Commentaire de eric
sur Comment effacer l'ALCA de la Constitution vénézuélienne


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

eric 18 juillet 11:55

http://bellaciao.org/fr/spip.php?article121321

L’auteur de l’article, luis britto, illustre a lui seul ce dont nous parlons.

C’est un artiste officiel du regime. Il a recu le prix de literrature pour l’ensemble de son oeuvre. Cela fait un moment que le regime donne ces hochets a ses propagandistes maison. Ainsi, plus recemment on a eu luis alberto crespo, ambassadeur bolivarien.... Que dire du style literraire de Garcia ? Peut etre qu’etre paye pour ecrire n’allege pas la plume. Ouvrez le lien ci-dessus. C’est digne de Francois Hollande, mais en plus lourdingue. En plus incantatoire encore. Publie en France par un groupuscule fachisant, on je sait pas si c’est la meme traductrice. Meme Brejnev avait un negre plus efficace. C’est aussi la mediocrite culturelle des elites officelles bureaucratisees, qui revele la nature autoritaire d’un regime. Il craint la liberte, donc la creativite. Voila le resultat. Une sorte de soc-re literraire.


Voir ce commentaire dans son contexte