mardi 3 janvier - par Verdi

Valls ou Mélenchon : quand nous chanterons le temps des cerises

Souffrance, inégalités, pauvreté, la secousse mondiale approche. Jésus sera-t-il des nôtres ? Pendant ce temps, Valls, le sarkozyste, croit dur comme fer qu’il sera le Messie des Français, en 2017 ! Mais Mélenchon touche de plus en plus le cœur des Français.

Alors que depuis 2000 ans, les exégètes continuent de s’interroger sur la déité revendiquée par un certain Jésus, l’humanité semble aborder une ère nouvelle. Sera-t-elle celle du retour de celui que les chrétiens nomment le Messie ? Plus prosaïquement, il apparaît assez clairement qu’un vent nouveau souffle sur le monde : vent mauvais à l’évidence, avec des peuples en guerre aux quatre coins de la planète. Signe de la fin des temps ?

A l’évidence, les signaux d’alerte, pourtant émis depuis des décennies, n’avaient que très peu été entendus jusque-là, alors qu’ils révélaient la souffrance de milliards d’habitants. Face aux désordres qui se multiplient, un peu partout, émerge enfin une prise de conscience, par les populations du globe, d’un monde en total déséquilibre, qui menace l’humanité. Les cyniques – ils n’ont pas tort, cette fois - n’y verront qu’un éternel recommencement des luttes inter-humaines, qui ont toujours égrené la vie sur cette terre.

La culture anglo-saxonne, chère à Fillon, rabaisse l’être humain à l’état de bête sauvage

Cette fois, la secousse, que s’apprêtent à subir les sociétés humaines, sera-t-elle le séisme salvateur qui éradiquera les maux dont souffrent la plupart des êtres humains, pris en otages dans un système ultra-libéral capitaliste, aux mains d’une poignée de nantis sans scrupule, qui les opprime, les avilit, au point d’en faire des individus dénués de tout sens critique et de capacité de révolte.

Bien entendu, les inégalités sociales, principalement de revenus, sont le principal cancer des sociétés, alors que l’essentiel est à la portée de tous, grâce aux progrès technologiques, aux inventions, en un mot grâce à la science. La nourriture ne manque pas, les biens, pour se protéger (maisons, chauffage, etc.), pour se déplacer (voitures, train, avions, etc.), non plus. Contrairement aux premiers temps de l’humanité, marqués par la pénibilité de tous les actes liés à la simple survie.

Cependant, la répartition et le partage de ces richesses de base ne sont pas effectués de manière équitable et de façon à assurer un minimum de bien-être à chacun. L’invention de la monnaie et l’émergence de sa désastreuse excroissance qu’est la finance ont emprisonné les hommes dans un jeu sordide de compétition à outrance –religion des anglo-saxons-, rabaissant l’être humain à un état de bête sauvage ne connaissant qu’une loi, cette de la jungle. Tout est permis aux plus forts, y compris et surtout, le droit de mort sur les « perdants ». Cette culture anglo-saxonne chère à Fillon, qui idolâtre une certaine Thatcher, la casseuse des lois sociales en Grande-Bretagne.

Valls, le Bilderberg, certain de l’emporter en 2017

Pendant ce temps, en Gaule, devenue la France, grâce à Clovis, en 481, un ultra-minoritaire de feu le Parti Socialiste, clone de Sarkozy, avec lequel il fréquente les clubs secrets des riches dominants de la planète - Bilderberg, qui travaille à l’établissement du Nouvel Ordre Mondial, etc.- est certain, tant son orgueil espagnol écrase sa lucidité, de devenir le prochain président de la République.

Tellement certain, qu’il a, en quelques semaines seulement, concocté, un programme « rideau de fumée » destiné à enfumer les simplets et autres demeurés. Soudainement sous le charme du matador catalan, mis en avant pas les riches campagnes de pub, les couards et poltrons vont bien évidemment, et sans sourciller, gober la reconversion subite de l’ex-Premier ministre hollandais.

Aux oubliettes son bilan contre les plus démunis, tellement apprécié par les riches de Neuilly, du 8ème et du 16ème arrondissement. Il est d’ores et déjà l’idole de la finance, comme son modèle avant lui, un certain Sarkozy, que nombre de geôles françaises s’impatientent de recevoir, pour un long et accueillant séjour. Voilà pourquoi Macron l’exaspère, cet effronté chanteur d’opérette rotschildien, qui ose fouler ses plate-bandes, au risque de le faire trébucher dans sa propre arène. 

La chance de Valls : les électeurs qui ne réfléchissent pas

La dégénérescence collective, dans le monde, et en France en particulier, trouve sa source dans la lobotomisation des cerveaux de la jeunesse, laquelle se noie dans l’usage imposé, partout, - sur internet, à la télé, dans la presse écrite - de la langue anglo-américaine, qui assassine la culture française et la capacité cognitive de ceux qui en usent immodérément. Une chance pour Valls, qui a surtout besoin d'électeurs qui ne réfléchissent pas, ou plus, comme ceux qui votaient Sarkozy. 

Merveilleux internet, qui a permis d’ouvrir des champs immenses de compréhension et de savoir, et qui devient, sournoisement, un outil de soumission et de conditionnement pour décérébrés et drogués, avec Facebook et d’autres réseaux, lesquels n’ont de social que leur sottise, qui dissimule à peine l’instrument d’espionnage aux mains de la NSA, de la CIA et du FBI.

France de la couleur du deuil - le noir est partout véhiculant sa tristesse-, depuis dix ans, imposée par quelque pseudo créateurs de mode homo déjantés, que suivent comme des moutonnes et moutons de Panurge les mêmes qui votaient aveuglément pour Naboléon sur Talonnettes.

Mélenchon pour l’humain, Valls pour les riches

Place à son successeur Valls ? Mélenchon semblant bien trop bon pour ce peuple schizophrène, capable de s’éprendre des Finkielkraut, Zemmour, et autres perturbés de la capsule ? A moins que...

Pendant ce temps, la conscience générale humaine, hors hexagone et son étonnante suffisance vis-à-vis du reste du monde, avance à grands pas. Elle renversera l’ordre des dominants dans un fracas qui emportera nos dernières civilisations pour laisser naître une nouvelle nature humaine (empreinte de bonté ?). Quand ? Qui sait ? Dieu, peut-être, ou son fils, si son retour est imminent, pour sauver la création, comme le croient ses fidèles ?

En attendant, la France va choisir un homme « providentiel » (c’est ce qu’ils se croient tous) afin de gouverner sa destinée pour le bonheur de tous. Fillon, Valls, Montebourg, pour le bonheur des riches. Le Pen pour le bonheur des despotiques. Bayrou, s’il y va, pour que rien ne change.

Et Mélenchon, qui a ma préférence, pour l’humain et le bonheur des autres. Ce bougre d’homme, qui touche de plus en plus le cœur des Français. Mais ce ne sera pas facile !

« Quand nous chanterons le temps des cerises »

 

Verdi

Mardi 3 janvier 2017



100 réactions


  • Victor 3 janvier 16:36

    Comique ! La gogoche négrière fait du réactionnaire anti-libertaire ... anti- sans-frontièriste... trop tard le léchage de cul libéral-libertaire gogocho est un plug anal géant vert connu de tous !
     
    Pauvre La Baudruche négrière ... sa signature et sur le traité de Maastricht et sur « la colonisation mondialiste est une chance pour la souchiennerie grand remplacée »
     
    Quand à son léchage à la mode de vers, il est juste ridiculement biobio.
     
    Une chiure grand remplacé est trouillarde par tautologie, le bobo catho a peur pour son assurance vie en €, le bobo gogocho espère toujours « jouir sans contrainte » dans des US pleine de rappeurs, shiteux, gode bébés gpa pour pédérastes etc ... Maintenant place à une sécu multiethniquée à l’américaine !
     
    « La déconstruction c’est l »Amérique" Derrida de la gogoche multiethniqueuse
     
    « Le paradoxe, c’est qu’aujourd’hui ce sont les pauvres qui vont demander la fin de l’État-Providence » C. Guilluy


  • Fergus Fergus 3 janvier 17:13

    Bonjour, Verdi

    Ce ne sera en effet « pas facile » pour Mélenchon, et même très difficile, eu égard au glissement vers la droite de l’électorat français. Mais c’est pour le leader de « La France insoumise » 2017 ou jamais. Entre un PS dévasté, un Fillon qui risque de se balladuriser, et une Le Pen plus si sereine qu’il y a quelques semaines, il y a sans doute un coup à jouer, fut-ce avec de très faibles probabilités de qualification pour le 2e tour.

    Cela dit, reconnaissons qu’à l’heure actuelle, c’est Macron qui, en préemptant le vote centriste, a s’il ne commet pas de faute majeure, le plus de chances d’être dans le trio de tête, et donc de pouvoir le cas échéant disputer la qualification à l’ultra-catho thatchérien et à l’héritière de Le Pen auquel Fifille quémande quelques millions d’euros tout en affichant ostensiblement sa rupture avec les idées nauséabondes de son père.

    Quant à Valls, il est probable qu’il sombrera avec les autres participants d’une primaire de la « Belle alliance » - même le nom est ridicule - menacée d’un flop cuisant.

    Excellente année 2017 !


    • Victor 3 janvier 17:26

       
      L’ex-France soumise des glands remplacés...


    • Verdi Verdi 3 janvier 17:55

      @Fergus

      Bonsoir Fergus,

      Vous vous souvenez certainement de l’élection présidentielle de 1965 et d’un certain Jean Lecanuet, que quelques observateurs de l’époque n’hésitaient pas à présenter comme le « Kennedy » français. Il était bien sur lui, un sourire comme on en voyait sur la pub des dentifrices Email Diamant. Macron, c’est vrai, veut apparaître comme l’homme neuf, un peu comme Lecanuet qui jouait de cette comparaison par rapport au grand Charles. 
      Mais, je ne parviens pas à me faire une opinion claire du personnage. Tantôt, il m’intrigue, tantôt il me paraît n’être qu’une marionnette articulée par les financiers qui ont parié sur lui.
      Vous avez raison, il rassure les électeurs centristes, mais il agace beaucoup à gauche, sensibilité politique dont il se réclame. Or, il faudra bien rassembler au second tour ces gens de gauche, car il ne pourra récupérer des voix de droite que dans une faible proportion.
      Un dernier mot, je le sens fragile, vous savez, comme une construction d’allumettes ou un château de cartes.
      Quant à Mélenchon, vous avez raison, ce sera difficile, mais j’ai envie d’y croire, ne serait-ce qu’un peu, histoire de marquer l’Histoire. Ce serait pas mal, non ?

      Excellente nouvelle année à vous également ! 


    • Croa Croa 3 janvier 19:05

      À Fergus
      Ce n’est pas exactement ça. Monsieur Macron est déjà qualifié par l’oligarchie ce qui signifie qu’il a l’appui des médias lesquels sauront bien lui fabriquer une popularité sur mesure (pas forcément centriste). Le PS est cramé et la supposée « primaire de gauche » ne sauvera pas cette bande de pantins aux ficelles trop usagées. Le système non seulement ne les sauvera pas mais exploitera leurs faiblesses au contraire pour mieux soutenir leurs champions, à savoir Macron et Fillon vu que pour le système peu importe le gagnant du moment que c’est un de ces deux.


    • Fergus Fergus 3 janvier 19:49

      Bonsoir, Croa

      « il a l’appui des médias lesquels sauront bien lui fabriquer une popularité sur mesure »

      Soyons objectifs : cette popularité, il l’a déjà en partie construite lui-même. Par sa jeunesse. Par la modernité qu’il affiche. Par son positionnement « ni de gauche ni de droite » qui séduit nombre de Français fatigués de clivages plus ou moins artificiels entre les partis dits de gouvernement. Mais il n’aura sans doute aucune chance de destin national si les médias - au delà de ce qu’ils ont déjà fait pour lui (cf. Paris-Match et l’Obs) ne lui font pas la courte échelle, vous avez raison sur ce point. Or, il a incontestablement un profil de nature à séduire les oligarques qui œuvrent en coulisse. Bref, à suivre...

      Pour ce qui est du PS « cramé », je suis d’accord avec vous, et la primaire ne sauvera aucun de ses protagonistes.


    • Fergus Fergus 3 janvier 20:01

      @ Verdi

      Si les socialistes sortent essorés de la primaire - et je pense que ce sera le cas -, Macron devrait récupérer une large part des voix accordées en 2012 à Hollande. Ajoutées à celles de nombreux centristes, et peut-être de gaullistes orthodoxes hostiles au réactionnaire Fillon, cela pourrait lui donner de réelles chances.

      Si en revanche le vainqueur de la primaire PS réussit à s’en sortir avec une participation significative (au moins 1,5 à 2 millions de votants), le candidat pourrait limiter la déculottée prévisible d’avril 2017.


    • leypanou 3 janvier 20:06

      @Fergus
      et même très difficile, eu égard au glissement vers la droite de l’électorat français.  : vous avez raison, et le mieux c’est que JL Mélenchon -les autres aussi d’ailleurs genre Hamon ou Montebourg- abandonne tout de suite car il n’a aucune chance.

      Ce qui est tout de même bizarre, c’est que l’électorat français glisse à droite, le PS glisse à droite par opportunisme -si M Valls a été nommé PM, c’est entre autres pour çà- et pourtant le PS continue à perdre les élections. Et cela a été aussi vrai en1983 (défaite en 1986), 1993, 2002 (jamais autant de privatisations), 2016 (où le MEDEF a obtenu quasiment tout ce qu’il voulait).


    • wesson wesson 4 janvier 00:12

      @Fergus
      C’est un message d’espoir (certes très mesuré) que je fait avec la nouvelle année. Je crois que Macron se dégonflera comme une baudruche dès que les candidats seront connus. 


      ça tient au fait que Macron ne présente pas un programme mais une martingale. En gros il y a une seule mesure, passer les cotisations sociales sur la CSG. Une mesure piquée du programme FN de 2007 et 2012, votée par le gouvernement Hollande et l’assemblée PS avant qu’elle ne se fasse censurer par le conseil constitutionnel, car la mesure ne s’appliquait pas à tous les salaires.

      Le FN a un programme, L’UMP* a un programme, Melenchon a un programme. Je ne juge pas ’pour ou contre’, mais je constate que ce sont effectivement des programmes. En dehors de ces 3, tous les autres candidats ou prétendant n’ont au mieux qu’un petit catalogue de mesurettes - toutes les mêmes - avec 2 ou 3 conneries sociétales du genre Burka ou adoption homo pour entretenir l’illusion d’une différence.

      Dès lors qu’il faudra parler de ce qu’ils vont réellement faire, et de leur vision de la société Française et de son organisation, vous verrez Macron incapable de nous sortir autre chose que « l’Europe, l’Europe, l’Europe », ce qu’il as d’ailleurs déjà commencé à faire en parlant de Merkel comme celle qui a sauvé l’Europe tout entière en accueillant presque 1 million de migrants (mais sans dire que depuis elle en as foutu dehors la majeure partie). Dès qu’un mec vous parle de dignité et de valeurs, vous pouvez être certain qu’il cherche à vous entourlouper. 

      Bref, je veux croire au dégonflage de Macron ce printemps, à une berezina de la primaire PS qui incitera les électeurs de ce parti à voter Mélenchon au 1er tour pour éviter un duel Fillon - Le Pen.

      Mais je le reconnais : cela fait vraiment beaucoup de conditions à satisfaire, la plus dure d’entre elle étant de convaincre les électeurs fidèles au PS que Mélenchon est quand même un bien meilleur choix que Fillon.

    • jorie 4 janvier 01:41

      @wesson je dois dire que j’approuve votre analyse. Effectivement, tous ces candidats ne proposent que des mesurettes qui sont sensées séduire des morceaux d’électorat, sans autre ambition que de plaire, et de changer d’avis au gré des sondages. Effectivement, Fillon a un programme à droite, Macron fait du cinéma, et Mélenchon a tout un programme qu’il bosse depuis des années et auquel ont participé plein de citoyens. Qu’on l’approuve ou pas, ce programme est global, financé et argumenté. C’est tout de même important que le programme s’adresse à l’ensemble du pays, qu’il propose une vision géopolitique cohérente et que le cap soit bien annoncé aux électeurs. Cette vision globale est nécessaire pour que tout s’articule et se tienne. C’est aberrant de promouvoir une mesure contredite par d’autres mesures trois lignes plus bas. Hélas, c’est ce que je constate dans les programmes FN , LR et PS. L’absence de cohérence dans les idées. Un programme, c’est un projet global, un cap à tenir sur le temps long, pas un catalogue Ikea ! et surtout un engagement réel, pas une entreprise de séduction pour l’emporter et trahir tout le monde après.


    • wesson wesson 4 janvier 03:24

      @jorie
      le programme UMP(LR) et FN là ok, je voit ce que c’est.


      Par contre le programme PS, je ne sait pas le trouver ...

      * Valls veut défaire tout ce qu’il a fait lorsqu’il gouvernait
      * Peillon veut plus encore plus d’Europe, parce que là on est en manque
      * Montebourg veut renégocier ce que Hollande a déjà renégocié
      * Hamon veut que vous changiez votre Diesel pour une Essence
      * Les 3 autres non PS veulent que l’on sache qu’ils existent - c’est pas gagné.

      Le seul qui avait quelque chose d’intéressant, c’était Filoche et ils l’ont éjecté comme un malpropre. 

      Bref, non seulement aucun n’as un véritable programme, et comme ils vont s’écharper jusqu’à la fin de la primaire, il n’en auront pas plus jusque là. Quand aux militants PS, ils peuvent déjà inscrire dommage : ça se fera sans eux pour le projet final.

      En tout cas, trouver aujourd’hui un programme de gouvernement PS, c’est bien plus dur que de trouver la dernière vidéo de l’OEI dans ses combats à Mossul.

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 4 janvier 06:48

      @wesson
      Pour Mélenchon aussi, c’est « l’ Europe, l’ Europe, l’Europe » !
      Il est désespéré à l’idée que ce machin s’effondre.
      Tout son programme n’est destiné qu’à ça : « sauver l’ Europe » !!

      Jacques Généreux l’exprime clairement : « La priorité c’est de sauver l’ Europe »


      Quand on écoute Mélenchon expliquer son Plan A et son Plan B pour l’ Europe, à aucun moment il n’est question de Frexit, mais de faire du chantage sur les autres pays.

    • JL JL 4 janvier 08:16

      @Fifi Brind_acier
       

       
      ’’Qu’est ce que la Ve République vient faire là dedans ’’
       
       Et qu’est-ce que la promotion de votre homme providentiel vient faire ici ?
       
       Vous ne croyez pas qu’il appartenait à Verdi de défendre lui-même son point de vue ?

    • Fergus Fergus 4 janvier 09:21

      Bonjour, Fifi Brind_acier

       smiley

      BFM, c’est entre 1 et 1,5 % des parts de marché d’un panorama télévisuel qui n’est plus regardé que par 1 électeur sur 2. Soit entre 0,5 et 0,75 % pour BFM. Autrement dit, c’est peanuts !!!

      Il est évident que ce n’est pas là que Macron a construit sa popularité. Mais si cela peut vous rassurer... smiley


    • Fergus Fergus 4 janvier 09:26

      Bonjour, wesson

      « je veux croire au dégonflage de Macron ce printemps, à une berezina de la primaire PS qui incitera les électeurs de ce parti à voter Mélenchon au 1er tour pour éviter un duel Fillon - Le Pen. »

      Puissiez-vous avoir raison ! Il est évident que ce serait la meilleure configuration à mes yeux.


    • JP 4 janvier 10:53

      @Fifi Brind_acier
      vous ne pouvez pas ignorer le changement de positionnement de Mélenchon depuis quelques années et plus généralement du PG sur l’Europe et l’Euro (qui est le vrai problème), chemin que d’autres emprunteront obligatoirement, mais plus tard, quand ils auront compris :
      « Entre la souveraineté des Français et l’euro, je choisis la souveraineté »

      https://www.youtube.com/watch?v=AAWg0nQHEeg


    • izarn izarn 4 janvier 11:13

      @Verdi
      Macron n’est qu’une bulle.
      D’ou vient l’argent de sa campagne ?
      Pourquoi les merdias en parlent tant ?

      Ceci n’étant pas résolu, il n’est pas utile de faire sa pub ; de parler de lui comme si cet individu était sérieux...

      Par contre se demander pourquoi « on » l’a mis la...
      A mon avis, il fait « écran », de sorte qu’on ne parle que trés peu d’autres candidats.
      Une stratégie de censure.


    • Verdi Verdi 4 janvier 11:23

      @izarn

      Votre remarque me fait penser à la stratégie adoptée par les « on » (dont vous parlez) pour assurer l’élection de Sarkozy, en 2007. Les merdias ont eu ordre de faire un tapage monstre en faveur de Ségolène Royal dont on savait qu’elle ne pèserait pas lourd à l’arrivée, du fait de l’hostilité d’une grande partie des socialistes, à commencer par son compagnon d’alors, un certain Hollande. Se souvenir de l’épisode de la trahison d’Eric Besson, vexé par la « diva », qui, par vengeance, avait rejoint Sarkozy. 

    • Fergus Fergus 4 janvier 11:29

      Bonjour, izarn

      Trump aussi n’était qu’une « bulle » au début des primaires républicaines. On connaît la suite.

      « se demander pourquoi « on » l’a mis la... »

      Ouvrez les yeux et écoutez autour de vous : Macron bénéficie réellement d’une cote de sympathie élevée chez de nombreux électeurs. Et ce phénomène a commencé dès qu’il est sorti du gouvernement, par conséquent avant même qu’il ne soit soutenu par quelques magazines.

      Cela dit, impossible en effet de ne pas penser à une bulle. Mais cela fait déjà des semaines que l’on annonce ici et là l’éclatement de cette bulle, et rien ne se passe. Au contraire, enfermé dans sa bulle, Macron ne cesse de gagner en parts du marché électoral. Comme Trump.

      Bref, à suivre... Mais s’il est toujours au même niveau - et a fortiori plus haut - en février, après les primaires du PS, alors l’on ne pourra plus parler de bulle.


    • capobianco 4 janvier 12:56

    • doctorix doctorix 4 janvier 15:50

      @izarn

      Macron n’est qu’une bulle.
      D’ou vient l’argent de sa campagne ?

      Moralité : Macron n’est qu’une bulle de champagne.
      Mais 6 mois après l’ouverture de la bouteille, quand les bulles sont parties, on sait ce qu’il reste du champagne : un très mauvais vin.
      Les imbéciles du FN qui vont glisser vers Macron vont rendre un grand service à Mélenchon : le placer au deuxième tour.
      Ce deuxième tour serait bien plus juste s’il proposait trois candidats, puisque MLP compte pour du beurre.



    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 4 janvier 18:43

      @JL
      Et votre conception particulière de liberté d’expression que vient- elle faire sur ce site ?
      Essayez de poster une critique sur les blogs de Mélenchon, vous serez immédiatement censuré.
      Par contre, vous ne dites jamais rien aux commentaires du FN, étonnant, non ?


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 4 janvier 18:48

      @JP
      Et la souveraineté version Mélenchon, ce n’est pas le Frexit par l’article 50, c’est de désobéir aux Traités européens.
      La souveraineté, ce n’est pas de rester dans la construction européenne, qui est un système supranational sous domination américaine, c’est d’en sortir unilatéralement.


    • Alren Alren 4 janvier 19:19

      @Verdi

      Lors de la présidentielle, il y aura déjà eu des travailleurs qui auront subi de plein fouet les différentes dispositions scélérates de la loi El Khomri et qui réaliseront que leurs ennemis sont ceux qui l’ont soutenue, du FN au PS.

      Espérons que beaucoup demanderont à chaque candidat s’il est, oui ou non, pour son abrogation.
      Il sera difficile à Macron de dire qu’il est pour l’abrogation, lui qui était ministre de Valls et ferme soutien de celle-ci lors de « l’adoption » par le biais du 49/3.

      En tout cas je lui déconseille une confrontation télévisée avec JLM, même s’il bénéficierait alors de l’appui total des « journalistes objectifs et neutres » de la chaîne !


    • Alren Alren 4 janvier 19:53

      @doctorix

      Les imbéciles du FN qui vont glisser vers Macron vont rendre un grand service à Mélenchon : le placer au deuxième tour.

      Ce deuxième tour serait bien plus juste s’il proposait trois candidats, puisque MLP compte pour du beurre.

      On ne voit pas pourquoi les « imbéciles du FN » (une grande majorité constituée de salariés et petits employeurs qui votent ainsi contre leurs intérêts élémentaires) choisiraient soudain Macron plutôt que Le Pen étant donné que les deux feraient la même politique économique et sociale.

      La différence serait à la rigueur sur le sociétal ce qui ne changerait pas grand-chose à la vie quotidienne de la plupart des actifs, étudiants et retraités : ce serait toujours moins bien pour eux et toujours mieux pour les parasites sociaux (N’oublions pas que Le Pen père a pu prêter, sur sa cassette personnelle, six millions d’euros à sa fille).

      Si JLM était au deuxième tour, il ne « compterait pas pour du beurre » ce serait au contraire un événement dont la presse mondiale ferait des gorges chaudes avec ruée d’envoyés spéciaux en France et déclaration affolée des ennemis du peuple mettant en garde les citoyens français contre son accession au pouvoir, essayant de leur faire peur !

      Si le deuxième tour pouvait laisser en lice trois candidats, celui qui serait en tête pourrait ne pas avoir la majorité des voix et cela affaiblirait sa légitimité.


    • Le421 Le421 4 janvier 20:26

      @Fergus
      Macron, vu qu’il est effectivement de droite, mais plus modéré que Voldemort*, ira chercher son électorat au Modem, au PS et chez les LR.
      En fait, concrètement, et vu que le PS a quitté la gauche depuis longtemps, il ne fera aucun mal à l’électorat France Insoumise - JLM...

      Mieux - je ne devrais pas l’écrire - Macron est une aubaine car il va encore plus brouiller les cartes à droite...
      L’électorat Mélenchon ne bougera pas d’un millimêtre. Il ne peut que progresser, pas reculer.
      Tous les candidats arrivant à gauche ne passeront jamais le 1%**.
      Rendez-vous en Mai.
      *L’homme qui rit en se coinçant les doigts dans le volant...
      **Un éclair de lucidité pourrait les amener à se désister...


    • Fergus Fergus 5 janvier 09:08

      Bonjour, Le421

      « Macron, vu qu’il est effectivement de droite, mais plus modéré que Voldemort*, ira chercher son électorat au Modem, au PS et chez les LR.
      En fait, concrètement, et vu que le PS a quitté la gauche depuis longtemps, il ne fera aucun mal à l’électorat France Insoumise - JLM
      ... »

      Je partage complètement cette analyse.


    • Le421 Le421 5 janvier 09:12

      @leypanou
      Là où je fais quand même un constat - tant pis si je suis le seul - c’est que Hollande, pour moi, a été élu sur le discours du Bourget où « son ennemi, c’est la finance ».
      Alors, je pense qu’il y a beaucoup de gens qui pensaient mettre en place un Président « de gauche ».
      Evidemment, les gens ont vite compris que Mélenchon avait dit vrai avec son « Capitaine de pédalo », expression montée en épingle qui l’avait desservi.
      Or, cinq ans plus tard, JLM se présente fort d’un constat qui s’est avéré exact !!

      De toute façon, ce sera 2017 ou jamais.
      Perso, après, je ne perdrais plus mon temps à vouloir aider les autres comme je le fais actuellement. Je m’occuperais de ma gueule et point barre !!


    • Danièle Dugelay Danièle Dugelay 6 janvier 01:27

      @leypanou
      Si seul le gagnant potentiel devrait se présenter ... En voilà une idée !

      Quant au glissement vers la droite de l’électorat, votre jugement dépend sans doute de vos fréquentations. Une chose est certaine : les citoyens recommencent à réfléchir et le dernier quinquennat leur a ouvert les yeux. Pour moi, une Insoumise, j’évolue parmi des gens qui ont repris conscience de l’existence de la lutte des classes, de la concentration du capital et de la globalisation, de la géopolitique, des luttes impérialistes. Ils en ont pris consciences, mais ont décidé de lutter contre des éléments qui ne sont que des créations humaines. Ceux-là ont nettement retrouvé les valeurs de gauche.

      Les conservateurs, ce sont les autres, ceux qui ont peur de s’opposer et préfèrent l’exploitation promise à l’aventure consciente et empreinte de dignité. Ils se soumettent à toutes les valeurs de droite qui leur semblent être un abri plus sûr, même dans la médiocrité ou pire dans la misère.


  • alinea alinea 3 janvier 17:35

    Quel titre curieux ! Quel rapport entre les deux ?
    Si les Français veulent que ça continue, ça continuera, ils ont l’embarras du choix.
    S’ils veulent que ça cesse, le choix est restreint, il faudra que certains se contraignent !! mais je n’ai pas idée que la contrainte sera douloureuse !
    Je pense que la France est encore trop riche pour se bouger les fesses, il y a encore trop de nantis qui auraient peur de perdre leurs petits avoirs ; mais ce qu’ils semblent ignorer, c’est que le futur, c’est la Grèce ! Pas les trente glorieuses !


    • petit gibus 3 janvier 18:46
      @alinea

      « 
      Je pense que la France est encore trop riche pour se bouger les fesses, il y a encore trop de nantis qui auraient peur de perdre leurs petits avoirs  »

      C’est un sentiment que je partage
      mais qui risque d’évoluer quelque peu si..
      dans ces prochains mois Mélenchon corrige un peu son discours
      de tribun politique trop passionné et enflammé
      pour toucher plus simplement le bon sens et l’intelligence des gens
       contrairement à la communication dont on nous gave aujourd’hui



    • alinea alinea 3 janvier 19:00

      @petit gibus
      Il l’a déjà corrigé !!


    • joletaxi 3 janvier 19:09

      @alinea

      ah cette merluche,il en aura flingué des ours polaires avec toute cette flopée de messages et articles.
      Va-t-il corrigé aussi son inclinaison vers le chavisme, car ça va mal là bas(les mêmes causes ayant toujours et partout les mêmes résultats) ?
      et sa filière hydrolienne, si on en parlait sérieusement

      https://notalotofpeopleknowthat.wordpress.com/2017/01/03/18-million-tidal-energy-scheme-stops-working-after-three-months/

      ah ouais, les lois de la physique s’appliquent toujours et partout de la même façon

      je critique pas hein, s’il trouve des gogos pour quoi pas, Johnny remplit bien des stades


    • Croa Croa 3 janvier 19:24

      À alinea « c’est que le futur, c’est la Grèce ! Pas les trente glorieuses ! »
      À priori oui si tout se passe comme prévu par ceux qui tirent les ficelles et qui, a jusqu’à présent toujours réussi ses coups sauf une fois ( à propos du référendum sur une constitution Européenne). Donc oui nous aurons normalement Fillon ou Macron... À la limite Le Pen ! Mais là je te trouve bien défaitiste...
      À moins que tu ne sois plus une groupie de JL Mélenchon ?  smiley
      *
      Allez, on se ressaisie et au travail : IL FAUT CONVAINCRE LES FRANÇAIS ce qui est possible car ceux qui abusent le peuple sont en face ! C’est donc nous qui détenons l’atout maître, celui de la sincérité !  


    • petit gibus 3 janvier 19:32
      @joletaxi

      « et sa filière hydrolienne, si on en parlait sérieusement »

      Il a l’air d’avoir un positionnement sur la chose à très long terme
      beaucoup moins ridicule que beaucoup d’experts qui le flinguent actuellement

      il y a plus de 20 ans l’énergie renouvelable faisait rigoler combien d’experts
      rien qu’en l’évoquant ? ? ?

    • alinea alinea 3 janvier 19:33

      @joletaxi
      Vous êtes un homme heureux dans ce monde là ; ayez commisération, pitié, tolérance, que sais-je, pour ceux qui ne le sont point et tentent maladroitement de faire en sorte de l’être ; ils ne vous prendront pas grand chose, promis.


    • alinea alinea 3 janvier 19:38

      Croa, c’était un avertissement à ceux qui pensent que ça va durer toujours, leurs petits privilèges et qui, pour ce faire voteront la droite ! ( PS Macron compris va sans dire) mais que si c’est la droite, ça ne durera pas !!!


    • Croa Croa 3 janvier 19:39

      À joletaxi,
      Même remarque qu’à Alinéa : Notre atout c’est la sincérité.
      *
      Nous ne devons donc pas coller au propagandes officielles même quand cette propagande a diabolisé quelqu’un ! Si ce monsieur est très bien, par exemple Monsieur Chavez, et que ces attaques sont injustes nous devons être de son coté. Car la vertu est forcément du coté de la vérité. C’est, au contraire en hurlant avec les loups que nous nous déshonorerions, que nous ne serions plus nous-mêmes et que nous nous perdrions finalement.
      *
      Reste à convaincre, ce qui consiste aussi parfois à devoir démolir les médisances de l’adversaire ce qui peut être parfois un dur travail. Mais il n’y a pas d’autres solution de sortie lorsque le vice dispose des outils les plus puissants.


    • Fergus Fergus 3 janvier 20:06

      Bonsoir, Alinea

      « Je pense que la France est encore trop riche pour se bouger les fesses, il y a encore trop de nantis qui auraient peur de perdre leurs petits avoirs » 

      Je partage très largement cette opinion. J’ai d’ailleurs déjà exprimé à différentes reprises que ce constat explique très largement l’apathie politique et sociale de la grande majorité des Français.


    • alinea alinea 3 janvier 21:35

      @Fergus
      J’y pense chaque fois que je sors, que je regarde les bagnoles, la gueule des bonnes femmes apprêtées,etc ; je sais que je ne vis pas en banlieue parisienne, mais quand même, il y a encore vachement de pognon dans les « demeures » !! ce ne sont pas des millionnaires, mais pour eux, ça va, et quand ça va, en général on ne regarde pas trop les autres !


    • Croa Croa 3 janvier 22:14

      À alinea
      Il ne faut pas se fier aux apparences. Ici sur le Bassin c’est un peut pareil, beaucoup de 4x4 et de bateaux. Ceux qui n’ont pas de place au port (c’est archi-plein) ont le leur sur remorque dans le jardin... Effectivement l’impression que tous les français sont riches est très forte !
      Oui mais faisons un peu confiance aux chiffres : Le chômage est bien là et n’oublions pas que si la misère existe elle se cache alors que le riche n’a par contre aucun complexe à étaler ses richesses, raison de plus de faire confiance aux chiffres !
      De toute façons ici ils vont voter Fillon (il y aura tout de même des votes Mélanchon). À Bordeaux aussi. Ailleurs c’est moins sûr !


    • manu manu 3 janvier 22:20

      @alinea

      Il y a pas mal de riche en France, mais ils sont peut être inquiet, car si la finance occidentale s’écroule l’argent sur leurs comptes ne vaudra plus grand chose. C’est pour ça qu’ils veulent des hommes politiques bien soumis à la finance.

      Quelques attentats pour détourner l’attention et la peur des français, et le futur président (macron, valls, fillon ou le pen) ferra passer des lois qui feront de la France le paradis des riches et l’enfer des pauvres, à moins que Mélenchon passe.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 4 janvier 05:54

      @Fergus
      Les électeurs n’ont pas viré à Droite, c’est la Gauche qui, depuis 30 ans, a déçu par son virage à Droite... La Gauche est devenue européiste et mondialiste depuis 1983. Suivant les mauvais conseils de Terra Nova, elle a abandonné les classes populaires au profit des minorités et des sujets sociétaux.


      Les citoyens ne veulent plus des dictats européens, de la mondialisation, des délocalisations, de l’immigration incontrôlée, du dumping social, du chômage et de l’austérité, tout ce que représente désormais la Gauche.

      Vous êtes incapables de vous remettre en question, incapables de tirer les bonnes conclusions du Brexit, de la déroute du Parti Démocrate US et de l’éviction de Mattéo Renzi.

      La Gauche ne sert plus à rien pour expliquer le monde, ni pour protéger les acquis sociaux.
      Voilà pourquoi les électeurs s’en détournent.


      « Mars1983 - Quand la Gauche a basculé à Droite » par François Ruffin

      Mélenchon est le digne fils de Mitterrand, il veut « sauver l’ Europe » , au lieu d’en sortir. 
      Les syndicats et la Gauche sont à reconstruire, mais cela ne sera fera pas avec vous, vous êtes devenus aveugles et sourds.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 4 janvier 06:10

      @alinea
      Quel mépris vous avez pour les Français ! 11 millions de sans emploi en France. S’ils ne sont pas tous SDF, c’est justement grâce au modèle social français qui les protège encore et leur évite le sort les Grecs. C’est le résultat de 30 ans de politique européiste et mondialiste de la Gauche.


      La Gauche est devenue un repoussoir, les syndicats aussi sont rejetés, ils ont suivi les mêmes politiques européistes et mondialistes.

      La Gauche européiste et mondialiste a trahi le peuple de Gauche.
      Et vous pensez que plus de pauvreté va les ramener vers vous ?


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 4 janvier 06:54

      @joletaxi
      Si ça va mal au Venezuela, c’est que les USA ont décidé d’y mettre la pagaille pour récupérer le pétrole nationalisé.
      « Du Paraguay au Brésil, l’impérialisme new look des coups d’états parlementaires »


    • alinea alinea 4 janvier 10:14

      @Fifi Brind_acier
      Du mépris ? Où ?


    • aimable 4 janvier 11:08

      @alinea
      chassez le naturel , il revient au galop  !
      comme Sarkosy , ils changent tous et tout le temps , en fonction du vent bien sur !
      les plis sont la , vous pourrez repasser , repasser, ils seront toujours la , mais vous pouvez toujours rêver en mettant des lunettes a effacer les plis .


    • izarn izarn 4 janvier 11:46

      @petit gibus
      Peut-etre...
      En effet les inégalités ne sont pas aussi profondes en France qu’aux USA, ce qui a fait élire Donlad Trump ; ce que personne ne doit douter !
      Les stats du chomage US étant fausses :
      http://www.shadowstats.com/alternate_data/unemployment-charts

      Ceci dit dans 5 ans avec Fillon, le passage à Marine Le Pen ou Marion, sera trés trés probable vu le catastrophique résultat social de son programme. Curieusement l’UMPS est contre des économistes renommés, Stiglitz, Sapir, et j’en passe. Thatcher est totalement dépassée, ainsi que Shroeder. C’est un autre siècle.
      Et tout ceci n’a absolument rien à voir avec Macron, déja momifié avant de naitre !
      Ne nous trompons pas de débat, messieurs Verdi et Fergus !

      Si Mélenchons n’est pas élu, si Fillon ne renonce pas à son programme, le FN sera au pouvoir en 2022. Ou probablement dés ce printemps !
      C’est sur et certain...De toute façon Trump sera réélu : There is no alternative for the USA.
      Vous avez encore 5 ans les gars....Ou 5 mois...
       smiley

      The times they are changing !

      PS : S’informer sur les véritables stats de la finance et du chomage, des procédés de QE pour maintenir le système à flot, l’observation des pays qui adoptent l’austérité, pour se faire une idée de la politique acadabrantesque des Fillon, Macron, Valls, pour les principaux candidats systèmes.
      Le système est devenu fou ; voyez ce qui se passe aux USA autour de Trump...Pourtant un milliardaire.... smiley
      L’UE va disparaitre, que vous le vouliez ou non, le programme de Marine Le Pen sera réalisé par la Métahistoire ! smiley
      Alors, inutile de combattre le futur. Tout est déja joué !

      En effet, il ne vous reste plus qu’à attendre « le messie », attendre un miracle....
      Amen.



    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 4 janvier 18:52

      @alinea
      Dire que les Français sont riches, alors qu’il n’y a jamais eu autant de pauvres en France, c’est du mépris.


    • alinea alinea 4 janvier 18:56

      @Fifi Brind_acier
      Je n’ai pas dit que les Français étaient riches, j’ai dit qu’il y avait encore assez de riches, ce qui est la stricte vérité.
      Je vous emmerde Fifi, si vous voulez la guerre, je pourrai la tenir figurez-vous !


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 4 janvier 19:14

      @alinea

      L’explication n’est pas chez les riches, mais chez les pauvres, qui faute de richesse, ont un cerveau. ...
      « Pourquoi je ne suis plus de Gauche sans avoir jamais rien fait pour ça »


    • Alren Alren 4 janvier 19:28

      @joletaxi

      cette merluche

      Pourquoi affublez-vous d’un sobriquet méprisant ce candidat-là et pas les autres ?
      Vous le méprisez donc, plus que Le Pen Fillon, Macron ou Valls ? Qu’a -t-il fait contre vous pour mériter autant de rejet hautain ?

      Visiblement vous êtes victime de la propagande USA-UE à propose du Venezuéla qui doit faire avec une baisse du prix du pétrole et la haine hystérique des parasites sociaux de ce pays.
      Grâce à internet vous pourrez obtenir des renseignements plus objectifs.

      Le programme économique de la France Insoumise dont JLM est le porte-parole et candidat, issu des propositions de milliers de contributeurs, a reçu l’aval d’un économiste de l’envergure de Jacques Généreux. Avez-vous les compétences pour discuter d’égal à égal avec lui ?


    • Le421 Le421 4 janvier 20:34

      @Fifi Brind_acier
      Les électeurs n’ont pas viré à Droite, c’est la Gauche qui, depuis 30 ans, a déçu par son virage à Droite...

      Ben oui. Dans la mesure ou, pour vous comme pour Pujadas ou Pernaut, la gauche, c’est le PS.
      On a les références que l’on peut...
      J’avais déjà de sérieux doutes sur Mitterrand quand j’ai vu qu’il mettait des Fabius aux commandes et que les cocos taillaient la route, mais avec Hollande et Valls, plus aucun doute.
      Pour appeler ça « la gauche », faut s’en tenir une sacrée couche !!

      Ré-écrivez votre texte en remplaçant « la gauche » par « le Parti Socialiste » et vous avez tout juste.
      Vous direz la vérité.
      La vérité, Fifi, pas la propagande...
      Quand à ce que l’UPR soit à gauche...  smiley


    • Le421 Le421 5 janvier 09:30

      @Fifi Brind_acier
      Là, je suis désolé Fifi, vous vous plantez complètement.
      66 millions de français.
      9 millions de pauvres.
      Un simple calcul de CM2.

      Je viens d’aller chez mes neveux/nièces à Aigues-Mortes.
      Retraité haut cadre d’une boite d’avionique célèbre et haut fonctionnaire de la magistrature pour elle. Ceci dit, à six jours près, on a le même âge et elle n’a pas droit à la retraite pour des raisons aberrantes alors que moi j’y suis !!!!
      Revenons au site. Grau du Roi et alentours, des marinas impressionnantes et Port-Camargue, je vous dit pas... Maintenant, il y a de magnifiques bateaux d’occasion à vendre à moins d’1... Million d’euro !!

      Non, ce pays a du fric, je dirais même plein.
      Et comme l’écart s’est creusé riches/pauvres, le contexte est désastreux.
      Il suffit d’enclencher la guerre entre ceux qui ont peu et ceux qui n’ont rien comme le fait superbement le FN, et le tour est joué.
      Individualisme vs solidarité.
      Voilà le vrai combat.
      On peut être aisé et ne pas accepter la misère.


    • Le421 Le421 5 janvier 09:33

      @Le421
      Post-scriptum
      Sauf erreur de ma part, je vous ai vu dans une vidéo faite un peu « à l’arrache », mais que j’ai trouvé excellente.
      Je ne suis pas toujours d’accord avec vous, vous ne le serez jamais avec moi puisque vous avez la consigne des chefs de torpiller Mélenchon coûte que coûte. Là où je trouve que vous jouez pour la droite, d’ailleurs. Mais peu importe.
      Ces vidéos sont sympa et je vous trouve très « vidéogénique » !!  smiley


    • Tall Tall 5 janvier 09:56

      @Le421

       
      Plus précisément, l’Upr torpille tous les autres anti-UE car Asselineau n’a que le Frexit à vendre.
      Question existentielle pour lui, son nombril passant naturellement avant l’objectif commun.

    • capobianco 5 janvier 13:58

      @Fifi Brind_acier
      Sortir de l’UE, sortir de l’UE, sortir de l’UE,
      Sortir de l’UE, sortir de l’UE, sortir de l’UE,
      Sortir de l’UE, sortir de l’UE, sortir de l’UE,
      Sortir de l’UE, sortir de l’UE, sortir de l’UE,
      Sortir de l’UE, sortir de l’UE, sortir de l’UE,
      Sortir de l’UE, sortir de l’UE, sortir de l’UE,
      etc...


    • Croa Croa 5 janvier 22:27

      À alinea et à Fifi surtout,
      *
      La richesse est une valeur relative. Ceci dit il existe pas mal de français un peu beauf qui se voient riches ou croient faire partie des riches dès qu’ils ont un petit quelque chose à eux. Ces gens confondent les intérêts des vraiment riches (des très riches) avec le leur. C’est très con mais c’est ainsi et ça explique le vote à droite et aussi une certaine complaisance vis à vis du PS dont la politique peut être franchement anti-sociale.


  • covadonga*722 covadonga*722 3 janvier 17:53

    Ce bougre d’homme, qui touche de plus en plus le cœur des Français.


    bonsoir , pourriez vous précisez lesquels ? les alcooliques sous-chiens quasi consanguins trop blonds et trop blancs qui le font se sentir mal à l’aise , ou les arabes qu’il déclare avenir de la France dans son discours a Marseille.



    • Aristoto Aristoto 3 janvier 19:32

      @covadonga*722

      Toi té de la race en voie d’extinction en france ! ça va ! ça te fait pas trop mal au cul !


    • covadonga*722 covadonga*722 3 janvier 20:06

      @Aristoto
      bof tu sais moi je me dirige doucement vers le grand néant , mais bon je verrais bien comme une consolation les saloperie comme toi ramenée a l’age de pierre a coup de bombe nucléaire hein on as le droit de rêver , puis qui sait a force d’égorger et de déconner ici tes potes vont peut être finir par exagérer et la mon chéri ça sera la valise ou le cercueil pour toi et tes pareils , mais bon je sais je rêve........ 


    • Xenozoid Xenozoid 3 janvier 20:09

      @covadonga*722


      je savais que tu étais nihiliste

    • alinea alinea 3 janvier 21:47

      @covadonga*722
      Peut-être des Français qui n’ont pas la vérité révélée comme vous covadonga, qui n’ont pas le racisme incrusté, qui ont une mémoire de-quand-ça-allait-mieux, de ceux peut-être qui ont envie de participer à leur destinée, qui en ont marre de râler pour rien, ceux qui n’ont pas envie de haïr, qui savent qu’un dynamisme réchauffe les cœurs et rapproche les êtres, ceux qui ont envie de convivialité, d’une aise sécure ou bien de coudes serrés dans l’adversité, ceux qui ne rêvent pas de vengeance mais lui préfèrent l’action positive, de ceux qui ont compris où nous mène le jeu des puissants qui veulent nous faire nous haïr, qui croient encore en l’avenir ou en tout cas que ne rien faire est la pire des solutions.
      Tous ceux qui ont conscience qu’il est presque trop tard, qu’il faut agir vite et aussi ceux qui savent que Mélenchon est éphémère, que l’important est de commencer.


    • covadonga*722 covadonga*722 3 janvier 22:22

      @alinea
      n’ont pas le racisme incrusté,


      yep , faites le tri dans ce fatras que vous appelez votre pensée , celui qui parle 
      de race c’est votre pote aristoto , 
      les français que vous décrivez sont voué a disparaître et in fine s’il vous sont semblable
      c’est surement un bien ....

    • covadonga*722 covadonga*722 3 janvier 22:25

      @Xenozoid
       ben t’en pense quoi toi de l’électorat de mélenchon du type de ton pote aristoto !

      bien sur que je veux que cela soit effacé de la surface de la planete et ouis nous ne sommes que de passage 

    • alinea alinea 3 janvier 23:16

      @covadonga*722
      ce n’est pas une pensée, c’est une observation dite en vrac et spontanée.
      ,Pas incrusté alors quoi ? le racisme, c’est pas seulement anti arabes hein ! le racisme ne s’adresse pas seulement aux races, mais aussi aux classes sociales.
      Ça vous paraît très dangereux et très nuisibles, ce genre de gens ? vous préférez quoi ?


    • izarn izarn 4 janvier 12:56

      @Aristoto
      Il n’y pas de race en France, sauf celle des cons...


    • Le421 Le421 5 janvier 09:38

      @alinea
      Covadonga comme les autres - j’oserais dire « faux-culs » - hurlent avec les loups à la mort des gauchos !!
      Avec la carte Vitale bien planquée au fond du portefeuille, comme ba belle-fille, catho intégriste, qui file aux urgences pour un bleu ou une migraine tous les quatre matins parce qu’elle ne paye pas.
      Et elle vote FN...
      Pas mal, non ??


  • JL JL 3 janvier 18:23

    ’’ ... la France va choisir un homme « providentiel » ’’

     
     Il faut en finir avec cet archaïsme gaullien : il faut s’y faire, nous n’avons lus, nous n’aurons plus d’homme providentiel.
     
     A ce sujet, Mélenchon est peut-être l’homme de la situation, lui qui veut en finir avec cette république monarchique.
     
     ’’Pendant ce temps, Valls, le sarkozyste, croit dur comme fer qu’il sera le Messie des Français, en 2017 !’’ 
     
     Vous ne pensez pas si bien dire, lui qui veut rétablir la défiscalisation des heures supplémentaires.
     

    • Fergus Fergus 3 janvier 20:13

      Bonsoir, JL

      La défiscalisation des heures supplémentaires a en effet été une énorme connerie de Sarkozy. Les sommes affectées à cette mesure auraient dû l’être, non à améliorer le revenu de personnes disposant d’un emploi, mais à la création d’emplois au bénéfice des personnes en situation de chômage.

      Que Valls puisse reprendre à son compte une ânerie de Sarkozy est tout sauf une surprise !


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 4 janvier 06:17

      @JL
      Qu’est ce que la Ve République vient faire là dedans ?
      Les décisions sont prises à la BCE à Francfort, à la Commission européenne à Bruxelles, au FMI et à l’ OTAN à Washington....


      En quoi le fait de revenir à la proportionnelle de la IVe république peut changer quoi que ce soit aux lieux de décisions ??
       « Qui gouverne vraiment la France et l’ Europe ? »
      Si vous croyez encore que les décisions se prennent à Paris, c’est que vous avez 30 ans de retard.

    • izarn izarn 4 janvier 13:21

      @Fergus
      Si Sarkosy n’avait fait que cette « connerie ! » Soit disant.
      -Défiscaliser les heures supp, c’était selon vous ne pas favoriser l’embauche. Bref un retour en douce aux 39 heures, mais avec un petit plus en revenu...« Travailler plus pour gagner plus »
      Le problème énorme, c’est qu’il n’y a plus d’embauche possible. Que les quelques soubresauts de l’économie ne justifient que quelques heures supplémentaires. Une embauche devenant délirante et dangereuse.
      Le problème majeur, c’est d’arreter les délocalisations. Problème identique aux USA, ce qui a fait élire Donald Trump.
      On voit très bien que dans l’UE, point de salut. Un roumain coute moins cher qu’un français : Point final !
      Alors fiscaliser les heures supp ou pas ? Bof !
      Une macronnerie, un caca de mouche ! Un battement de queue de l’ane qui pète !


  • covadonga*722 covadonga*722 3 janvier 18:44

    yep devinette 

    de tout les candidats a la primaire socialiste plus mrs Mélenchon et Macron 

    lequel n’est pas Franc Maçon ?

    hé hé ......

    • Albert123 3 janvier 18:58

      @covadonga*722

      ni franc ni maçon, ils sont juste là pour choper une actrice / chanteuse.

      c’est en tout cas le bilan des 2 derniers.

      ils doivent bien se faire mousser auprès de leurs potes à l’heure de la récréation.


    • Donato Di Cesare Donato Di Cesare 3 janvier 19:02

      @covadonga*722
      Si vous saviez comment on s’en bat la nouille de votre devinette ?!!!


    • covadonga*722 covadonga*722 3 janvier 19:12

      @Donato Di Cesare tien il a embauché un porte coton le tribun mussolinien ?
       marwaafff la gauche c’est trouvé un sauveur bon il marche pas sur l’eau mais bon 

       l’apparatchik qui n’a jamais travaillé de sa vie détaché syndical sénateur puis élu de l’appareil socialiste , l ’anti européen qui nonobstant siège au parlement européen je suis sur que les 7000e plus 3000e de frais ni sont pour rien.Le gauchiste qui ne voyage qu’en bussiness affair le copain personnel de Dassaut .
      Le mec qui n’aime pas les blancs français sous-chiens tous alcoolique le gus qui clame a Marseille que les arabes sont l’avenir de la France !hé hé il en faut plein des comme ça pour que le peuple de ce sol découvre cette démocrasouille !Encore , encore ils finiront bien par comprendre que ce jeu de dés pipés génère les chaines qui maintient les sous-chiens dans les fers !Alors oui qu’il passe souvent a la télé votre tribun mussolinien ! rien de tel pour voir que cette UMPS et ses satellites comme le poisson pourrit par la tète .Votre Mélenchon procède de la caste bourgeoise qui se coopte cette caste consanguine qui partage a partagé les mêmes ministères les mêmes cabinets souvent les même lits journalistiques bref les mêmes turpitudes , il n’est que de les voir se congratuler dans les couloir des assemblées ou ils dorment sur des revenus confortables .Et aux fait renseignez vous sur les votes de Mélenchon 
      les trois derniers de 2015 concernaient leur rémunération leur retraite« plus que favorable » et leur défraiements .

    • covadonga*722 covadonga*722 3 janvier 22:29

      @Donato Di Cesare

      Aristoto 3 janvier 19:32

      @covadonga*722

      Toi té de la race en voie d’extinction en france ! ça va ! ça te fait pas trop mal au cul !



      tien le sauveur je te présente ton électorat , tu verras ça sera un plaisir 

      ton premier jour de l’an de président quand ta racaille électorale cramera tout , parce que c’est par des babouins pareils qu’il vas être élu le frère la truelle , les prolos sous-chiens ça fait longtemps que l’apparatchik de gauche ils l’ont blackboulé hé hé 


    • manu manu 3 janvier 22:40

      @covadonga*722

      C’est un gros paragraphe que tu nous a chier là. tu pourrais envisageais de te lever de ton « trône » pour observer avec attention le monde dont tu fais, malheureusement pour lui, parti.

      Tant que l’image existe, on est susceptible d’être blessé, marqué, traumatisé. Et cette image fait obstacle à toute relation authentique avec autrui.
      Jiddu Krishnamurti


    • wesson wesson 4 janvier 00:18

      @covadonga*722
      La prochaine fois répands directement ton vomi sans passer par la devinette : ça fera gagner du temps à tout le monde.


    • covadonga*722 covadonga*722 4 janvier 07:01

      @wesson
       ben si je dis un mensonge avec cette devinette mon bon wesson , tu me le démontre 

      ou tu retourne la queue entre les jambes te coucher au pieds de tes nouveaux maîtres hein.
      Seule la vérité est révolutionnaire disait Lénine , Lénine ça te parles ? collabo dhimiste 


    • covadonga*722 covadonga*722 4 janvier 07:06

      @manu
      vas lecher les fesses des aristoto et autre cailleras de banlieue oublie pas que c’est le futur électorat de ton patron ...met toi bien a plat ventre et courbe l’échine pour l’instant ton électorat a part agresser les petits vieux et les femmes il ne s’occupe pas de ta face « de blanco » viens dans ma zus ma poule 

      tu verras ils t’aiment déjà mouton !!!!

      et le monde je l’observe imbécile je suis au première loge moi vus que je vis avec tes potes, les fauves sont lâchés et tu es au menu patiente ton tour arrive tu vas voir c’est des câlins les « chances pour la france » de ton bénito mélenchon 

    • manu manu 4 janvier 13:01

      @covadonga*722

      On dirait que j’ai touché un nerf sensible, pas mal tes insultes sauf que : je comprends pas pourquoi tu me parle « des aristoto » ? je défend Mélenchon gratuitement bien sur, je vis dans le sud y’a pas de banlieue vers chez moi, je vois pas en quoi je suis un mouton ?

      Tu dis "le monde je l’observe imbécile je suis au première loge moi vus que je vis avec tes potes, les fauves sont lâchés et tu es au menu« T’es au première loges de ta cité (ou en entasse les pauvres) c’est tout. Le monde est vaste.

      Je disais »observer avec attention" :

      L’attention c’est regarder la totalité de la vie sans le centre de l’intérêt personnel.
      Jiddu Krishnamurti
       
      La peur te ramènes à ton intérêt personnel, et tu semble avoir vraiment peur dans ta cité.

      Sinon je suis au menu c’est à dire ? je vois pas ce qu’il y a à manger (je suis pauvre).


    • covadonga*722 covadonga*722 4 janvier 13:13

      @manu
      je vois pas ce qu’il y a à manger (je suis pauvre).


      ben on est deux , la différence c’est que moi après 42 ans d’usine je sais que mélenchon et consort nous ont passé par pertes et profits s’en foutent ces bâtards
      ils travaillent au corps leur nouvel électorat , lis et regarde ce que fait mélenchon y compris hors champs politique et l’observation du gourou que tu cites te sauteras aux yeux .Le remplacement du prolétariat sous-chiens a été acté par l’UE et l’umps .

      Ma cité est très exactement une de ces zones de non droits ou je ne suis « toléré » parce qu’ancien et utile. pour la peur c’est selon de toute façon la fosse est notre lot a tous la peur est donc inutile puisque le fin est connue.

    • izarn izarn 4 janvier 13:37

      @covadonga*722
      Le terme « souchien » me parait totalement débile, pas meme employé au FN !
      En France on parle de culture française et d’héritage républicain. On ne parle pas de « race » ni de « souche »...
      La France est une civilisation ; on l’adopte ou on se casse.
      Ce n’est pas une question de souche, ni de race. C’est un pacte national.
      La France n’est pas une « idée », c’est une réalité nationale.
      Et si tu ne respectes pas la nation, un jour ça va te retomber sur la gueule, mahous !


    • manu manu 4 janvier 14:44

      @covadonga*722

      Quand je vois Mélenchon je vois quelqu’un qui à besoin de reconnaissance, et ça a l’air d’être un bon moteur pour lui.

      Pour la peur, la fin est connue mais pas le jour ni les circonstances de la fin... et la peur de ne pas être toléré, libre, aimé, écouté, riche, etc...

      Quand tu parle de « remplacement du prolétariat sous-chiens » tu nourris la haine et la peur qui servent ceux que tu appelles « bâtards ».


    • manu manu 4 janvier 15:02

      @izarn

      Le début est pas mal mais la France c’est un lieu géographique on peut y vivre sans « adopter » quoi que se soit.

      La nation elle peut se défendre, ceux qui en font parti aussi, par contre en laissant n’importe qui diriger cette nation on détruit la nature qui elle ne peut pas se défendre. Et ça sa nous retombe déjà sur la gueule mais sa sera peut être pire bientôt.


    • covadonga*722 covadonga*722 4 janvier 17:53

      @izarn
       yep j’ai marqué souchien moi ? non monsieur j’ai marqué sous-chiens très exactement comme le conceptualise ta copine madame Houria Bouteldja . 

      Le fn je m’en cogne du fn ils sont pour passer par les urnes et respecter le suffrage universel , tu dois me confondre moi je suis pour le lance flamme avec la racaille pas le karcher.
      Quand a la nation et la république je l’ai probablement servie plus longtemps que toi et pour le pacte national parles en a l’électorat que mélenchon caresse dans le sens du poil , tu veras ta nation ce qu’ils en pensent 

    • Le421 Le421 5 janvier 09:40

      @covadonga*722
      Il vaut mieux être franc maçon que franchement con...  smiley


    • covadonga*722 covadonga*722 5 janvier 09:49

      @Le421
       yep vous etes fort urbain mais on est toujours celui de quelqu’un n’est ce pas ? sinon a la question la réponse est donc pour vous qu’il n’y a rien d’anormal a ce que la totalité des 8/10 candidats de gauche soit franc-maçons ? 

       Je suis toujours sidéré de la notion de transparence démocratique a géométrie variable professée par des démocrates tels que vous .Bon en même temps je suis un con comme vous dites mais comme je m’oblige a un minimum de rigueur morale et intellectuelle je suis bien conscient de ne pas être un démocrate a votre image.
       

  • baldis30 3 janvier 19:04

    Bonsoir,

    « La culture anglo-saxonne, chère à Fillon, rabaisse l’être humain à l’état de bête sauvage »

    Parce qu’il y a une culture anglo-saxonne ? On nous cache tout ..... Dès lors s’il y avait culture il n’y aurait pas de bêtes sauvages bipèdes dotées de parole pour hurler des ordres stupides ...

    Au passage parce qu’on n’en parle pas mais que le problème existe le prochain conflit de l’eau sera Ethiopie / Egypte .... parce que cette culture anglo-saxonne a signé en tant que puissance coloniale un traité favorable à l’Egypte pour les eaux du Nil sans que les Ethiopiens aient eu un mot à dire ...


  • Aristoto Aristoto 3 janvier 19:27

    Prendre l’argent au riche pour le donner au pauvres ! liberer les gens un peu du labeur qui les assassine ! Planifier une industrie et un développement technologique et scientifique enfin digne du 21ème siècle !!!...Et cerise sur le gateau creer un camps de concentration pour tous les journaleux de France !

    Un programme que je valide à 100% smiley


    • petit gibus 3 janvier 19:41
      @Aristoto

      Son programme , le seul élaboré collectivement dans cette faune politique
      dérange beaucoup trop
       tous ceux qui n’ont aucun intérêt à faire évoluer les choses
      au profit d’une majorité d’individus smiley

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 3 janvier 21:03

      @Aristoto
      Pour tout cela, il faut sortir de l’ UE et de l’euro, ce qui n’est pas dans les intentions de Mélenchon.


Réagir