Patrick Samba

Indigné auparavant en certaines occasions, et bien trop souvent lors de la présidence 2007-2012, je le suis malheureusement en permanence depuis le 11 mars 2011.
Ce jour-là débuta la catastrophe de Fukushima.