Alren Alren 17 février 12:48

un récalcitrant au contrôle de police

Théo n’était pas récalcitrant au contrôle de police (arbitraire d’ailleurs : s’il avait eu l’air d’un bourgeois de race blanche, on l’aurait laissé en paix) ;

Il était récalcitrant à l’interpellation par Barbe Rousse de sinistre réputation à Aulnay, suivie d’une rétention sans raison au commissariat dont le chef, un commissaire de police de la République (!), garant des droits des citoyens (! !!) a été condamné pour avoir laissé ses subordonnés frapper devant lui des jeunes arrêtés par pure haine raciale et sociale.

Si Le Pen était présidente avec de tels soutiens, le pays serait à feu et à sang en quelques jours !


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe