Djam Djam 17 février 11:31

Article pertinent et lucide smiley
Avec cette salade russe, je songe au dernier ouvrage de R. Girard dans lequel il développe comment et pourquoi l’humain à toujours besoin d’un bouc émissaire pour canaliser son propre aveuglement et justifier ses méfaits.

L’empire américain en complet déclin et son annexe l’Europe, tout autant en déliquescence, cherche à tout prix la fabrique de nouveaux ennemis. Il leur faut impérativement justifier leur délire militaire, faire croire que sans leurs centaines de bases militaires plantés comme des clous rouillés dans des zones géographiques choisies afin de prendre en tenaille la zone eurasiatique afin de l’empêcher de devenir le contre pouvoir à leur hégémonie.
Cela explique en partie pourquoi les pays de l’UE et la France en particulier sont sommés de ne rien faire en terme de rapprochement stratégique avec la Russie. La transformation de Poutine en un « nouveau dictateur » (oui... ça osent tout et c’est à ça qu’on les reconnait...) est l’hameçon de toute manipulation de la masse française. Dommage qu’il y en ait encore tant qui mordent avec gourmandise. Il faut croire que chaque anonyme ressent le besoin aussi d’avoir son bouc émissaire. La frustration pousse soit à l’auto mutilation soit à l’agression d’autrui (lire ou relire « L’éloge de la fuite » de Henri Laborit).

Ce que beaucoup de gens ignorent ou ne saisissent pas clairement c’est que la France (et l’UE en général) est bel et bien en guerre avec les USA et ce, depuis plusieurs décennies. L’aveu de Mitterrand au soir de sa vie était comme une alerte laissée au peuple français qui continuait déjà à roupiller. Cette guerre est une guerre en surface, par le TTPI, le CETA et tous les traités iniques conconctés en loucédé et toujours sans concertation avec les peuples, et une guerre en sous-sol par le biais des services secrets qui maintenant oeuvrent tous par le tunnel numérique du dark web. Les fameux mails de Killary et tous ceux que Snowden publient sont récupérés dans ces sous-sols. Le monde des anonymes partout « surfe » en surface sans vraiment savoir que la guerre fait rage sous leur clavier !

Comme disait justement Mitterrand, il s’agit bien d’une guerre à mort. Les pays d’Europe qui endureront le plus longtemps la douleur s’en sortiront, les autres s’effondreront. La France, connue pour son goût de la fronde et des révolutions ne les pratique plus depuis longtemps. Les esprits ont changés, ils sont devenus mous, liquides, opportunistes, individualistes jusqu’à la caricature, ils sont majoritairement américanisés. Lessivés depuis 1945 par le bulldozer propagandiste américain du consumérisme le plus abject, les cerveaux français n’imaginent même plus accorder quelques jours seulement à une guerre de défense de leur pays. On leur serine que le futur sera univoque, ils croient que l’homme de l’avenir est un truc qui s’auto-construit après une table rase, ils continuent donc d’avancer comme un troupeau de Lemmings vers l’abime de l’anéantissement de leur propre singularité.

Le petit Macron sert de représentant à ce type de cerveau en phase d’aboutissement. Il ne sert qu’à ça. Il suffit de regarder attentivement celles et ceux qui le soutiennent. Construit dans le même moule idéologique concocté patiemmment par des Minc, Attali, Gluckman fils etc... le nain de demain devra vomir tout dirigeant qui aura l’idée de se développer hors de la matrice américaine.

Le réveil ne se fera pas sans un choc violent interne. Attention cependant à la guerre civile interne qu’un 2ème tour MLP / Méluche pourrait faire advenir. L’oligarchie n’a aucun scrupule et le chaos social en France, se manifestant un peu comme les délires qui se manifestent dans les rues américaines pour destituer Trump, pourrait bien être le menu concocté pour nous. Macron est le bébé frankenstein de cette oligarchie. Ouvrons l’oeil et notre intelligence...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe