lundi 2 juillet 2012 - par Fulcanelli

L’Allemagne condamne la circoncision

Le jugement d'un tribunal régional allemand, paru récemment et condamnant la circoncision pour motif religieux comme une atteinte inacceptable à l'intégrité physique de l'enfant lève un pan du voile sur des pratiques religieuses aussi anciennes et inadaptées à notre siècle qu’obsolètes et barbares.

La religion est une relation porteuse de sens entre un individu et un surnaturel. Cette relation engage le pratiquant vis à vis de lui même... Cela impacte sa vie.

La mutilation sexuelle d'un enfant, au nom du fait religieux, n'engage pas ceux qui la commandent ni ceux qui pratiquent cette altération de son intégrité, non, car ces derniers se retranchent derrières des millénaires d’histoire. L'acte réalisé, cette mutilation autant "irresponsable" qu’"irréversible", impacte par contre la vie de l'enfant et le marque à jamais. Le tribunal de Grande Instance de Cologne ne s’y est pas trompé et le rappelle dans son arrêt "Cette modification est contraire à l’intérêt de l’enfant qui doit décider plus tard par lui même de son appartenance religieuse".

Le terme mutilation est le qualificatif exact qu’il faut retenir ici. La définition le démontre : « mutilation : tout acte chirurgical non justifié par une raison thérapeutique  » ; c’est un acte de coups et blessures volontaires sur mineur de moins de quinze ans, aggravé par le fait qu’il soit pratiqué ou commandité par un ascendant légitime.

A l'aune des luttes engagées contre les pires dictateurs du Maghreb et du Moyen‑Orient, il est à espérer que le débat qui s’engage en Allemagne trouve non seulement un écho en Europe et aux États-Unis mais également au cœur des pays qui pratiquent le plus cette barbarie même si les derniers résultats électoraux nous laissent à penser le contraire.

L’utilisation du VERBE à des fins de contrôle et de soumission par les instances religieuses, l’utilisation du bien du mal et la menace de l’enfer contre la promesse d’un paradis inaccessible car rarement mérité sont des pratiques qui se concrétisent au travers d’actes barbares tels ceux évoqués dans cette article mais parfois aussi beaucoup plus ultimes et sacrificiels.

Il y a urgence à légiférer sur la base d’un rapport d’enquête parlementaire détaillant ces actes de barbarie que sont l’excision et la circoncision. Aucune motivation d’ordre religieux ne peut justifier de telles pratiques d’un autre âge. Aujourd’hui, en France, existe une loi (Art 222-9 et 222-10 du Code pénal) qui condamne l’excision, il faut qu’il en soit de même pour la circoncision, pratique entrant dans le cadre des violences ayant entraîné une mutilation permanente.



59 réactions


  • Jason Jason (---.---.---.90) 2 juillet 2012 14:15

    Pendant qu’ils y sont ils devraient condamner les coupes de cheveux, se couper les ongles, l’hygiène et le droit imprescriptible de faire dans sa culotte, (la chirurgie esthétique et les tatouages étant réservés à l’adulte) sans oublier l’école qui est imposée à l’enfant. Quoi d’autre encore ?

    Absurde. A moins d’autoriser la cironcision à partir de 18 ans ?

    Vous parlez de traditions millénaires. Cela n’est pas un argument de valeur. Bander les pieds des femmes en Chine était une tradition millénaire.

    Quant à la mutilation ? A quoi sert le prépuce ? Tout comme l’appendice, à rien.

    Pour conclure, je ne considère pas cela comme une mutilation. Mais l’excision en est une, il ne faut pas faire l’malgame. On exagère.

    Que chacun fasse comme il veut, mais je récuse la dramatisation et le terme de mutilation dans le cas de la circoncision.


    • stanh (---.---.---.15) 2 juillet 2012 15:00

       A quoi sert le prépuce ? Tout comme l’appendice, à rien.

      Le prépuce contient plus de 100 000 nerfs et est une des zones érogènes les plus puissantes chez l’homme.
      La circoncision a été inventée pour priver l’homme d’une partie de son plaisir sexuel pour qu’il ne se disperse pas trop dans la luxure. Le prépuce est également très utile lors de la masturbation, autre raison pour laquelle il est coupé : pour la rendre plus difficile. La circoncision fait perdre de la sensibilité au gland et favorise l’apparition de l’impuissance pour les hommes mûres.
      Et ces histoires d’hygiène, une vaste blague : apprenez à vous doucher.

      Ce qu’a fait l’Allemagne est un grand pas contre l’obscurantisme.


    • Talion Talion (---.---.---.54) 2 juillet 2012 21:41

      « Tout comme l’appendice, à rien. »

      Pauvre ignare !... L’appendice est un réservoir de micro-organismes te permettant de reconstituer bien plus rapidement ta flore intestinale après une intoxication alimentaire par exemple !

      La nature n’invente jamais rien sans raison !


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard (---.---.---.140) 2 juillet 2012 22:10

      UNe grande partie des problèmes qui découlent de la religion vient de l’obligation de défendre l’indéfendable. J’ai écrit un article, il y a une trentaine d’années, dans lequel je disais que, dès qu’un tribunal aux USA accorderait des dommages à un fils contre ses progéniteurs pour l’avoir fait circoncire quand il état bebe et l’avoir ainsi privé sans son consentement de la pleine jouissance de la vie - ce qui tôt ou tard allait venir - toute la position des Juifs en Amérique serait remise en question de façon cataclysmique. On n’est est pas là... Mais cette histoire en Allemagne est déjà un pavé dans la mare... A suivre. Passionnant



    • Le citoyen engagé Le citoyen engagé (---.---.---.22) 3 juillet 2012 12:43

      @Stahn

      Oui tout à fait. Il faut en finir avec ces pratiques barbares qui influent de plus directement sur le comportement des humains psychiquement et physiquement.

      Le citoyen engagé


    • Chiitedeservice subcommandante (---.---.---.34) 3 juillet 2012 12:45

      « Cette modification est contraire à l’intérêt de l’enfant qui doit décider plus tard par lui même de son appartenance religieuse ».

      Le terme mutilation est le qualificatif exact qu’il faut retenir ici. La définition le démontre : « mutilation : tout acte chirurgical non justifié par une raison thérapeutique  »

      ---->>Oui c’est justifié religieusement.
      Ensuite c’’est assez ridicule de dire :à l’intérêt de l’enfant qui doit décider plus tard par lui même de son appartenance religieuse"

      C’est jolie comme phrase , très jolie même. Mais la réalité est tout autre. L’enfant est dès la naissance conditionné et manipulé. La preuve avec les athées hystérique français. Qui se croient libre ou plus intelligent alors qu’ils ne sont que des victimes du système.Vivant dans un pays ou il n’y a aucun repère religieux, et ou on vous bourre le mou à détester la religion. Et sa se croit subversif le pire !

      Je connais un gaulois qui s’est convertis à l’Islam à 18 ans, et a finit renié par sa famille.
      Comme dans tout système, celui qui va à l’encontre de l’idéologie dominante sera exclus ou on lui pourrira la vie.

      L’Islam pour les nuls : découvrir islam


    • appoline appoline (---.---.---.48) 3 juillet 2012 13:04

      @Jason


      Visiblement votre cerveau ne vous sert à rien : enlevez le, vous gagnerez de la place et question poids vous allez vous y retrouver.

      Si on vous a enlevé le prépuce, faites vous mettre une prothèse quelconque, vous retrouverez les joies d’une bonne masturbation ce qui sera salutaire pour tout le monde à commencer par vous bien évidemment. 

    • intel intel (---.---.---.73) 18 août 2012 15:45
      Posté par claudio sur un autre poste 

      (Je crois que nos concitoyens musulmans ont tout intérêt à laisser hurler les hyènes. Principalement quand il s’agit du hallal et de la circoncision, ils sont intouchables grâce au parapluie protecteur du lobby qui n’existe pas. Certes, ce « parapluie protecteur » n’est pas volontairement consenti mais il est là et les Musulmans en bénéficient.
      Quant à nous, si nous devions appliquer notre religion comme il se doit, la circoncision s’imposerait à nous aussi. Jésus-Christ lui-même n’était-il pas circoncis ? Il ne mangeait pas de porc non plus ! Alors ? Qui est le plus proche de la LOI ? 
      Cette vermine qui infeste la presse devient de plus en plus dangereuse pour la paix. Ce sont des rats porteurs de la peste noire qui paieront leurs forfaitures un jour, c’est certain.)


  • rotule (---.---.---.203) 2 juillet 2012 14:43

    @ Jason

    roulez en Alpine coupée si vous voulez ... mais lisez : http://anti.circoncision.free.fr/


  • fcpgismo fcpgismo (---.---.---.126) 2 juillet 2012 15:37

    Merci stanh pour ces précisions.Très bon article contre cet acte barbare.


  • cancrela (---.---.---.134) 2 juillet 2012 15:37

    @ Jason
    La circoncision est un acte chirurgical qui peut être envisagé dans certains cas.
    Elle est alors faites par des chirurgiens.

    Le baptême à coups de sécateurs pratiqué par des rabbins s’appelle une mutilation et exercice illégale de la médecine.
    Donc la place des rabbins ne devraient pas être à la synagogue mais en prison comme le prévoit la loi française.


    • stanh (---.---.---.15) 2 juillet 2012 15:45

      Ca va chier en France quand les barbus de tous bords vont devenir fous avec ces histoires de zizis (ça les rend fous leur zizi, ce sont des immatures sexuellement car tout cela est trop tabou), parce que ce débat va venir en France, garantie !
      Et il était plus que temps !

      « ANTISEMITE !!! » « ISLAMOPHOBE !!! » haha.

      On va se poiler.


    • OMAR (---.---.---.96) 2 juillet 2012 19:52

      Omar 33

      Stanh :« Ca va chier en France quand les barbus de tous bords... »

      Peut-être pas tellement chez les barbus musulmans :

      Chez les musulmans, l’excision n’a jamais été une recommandation et encore moins une obligation, mais elle se pratique malheureusement dans certains pays du Sahel.

      Par contrez, la circoncision se pratique chez tous les musulmans, mais n’a jamais été une obligation (fardh.) mais plutôt une tradition sacralisée (Souna mouâkada).

      Dés lors, rien n’empêche d’attendre que le garçon atteigne sa majorité légale, pour qu’il décide de son propre chef.


    • appoline appoline (---.---.---.48) 3 juillet 2012 13:09

      Toute mutilation due à la religion devrait faire l’objet d’une procédure pénale d’autant que les enfants sont en première ligne, après si les adultes sont assez cons pour se couper un bout de chair par-ci par-là, cela les regarde, à condition que ces actes ne bénéficient d’aucun remboursement par la CPAM, y compris en cas de complication.


  • Lord WTF ! Lord Franz of the F. in S. (---.---.---.154) 2 juillet 2012 15:44

    Le problème avec la formulation de cet arrêt (si je m’en tiens à l’article) est qu’elle dépasse le registre de l’atteinte à l’intégrité physique (donc mutilation) :

     

    « Cette modification est contraire à l’intérêt de l’enfant qui doit décider plus tard par lui même de son appartenance religieuse"

     

    Si c’est là le critère justifiant cette décision de justice : et bien toute forme d’éducation religieuse, politique, idéologique, philosophique, culturelle, etc… est en soi contraire à l’intérêt de l’enfant puisque pour paraphraser ce passage

     

    « cette éducation/instruction ou ce conditionnement religieux/politique/idéologique/philosophique/culturel/etc… est contraire à l’intérêt de l’enfant qui doit décider plus tard par lui même de son appartenance religieuse/politique/idéologique etc…"

     

    Dans la pratique entre les deux situations suivantes :

     

    a) un enfant juif et/ou musulman (puisqu’ici nous parlons de circoncision rituelle) qu’on circoncit mais à qui on ne fournit pas de réelle éducation religieuse pendant son enfance puis adolescence

     

    ET

     

    b) un enfant lambda non circoncis mais qui est brainwashé dès son plus jeune âge par ses parents qui lui inculquent au forceps et le soumettent à tels préceptes/principes idéologiques/religieux/politiques, etc…

     

    Lequel au final disposera à sa majorité d’un meilleur libre-arbitre et meilleure capacité de jugement quant à ses choix religieux, opinions politiques, philosophiques, etc… ?

     

    ( à noter que la circoncision non-rituelle est extrêmement répandue aux USA qui ne sont pas un pays majoritairement juif ou musulman)

     

    Bref ici, il me semble qu’ici le critère religieux ne devrait rien avoir à faire dans cette décision de justice : parler de mutilation corporelle ou d’atteinte à l’intégrité physique de l’enfant est suffisant car si l’on commence à évoquer les atteintes à l’intégrité psychique des enfants : et bien grosso modo toute forme d’éducation singulière/particulière fournie par les parents pourraient au final être considérée comme préjudiciable à l’intégrité de l’enfant et sans nul doute elle aussi irréversible. (voir même l’éducation fournie au sein des x Education Nationale dans nos sociétés)

     

    Je connais des juifs et musulmans - circoncis enfants- bien plus ouverts d’esprit et disposant d’un meilleur jugement que d’autres non circoncis mais ayant reçu telle ou telle forme d’endoctrinement idéologique ou religieux (autre que judaïsme/islam) depuis un âge très précoce.

     

    A noter ici que la question de l’intégrité physique entre aussi en jeu dans le cas par exemple de parents imposant à leurs enfants des diètes particulières en raison de leurs convictions idéologiques/religieuses, ou bien encore ceux qui imposent à leurs enfants que ce soit un entrainement physique inapproprié à un jeune âge ou des efforts intellectuels eux aussi inappropriés (ex : les parents qui rêvent de faire de leurs fistons ou gamines des sportifs de haut niveau, des virtuoses, des génies, ou des reines de beauté, etc…bref des exemples dans le genre il y en a à foison et ils sont quotidiens)

     

    Bref pour conclure : la seule justification d’une telle décision doit se limiter au registre de l’atteinte à l’intégrité physique de l’enfant, et donc de celle d’une mutilation corporelle imposée : sinon nous n’en avons pas fini de recenser toutes les atteintes à l’intégrité psychique des enfants : plus couramment résumer sous la formule suivante "transmettre ses valeurs, sa culture, etc… à sa progéniture" bref tout simplement l’idée même de culture qui se transmet génération après génération…bon, on peut rêver du Meilleur des Mondes avec des enfants complètement « neutres » et pondus par des matrices artificielles avant d’être « éduqués » de façon à n’être tous que des clones...les atteintes à l’intégrité psychique des mômes et des plus vieux est PERMANENTE dans une société fondée sur le conditionnement de masse : invoquer la liberté de choix … parait presque une plaisanterie !


    p.s. : sinon sur la question de l’irréversibilité de la circoncision : 

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Restauration_du_pr%C3%A9puce 

    pas encore au top niveau sensibilité, mais cela devrait être possible un jour...par contre le brainwashing toujours pas de solution pour restaurer les consciences individuelles...qui d’ailleurs ne sont JAMAIS neutres : c’est là la base même de l’Humanité : singularité individuelle. 



    • stanh (---.---.---.15) 2 juillet 2012 15:48

      ( à noter que la circoncision non-rituelle est extrêmement répandue aux USA qui ne sont pas un pays majoritairement juif ou musulman)

       Instaurée par un certain Dr Kellog (médecin juif) et appuyée par les bigots américains (anti masturbation, anti sexe pour le plaisir etc) sur le principe que la masturbation est nocive.

      Finalement, c’est totalement religieux chez les ricains aussi.


    • Lord WTF ! Lord Franz of the F. in S. (---.---.---.154) 2 juillet 2012 16:09

      bien entendu qu’aux USA, aussi il y a une forte connotation religieuse (dominante protestante et donc emphase sur l’AT bref christianisme plutôt « judaïsant ») : mais la pratique n’est pas explicitement justifiée en raison de ces valeurs/croyances religieuses : que cela ait été un terreau favorable pour sa généralisation certes, mais cela ne suffit pas en Corée du Sud 90% des lycéens sont circoncis bien que le christianisme protestant ne soit pas la religion majoritaire et que le bouddhisme ne prescrive pas la circoncision : la simple influence culturelle des USA en Corée a suffi pour atteindre ce taux de 90% : bref plusieurs types de justification sont utilisées pour/contre la circoncision : au final, nous restons bien dans le registre avant tout culturel.

    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard (---.---.---.140) 2 juillet 2012 22:47

      @ Lord...


      « La seule justification d’une telle décision doit se limiter au registre de l’atteinte à l’intégrité physique de l’enfant » C’EST UNE TOTALE ÉVIDENCE. Cela dit, on fera tout pour que le débat ne s’y limite pas.

       Le contexte, aux USA, c’est une influence culturelle juive - via le contrôle du cinéma et des médias- hors de proportion avec le nombre de Juifs dans la population. En fait, le modle culturel américain et surtout celui qui est exporté est a forte composante et même dominante juives. Ceci est une situation TRÈS difficile a gérer pour la minorité de Juifs qui exercent et profitent vraiment de ce controle et utiisent le reste de la minorité juive comme faire valoir.

      Tout ce qui met en péril le caractère monolithique de la communauté juive est donc tabou pour cette minorité. Si la menace de responsabilité civile incite un nombre significatif de Juifs à NE PAS faire circoncire leurs bébés, mais à différer cette décision, c’est une possible atteinte à la parfaite cohesion du groupe qui est jugés necessaire par cette minorité. On ira loin pour l’éviter.

      Pierre JC Allard





    • Lord WTF ! Lord Franz of the F. in S. (---.---.---.154) 2 juillet 2012 23:17

      @PJC Allard :

      c’est bien pour cela que j’insiste sur le fait que du moment qu’on s’éloigne de l’idée d’atteinte à l’intégrité physique de l’enfant : le débat sera immédiatement détourné, noyauté, etc... que ce soit par des lobbies communautaires, autant que récupéré par des groupes antisémites et/ou islamophobes.

      Et en cela, la formulation choisie par cette cour de justice revient à se tirer une balle dans le biais : bref ici une cour allemande condamne la circoncision en soulignant son caractère religieux d’une manière assez idiote puisque en lisant cet arrêt, on a l’impression que les juges ont considéré que la présence ou non du prépuce impacterait les capacités d’entendement et jugement de l’individu mâle concerné, une fois atteint l’âge adulte...(j’admets que cette partie de l’anatomie masculine peut en effet servir à certains de cervelle, mais la présence ou non de prépuce n’a rien à voir avec les capacités de jugement ou de raisonnement)

      résumons : les juges se sont tirés une balle dans le pied : puisque grosso modo on se retrouve avec une cour de justice allemande condamnant une pratique juive et musulmane : godwiniser le débat est à la portée de n’importe quel propagandiste ou lobbyiste débutant.

      Quoi qu’il en soit, débat il y a automatiquement puisqu’ici à nouveau deux champs se croisent et recouvrent : Droit/Loi et Culture/Religion et référents culturels différents : d’où mes renvois à d’autres formes d’atteintes physiques/psychiques. Les enfants ne naissant pas en milieu culturellement « neutre », je doute de la pertinence que de voir ce genre de débat soit mené dans des cours de justice, soit par des politiciens. 

  • nemotyrannus nemotyrannus (---.---.---.108) 2 juillet 2012 16:12

    C’est un acte ignoble.

    Mettre en avant des raisons médicales pour masquer les intentions religieuses,voilà ce qu’ils font !

    Pas le courage de laisser les enfants décider de le faire ou pas. Trop facile de dire que c’est pour des raisons médicales , autant se la couper en entière , là on est tranquilles. Autant s’arracher les dents pour pas avoir de caries !
    Et quand on est à court d’argument il reste celui de « ça plait aux filles » , « c’est plus joli » ou bien 90% des Américains le sont (en même temps plus de la moitié croient aussi que les hommes ont côtoyé les dinosaures et que la Terre à 6000 ans).
    Moi ça me fait penser à de la manipulation. Ce sont des menteurs.

    C’est un acte qui devrait être INTERDIT ! On touche pas au corps d’un être sans sa permission car c’est son BIEN . 
    De plus c’est à des petits incapables de former un jugement à qui on fait ça, ça vous fait pas bondir de rage !? On voit l’esprit pervers de la chose.
    Normal qu’après ils ne se plaignent pas puisque ils ne peuvent pas faire la différence entre avant coupé/après coupé .

    Je sais bien que dés fois il est nécéssaire de couper , mais cette circoncision automatique et à la chaîne là, c’est de la bigoterie pure et simple .
    Autre chose,si vous voulez vraiment éviter les maladies , mettez des CA-PO-TES , parce que dans certains pays , on dit que c’est mal et tout,on brandit la Bible ou autres bouquins... Mais ça y va les maladies .
    Capotes VS Circoncision. Choose your fighter ! 
     smiley

    • stanh (---.---.---.15) 2 juillet 2012 16:20

      Capotes VS Circoncision

      La circoncision n’a aucun rôle préventif. Les soit-disants « études » qui clament cela sont au mieux l’oeuvre d’incompétents, au pire une complète manipulation (plus probable).
      Les chiffres comparaient les hommes de pays africains : l’un majoritairement chrétien et l’autre majoritairement musulman.
      Ils leur faisaient dire que chez les musulmans (les circoncis donc), il y avait moins de SIDA. Ils n’ont pas une seconde considéré les histoires de polygamies (ils se tirent plusieurs nanas sans avoir besoin de sortir du mariage, donc moins de risques) et de manque de liberté sexuelles des habitants du pays musulmans.

      Bref, une escroquerie, une de plus.


    • OMAR (---.---.---.96) 2 juillet 2012 19:58

      Omar 33

      Nemo :« C’est un acte ignoble,.... C’est un acte qui devrait être INTERDIT ! On touche pas au corps d’un être sans sa permission car c’est son BIEN .. »..

      Totalement d’accord avec vous...

      Mais si l’on suit votre raisonnement, l’avortement doit-être considéré de même...


    • Jimmy (---.---.---.30) 3 juillet 2012 11:05

      un amas de cellules animales susceptibles de faire un etre humain , mais indésirées et risquant de faire plusieurs malheureux

      si jeune et déjà coupable

      vous êtes aussi répugnant que ceux qui veulent justifier la circoncision


    • nemotyrannus nemotyrannus (---.---.---.108) 5 juillet 2012 22:20

      Non,je vois l’avortement comme un sacrifice qu’il faut savoir faire et je met l’interet de la mère avant celle d’un être non né et surtout incapable de souffrir.

      Quand ils ont l’âge de ressentir on ne fait plus des avortements.

  • Patrick Samba Patrick Samba (---.---.---.56) 2 juillet 2012 16:53

    Bonjour,

    article courageux qui s’attaque à un tabou, mais on aurait aimé des précisions concernant le tribunal et l’affaire jugée....


  • Walid Haïdar (---.---.---.5) 2 juillet 2012 18:16

    Bonjour,


    moi-même circoncis, j’ai longtemps considéré que la circoncision n’était pas si barbare, et qu’elle était même hygiénique, mais je suis revenu de cette position.

    J’en suis venu à penser que finalement, en se lavant convenablement le prépus on est propre, et que la circoncision était bien une mesure d’hygiène, et rien de plus, de même que l’interdiction de la consommation du porc était une mesure de « santé publique » à l’époque, et ne l’est plus franchement (à condition de manger avec modération, du porc élevé respectueusement).

    Après, interdire la circoncision du jour au lendemain, je suis totalement contre. Ca n’a pas de sens. Autant pour l’excision, ça relève de la question de la domination sexuelle, et ça prive du clitoris, autant pour le prépus, ça diminue un peu la sensibilité du gland, mais c’est pas fondamental non plus, et ça n’empêche personne de jouir alors que 80% des femmes sont paraît-il « clitoridiennes ». Même dans les pays où se pratique traditionnellement l’excision, on a pas fait reculer cette pratique en l’interdisant : il y a eu une clandestinisation, donc une précarisation, et des drames sanitaires. C’est en sensibilisant les gens, et en particulier les femmes, qu’on a fait reculer cette pratique.

    Donc un travail de sensibilisation pour faire évoluer les mentalité oui, ça fera diminuer la pratique sur le long terme, mais une interdiction ou une stigmatisation, ça braquerait les gens et créerait plus de nouveaux problèmes qu’autre chose, en particulier, ça favoriserait immédiatement les pratiques clandestines, et là on aurait un vrai problème de santé publique, et au bout du compte, une atteinte bien plus grave à l’intégrité physique des enfants qui subissent la circoncision.

    De toutes façons, la circoncision disparaît toute seule à proportion du métissage des musulmans avec les non musulmans, ou des juifs avec les non juifs, non pas que tout musulman métissé n’est pas circoncis, mais il a moins de chances de l’être. Les mentalités évoluent de toutes façons, et ce que peut faire la politique publique et la société civile, c’est la sensibilisation, porter à la connaissance des gens les effets.

    • OMAR (---.---.---.96) 2 juillet 2012 20:18

      Omar 33

      Walid :« l’interdiction de la consommation du porc était une mesure de »santé publique« à l’époque, »

      Libre à vous de suggérer que l’islam recèle des pratiques rétrogrades pour ne pas écrire barbares, mais n’avancez pas d’arguments dont seulement vous pouvez les authentifier...
      Il n’y a pas que la chair de porc qui est interdite aux musulmans :

      Sourate Al Baqarah (2), verset 172, dans le sens de : "Certes, Il vous est interdit la chair d’une bête morte, le sang, la viande de porc et ce sur quoi on a invoqué un autre qu’Allah. [...]"

      Et aucune raison n’y est citée ou indiquée : c’est un commandement de Dieu, uniquement...


    • OMAR (---.---.---.96) 2 juillet 2012 21:11

      Omar 33

      Complot, vous avez dû être circoncis de travers....

      Car rien qu’à vous lire.....


    • Abou Antoun Abou Antoun (---.---.---.198) 2 juillet 2012 21:19

      Après, interdire la circoncision du jour au lendemain, je suis totalement contre.
      Bonjour Walid,
      Ma position est plus mesurée. Évidemment ma situation de non-circoncis donne moins de poids à ma position, mais il ne s’agit pas d’un simple rite initiatique genre baptême des chrétiens, il y a mutilation irréversible et traumatisme même si on fait passer la pilule avec des fêtes de famille et des réjouissances.
      Sans interdire formellement la pratique, je propose donc que tout individu mâle ayant été ’victime’ d’une mutilation rituelle à caractère religieux ou non soit en droit de traduire ses parents en justice et de demander des dommages et intérêts conformément à la loi française sanctionnant ce genre de pratiques, qu’il obtiendrait de façon quasi-automatique. il serait bon d’ailleurs que les familles connaissent à l’avance le ’tarif’. Croyez moi cela en ferait réfléchir plus d’un surtout après jurisprudence.
      Cela dit si la circoncision est réclamée par un individu adulte il n’y a aucune raison de s’y opposer, particulièrement si ce n’est pas la sécu qui paye. Elle est alors à mettre dans le même panier que les tatouages et les piercings.
      D’accord avec vous pour ce qui concerne l’interdiction de consommer de la viande porcine (commune aux peuples du moyen-orient). Les arabes chrétiens du moyen-orient ne consomment en général pas de porc, il ont le même dégoût pour ce genre de viande que leurs concitoyens musulmans (et ils sont souvent circoncis aussi d’ailleurs...). Il me semble qu’on pourrait lever ces interdictions dans tous les pays où le niveau d’hygiène et de contrôle est suffisant.


  • Aita Pea Pea Aita Pea Pea (---.---.---.162) 2 juillet 2012 18:32

    Et un débat sociétal peau de zobi !


  • Revan (---.---.---.121) 2 juillet 2012 20:01

    la circoncision est également une pratique médicinal, renseignez vous sur le sujet ca ne vous fera pas de mal !


    • stanh (---.---.---.15) 2 juillet 2012 22:10

      Médicale. Et vous parlez de phimosis (prépuce trop serré -et de toutes façons, même dans ce cas, le recours à la chirurgie n’est pas toujours nécessaire).
      Nous parlons de la pratique rituelle.


    • Walid Haïdar (---.---.---.5) 2 juillet 2012 21:59

      Vous voulez qu’on parle de la mutilation de la planète par les non musulmans de tous poils, histoire de vous faire décompresser de votre légère névrose anti-musulmane ?


      Parce que le morceau de peau que j’ai perdu, certes, c’est peut-être triste, mais que dites-vous de tout ce qu’on a massacré et qu’on continue de massacrer au nom d’autre chose qu’Allah ? Par exemple : la planète, ou le bombardement de pleins de pays aux quatre coins du monde, pour la tune, pour les ressources, pour le pouvoir... Les prépus, c’est peau de zob à côté.

      Par conséquent, je crois qu’il faudrait atterrir cher ami.

      Sans compter que des circoncis, y en a énormément aux états-unis, chez les protestants (la grande majorité est circoncie).

      Aller, sortez le train d’atterrissage, soufflez un grand coup, tout va bien se passer.

  • Morpheus Morpheus (---.---.---.92) 3 juillet 2012 01:18

    Juste une réaction sur votre titre.

    Ce n’est pas « l’Allemagne » qui condamne, c’est une cours de justice régionale. Cette manie de faire une généralité à partir d’un cas local, pour faire des grands titres - manie typique de la presse mainstream qui plus est - ça m’agace sérieusement.

    Aurait-il été si difficile de titrer « un tribunal allemand condamne la circoncision » ?

    En tout cas, cela aurait été plus juste et plus honnête, parce que titrer ’l’Allemagne condamne« revient à dire »le gouvernement allemand« . Confondre le judiciaire et l’exécutif contribue à propager une confusion déjà fortement encrée dans l’esprit des gens.

    Please, n’en rajoutez pas. Je clique »non" pour cela, en espérant plus de justesse à l’avenir dans vos choix de titre.

    Cordialement,
    Morpheus


    • Deneb Deneb (---.---.---.73) 3 juillet 2012 08:24

      On pourrait dire la même chose pour l’excision. Elle permet à la femme de ne pas trop penser au sexe et se consacrer aux taches ménagères. Elle peut favoriser aussi les orgasmes vaginaux, plus puissants que ceux provoqués par la stimulation du clitoris...

      Mais, est-ce une raison suffisante pour l’imposer aux fillettes, qui devront subir l’absence de cet organe toute leur vie ? Matsada, êtes-vous si sûr, d’ailleurs, de n’avoir pas été vous-même privé de sensations divines que tous les autres, qui n’ont pas été amputés, ont connus ?

      Ca me fait penser à Bernie, quand sa mère, après avoir sectionnée au hachoir la main droite de son père, s’exclame « haha, fini, la branlette ! », et ce dernier rétorque : « je m’en fous, j’suis gaucher »


    • stanh (---.---.---.15) 3 juillet 2012 11:55

      « hypersensibilité » ?!
      haha ! sophiste de bas étage.
      Sensibilité NORMALE.
      Toi tu es hyposensible. Tu ne pourras pas apprendre à jouir plus, quand un non coupé pourra apprendre à se controler.

      Le kama sutra et le tantrisme apprennent aux hommes et aux femmes à atteindre des niveaux de plaisir très élevés et aucun ne préconise de charcuter le penis.

      Ensuite, le sexe, c’est pas limer comme un bourrin pendant une heure, chose que les circoncis ont tendance à ignorer si j’en crois des études sur les moeurs sexuelles américaines, d’où aussi une tendance à préférer la sodomie car la sensibilité étant réduite, un vagin ne les satisfait pas vraiment niveau stimulation. Super .

      Un homme (un entier, un normal quoi) apprend à se contrôler par lui même, pas besoin de lui charcuter la bite.

      Mon pauvre matsada, toi et ta saucisse mutilée, et ta pauvre femme qui n’a de toutes façons rien connu d’autre que des peines à jouir ...

      On va interdire ça en France aussi. :)


    • Bilou32 Bibi32 (---.---.---.210) 3 juillet 2012 13:38

      On peut aussi se couper le gland, c’est encore plus efficace...
       smiley


  • Olivier (---.---.---.233) 3 juillet 2012 10:28

    à matsada : si on suit votre logique, rien n’empêcherait de se couper les oreilles puisque cela n’empêche pas d’atteindre le plaisir sexuel !

    La circoncision n’est qu’une mutilation imposée à des enfants en bas âge (avec les risques que cela implique, car on a régulièrement des accidents aux conséquences parfois graves), pour des raisons totalement absurdes : si Yahvé ou Allah hait tellement les prépuces, pourquoi a-t-il crée l’homme avec ?
    Idem d’ailleurs pour la consommation de porc : comment Dieu pourrait-il créer un animal « impur ». L’idée qu’une des ses oeuvres le soit est à la limite du blasphème !

    Mais bon, ne cherchez pas à comprendre, trop compliqué pour vous...


    • stanh (---.---.---.15) 3 juillet 2012 12:12

      Allez, laissons des gens plus intelligents démolir les arguments fumistes de nos amis arriérés du slip.
      http://www.youtube.com/watch?v=L4yS08N0xeU

      Et un médecin juif américain :
      http://www.youtube.com/watch?v=mTOTrb70YPs


    • Lord WTF ! Lord Franz of the F. in S. (---.---.---.154) 3 juillet 2012 13:32

      A l’évidence ce cher Matsada n’est pas croyant : son propos " Parce que le monde qu’il a créé est imparfait, incomplet et il compte sur l’homme pour parfaire sa création." ferait bondir n’importe quel rabbin, ouléma ou prêtre…Il semble qu’il confonde manichéïsme, zoroastrisme, catharisme et autre religion dualiste avec les monothéïsmes abrahamiques où Dieu (qui est parfait) a bel et bien produit une Création parfaite : cela incluant Adam (qui visiblement n’était pas circoncis : la circoncision renvoyant à Abraham et marque son alliance (et celle de sa descendance) avec Yahve) : créé parfait : après il est parti en vrille à cause d’une bombasse édenique, ayant des inclinations fétichistes envers les reptiles sans pattes si l’on en croit l’AT. Quant à cette créature au départ parfaite, elle n’a pas été conçue pour "parfaire la création divine« (par définition création divine sous-entend création parfaite : peut-être que Matsada confond avec le concept de »tikkun olam" soit réparer/soigner le monde) mais pour servir Dieu, ensuite effectivement qu’à cause de cet idiot d’Adam viré d’Eden, essayer de retrouver l’état de perfection originelle. 

       

      Résumons :

       

      a) exceptée la circoncision qui marque l’alliance d’Abraham, toute autre forme de mutilation corporelle (cela incluant les tatouages) est strictement prohibée par le judaïsme : raison Dieu a produit une créature parfaite

      b) qu’en cas d’absence congénitale de prépuce ( aposthie : Moïse, Jacob, etc…), on fera couler une goutte de sang à l’endroit où le prépuce devrait se trouver (pour d’autres, ce sera une goutte de sang au niveau du gland : cela à nouveau, non pas pour "corriger le monde imparfait" mais pour sceller l’alliance

      c) en islam, vu qu’il n’y pas d’obligation coranique concernant la circoncision (conçue comme une fitra), elle relève de la tradition (soit donc conçue comme fitra, soit renvoyant à la figure d’Abraham elle aussi centrale en islam : le modèle de référence de Mohamed) : d’ailleurs l’idée qu’Allah a créé une créature parfaite supporte l’opposition à la circoncision (non obligatoire coraniquement parlant) au sein de certains courants musulmans : dans le judaïsme, cette contradiction est levée par le fait que la circoncision scelle dans la chair l’alliance entre Israël et Yahvé : bref la circoncision est donc fondamentale dans le judaïsme

       

       

       


    • Lord WTF ! Lord Franz of the F. in S. (---.---.---.154) 3 juillet 2012 14:47

      non, mon cher Matsada, vous semblez zapper un évènement autant crucial que fondamental : à savoir la chute de l’Homme : et donc grosso modo ce qui fonde et justifie les trois religions monothéismes.

      Bref pour résumer :

      a) Dieu produit une Création parfaite (ce qui est logique : un créateur parfait ne peut pas produire quelque chose d’imparfait) : puis Adam : une créature parfaite - à son image « tzelem elohim »- ( à noter que la Génèse est ambigue sur ce point : « adam » y étant aussi utilisé en tant que terme générique pour l’ensemble de l’Humanité avant de revenir à Adam : premier homme) ne demandant à sa créature parfaite et sa compagne pas d’autre chose que de glander joyeusement dans le jardin -lui aussi parfait- créé pour eux

      b) Adam et Eve partent en vrille, et se font virer : perdant là leur « innocence » et donc leur perfection originelle et se retrouvent à devoir bosser et faire plein de trucs chiants (payer leurs impôts, s’endetter pour leur pavillon de banlieue, changer les couches à bébé, etc...)

      c) leurs descendants dont le lointain Abraham, se voient proposer une alliance avec Dieu, ils serviront leur créateur, et tenteront d’être « une lumière parmi les nations »...puis un jour le Messie débarquera, et happy ending genre Disneyland perpétuel aprés une grosse boucherie...

      d) niveau messianisme, vous confondez olam hazeh (monde d’ici bas/présent) et olam haba (monde à venir) les actions des hommes pour réparer le monde opèrent dans le monde ici bas : leur but visant à corriger l’imperfection des sociétés humaines (donc créations non divines, donc imparfaites par définition) mais ne suffisent pas pour la survenue de olam haba, soit le monde à venir, sorte d’Eden bis : pour cela il faut que l’Anointé débarque ...etc...etc...et tout le monde vivra dans la connaissance de Dieu, l’agneau à côté du loup...blabla...forever and ever...

      (sinon quant au Messie côté chrétien : Jesus pour les Chrétiens, lorsqu’on invoque sa « perfection divine » on emploiera fréquement la formule « second/dernier Adam » : ce qui renvoie bien à l’état de perfection originelle adamique) 

      Bref, le concept de « tikkun olam » auquel vous semblez vous réferer renvoie aux actions menés dans le olam hazeh (soit ce monde-ci) autant comme un moyen de le réparer (ce qui veut tout simplement dire corriger, soigner, etc... le monde engendré aprés la grosse bourde d’Adam et Eve : le monde créé par Dieu au départ lui était parfait) autant par éthique/morale que dans l’espoir d’avoir sa ’tite place dans olam haba. 

      D’ailleurs, vous pourrez le constater, les actions entrant dans ce registre « tikkun olam » opèrent fréquement dans le champ du Social, Légal ou Sociétal : bref elles agissent sur des sociétés de création humaine et non sur le monde créé par Dieu : avec pour intention de créer un « monde parfait » (ici monde renvoyant à la société humaine et non à la Création divine : donc créer une « société idéale » : sans doute pour cela que nombre de juifs ont poursuivi l’utopie communiste/socialiste)

      Bref, il me semble que vous n’opériez pas la distinction entre les différents plans considérés ici : le monde des hommes/les sociétés humaines ne sont pas parfaites mais la Création divine elle était orginellement parfaite : l’épisode édenique lui change la donne : d’oà la nécessité de corriger le bordel (= imperfection entrant dans le monde) ainsi engendré par l’Homme non par Dieu

    • Abou Antoun Abou Antoun (---.---.---.198) 3 juillet 2012 21:33

      Parce que le monde qu’il a créé est imparfait, incomplet et il compte sur l’homme pour parfaire sa création.
      Pas foutu de finir le boulot ! Si j’avais besoin d’un dieu j’en choisirais un autre vite fait. Adorer un dilettante et un feignant, et quoi encore ?


    • Abou Antoun Abou Antoun (---.---.---.198) 3 juillet 2012 21:38

      le monde engendré après la grosse bourde d’Adam et Eve
      Le christianisme enseigne le pardon, mais le modèle a la rancune tenace, toute cette histoire pour une pomme ! Dieu le Père et la magnanimité ça fait deux.


    • Abou Antoun Abou Antoun (---.---.---.198) 3 juillet 2012 21:47

      Lord Franz etc...
      J’admire votre érudition en matière de religions monothéistes. J’admire également l’humour avec lequel vous nous la faite partager.
      Soumis au matraquage catho pendant plusieurs années je n’ai pas jugé indispensable de parfaire mes connaissances en explorant les arcanes des autres religions monothéistes et en particulier de la religion ’mère’ (juive). Tout cela me parait sortir du même tonneau. C’est de la divagation pure et simple mais parfois il est bon d’avoir les arguments pour remettre en place les grenouilles de synagogues de bénitiers ou de mosquées.


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea (---.---.---.162) 3 juillet 2012 22:03

      Salut Abou ,d’après mes celtitudes Dieu l’était pas content parce que Eve a piquée une pomme de douche chez Leroy-Merlin l’Enchanteur ,et vu que c’était le modèle idéal pour griller peinard un havane sans le mouiller ......Il lui a dit à Eve : ben c’est toi maintenant qui mouillera et Adam en bavera !


    • Abou Antoun Abou Antoun (---.---.---.198) 3 juillet 2012 22:45

      Salut Aïta,
      Je crois que le temps est venu d’écrire un ’très nouveau testament’ style ’new-age’ avec des images que les gens d’aujourd’hui peuvent comprendre. L’accessoire Leroy-Merlin ça parle à tout le monde, les pommes déjà un peu moins et bientôt avec les OGM plus personne ne saura. En outre ton histoire est logique, structurée, la colère divine a cette fois une raison valable. Mais question morale faudra quand même retravailler un peu, c’est Adam qui bave et la tentatrice qui mouille, pas très hollywoodien tout ça.
      Enfin je compte sur toi pour introduire dans la saga « Adam Eve et les autres », le téléphone portable, micro-ordinateur, le 4x4 hybride. A toi de décider ce qui sera une récompense et ce qui sera une punition.


  • Denzo75018 (---.---.---.51) 3 juillet 2012 11:02

    Si la circoncision est une mutilation (quelque soit l’âge ou elle est pratiquée) et qu’il faut l’interdire, alors interdisons aussi les pering (y compris dans les oreilles pour les jeunes filles !).

    ARRETONS DONC DE VOULOIR LEGIFERER SUR TOUT ET LAISSONS DONC LES CITOYENS S’AUTORESPONSABILISER !


    • stanh (---.---.---.15) 3 juillet 2012 12:13

      Le piercing et la circoncision des adultes ça n’a rien à voir.
      Et pour les oreilles des petites filles je suis d’accord.


  • arobase (---.---.---.9) 3 juillet 2012 11:13

    amusant de pouvoir croire qu’un dieu va éprouver du plaisir ou du contentement parce qu’on brûle un parfum, un mouton ou un pigeon, qu’on refuse de procréer qu’on se mutile, c’est à dire qu’on détruit ce que lui même aurait créé etc...

    si on croit on croit tout ou rien ! pour ces croyants, dieu a crée l’homme à son image. c’est à dire dans la perfection et la sainteté.

    si l’homme a été crée imparfait au point qu’il faille supprimer certains de ses organes c’est donc que dieu lui même était imparfait !! un peu gros.

    j’adore les juifs et j’ai plein d’amis qui le sont je trouve leur religion intéressante mais qui leur impose des choses........... , mais ils emmerdent le monde depuis des siècles.

    les cathos n’en parlons pas ! quand aux musulmans, éprouver l’impérieux besoin courber l’échine pour répéter chaque jour qu’Allah est grand prouve simplement qu’il ne l’est peut être pas !

    et les trois emmerdent le monde depuis des siècles et massacrent par millions. dieu doit être ravi du résultat.

    • stanh (---.---.---.15) 3 juillet 2012 12:36

      @matsada

      Ca t’embête pas de croire aux contes de fées alors que tu es un adulte ? :(


    • stanh (---.---.---.15) 3 juillet 2012 12:48

      @matsada
      Ceci dit je ne suis pas croyant
      Dieu a fait ci ou ça

      Ah ouais, schizophrène en plus.


    • stanh (---.---.---.15) 3 juillet 2012 12:59

      Les prendre au premier degré c’est pourtant exactement ce que vous faites. Quand ça vous arrange.


    • Abou Antoun Abou Antoun (---.---.---.198) 3 juillet 2012 22:07

      Il existe des livres entiers rien que sur cette question
      Et on peut aussi écrire sur le sexe des anges (communs aux religions monothéistes). Nous voilà donc avec un vrai sujet oecuménique dont l’intérêt pour l’humanité est certain.


  • jymb (---.---.---.57) 3 juillet 2012 13:06

    Il serait fort simple d’interdire tout geste « définitif » sur un enfant, perçage d’oreille, tatouage, scarifications...circoncision jusqu’à la majorité . Libre ensuite à un adulte de faire ce qu’il veut de son corps. Libre également aux religions d’organiser une fête symbolique chez l’enfant, que l’adulte futur validera ou pas dans sa chair s’il le souhaite. 


    • stanh (---.---.---.15) 3 juillet 2012 13:10

      Tout à fait d’accord.

      Mais ils n’accepteront pas car ils savent que ça signera l’arrêt de mort de cette pratique .
      Le seul moyen pour que ça perdure c’est de la faire à des êtres qui ne peuvent pas manifester leur désaccord.


    • stanh (---.---.---.15) 3 juillet 2012 16:15

      Faux. Le cordon ombilical tombe de lui même au bout de quelques jours de toutes façons et il ne contient aucun nerfs susceptibles de provoquer le genre de douleurs que le prépuce, hyper innervé, crée quand on le coupe.
      Une affirmation = 2 erreurs.

      Ensuite, les études montrent qu’un enfant ayant subi cela aura des séquelles : moins grande résistance à la douleur, propension à certaines pathologies mentales et j’en passe tout ça plus les histoires d’impuissance à terme, de perte de sensibilité plus les risques inhérents à toute intervention chirurgicale : des dizaines d’enfants meurent dans le monde, par an, à cause de complications, et pas seulement dans les pays du tiers monde, aux usa par exemple : ça fait cher payé pour une coutume barbare inutile et nuisible.

      Source : http://www.cirp.org/library/psych/goldman1/

      Extrait « rigolo » :
      Attitudes about people, life and the future, may also be affected ; e.g. a common attitude resulting from childhood trauma is a lack of trust and a sense of defencelessness.

      Hmmm....je vois.


  • illuminato (---.---.---.77) 3 juillet 2012 13:34

    Quand on est un certain nombre à pratiquer une sale manie depuis un certain temps ,on appel ça une tradition ;o) et des traditions à la con c’est pas ce qui manque .


    • Abou Antoun Abou Antoun (---.---.---.198) 3 juillet 2012 22:11

      Oui, et les sectes quand elles ont suffisamment d’adhérents on appelle ça des religions.


Réagir