mes chéris, il ne fallait pas détruire le royaume de France qui vous allait si bien !!! Regardez sous quel pouvoir de quelle noblesse vous êtes !!! 


    Et un mandat inutile pour missieu Hollande, un !
     

    • epicure 2 octobre 2016 17:22

      @Mohammed MADJOUR

      le royaume de France était taillé pour une noblesse d’origine germanique. Pas pour le peuple français.


    • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 3 octobre 2016 13:31

      @epicure

      Au moins elle avait une origine germanique celle-là. La noblesses d’argent d’aujourd’hui est bâtarde ! Et vous pensez qu’une noblesse bâtarde peut servir le peuple de France ?

    • epicure 4 octobre 2016 03:24

      @Mohammed MADJOUR

      les germains étaient des barbares.


  • gaijin gaijin 1er octobre 2016 19:57

    6 articles sur la page d’accueil avec sarkozy dans le titre
    et zéro pour juppé .....

    étonnant non ?

    et avec quelle conséquence ?


    • philouie 1er octobre 2016 20:03

      @gaijin
      Sarko Maître Quenellier !


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 1er octobre 2016 20:51

      @gaijin
      Ben voyons, il est de notoriété publique que nombre de PS et de mélenchoniens vont aller voter pour Juppé aux primaires de la Droite !
      Juppé veut appliquer plein pot la Loi Travail, et plus si affinités, mais paraît qu’il est moins pire que Sarkozy ! Voilà où nous sommes rendus, à voter pour le moins pire ...


    • gaijin gaijin 2 octobre 2016 07:44

      @Fifi Brind_acier
      zéro pointé !
      la stratégie de sarko est, a toujours été, et restera d’être le centre de l’attention ......
      vous êtes tous avec vos stratégies a la noix de ceux qui n’ont jamais étudié la stratégie les parfaits idiots utiles qui vont faire gagner les primaires a sarkhorrible et qui ensuite iront voter pour lui au second tour .........

      avez vous la moindre idée de comment fonctionne la droite ?


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 2 octobre 2016 08:26

      @gaijin
      Vu le boxon à Gauche, vous feriez mieux de ne pas trop la ramener ...
      Les réformes structurelles imposées par la Commission européenne seront appliquées quel que soit le nouveau Président.
      Et vous passez votre temps, au lieu de décider de sortir de l’ UE, à choisir le moins pire qui va faire disparaître 100 ans d’acquis sociaux ??

      Vous avez lu le programme de Juppé ? C’est l’application intégrale de la Loi Travail et de toutes celles qui suivront. C’est ça une politique de Gauche, maintenant ?

      Qui est l’idiot utile du capitalisme dans cette affaire ?


    • gaijin gaijin 2 octobre 2016 08:47

      @Fifi Brind_acier
      mais je ne suis pas de gauche pas du tout quoi que encore moins de droite .....pour mon « appartenance » politique voir mon avatar
      pour le reste bien sur que la gauche c’est le boxon et aussi la pseudo gauche au gouvernement
      et oui juppé je sais ......et ses intentions sont pire que son programme .....


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 2 octobre 2016 21:19

      @gaijin
      Ils se sont partagé les électeurs ...
      Sarkozy compte sur les électeurs de la droite de la droite, et du FN.
      Et Juppé sur le Centre et la Gauche ...
      « Juppé a besoin de la Gauche pour battre Sarkozy »


      C’est un renvoi d’ascenseur ??
      En 1981, Chirac a fait voter Mitterrand pour se débarrasser de Giscard ...
      « Giscard : Chirac m’a tuer ! »
      Elle est pas belle, la vie politique française ?

  • lloreen 1er octobre 2016 20:19

    Sarkozy est le pion des maîtres de la City. Il est le président qui a snobé le vote des français lors du referendum sur la constitution européenne (traité de Lisbonne) en 2005.

    C ’est étonnant de voir le raz de marée des articles sur la candidature de monsieur Sarkozy. Un malheur n’ arrivant jamais seul, il faut craindre un tsunami qui s’ en viendra au cas où les machines à voter lui donneront la majorité, comme ce fut le cas pour son idole G.W. Scherff (alias Bush).

    Sa milice privée (l’ eurogendfor), celle de ses grands amis à Washington ( Otan) et les CRS sont effectivement impatients de mater les mécontents. Hollande ne s’ est d’ ailleurs pas privé non plus de leurs services pour faire passer la loi Travail de madame El Khomry.

    A l’ ouest, rien de nouveau.


  • Guit'z Guit’z 1er octobre 2016 21:45

    Votre commentaire me parait juste... Cela dit vous constatez aujourd’hui ce que Soral dit depuis des lustres ; ce que tout le monde, dès lors qu’insensible aux vessies du mainstream pisse-copie dans le vent, sait depuis des lustres.


  • soi même 1er octobre 2016 22:27

    Pourquoi , écrire un article pour un homme qui c’est cuit bouillie rôtie ?

    Aillons le courage passons à autre chose, qui est Jupe en réalité , après son exile nord Américain ?


  • Yohan Yohan 1er octobre 2016 23:43

    Six nartiks anti-sarko, faut le faire. La peur sans doute...


    • Samson Samson 2 octobre 2016 18:24

      @Yohan
      Peur de quoi : de la vengeance d’un narcissique sur l’intolérable blessure infligée par le peuple français à son ego surdimensionné lors du suffrage citoyen de 2012  ??? smiley

      Plutôt la haine, cette haine semée et cultivée avec constance à coup de petites phrases et de slogans clivants et méprisants à seule fin d’entretenir la mise en scène du spectacle permanent de sa petite et très vaniteuse personne. Son indéniable talent politique est de ne laisser personne indifférent : si certains indécrottables l’adulent encore, une majorité le vomit, d’où le succès garantit pour l’exercice du sarko-bashing, bientôt en passe d’agrément comme discipline olympique.

      Il peut bien caresser l’ambition mégalomaniaque de faire son come-back mais, même en l’état actuel de décomposition et de décadence avancée de notre société, les Français ont déjà donné et - sans vouloir vous chagriner - je doute qu’ils se révèlent à ce point débiles qu’une majorité d’entre eux lui fournissent jamais l’opportunité de repasser les mêmes plats !


  • lloreen 2 octobre 2016 08:05

    Toutes les élections sont truquées et ne sont élus que ceux qui font partie de l’ establishment. Le contraire ne s’ est jamais vu et ne se verra jamais. En France ou ailleurs. Le plan est parfaitement défini et les actions à mener aussi.
    C ’ est pourtant gros comme une montagne, depuis le temps que ça dure...


  • SPQR Sono Pazzi Questi Romani SPQR Sono Pazzi Questi Romani 2 octobre 2016 16:50

    Ouh là là que de théories du complot et de manipulations au crédit de N.S.
    Vous risquez de vous faire alpaguer par les Torquemada (Davier, Huchon....etc..)  de France Pinder / Valls.
    M.D.R 
    Les Buisson, N.S,Valls, et autres Fabius, B.H.L sont des petits véreux mais bon !
    La France cette soi-disant démocratie est tout simplement une grosse pute au service de toutes les magouilles .....Ce n’est pas les sénateurs ni les députés qui vont faire le ménage....

     
      


    • fatizo fatizo 2 octobre 2016 17:28

      @SPQR Sono Pazzi Questi Romani

      Ce ne sont plus des théories complotistes puisque cela vient de l’ancien conseiller préféré de Sarkozy

    • Samson Samson 2 octobre 2016 18:37

      @SPQR Sono Pazzi Questi Romani
      « Les Buisson, N.S,Valls, et autres Fabius, B.H.L sont des petits véreux mais bon ! »
      De fait ! Mais quoique Valls s’efforce avec un certain succès de relever le « challenge », aucun n’a - à ma connaissance - encore égalé en vulgarité ou raclé si profond les fonds d’égouts que la très méprisable et teigneuse girouette de Neuilly.


    • SPQR Sono Pazzi Questi Romani SPQR Sono Pazzi Questi Romani 2 octobre 2016 18:53

      @fatizo

      Bien sûr , mais la sortie du bouquin à Buisson me semble bien opportune !!!
      Quant au contenu... ?
      Un menteur qui écrit sur un autre menteur.....qui ce dernier passe pour un procédurier infatigable ... Cela laisse un peu sceptique.. N’est-ce-pas !

       


  • Rincevent Rincevent 2 octobre 2016 20:15

    Ce qu’il y a de pratique avec la Droite, c’est que la Gauche n’a pas besoin de trop se fatiguer à dézinguer ses candidats : elle le fait très bien elle-même avant chaque élection !

    Comme Sarko est connu pour ne pas avoir un bagage culturel trop encombrant, je lui offre volontiers cette citation, c’est mon jour de bonté : « Dieu, gardez-moi de mes amis, mes ennemis je m’en charge ». Citation souvent attribuée à Voltaire, mais qui vient de bien plus loin : Antigonos II Gonatas, roi de Macédoine…


  • fcpgismo fcpgismo 3 octobre 2016 10:44

    Comment cette chose t’elle pu accéder aux plus hautes responsabilités, une réponse la démission du peuple de France. Machine à décérébré TF1 M6 etc. 


Réagir