Jao Aliber

Le 21 e siècle vit et vivra la plus grande lutte de classes de toute l'histoire de l'humanité, entre la superclasse actuelle fondée sur le salariat et la superclasse formée par ceux et celles qui en sont exclus, et se terminera par la victoire politique et économique de la superclasse des chômeurs et précaires sur la superclasse du salariat(classe capitaliste et classe de salariés stables).
Cette superclasse du salariat mène une guerre économique et politique depuis le 19 e siècle aux chômeurs en maintenant toujours une partie de la population dans le chômage.Pour maintenir leur propriété privée(salaires et profit),elle agit de toute sa force contre un système débarrassé du chômage, et par conséquent, débarassé du salariat, débarrassé de la propriété privée.
La force conservatrice de la superclasse capitaliste sont les salariés.Tant que ceux-ci sont majoritaires dans la population, l'Etat capitaliste ne peut jamais être renversé.Ces salariés sont, en majorité, ignorants et sont incapable de comprendre une autre société que celui du salariat.Une minorité d'entre eux, les intellectuels(philosophes, économistes, sociologues,etc.) sont très conscients et offrent leur intelligence au maintien du système capitaliste actuel.
Bien que salariés et capitalistes sont en lutte constante(lutte syndicale, réformisme), ces deux classes s'unissent pour former une superclasse dirigée contre les chômeurs qui sont actuellement minoritaires.
Mais la transformation de la population en une majorité de chômeurs est inévitable et est proche car la croissance économique arrive à sa fin.Certains pays comme la Grèce, l'Italie sont déjà en décroissance depuis 2008.C'est seulement lorsque les chômeurs seront majoritaires que leur classe pour soi(parti politique dont le but est l'abolition définitive du salariat) pourra renverser le système capitaliste-salarial.
En 1789, la bourgeoisie révolutionnaire n' a pu renverser le système féodal que lorsque lorsque la majorité des serfs(force du régime féodal de la même manière que les salariés constituent la force du régime capitaliste-salarial) s'était transformé en paysannarie libre.La paysannerie libre a constitué la force principale de la bourgeoisie pour briser le régime féodal.De cette même manière, ce sont les chômeurs(en que majorité de la population) qui constitueront la principale force pour briser à jamais le système capitaliste-salarial.
Les articles qui sont publiés ici ne sont que la conscience scientifique, économique et politique de cette nouvelle superclasse révolutionnaire.
 
 
 
Contact : j.aliber@yahoo.fr