Commentaire de pallas
sur « Moeurs et Sexualité en Océanie », du cannibalisme à la non-violence chez les peuples premiers


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

pallas 12 août 19:31
Elixir

Le fort dévore le faible, c’est binaire, le bla bla ronflant psychologique est l’arme des faibles.

Souriez devant un prédateur et demandent exercice de l’existence !!! (rire).

Comme c’est mignon.

Salut


Voir ce commentaire dans son contexte