mercredi 15 mars - par la Singette

L’islamophobie : un racisme imaginaire selon Pascal Bruckner !

Enfin un intellectuel mâle qui défend la laïcité de façon concrète. Pascal Bruckner dans son ouvrage rue dans les brancards contre le politiquement correct de celles et ceux qui se réclament de l’antiracisme et en créent un nouveau : l’islamophobie. Véritable fantasme de l’idéologie islamiste qui s’en sert comme une arme de combat. Bruckner crie qu'il faut banaliser l'islam pour le rendre inoffensif. Un ouvrage forcément très instructif !

Actuellement les tenants et les aboutissants de la cause laïque s’emmêlent trop souvent les pinceaux pour défendre ce concept et le remettre au goût du jour.

Ainsi, si je prends au hasard Caroline Fourest. Celle-ci refuse le terme d’islamophobie au point de lui préférer la terminologie de «  racisme antimusulman ». Selon elle « islamophobie » aurait été utilisé une première fois par les mollahs iraniens en 1979 pour désigner les femmes qui refusaient de porter le voile, ce morceau de tissus infâme. Jusque-là, elle reste audible et respectable. Suite aux attentats en France, elle avait prédit que ce serait la laïcité ou le racisme qui prévaudrait. Elle brocardait aussi les « idiots utiles », ces intellos que Lénine lénifiait du fait de leur ralliement à la propagande soviétique. Au point, elle-même de déraper et cirer les pompes de Philippe Val, l'ex rédacteur en chef de l'aile autoritaire de Charlie Hebdo, avant la période des attentats. Autre dérapage et autre néfaste fréquentation d'un certain Pierre Cassen de la facho sphère et fondateur du groupuscule Riposte Laïque et initiateur des « apéros saucisson-pinard » déjà condamné pour incitation à la haine et ouvertement lié au Bloc identitaire. « C'est toute l'alimentation hexagonale qui doit être désormais frappée de suspicion, « au grand dam des puristes de la restauration traditionnelle » comme l'explique la militante ethniciste Rokyaya Diallo : « la bien franchouillarde blanquette de veau » « devraient être équilibrés par le couscous, le sandwich kebab et la nourriture halal, Il faut d'abord frapper à l'estomac pour modifier les mentalités  ». (page 86)

Devant la démission des intellos humanistes à défendre la cause de la laïcité, le F'haine déboule et s'engouffre dans la brèche laissée béante. C'est tellement hélas vérifié que Pascal Bruckner, invité de la matinale de France Culture le 14 mars 2017 à propos de la laïcité vue à travers le prisme des élections présidentielles, s'était égosillé dépité : « cette grande idée français est récupérée par l’extrême droite et Marine Lepen, alors que le reste des candidats font profil bas  ».

https://www.franceculture.fr/emissions/linvite-des-matins/presidentielle-2017-quelles-laicites-defendent-les-candidats

 

En revanche d'autres parlent haut et fort, comme Médine le rappeur de fromage du Havre qui dans son « Don't'Laik  » appelait à «  crucifier les laïcards comme à Golgotha ». Autre cas d'école de la sous-culture à gerber avec ces deux nuisibles du même acabit. « Alors que deux rappeurs français très populaires, Kool Shen et Akhenaton, conscience morale de leur génération, réclament un « autodafé pour ces chiens de Charlie Hebdo  »... (page 170)

Ou encore ce Medhi Meklat protégé de Pascale tête à Clark qui distillait sa prose sur France Inter. Cézigue posait dernièrement en couverture des Inrocks, ce torchon pour bobos à l'encéphalogramme plat. Doué de deux personnalités à la fois, il se déchaînait en parallèle sur Twitter, sous le blase d'un certain Marcelin Deschamps, dans la peau d'un personnage bien franchouillard. Il déversait dans l'indifférence générale ses torrents de haine et d'insultes à l'égard des femmes, juifs, homosexuels et j'en passe.... !

L'impunité est la règle d'or et le règne du non droit. Comme en politique actuellement où des gangsters officiels en col blanc osent se présenter en tant que candidat(e)s à l’élection pestilentielle en France, qui lave plus blanc que blanc, c'est à dire transparent. Ils veulent se donner en exemple à suivre pour la République bananière, quitte à se tailler un costard sur mesure de luxe pour arriver à leurs fins.

Autre exemple récent, les tribulations du tyran Erdogan qui utilise à son tour la terminologie d'islamophobie à l'égard de ses partenaires européens, qui n'accueillent pas ses messagers, lors de sa campagne de racolage hors les murs de la Turquie, afin d'accéder à tous les pouvoirs par référendum.

 

Pascal Bruckner ose se frotter dans les prétoires et user au sens symbolique de la baston pour rétorquer aux islamistes, qui se gargarisent d'antiracisme à leur sauce et se fourrent les bonnes âmes naïves bien profond dans leur giron.

Dans cette atmosphère délétère de la crise des valeurs à son apothéose, bien lui en a pris de disserter autour de l'islamophobie, ce racisme imaginaire inventé par les islamistes pour se redorer le blason sur les bons sentiments. D'autant que Pascal Bruckner ne se contente pas d'écrire à couvert ses livres et se planquer chez lui en attendant quelques retours. Il agit. Il mouille sa chemise lors de procès.

Suite à sa présence active sur le plateau de « 28 minutes » d'Arte où il avait déclaré qu'il fallait «  faire le dossier des collabos, des assassins de Charlie et accuser ces associations de justifier idéologiquement la mort des journalistes de Charlie Hebdo  ». Ses propos visaient deux associations qu'il qualifiait de « complices idéologiques ». Les «  Indivisibles » et les «  Indigènes de la République » se sont sentis visés. Ils n'ont pas apprécié, l'ont traduit en justice pour diffamation et s'en sont mordus les doigts. Puisqu'elles ont été déboutées par la justice lors du jugement rendu le 18 janvier 2017.

Le CCIF, (Collectif contre l’islamophobie en France) soupçonné de collusion avec les Frères musulmans, déclame des slogans ouvertement anti-laïque, anti-française, antisémite et antiféministe. Il reste persuadé que c'est l'Etat français est raciste à son égard et que de fait, toutes les mesures pour leur imposer les lois républicaines atteignent les fondements de leurs droits fondamentaux.

 

J'ai l'habitude de soutenir les brûlots qui mettent le feu aux poudres pour la sauvegarde des valeurs cruciales de la laïcité de chez nous 

Récemment, c'est tout naturellement que j'ai encensée l'ouvrage courageux de Chahdortt Djavann :  http://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/comment-lutter-efficacement-contre-189363

Pascal Bruckner est de cette verve salutaire.

Pour expliquer le délitement et l'impasse d'une certaine gauche aux affaires, on pourrait résumer la pensée de Bruckner à un certain glissement sémantique social au profit des opprimés. Avant, la gauche, du moins en principe, se rangeait en quelque sort du côté des sans dents. De nos jours, ce sont les musulmans les nouveaux opprimés, puisque ils sont soi-disant stigmatisés ou se ressentent comme tel et ne peuvent vivre en plein jour leur foi.

La gôche est en perdition. L'union Soviétique répond aux abonnés absents. La classe ouvrière aspire à changer de braquet pour accéder aux affres de la consommation de masse. De fait, il lui faut désormais trouver un prolétariat de substitution. Foucault s'y était déjà fourvoyé lors de la révolution islamiste de 1979. Cet islam radical s'avère à sa façon subversif et peut aisément racoler la mémoire des vaincus, qui ont perdu tous leurs repères et leurs illusions.

C'en est arrivé à un tel point, qu'il existe des personnes de gauche qui en viennent à défendre le voile islamique et comble de l'horreur, on y trouve même des féministes !

Je pense bien évidemment au tout jeune NPA (Nouveau parti anticapitaliste) qui présenta une femme voilée en 2010.

Fin février 2015 eut lieu un meeting à la Bourse du Travail de Saint-Denis pour dénoncer « l'islamophobie et le climat de guerre sécuritaire » (avec entre autres, l'UOIF (Union des Organisations islamiques de France) proche des Frères musulmans et le Parti des Indigènes de la République, groupuscule identitaire antiféministe, antisioniste et homophobe. On vient d'assassiner de sang-froid des dessinateurs de Charlie Hebdo, des membres des services de police, des consommateurs juifs coupables d'être juifs dans un supermarché kacher mais c'est vers la dénonciation d'une supposée »islamophobie » que se précipitent les organisateurs ». (page 87) Dont le NPA, le PCF français sans le bureau politique, le Front de gauche sans Mélenchon... ! Mélenchez vous, mélangez-vous braves gens ! Marx y reconnaitra ses brebis droguées à l'opium du peuple, drogue dure ! « Comme le prolétariat selon le marxisme, les musulmans seraient le sel de la terre. L'homme vraiment humain ne saurait être que musulman  ». (page 48)

 

Lors du procès contre Bruckner, Sihem Habchi ancienne présidente de « Ni putes ni soumises » évoqua dans son discours à la fois « le fascisme vert » et le « fascisme blanc ». Ce dernier propage « l’idéologie de l’opprimé et installe l’idée que ces jeunes ne sortiront jamais de leur condition et que les coupables sont la France et la République ».

Alibi des entreprises identitaires qui soutiennent consciemment et de façon militante l'islam politique lors de ses campagnes de racolages dans les cités.

« Alors que la gauche devrait défendre la laïcité bec et ongles, un pas contre les musulmans mais pour les musulmans qui ne veulent pas se soumettre aux intégristes, elle fait du combat contre l'islam radical un pêché de la droite et de l'extrême-droite  ». (in les matins de France Culture)

Bruckner appuie sur les concepts d'islamophobie et de racisme d'Etat. Ils se révèlent de puissants leviers qui s'inscrivent dans une optique de combat idéologique. A tel point qu'il nous indique : « On est passé de la lutte des classes à la lutte des races ».

 

Sa vision à lui de l’islamophobie en chair et en os pour Arte et s’exprime façon très synthétique et claire sur le sujet : http://sites.arte.tv/28minutes/fr/dictionnaire-subjectif-avec-pascal-bruckner-lislamophobie-28minutes

 

Islamophobie et retour à l'envoyeur. « Qui est islamophobe sinon les extrémistes d’Al-Qaïda, de Daech, du Front Al-Nostra, du Hesbollah, des Frères musulmans, des talibans, des Shabas, du Hamas, des whhabites qui tuent plus de musulmans que n’en tueront jamais les Occidentaux et qui ont rendu la religion du Prophète redoutable à ses propres fidèles ?  » (page 151)

 

Petit rappel : le délit de blasphème en France a été aboli en 1789 et 1793. L'islam radical s'en accommode au goût du jour et s'en lave les mains dans le sang. «  L'islam radical rajoute à la délicate question du blasphème une nuance importante : il tue les contrevenants et ne s'embarrasse pas de précautions. Tout ce qui relevait jadis de l'esprit des Lumières, la critique, mais aussi le discours anticlérical, théologique, philosophique la satire, devrait désormais être assimilé à une diffamation ». (page 30)

 

La laïcité, selon saint Bruckner, se défend, s’entend et ne représente pas une position militante : « Ma conception de la laïcité n’est pas radicale, elle est simplement fidèle aux lois de 1905. Ce que je demande de façon très simple c’est la réciprocité. Ce qui s’applique aux chrétiens, aux juifs, aux confucianismes, aux bouddhistes doit s’appliquer aux musulmans. C’est aussi simple que cela ». (in les matins de France Culture). Toute l'argumentation dans son livre s'articule autour de cette conception. Il s'appuie bien évidemment sur la loi de séparation des églises et de l'Etat de 1905. Mais aussi sur la loi de 2004 concernant l'interdiction des signes religieux à l'école, mais encore sur la loi de 2010 qui interdit la burka dans l'espace public. Ces deux dernières lois lui paraissent excellentes. Il souhaite surtout qu'elles soient appliquées à la lettre. Sage résolution en effet.

 

J’adhère à la plupart de ses propos courageux qui bousculent les repères du politiquement correct. En revanche, quand il s’en prend au courant antiautoritaire et libertaire issu de mai 68, dont les enfants se jetteraient entre les pognes des barbus intégristes, je lui dis mon courroux.

« Terrible leçon pour la génération antiautoritaire : quarante ans après mai 68 et ses slogans infantiles, « Ni Dieu ni maître », « Vivre sans temps morts et jouir sans entraves », une frange de la jeunesse, élevée dans le refus de l’autorité paternelle ou parentale, se prosterne devant des petits chefs barbus qui trainent les femmes en esclavage et exigent des autres le sacrifice de leurs vies ». (page 212)

C’est aller un peu vite en besogne et en raccourci, à commencer par une regrettable généralisation d’un phénomène qui demande à être vérifié. C’est aussi faire un procès gratuit à l’histoire du mouvement libertaire, qui ne s’arrête pas à l’exposé de quelques slogans, mais à des actes concrets et militants sur le terrain des luttes sociales, féministes, écologiques, syndicales…, bien loin des intellectuels au chaud et planqués derrière leur écran.

En revanche, je lui accorde que l’hédonisme d’un Onfray qui fonctionne à géométrie variable et qui sait aussi désacraliser tous les combats pour la laïcité mérite réflexions et critiques acerbes. Chadhortt Djavann avait déjà pointé son point de vue pour le moins ambigu sur le voile et ça se vérifie très souvent dans ses propos.

 

A part ce léger bémol, je conseille la lecture de cet ouvrage instructif et d’actualité, qui détonne avec le ronron habituel, de celles et ceux qui s’inscrivent dans les mouvements antiracistes et tombent dans le panneau de l’islamophobie, jouent le jeu et soutiennent de fait les islamistes contre la laïcité citoyenne.

 

 

Pascal Bruckner : Un racisme imaginaire islamophobie et culpabilité, éditions Grasset, janvier 2017, 256 pages, 19 euros

 



100 réactions


  • Arcane Arcane 15 mars 10:46

    Pascal Bruckner, n’est-ce pas ce néo-conservateur qui défendit l’invasion « préventive » de l’Iraq par l’US army and C° en 2003  ?
    Tous ces bombardiers venant larguer la démocratie sur le peuple iraquien à grands coups de carpet bombing « chirurgicaux » dans ce qui fut une guerre « préventive » ?
    Avec le succès que l’on connait sur la région en plus d’un million de morts ?


    • Arcane Arcane 15 mars 11:05

      ( et concernant l’origine du terme islamophobie, n’en déplaise à Mme Fourest, plusieurs chercheurs ont montré que le mot est utilisé en France dès le début du XXe siècle5,6.

      Le terme « islamophobie » apparaît en 1910 dans l’ouvrage d’Alain Quellien — haut-fonctionnaire du ministère des colonies : La Politique musulmane dans l’Afrique occidentale française7. Il apparaît ensuite dans d’autres publications de la même époquenote 1, comme dans l’ouvrage de Maurice Delafosse : Haut-Sénégal-Niger (1912)note 2. Le journaliste Alain Gresh, ainsi que les sociologues Abdellali Hajjat et Marwan Mohammed10,11 notent, entre autres, une utilisation de l’expression « délire islamophobe » dès 1925 en France12.)


  • zygzornifle zygzornifle 15 mars 13:54

    religions piège a cons et ça se remarque chaque jour qui passe .......


    Marre de tous ces arriérés du bulbe, l’homme a marché en 1969 sur la Lune et on vient nous briser les couilles avec ces conneries musulmane chrétienne juive et autres mais putain dans quelle siècle vivons nous ? 
    Marre de cette bouffe spécifique qui ne sert qu’a alimenter des cerveaux déficient , de ces manies maniacodépréssive qui donne envie a ces croyants d’égorger ceux qui ne sont pas du même bord qu’eux.....

    Si seulement il y avait un virus assez intelligent pour nous débarrasser de tout ces nuisibles que l’on reste enfin entre humains.....

  • agent ananas agent ananas 15 mars 16:14

    L’antisémitisme, un racisme imaginaire ...


    • vesjem vesjem 15 mars 22:11

      @agent ananas
      le racisme, c’est comme les juifs, les crétiens et les musulmans, çà ne devrait pas exister


    • zak5 zak5 16 mars 14:32

      @agent ananas
      L’antisémitisme, un racisme imaginaire ...

      c’est la judéophobie qui serait un racisme imaginaire, ou la christianophobie d’ailleurs. Les juifs l’ont bien compris eux, ils n’utilisent pas leur religion pour en faire un mot qui exprime le racisme dont ils sont victimes, en tout cas pas en occident ou la critique ravageuse des religions est une tradition et une culture. J’ai du mal a imaginer qu’un europeen converti a l’islam accuse de racisme un autre européen comme lui, pire un apostat de l’islam, qui peut etre magrébin voir même saoudien qui exprime son dégoût envers l’islam, comment ce converti européen peut l’accuser de racisme ? ça serait un racisme antiblanc dans ce cas ?


  • sweach 15 mars 16:34

    *«  racisme antimusulman » « islamophobie »*


    Les termes sont lachés, pourtant ils ne reflètent pas ce que ressentent les gens contre les Arabes / Maghrébins / voyous / délinquant / zonar des cités ...

    Bref il est impossible d’avoir un terme adéquate contre cette population qui est rejeté sans que celui-ci soit détourné de son sens pour que cela se retourne contre la personne qui l’emploi.

    J’ai une amies Libanaise qui est typé Arabe et un autre Nigérien qui est Musulman et tout les trois nous détestons les délinquants des cités et les femmes qui se voile juste pour casser les bonbons. Pourtant moi « le blanc » dans ma bouche c’est raciste antimusulman et islamophobe si j’ose l’exprimer, donc il faut maintenant trouver du vocabulaire comme « laïcité » ou bien fermer sa gueule sinon on est un gros raciste, même si nos amis sont melting pot.

    Il y a vraiment que les médias pour mettre la religion dans ça, car ce qui est décrié ce sont les incivilités d’une parti de la population a majorité issue de l’immigration.

    Pour l’histoire du voile, il n’y a que deux solutions :
    1 ) on laisse tout le monde faire ce qu’il veut, quitte a se balader presque à poil ou en costume de Batman et surtout on n’interdit pas de se foutre de la gueule des autres.
    2 ) on interdit purement et simplement tout ce qui est ostensible, « qui choque » comme se balader à poil ou avoir un sac poubelle sur la tête.

    Bizarrement ça me fait penser à un procès contre le moulin rouge qui voulait que tout ses serveurs comme leur danseuse soit identique en taille et en couleur de peau, Ils se sont fait défoncer par les ligues anti-raciste. Ou encore à la série américaine Merlin avec la reine Guenièvre qui est joué par une actrice noir, ultra logique au temps médiéval. 

    • Pierre Régnier Pierre Régnier 15 mars 19:09

      @sweach

      Si vous cherchez à exprimer dans un seul mot la haine selon vous justifiée pour plusieurs catégories de la population vous ne le trouverez pas. Mais même la haine pour une seule catégorie seraittestable. Cherchez plutôt à vous débarrasser de toute haine.


    • Ouam Ouam 16 mars 01:04

      @Pierre Régnier
      Je ne pense pas que Sweach crée un appel à la haine...
      C’est meme bien l’inverse relisez ce qu’il écris :

      "J’ai une amies Libanaise qui est typé Arabe et un autre Nigérien qui est Musulman et tout les trois nous détestons les délinquants des cités et les femmes qui se voile juste pour casser les bonbons."
      Il dit simplement la vérité rien de plus....
      Ces gens la font un tord immense aux autres ... a TOUS les autres !
      Des voilées radicales il y en à meme chez les caucasiennes (c’est rare mais ca existe).
      Ces gens par leur extrémisme créent un amagame et un rejet massif, que tous les autres subissent injustement.
       
      Si vous portez de l’amour aux représentants de daesh (ce que le voile islamique xprime), ou alors démontrez moi ou est imposé le voile islamique dans un coran (verset haddit ? son no )..
       
      C’est bien daesh et son idéologie fachiste qui est représenté a travers cet étendard !
       
      Sauf à désirer créer l’immense amalgame voulu ...utilie à qui on sait .....
      ouam,


    • Pierre Régnier Pierre Régnier 16 mars 09:05

      @Ouam

      Merci Ouam pour vos précisions. Je pense que Sweach pourra confirmer. Je voyais une contradiction dans son message et j’ai tenté de lui en faire prendre conscience en éclairant le premier terme. Vous éclairez le second et c’est bien ainsi. 

      Il ne faut pas repartir des termes de Caroline Fourest, qui a ajouté beaucoup de confusion à un problème langagier créé de toutes pièces. Parler de « racisme antimusulman » est stupide : les musulmans ne constituent pas une race, et la haine cultivée envers eux, détestable, est simplement de la musulmanophobie :

      islamophobie : phobie (crainte ou/et détestation) de l’islam 

      musulmanophobie  : phobie (crainte ou/et haine) des musulmans.

      Je suis résolument islamophobe (la crainte et la détestation de l’islam sont pour moi très justifiées) et fermement opposé à la musulmanophobie (la haine des musulmans), pour moi aussi détestable que la judéophobie (la haine des Juifs) ou la christianophobie (la haine des chrétiens).


    • sweach 16 mars 10:01

      @Pierre Régnier
      Ouam a un peu plus cerné mon propo, mais comme moi il ne trouve pas de mot pour décrire : « Ces gens la »


      Les choses font que « ces gens la » sont à majorité issue de l’immigration, d’où les amalguames racistes, qui sont plus lier à un manque de vocabulaire approprié qui ne blesse personne et oui il y a même des caucasiens dans le lot.

      Vous parlez de haine, mais je ne suis pas Jésus et je ne tend pas l’autre joue quand on me met une claque, je vous donne une citation qui représente ce que vous appelez ma haine :

      « le mal n’a besoin que de l’inaction des gens de bien »

      Pour répondre a Ouam, parler de daech ou de la religion musulmane c’est ce tromper de cible.
      daech tout comme al qaida n’existerait même pas dans nos pensés, si les médias ne nous les matraqué pas à longueur de temps et on fait rapidement l’amalgame avec les jeunes des cités qui nous casse les bonbons.

      Ce qu’on appel daech c’est un groupe dissident de bachar el assad que la France et d’autre nation ont armé par le passé pour créer l’instabilité en Syrie, d’après mon amie Libanaise (qui est voisin de la Sirie) c’est l’Israël qui tire toutes les ficelles. 

      Chaque génération a connu des attentats rappelez vous des bonbonnes de gaz à Paris, le métro saint michel, la grenade de Carlos. Mais aujourd’hui les proportions médiatiques sont cataclysmique et on a l’impression que c’est 10 fois pire que par le passé.

      Et chez nous on voit arriver des immigrés due au conflit en Syrie ??? Et bien non ce sont principalement des immigrés soudanés qui arrivent chez nous, certe un pay pauvre, mais qui n’est pas en guerre, alors pourquoi les médias parlent de migrant syrien ?

      Là où vous parlez de haine, moi j’y voit de la lâcheté, du laxisme,de la désinformation et de l’amalgame pour orienter les mécontentements vers de mauvaise cible.

    • Ouam Ouam 17 mars 06:46

      @sweach
      « ....Pour répondre a Ouam, parler de daech ou de la religion musulmane c’est ce tromper de cible.... »
      Ouais.... ben je t’invite à lire la réponse que j’ai posté à Omar avec sa réponse et son post des gens qui se sonts crashé dans la cordielle des andes....
      Ou de t’interesser à la période de l’Algérie et du FIS, tu verra que c’est pas si simple....
      La religion, ca n’arrange pas leur mani-re de penser plus que barbare arbitraire et rétrograde...
      un grand bon en arrière pour ceuxs ne sachant pas regarder leur religon comme un vestige d’une époque passé (je parle des religions qui n’ont pas su / voulu évoluer et resté figées)
       
      "Et chez nous on voit arriver des immigrés due au conflit en Syrie ??? Et bien non ce sont principalement des immigrés soudanés qui arrivent chez nous, certe un pay pauvre, mais qui n’est pas en guerre, alors pourquoi les médias parlent de migrant syrien ?« 
      Oui, c’est évident, les syriens sont très majoritairements de type »blancs« (Arabes) les médias et les puissants se moquent du peuple et de son inculture crasse....
      Mais vous les élisez (bon pas toi) mais ceux qui votent, alors ils ont le résultat de leur vote.
       
       »Là où vous parlez de haine,« 
      Non j’ai recopié la partie du propos de l’intervenant avant (relis tu verra)
       
       »moi j’y voit de la lâcheté, du laxisme,de la désinformation et de l’amalgame pour orienter les mécontentements vers de mauvaise cible."
      C’est surtout pour enrichir tres grassement une infime partie d’une population ultra privilégiée. il n’y a pas de lacheté ni de laxisme, enfin pas à ce niveau de décision.
       
      Bonne journée,
      ouam


  • astus astus 15 mars 17:02

    « L’islamophobie est un mot qui a été inventé pour que les aveugles redeviennent aveugles » Salman RUSHDIE


  • rogal 15 mars 17:43

    D’après les Martiens, phobos est la peur et non la haine.


  • OMAR 15 mars 18:34

    Omar9

    @La guenon : « ... le voile, ce morceau de tissus infâme... »

    Quand un morceau de tissus couvrant la tête s’appelle attifet, kippa, bagnolette, bakoua, quichenotte, turban, coiffe oléronaise, etc, ce n’est, après tout, qu’un couvre-chef :
    Mais quand c’est une musulmane qui porte un simple foulard sur la tête, là, ça devient un morceau de tissus infâme.

    C’est même très différent du .... voile des bonnes sœurs..
    http://www.famillechretienne.fr/eglise/vie-de-l-eglise/le-voile-des-religieuses-n-est-pas-le-voile-islamique

    Voila où ça mène l’anti-Islam décomplexé, autorisé, encouragé même.
    A produire des torchons immondes en toute impunité....
    Pitoyable.


    • Ouam Ouam 15 mars 19:04

      @OMAR
      « C’est même très différent du .... voile des bonnes sœurs.. »

      Omar merci de nous apprendre que toutes les belphégors sonts des religieuses

      T’en vois souvent toi des chrétiennes « de base » habillées en bonne soeur ?
      T’en vois souvent toi des chrétiennes « de base » avec des croix en bois de 20cms comme certaines brésiliennes en portent (ici j’ai du voir ca une fois dans ma vie !)
       
      Remarque, continue comme cela Omar, grace à tes propos tres logiques et parfaitements apaisants, tu l’aura ton FN...
      Ensuite cela te permettra de te poser encore plus en victime des gros fachos xénophobes
       (fachos xénophobe = je traduis des gens qui en ont plein le fion de vos exentricitées du moyen age et qui foutent ensuite par amalgame alacon tout ce qui est un peu bronzé dans votre secte de dingues, raz le cul des deumeurés du bulbe)....
       
      Mais si ta femme aime la bourka, le voile noir et ces merdes, mais que fous tu ici dans ce pays de laicards chevronnées ? qui ont combattu avant ton put’1 d’islam : le christianisme radical(1905) et les judaisme (napoléon), les protestants (etc...)

      Et ne joue pas à celui qui n’a pas compris...., tu à très bien compris !
       
      Que on ne te parles pas du simple foulard (de couleurs et PAS le noir, porté de manière tres discrète), mais bien des choses en tissu noir qui onts une signification que comme moi tu n’ignore pas....


    • covadonga*722 covadonga*722 15 mars 20:33


      Voila où ça mène l’anti-racisme  décomplexé, autorisé, encouragé même.
      A produire des torchons immondes en toute impunité....
      Pitoyable. tel le commentaire de madame Slimani adjointe de mr Hamon


      parlant d’un ex député socialiste : un vieux mâle blanc , mais bon elle elle peu hein c’est pas raciste hein ......


    • Cadoudal Cadoudal 15 mars 20:46

      @OMAR

      Rentre chez toi mon colon, dans ton pays plein de pétrole et de gaz ou on égorge les moines...

      Qu’est ce qui te retient ici ?

      L’amour de la France et des français ?

      La gastronomie ?

      La CAF et le PMU ???


    • OMAR 15 mars 22:26

      Omar9

      @Cadoudal

      Occupes-toi plutôt de ce facteur qui, chaque jour, vient sonner 2 fois chez toi.....


    • Ouam Ouam 16 mars 00:43

      @OMAR
      « Occupes-toi plutôt de ce facteur qui, chaque jour, vient sonner 2 fois chez toi..... »
       
      Bah si le facteur est muslim il est pas pret de le voir !
       
      C’est carrément impossible... le timing est out..

      Je peut le prouver

      1) Préparation du futur ramadan (liste et tout l’bordel) ...
      2) sieste
      3) Appel du muezzin....se cogner la tete x fois....
      4) Ablutions soigneuses
      5) Lecture d’un verset du coran et réflexion intense sur celui ci....
      6) Gros coup de fatigiue... sieste...
       
      7) Réveil en sursaut ...on ressort le tapis et la boussole, on se refracasse la tronche sur le sol...
      8) Exés de zèle de prière ...go pharmacie pour un bon baume (hallal) pour les bosses du front du a un mauvais positonnement sur le tapis (le béton du hlm c’est du dur)
      9) on démarre la fourgonnette de la poste...et énorma galère...
       
      10) le collegue whahab d’a coté crie ... ohlala momo, surtout pas...
      c’est une infidèle qui s’est assise la hier à ta place
       (énorme sacandale dans la réserve postale)
       
      11) situation galere, reunion de crise de l’oumma
      12) Reunion finie, on descide de bruler la voiture conduite pas la « salope » hier pour laver l’affront
       
      13) transvasement du courriersorti avant la mise à feu et plein dun ouveau véhicule
      14) prière....
      15) réunion secrète spéciale pour savoir quel type d’explosifs sera utilise pour le prochain battacl....
       a) certains freres pensent que on doit passer enfin à de l’explosif plus moderne
       genre couscoussiere géante remplie de plastic + clous rouillés, plus efficace...
       b) D’autres freres protestent, et ils ont raison, le plastic n’est pas certifié hallal
       
      16) Retour dans la cuisine religieuse pour revenir au traditionnel
      je t’éparge de la recette que tu connais par coeur, on fait évaporer l’acét.....
       
      17) (x*##@ ) Jurons locauxs , c’est déja l’heure la prière de 17 heures qu’on à falli rater....
      18) Priere (omar à mis son casque cette fois, il à trop mal a cause de ce matin)

      19) debat sur les nouveaux fusils d’assauts anti kouffars founis par le quatar essayés dans la réserve des colis postauxs de ces enc...... de chiens galeuxs, constat :
      la gachette est dure et il tire trop à droite ce bordel russe.....
      demande de sav via télégram...
       
      20) ben... 20 heures... il est donc trop tard... on verra demain....en priant (non espérant, pas priant sinon omar ressortir le tapis, gaffe aux mots...merdeuuuuuu..) cette fois que la tournée et le nettoyage la nuit du véhicule ne soit pas faite par une bouffeuse de porc impure....
       
      21) la prière....+ le chant du muzzin à la radio a fond dans la cité...
      22) home swwet home... (bon fait pas ch... omar t’a compris ...Casba hlmesques ......gnagnagna)
      23) On mate vite fait ...à droite... à gauche... personne ??? sur ?... c’est bon....
      24) On sort le bétouille de kro sous le sac de patate, on s’en enfile une vit fait dans le cornet...
       c’est harram mais trop bon.... rot islamuique de rigueur...
       
      25) On change de planque, cette fois dans le gros bocal de poi-chiches....

      26) on enleve la laisse islamique de sa couverte à la maison qui la relie de la cuisine à la cuisine...
      27) On fantasme comme des betes sur la derniere tenue islamique de chez dior qui va bien ...
      28) on tente de refaire un nouveau fidèle.........

      Et voila les tépidentes aventures d’Omar le facteur qui ne sonne jamais deux fois (*)  smiley

      (*) meme pas une fois, il connais trop les systeme de mise à feu de l’EI,
      la sonnette c’est un grand classique

      Omar coucou c’est de l’humour....


    • Cadoudal Cadoudal 16 mars 01:56

      @OMAR
      Prestations médiocres, rapport qualité prix déplorable, la poste algérienne à l’image du pays, c’est pour ça que tu restes sucer la CAF chez nous ?

      Un récent rapport de la direction de la qualité d’AP avait révélé que 22% du courrier qui entre dans le réseau de l’opérateur public se perd ou n’arrive jamais à destination. Le délai d’arrivée du courrier enregistre un grand retard avec une moyenne de 15 jours dans plusieurs régions du pays. Ce rapport est le fruit d’une enquête qui a touché 240 bureaux de postes répartis sur le territoire national. En dépit d’un budget colossal estimé à 15 milliards de dinars consacré par les pouvoirs publics à Algérie Poste entre 2010 et 2015 ainsi que la création d’un centre national de tri et de neuf centres régionaux et des centres de distribution au niveau de chaque wilaya, les prestations de services restent médiocres.
      http://www.djazairess.com/fr/lqo/5171903

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Dernier_Tournant
      Une bonne version de 1939 avec Robert Le Vigan.


    • popov 16 mars 18:47

      @OMAR


      Vous avez de la chance que les Français ne sont pas des sauvages, sinon ils appliqueraient les prescriptions du coran en remplaçant partout les mots « infidèles », « mécréants », « apostats », « polythéistes » pas « moustoufs ».

    • popov 16 mars 19:37

      @OMAR

      @La guenon


      Alors quand quelqu’un écrit un article pas halal, c’est forcément une guenon ?

      Vous voyez, adopter comme dieu la grotesque idole des bédouins et comme prophète ce trouduc de Mahomet, ça rend méchant.

  • Clocel Clocel 15 mars 19:30

    Qu’est-ce qu’il nous propose le Mao défroqué ?

    Il veut nous installer le Coran alternatif ? smiley


    • Ouam Ouam 15 mars 23:38

      @Clocel
      « Il veut nous installer le Coran alternatif ? »
       
      C’est le genre d’humour fait à des ravages pas tres loin de chez moi (cf charlie)
      Omar, ou phillouie va te coller une fatwa en règle...
      Ils ont tout sauf le sens de l’hamour

      Ta prime d’assurance (de ta courte) vie rique de remonter en flèche... smiley
       
      Mécreant !  smiley


    • Clocel Clocel 16 mars 08:38

      @Ouam

      L’humour, c’est le pet de l’âme, nécessaire par ces temps de gavage de connerie à la louche...

      Donc, si mon âme pète, c’est que j’en ai une, je ne suis donc pas un mécréant ! smiley

      CQFD.


    • popov 16 mars 18:59

      @Clocel


      Vous avez une âme de mécréant et c’est très bien comme ça.

    • popov 16 mars 19:39

      @Clocel


      L’expression « un village de 3000 âmes » m’a toujours fait sourire. Elle sous-entend qu’on compte une âme par personne.

    • Ouam Ouam 17 mars 06:56

      @Clocel
      La rédaction entière de Charlie, comme toi en etait persuadé...
      Et il n’y à pas eu qu’euxs (par ce que à la limite cela aurait été d’un marginal ^^ ).
      Youplabom prout ... pouet pouet smiley


    • Clocel Clocel 17 mars 09:53

      @popov

      Héritage d’un temps où le centre du village était le clocher avec son immanquable troquet, en face.

      Remplacez âme par esprit si le mot fortement connoté vous gène.

      Je ne suis pas sectaire, même pas croyant.

      Les textes « sacrés » restent pourtant de bonnes bases philosophiques si on garde la bonne distance et qu’on fait pas chier son voisin.

      A la condition de les lire soi-même et de ne pas se les laisser commenter par un pasteur en quête d’un troupeau.


    • popov 17 mars 17:04

      @Clocel


      100% d’accord

  • Clouz0 Clouz0 15 mars 20:28

    Expliquer le concept de laïcité à un musulman croyant c’est 9 fois sur 10 peine perdue. (Histoire vécue encore cette semaine en pays musulman)

    Expliquer que l’égalité des sexes, les droits de l’homme ET DE LA FEMME ont vocation a être généraux, transnationaux et supérieurs aux édits religieux, quels qu’ils soient, c’est peine perdue.
    Expliquer que la liberté d’apostasie, de blasphème, la caricature, l’humour noir jaune ou rose sont impératifs en démocratie c’est se retrouver face à un mur d’incompréhension.

    Expliquer aux nouveaux arrivants que nos lois, nos usages et nos habitudes s’appliquent de façon absolue sur notre territoire et que c’est à prendre ou à laisser (repartir si pas d’accord) aurait du être obligatoire et aurait du s’accompagner de la signature d’un engagement en ce sens pour chaque nouvel arrivant. Cela aurait dû être mis en place depuis des décennies et nous n’en serions pas là aujourd’hui. Nous pourrions dire « Vous avez signé, vous saviez qu’il n’y aurait aucune discussion possible sur ces points, si vous n’êtes plus d’accord, au revoir et merci ».

    Faute d’avoir fait cela nous nous retrouvons avec quelques millions de personnes qui n’auront de cesse de torpiller morceau par morceau l’ensemble de nos valeurs pour introduire les leurs. D’accommodement en accommodement notre société se renie et se saborde.

    Expliquer à un bobo/gaucho/humaniste que l’islamophobie n’a rien, mais alors rien à voir avec du racisme c’est aussi très souvent peine perdue.
    L’islamophobie est bien un racisme imaginaire. 
    Elle n’est que la conclusion intellectuelle qui s’impose tout naturellement si l’on veut défendre les valeurs intangibles, celles que nous devons préserver à tout prix... au moins ici.


    • Arcane Arcane 15 mars 20:49

      @Clouz0

      Vous suggérez qu’islamophobie et laïcité sont synonymes ?


    • Clouz0 Clouz0 15 mars 20:52

      @Arcane
      Non pas, pas synonymes, mais complémentaires certainement.


    • Arcane Arcane 15 mars 20:58

      @Clouz0

      Votre rhétorique est étrange, je croyais que la laïcité était entre autre l’impartialité ou la neutralité de l’État à l’égard des confessions religieuses (en plus de la séparation dans l’état des sociétés, civile et religieuse).
      Comment se peut-il alors qu’une hostilité à l’égard des musulmans soit complémentaire de cette notion ?


    • Clouz0 Clouz0 15 mars 21:07

      @Arcane
      Pourquoi donc introduisez-vous le terme d’hostilité ?

      Quel est votre but en faisant cela ?

    • Shawford Shawford 15 mars 21:12

      @Clouz0

      Il cherche Donatien, il est pas là, on peut pas encore préparer le couscous !


    • Arcane Arcane 15 mars 21:12

      @Clouz0

      La définition :

      « L’islamophobie se définit étymologiquement comme la peur ou la crainte de l’islam. Mais il a souvent le sens d’une « hostilité envers l’islam et les musulmans1 » (wiki) »

      « Hostilité envers l’islam, les musulmans. »(Larousse)

      Mais vous ne répondez pas à la question, en quoi ces notions sont pour vous complémentaires ?


    • Shawford Shawford 15 mars 21:15

      Sachant que ce qui se passe en Corse a des répercutions en Charentes, etc, etc.

      C’est une question d’espace-temps, vous avez pas de Dœlorean, vous pouvez pas comprendre.

      Je vous salue marris !


    • pemile pemile 15 mars 21:15

      @Clouz0 « Pourquoi donc introduisez-vous le terme d’hostilité ?  »

      Larousse : hostilité : Sentiment d’inimitié à l’égard de quelqu’un ; attitude d’opposition à l’égard de quelque chose.


    • Cadoudal Cadoudal 15 mars 21:18

      @Arcane
      « Comment se peut-il alors qu’une hostilité à l’égard des musulmans soit complémentaire de cette notion ? »

      Comment se fait-il que l’invasion afro-musulmane ait pour effet une relance du débat sur la laïcité ?

      Une incompatibilité entre les préceptes du coran et la culture politique française ?

      Ou alors la France a t’elle subie récemment une invasion de laicistes belliqueux ?


    • Clouz0 Clouz0 15 mars 21:23

      @Arcane

      Oui, cela c’est le sens que veulent lui donner ceux qui cherchent à noyer le poisson (vous aussi donc) pour confondre la crainte d’une religion et d’une grande partie de ses dogmes avec la détestation ou l’hostilité envers les hommes qui la pratiquent. 

      Si vous m’avez lu vous pouvez comprendre que ce n’est pas du tout mon acceptation du terme.
      Si hostilité il y a elle est dirigée contre la religion, pas contre les hommes qui sont nés dedans et qui ne peuvent faire autrement que d’en être imprégnés.

      Mais vous faites très bien l’idiot et vous me permettrez d’arrêter ici cette discussion gonflante !

    • Shawford Shawford 15 mars 21:28

      @Clouz0

      C’est surtout ça tu veux dire : https://www.youtube.com/watch?v=MK6TXMsvgQg

      Puceau un jour, puceau toujours, entrecoupé de pitites tranches de rire et de lucidité smiley smiley


    • VeloCipaid VeloCipaid 15 mars 21:37

      @Clouz0
      Ne reconnait ne salarie ni ne subventionne aucun culte..

      La seule loi qui soit valide et qui soit une protection pour tous est la loi de la République
      Le premier droit du citoyen en matière de religion est l’apostasie

      ...
      Et nous connaissons tous la religion qui en fait un crime puni de mort.
      .
      Il n’est pas question de supporter les empiètements réactionnaires de tous les gourous margoulins shamans des religions révélées
      L’imposture religieuse s’éteindrait de sa belle mort si les faux laïcs de Terra Nova n’avaient transformé le droit à la liberté religieuse en besoin humain de religions et de leurs contraintes inhumaines
      En fait c’est une alliance en escrocs et imposteurs de tous les traffics

      Pas plus le messie cosmoplanétaire , le sorcier la diseuse de bonne aventure ....que le pape ou le rabbin ou le mollah........
      Ach....le darwinisme n’a pas besoin de révélation ni d’imposture transhumaniste ou d’intelligent design
      J’en ai fait un article


    • Shawford Shawford 15 mars 21:46

      @VeloCipaid

       smiley smiley smiley

       smiley

      Marine tu l’as compris, elle va fermer les Universités juridiques

      Micron en est tellement convaincu que lui il va carrément les déplacer à Dubaï

      Fillon il mettrait tout sous le sceau de Sainte Souuphie.

      La Merlcuhe ? Il recrutera lui même les Imams

      Pépère Ass sous le lino ? En loucedé ou pas je « prie » pour lui a minima, faute de mieux !

      Pffff


    • Shawford Shawford 15 mars 21:49

      @Shawford

      J’ai même pas cité (h)mammon, mais lui ce serait une sorte de synthèse smiley


    • Cadoudal Cadoudal 15 mars 21:53

      @pemile

      Larousse : hostilité : Sentiment d’inimitié à l’égard de quelqu’un ; attitude d’opposition à l’égard de quelque chose.

      Et donc votre pote l’imam de Brest serait musicophobe et singeophobe, mais vu son statut de fonctionnaire et sa fréquentation assidue de la Kommandantur, aucune chance que les musiciens ou les bonobos voient leurs plaintes aboutir...

      Par contre y a un vieux mâle blanc qui vient de porter plainte contre une marocaine socialiste, il est soit très con ce vieux mâle blanc, soit très optimiste...

      http://www.causeur.fr/hamon-laura-slimani-ps-racisme-43251.html

      Marocaine et socialiste, le haut du panier de la caste des instgimatisables taubiriens...


    • Arcane Arcane 15 mars 21:53

      @Clouz0

      Pour discuter sereinement ( je sais, c’est difficile pour vous manifestement), il faut s’entendre sur la définition des concepts.
      J’ai pris la définition du mot islamophobie à deux endroits différents. Vous déniez cette définition sans pour autant en proposer une qui conviendrait à étayer votre rhétorique.
      Et puis vous fuyez en omettant bien de démontrer en quoi pour vous islamophobie et laïcité seraient complémentaires.
      Ce sont pourtant vos propos , ce rapprochement , ou plutôt, soyons précis, cette « complémentarité » ; mais je comprends que vous ne puissiez en être fier.


    • VeloCipaid VeloCipaid 15 mars 21:53

      @Shawford
      Il faut savoir que le Tenia est ontologiquement un animal parasitaire qui se range du coté des parasites..
      Les escrocs de toutes les religions n’ont pas plus de morale que les cartomanciennes....
      D’ailleurs notre Ténia consanguin préfère les cartomanciennes de Dijon ....c’est connu.


    • pemile pemile 15 mars 21:55

      @Clouz0 "Si hostilité il y a elle est dirigée contre la religion, pas contre les hommes qui sont nés dedans et qui ne peuvent faire autrement que d’en être imprégnés.« 

      C’est pas vraiment explicite lorsque vous déclarez  »nous nous retrouvons avec quelques millions de personnes qui n’auront de cesse de torpiller morceau par morceau l’ensemble de nos valeurs pour introduire les leurs" smiley


    • Shawford Shawford 15 mars 21:59

      @VeloCipaid

      Rhôôôô ?


    • pemile pemile 15 mars 22:15

      @Cadoudal « Et donc votre pote l’imam de Brest »

      Tous les religieux me fatiguent avec leur conneries. Je suis prosélytiphobe (religions et toute ultrasolution)


    • Clouz0 Clouz0 15 mars 22:20

      @Arcane


      Vous voulez de la définition, en voilà :
      Pour islamophobie je m’en tiens à la définition étymologique : Peur ou crainte de la religion musulmane.
      Pour la laïcité je dirais qu’elle est par essence tout autant islamophobe que judéophobe, cathophobe ou n’importe quelle secte-ophobe.

      Quant à l’hostilité envers les pratiquants de telle ou telle religion elle ne se manifeste qu’envers ceux qui agissent pour saper les valeurs de la république et introduire leur religion là où elle n’a rien à y faire, et envers eux uniquement. Le croyant qui croit dans son coin et qui respecte nos valeurs, donc la laïcité, n’a pas à être concerné par une quelconque hostilité.

      Ces définitions vous conviennent-elles et trouvez-vous quelque chose à y redire ?

    • pemile pemile 15 mars 22:36

      @Clouz0 "définition étymologique : Peur ou crainte [..] Pour la laïcité je dirais qu’elle est par essence tout autant islamophobe que judéophobe, cathophobe ou n’importe quelle secte-ophobe."

      Vous voyez de la peur ou de la crainte dans la laïcité ??!!


    • Arcane Arcane 15 mars 22:40

      @Clouz0

      Ok, c’est plus clair, nous avançons.
      Ceci dit vous ne retenez que le sens étymologique du mot et non son actuel qui comprend bien d’après les dictionnaires le sens d’hostilité.
      Je suis d’accord avec la définition complète du terme et contrairement à vous je ne crois pas que l’islamophobie soit une hostilité « imaginaire ».
      J’admets vos arguments concernant ceux qui sapent les valeurs républicaines avec leur religion ( pour reprendre vos propos) mais là ou la définition d’islamophobie prend tout son sens d’hostilité, c’est lorsqu’on généralise à l’ensemble des pratiquants les comportements dommageables d’une partie d’entre eux.
      C’est pourquoi votre phrase "nous nous retrouvons avec quelques millions de personnes qui n’auront de cesse de torpiller morceau par morceau l’ensemble de nos valeurs pour introduire les leurs" m’est apparue quelque peu emprunte d’une certaine hostilité.


    • VeloCipaid VeloCipaid 15 mars 22:40

      @Clouz0
      Et comme la république poursuit les imposteurs les voleurs et les escrocs notre Tenia se sent visé harcelé persécuté il est donc républicanophobe...
      Il est pour le droit d’escroquerie et d’imposture...il appelle ça l’ouverture d’esprit
      ...
      Il est pour qu’un culte lui soit rendu à lui même et conteste tous ceux qui n’obtempèrent pas à ses désidérata


    • covadonga*722 covadonga*722 15 mars 23:00

      @Arcane

       s’agissant de synonyme je suggère moi tu es mon petit nicolas M.... le synonyme de parasite et d’escroc puisque tu t’es vanté ici d’avoir berné les médecins pour toucher l’allocation handicapé.
      Tu pourras tourner des phrases grandiloquentes dans tous les sens elle sortirons comme pour le ténia par l’orifice te servant tour a tour de bouche et d’anus.

    • covadonga*722 covadonga*722 15 mars 23:05

      @Shawford
       yep salopard    smiley      tu es vraiment un vrai « renifleur » toi tu détecte le « horla » derrière les miroirs , inné ou médoc .



      asinus 

    • Shawford Shawford 15 mars 23:24

      @covadonga*722

      Le tenia, le diable, le horla, ... ?
      Tout pareil, je bouffe (ou me bidonne) avec et avec toutes sortes de cuillères.

      Ça fait de moi un héros, un monstre, un vaniteux ?
      Nabsolument pas, depuis 12 ans ça fait de moi un blaireau et c’est très bien comme ça !

      Ça (me/nous) mène à quoi ? C’est vous qui voyez smiley


    • Arcane Arcane 16 mars 00:03

      @covadonga*722

       smiley Vous avez de drôles de fantasmes !


    • Ouam Ouam 16 mars 01:14

      @pemile
      Permile sur ce coup la (ou ce bout de phrase précisement)
      « l’imam de Brest serait musicophobe »
      Je te le confirme...
      Tu ne peut pas défendre des trucs comme ca... queque soit ton idéologie au bout..
      c’est carrément pas tenable (ils ont meme brulé différents intruments au nom de l’islam les freres oufffs)

      A l’époquie d’A Khomeny (iran dans les années 80 ou 90’s)
       ils interdisaient meme jusqu’aux paraboles (tv), sous prétexte que ce n’etais pas dans la religion.

      Verifie ce que je t’ecris....
      Une fois vérifié, ces gens la sonts insoutenables
      (enfin si t’a envie de soutenir des nazis tu fait comme tu veut...)

      A la limite lorsque c’est leur peuple chez euxs qui choisit ceci et majoritairement, on leurs choixs sonts parfaitement légitimes, mais lorsque c’est imposé à la majorité, c’est plus tenable comme position.


    • Cadoudal Cadoudal 16 mars 02:22

      @Ouam
      Permile c’est un fergusophile...

      Un démocrate à indignation variable...

      http://www.breizh-info.com/2017/02/28/63327/violence-gauchistes-front-national-fn-meziane-nantes-rolland


    • Louve Louve 16 mars 05:42

      @Cadoudal

      Par une extraordinaire manipulation médiatique, c’est notre peuple, notre pays, qui se voit accusé . Il y aurait, en France, une montée effrayante de l’islamophobie. Ministres et journalistes reprennent en boucle ce refrain.

      Au moment ou les soldats d’Allah les plus déterminés ne cachent plus leur volonté de conquérir la France, et de la transformer en terre d’islam. Ils sapent les édifices de la République en multipliant, au quotidien, provocations, agressions, insultes, coups, parfois assassinats, contre nos policiers impuissants et nos compatriotes effrayés et désarmés, souvent réduits à baisser les yeux, pour éviter ce qu’on appelle pudiquement des« Faits Divers » . 



    • pemile pemile 16 mars 10:18

      @Ouam « Tu ne peut pas défendre des trucs comme ca... »

      Oaut le morbac, Il est temps d’apprendre à lire !

      Tu m’a déjà vu défendre un religieux ?


    • jakem jakem 16 mars 10:28

      @Arcane
       Je peux répondre à sa place ! 

      Le principe de notre laïcité et le sentiment d’hostilité envers l’islam sont devenus de fait complémentaires et nécessaires compte tenu des agressions (vestimentaires, orales, comportementales, judiciaires...) récurrentes qui ont pour but de déstabiliser notre société en y imposant par la force et la ruse et l’opportunisme les principes fondateurs de l’islam.

      Or nous sommes en France et nous voulons y rester ; c’est une absolue certitude pour des millions de mes compatriotes.

      Et comme on ne peut que constater l’opposition entre nos valeurs étayées par le principe de laïcité et le totalitarisme islamique ( toute discussion dont le but serait des « accommodements raisonnables » étant inutile ), il faut brandir notre laïcité, non pas comme un bouclier, mais comme une arme, de façon résolue et sans fléchir.

      Cette attitude doit aussi être exprimée et mise en oeuvre contre les tentatives « religionnistes » ( permettez-moi ce néologisme qui est compréhensible, je pense) des « Civitas » et Evangélistes qui pointent le bout de leurs idéologies fondamentalistes.
      Et s’il-y-en a d’autres, il faudra aussi s’en prendre à eux. Oui ! « s’en prendre à » !

      Par ailleurs il est nécessaire d’abroger l’autorisation d’installer des crèches de Noël dans les bâtiments publics. On ne peut pas les considérer simplement comme des ... « objets culturels » ( les mots me manquent là) car c’est inexact et c’est dangereux ; des malfaisants pourraient exiger l’exposition d’autres « objets culturels » destinés à promouvoir un certain totalitarisme.

      Sauf s’il s’agit d’une expo de plusieurs ( dizaines ) de crèches illustrant différentes interprétations typiques. Et on peut concevoir qu’une telle expo puisse avoir lieu dans un bâtiment public ( qui ne serait pas un musée) sans gêner la circulation.

      Nous avons vécu plusieurs décennies tranquillement avec notre laïcité et on ne doit pas / nous ne devons pas tolérer qu’elle puisse être mise en question.

      Le blaireau est gros, l’eau est humide et vive la Francexit !


    • Louve Louve 16 mars 12:10

      @Shawford
      Oh blaireau, ça te va bien ! 


    • Elric de Melniboné Elric de Melniboné 16 mars 12:15

      @Love

      Tu te languis déjà de moi, cocotte ? smiley smiley

      (bah je sais, personne pour te proposer un vrai 5 à 7, même l’ultime crapule Tall a reculé devant l’« ennemi » smiley )

      Haut les pas cœurs, mortelle tandoori ! smiley

      Bon c’est pas tout, j’ai la dalle

      Bon zappétit !


    • pemile pemile 16 mars 15:00

      @Elric de Melniboné

      Shawshaw, tu t’étais pas engagé à ne pas utiliser de multipseudos ?


    • Shawford Shawford 16 mars 15:13

      @pemile

      C’est vrai M’sieur, j’le referai pas M’sieur, mais c’est pour que Fifi y puisse niker la Merkel après le 7 mai !

       smiley smiley smiley smiley


    • VeloCipaid VeloCipaid 16 mars 15:31

      @pemile
      Comme les IP ne sont plus affichées ...Qu’est-ce qui nous dit que vous n’êtes pas 40 à jouer les blaireaux compatibles derrière un seul pseudo Pemile


    • Louve Louve 16 mars 19:16

      @VeloCipaid


      Mais c’est pas possible cette parano sur les pseudos. A ce niveau, c’est psychiatrique ! 

    • Shawford Shawford 16 mars 19:20

      @Lo(u)ve

      Tss tss, touche pas à notre Froddon avant d’avoir jauger pour de bon la marchandise IRL

      ABES


    • Louve Louve 16 mars 19:27

      @Shawford


      Mais c’est pas possible ! Tu prends des drogues dures quand tu écris sur ce site ? smiley smiley 

      C’est pas bien de sniffer la moquette ! 

      En tout cas moi, je préfère quand tu es en Blondinette ! 

    • Elric de Melniboné Elric de Melniboné 16 mars 19:32

      @Love

      Et comme ça ?

      Tu te sens d’attaque pour partir pour un vrai tour de Delorean ?

      Faut pouvoir convaincre Pyra de te laisser monter !
      Es tu capable de lui faire t’adresser un seul mot doux ?


    • Ouam Ouam 17 mars 07:03

      @pemile :

      @Ouam « Tu ne peut pas défendre des trucs comme ca... »

      Oaut le morbac, Il est temps d’apprendre à lire !

      Tu m’a déjà vu défendre un religieux ? "

      Bah, je ne sais pas ?, mais.... je suis sur que tu ferai un bon muslim...
      Tu connais déja une de ses bases : la lapidation  smiley smiley
       
      Qd à mes morbackeries, tu sait bien que dès que je repere du craspiolle et qui sent mauvais... forcément c’est un de mes endroits de prédilection ou je part m’y accrocher,
      c’est pour cela que je suis ton morbac (ou un de tes...) hihihi


    • Shawford Shawford 17 mars 07:40

      @Ouam

       smiley smiley smiley

      attend attends... la lapidation c’est un sport qui se pratique en groupe... tadada me v’là, j’valide, on y est smiley smiley

      de profondis... pom pom ... pom pom
      morpinibus... pom pom ... pom pom

      Toi aussi t’es motocycliste ? smiley smiley smiley


    • Ouam Ouam 17 mars 19:48

      @Shawford
      J’ai bien rigolé avec ton lien youtube
      L’autre avec sa croix dans l’ilustration, ca me rappelle que lui aussi peut rester dans son placard il y est très bien, qu’il continue.... on àn déja des casses burnes revendicatifs, la place est prise.. . smiley
       
      « la lapidation c’est un sport qui se pratique en groupe »
       Je suis sur que permile aussi à bien compris le message
       
      « Toi aussi t’es motocycliste ? »
      Oui, et dans tous les sens de tes propos cad meme légalement...


    • Blondinette 42 17 mars 19:51

      @Ouam

       smiley

       smiley

      smileysmiley


    • Shawford Shawford 17 mars 20:01

      @Ouam

      T’imagine quand on sera 10 000 voire 66M à sauter sur les râble du premier blaireau venu, tous avec un costume du type du gonze dont tu parles, même OMAR tout pareil que nous tous ? smiley smiley smiley smiley


  • Crab2 15 mars 20:46

    Coran : comment se fait-il que ce document : raciste, sexiste, athéophobe, antisémite, homophobe et xénophobe soit publié, diffusé sans préface d’avertissement à l’attention des jeunes lecteurs ?

    http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2010/06/01/la-sourate-dite-les-lumieres.html


  • VICTOR Ayoli VICTOR Ayoli 15 mars 21:07

    Article approuvé et applaudi des deux mains.
    +++++++++++++++++++


  • franc 16 mars 05:23
    Un mot peut certes avoir plusieurs sens ,mais il ya un sens fondamental de base étymologique qui détermine la définition principale et première et c’est celle là qui est la plus universelle et la plus commune qu’il faut tenir compte en premier en discussion ;

     le sens fondamental et premier de l’islamophobie basé sur l’étymologie est la peur de l’islam quoi qu’en dise Wiki par ailleurs ,islamophobie qui peut être synonyme de anti-islam en tant que conséquence naturelle et qui veut dire hostilité envers l’islam ; donc la peur de l’islam entraine l’hostilité envers l’islam quoi de plus compréhensible

    mais l’islamophobie n’est pas identique à antimusulman qui veut dire hostilité envers les musulmans ni même à musulmanophobie qui veut dire peur du musulman ,il faut être précis dans l’emploi de s termes  ;si on veut parler correctement pour être bien entendu et compréhensible à tous

    donc si l’on veut parler d’hostilité envers les musulmans il faut employer le terme anti-islam et non islamophobie ,car islam est différent de musulman .

     en effet l’Islam est défini par un ensemble de préceptes qui sont basés sur l’obéissance aux écrits du coran considérés comme paroles divine s et décrets ou commandements d’Allah.

     en principe et en théorie tout musulman doivent appliquer tous le s préceptes et décrets déterminés par les écrits du coran pour être un bon et fidèle musulman selon la tradition. 


     mais comme le coran contient entre autres des écrits de haine ,de discrimination,d’appel au meurtre et à la guerre permanente (djihad) envers le s non-musulmans et les mécréants cela pose un problème de conscience à certains musulmans en tant qu’être humain doué de conscience et doté de raison et d e bonté naturelle ;et certains musulmans donc refusent d’appliquer tous le s préceptes islamiques et d’obéir littéralement à tous les écrits du coran appelant à à des actes injustes et barbares comme l’appel au meurtre des non-musulmans ,car la nature humaine est heureusement meilleure que le coran en abritant une conscience transcendantale basée sur la raison universelle,absolue et transcendante qui est supérieure à tout écrit et à toute parole issue de quelque livre que ce soit ,livre qui n’est qu’objet créé imparfait par nature dans des conditions particulières et contingente s historiques par des hommes eux mêmes intrinsèquement imparfaits par nature et par essence.

     et donc il existe des musulmans qui ne sont pas fidèle pratiquant ou pas complètement et qui n’obéissent pas à tous les écrits du coran , éventuellement par des moyens détournés en des interprétations personnelles rejetant le littéralisme ;ce qui aboutit à une différence de statut entre le musulman et l’islam ;

     On peut donc haïr ,rejeter et condamner totalement l’islam avec tous ses préceptes idolâtres , criminels ,pervers et imbéciles sans pour¨autant haïr ,rejeter et condamner tous les musulmans et en l’occurrence ceux qui préfèrent obéir à leur conscience ,leur raison et leur bonté naturelle aux dictats des écrits haineux et meurtriers du coran

     Voilà pourquoi on peut être islamophobe et anti-islam sans être pour autant en soi musulmanophobe ou anti-musulman ,du moins en théorie et en principe et en général

     Néanmoins il se peut que l’islamophobie entraine la musulmanophobie ou l’anti-musulman d’autant plus que le musulman même quand il ne pratique pas et rejette certains préceptes mortifères de l’islam n’en demeure pas moins complice inconsciemment ou indirectement peut -être à son corps défendant des crimes d e l’islam en restant dans la mouvance idéologique de l’islam coraniste hanbalite du coran incréé c’est à dire en restant dans la croyance générale même purement abstraite que le coran est livre créé directement par Dieu lui-même et non par une crétaure humaine et contenant donc les paroles divine considérés juridiquement comme des décrets . 

     par conséquent un musulman non pratiquant ou mécréant mais qui reste dans le giron de l’islam coraniste hanbalite du coran incréé peut être considéré comme complice inconscient ou indirect et donc indirectement ou inconsciemment responsable des crimes de l’islam coraniste omarien (Omar 2è calife sunnite considéré comme e concepteur avec Othman du coran officiel actuel adopté par les cinq principales écoles islamiques contemporaines )

     seul le musulman qui rejette le dogme hanbalite du coran incréé et les préceptes mortifères et criminels de l’islam idolâtre coraniste omarien peut être dégagé de la responsabilité criminelle de l’islam tel qu’il est ,mais en cela peut-on encore l’appeler musulman.

     L’islam sans le coran hanbalite omarien est -il encore l’islam ,ou faut -il l ’appeler par un autre nom pour le différencier de l’islam idolâtre et mortifère du coranisme omarien

     Le bon musulman serait le musulman qui quitte définitevement l’islam tel qu’il est ,l’islam coraniste hanbalite comme Joseph Fadelle,allias Mohamed al Moussaoui musulman devenu chrétien (voir son livre poignant « Le prix à payer »)

     
     

  • rogal 16 mars 06:01

    Qui n’aime pas les hommes est misanthrope et non anthropophobe ; qui n’aime pas les femmes est misogyne et non gynéphobe. On pourrait dire, tout aussi bien, anthropomise et gynémise, en opposition à antrorpophile et gynéphile.
    Revenir au sens étymologique d’islamopbobe relève d’un souci de cohérence. Sinon on passe au nimportequoiphobe, pour désigner les détestateurs, alors que parallèlement les nimportequoiphobies, resteraient des terreurs, relevant éventuellement de la psychiatrie.
    Fracophones, encore un effort pour être cohérents !


    • Louve Louve 16 mars 06:10

      @rogal

      Bien vu ! Les mots en « phobies » s’accroît sans cesse sans que ceux qui utilisent ces mots semblent avoir conscience de la stupidité et du danger qu’ils contiennent. Les mots en « phobies » sont avant tout des armes contre la liberté de penser et de critiquer. 

      La moindre critique de l’islam fera de vous un « Islamophobe ». 

      C’est l’étendard de l’anti-racisme hystérique !

    • Louve Louve 16 mars 06:28

      Excusez moi, il est tard chez moi, je voulais dire « s’accroissent »...


  • aliante 16 mars 06:12

    Bruckner encore un comique du cirque mediatique


  • la Singette la Singette 16 mars 07:52

    Autre son de cloche laïque très proche de Bruckner de la art d’une femme :

    http://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/comment-lutter-efficacement-contre-189363

     


  • mursili mursili 16 mars 09:45


    Bonjour à tous. Cet article est plutôt confus. Reflette-t-il la confusion de la pensée de Pascal Bruckner, sophiste moins connu que son ancien compère Finkielkraut ? Ne serait-il pas plus sage vers l’Orient compliqué de s’envoler avec des idées simples ? Les choses précèdent les mots, le langage est imparfait et son ambigüité laisse la place à de nombreux malentendus. Il me semble que l’accusation d’islamophobie est utilisée comme symétrique de celle d’antisémitisme dont on sait qu’elle représente aujourd’hui une grave marque d’infâmie. Il existe une rivalité victimaire entre deux communautés religieuses, musulmane et juive. On pourrait d’ailleurs aussi ajouter les chrétiens, et personne ne peut nier qu’une christianophobie qui se traduit encore par des massacres de chrétiens continue de sévir dans le monde musulman. Il est vrai aussi que certains chrétiens « intégristes » semblent n’avoir pas encore digéré la perte de Jérusalem, de Constantinople et des États latins et rêvent encore d’en découdre au nom de la vraie foi.

    Question à l’auteur de l’article : l’association islamophobe RIposte Laïque est-elle raciste ou non ? N’entretient-elle pas une paranoia antimusulmane qui tend à faire de tous les musulmans des terroristes en puissance ? Criminaliser toute une population, n’est-ce pas se donner de bonnes raisons de la maltraiter, de la spolier, de la bombarder, comme c’est le cas depuis des décennies au Proche-Orient ?

    Autre question : une bombe ou une fusillade dans une mosquée sont-elles plus acceptables une fois qu’on a démontré que ce ne sont pas des actes racistes ?


    • la Singette la Singette 18 mars 13:29

      @mursili
      La confusion des sens, je ne saurai trop vous inviter à lire cet ouvrage pour nous allumer de votre éclairage et apporter votre propre contribution constructive !


    • mursili mursili 18 mars 19:54

      @la Singette

      Volontiers ! Quel est le nom de l’auteur ?


    • la Singette la Singette 19 mars 00:06

      @mursili
      Il suffit d’apprendre à lire !


    • mursili mursili 19 mars 10:41

      @la Singette

      Si c’est pour lire votre prose c’est un effort assez vain...


  • Pierre Régnier Pierre Régnier 16 mars 09:52

    publié sur Agoravox : DÉTRUIRE LA TRICHERIE EXÉGÉTIQUE

    http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/detruire-la-tricherie-exegetique-187081

     

    extrait : "Même les victimes du double sens imposé dans l’utilisation du mot « islamophobie » ne cherchent pas à utiliser le mot qui permettrait de mettre la tricherie en lumière. Ils protestent quand on les accuse d’être islamophobes, ce qui est pourtant un droit, au lieu d’affirmer qu’ils ne sont nullement « musulmanophobes. »

     

    ll est triste de constater que Pascal Bruckner, comme à sa suite l’auteur du présent article, tout en dénonçant avec raison le racisme imaginaire cultivé par les islamistes et leurs complices de la fausse Gauche aux pouvoirs (politiques et médiatiques), restent enfermés dans la confusion langagière créée par ces derniers pour empêcher de nommer et combattre la violence théologiquement fondatrice de l’islam.


    • rogal 16 mars 11:00

      @Pierre Régnier
      Alors : musulmanomise ou, à l’ancienne, misomahometan.


    • Pierre Régnier Pierre Régnier 16 mars 18:32

      Pierre Régnier :

      Il y a plus triste et plus grave encore.

      Si j’en crois Wikipédia, même Pierre-André Taguieff ne serait pas gêné par la tricherie langagière dont les islamistes et leurs complices du pouvoir en place ont chargé le terme « islamophobie » et ses dérivés.


  • OMAR 16 mars 10:35

    Omar9

    Grand merci à la guenon d’avoir chier un tas de merde pareil...
    Cela a permis à la meute de s’en goinfrer à satiété...
    Repus, peut-être que maintenant ils vont s’occuper de Fillon qui a acheté gratos, un costume à Barbes.
    Ou de Narine qui a recruté Kader comme garde de corps avec le fric des contribuables de souche...
    .
    Ouf, je pourrai me déambuler dans les Tuileries sans risque de me voir balancer dans la Seine.
    http://www.bfmtv.com/societe/ceremonie-en-l-hommage-d-un-marocain-jete-dans-la-seine-l-emotion-de-son-fils-882662.html

    PS ; Cardoucal, si tu savais qui est en réalité le facteur .....


    • marmor 16 mars 15:39
      @OMAR
      Tu sais qui a poussé Brahim dans la Seine ? Je vais te le dire : il s’appelle Marcel Dupont, pied noir dont la mère, enceinte de son petit frère, a été égorgée, éventrée, et le fœtus également égorgé, dans leur ferme dans les aurès.... Normal non ? Tu as raison, profites pour te promener aux tuileries

Réagir