Anatine 20 mars 16:19

@l’auteur

Considerons que les dettes respectives entre deux pays soient nulles. Maintenant, faites financer les depenses de l’un par l’autre et reciproquement. La dette globale hors interet reste nulle mais chaque pays a maintenant une dette et bien sur l´intermediaire ne peut etre paye qu’avec une dette, une depense future pour chacun des etats ! Appliquez la meme recette au niveau d’un etat. il suffit d’introduire un intermediaire pour financer la dette entre l’etat et ceux qu’il represente. Vous pouvez meme faire plus delirant encore. Par exemple, vous collectez l’epargne pour financer les dettes de ceux qui vont ont confie leur épargne sachant que ces derniers sont les porteurs du risque au final. Juste pour rappel des fondamentaux.

Apres vous pouvez rendre ca si complexe qu’a la fin comme disait Coluche quand on arrive a la reponse on ne sait plus quelle question avait ete posée...A force de s’enteter a vouloir resoudre les problemes posees par les solutions choisies on finit par oublier a quelle question on voulait repondre initialement.

Tous les arguments pour justifier de la globalisation procede de la meme logique... Etendue a toute chose a partir du moment ou vous intermediez Les ressources de toute nature, produits de la terre ou de l’esprit pour le benefice des intermediaires. Vous n’etes pas obliges de le croire. Vous pouvez le choisir mais n’en faites pas une verite.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe