Harry Stotte Harry Stotte 19 mars 10:53

Je suis contre !



A supposer qu’on prévoie un temps de parole d’un quart d’heure par candidat, ils parleront, à eux tous, pendant 165 minutes, soit 2:45’. Avec les interruptions, la durée totale pourrait être de l’ordre de 3:15’. Ce qui amènerait la fin de l’émission vers 0:15’-0:20’.


Ça n’a rien d’extravagant. Seulement, chaque candidat disposera d’un quart d’heure pour exposer les points faibles des programmes de ses dix adversaires et, en même temps, développer les points forts de son programme à lui, et cela sur 4 ou 5 thèmes majeurs (p. ex. chômage, sécurité, enseignement, U.E. et immigration*).


Ce qui, pour un quart d’heure d’expression, permettra à chacun de s’exprimer, disons 2 à 5 minutes, selon le thème, à la fois pour réfuter les propositions des autres et exposer les siennes.


Bref, tout ça, ce sera du superficiel de chez superficiel et le gagnant, ou la gagnante, pourrait bien bien celui, ou celle, qui décochera les réparties les plus meurtrières du point de vue du téléspectateurs lambda.


Après exposition des faits, je suis encore plus contre que quand j’ai commencé smiley


* Je laisse de côté l’identité, les banlieues, l’agriculture, la pêche, la désertification de la France des oubliés, le système de santé, les services publics de proximité, la défense nationale et les interventions militaires extérieures, la lutte contre le terrorisme, et j’en oublie !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe