ZenZoe ZenZoe 20 mars 14:28

RIEN, absolument RIEN, ne justifie qu’un bailleur supporte les conséquences des problèmes de ses locataires. La vie ne fait pas de cadeaux à tout le monde, on est d’accord, mais c’est à l’état de prendre les en charge les accidentés de la vie, à travers nos impôts, ça s’appelle la solidarité. Ce qu’on fait aux bailleurs par contre s’appelle du vol.

PS : à l’attention de Chalot. Un mauvais payeur est un débiteur qui ne règle pas ses dettes, point. Peu importe la raison, le terme n’est pas un jugement de valeur. Un locataire qui ne règle pas son loyer est un mauvais payeur, que Chalot le veuille ou pas.

PS : petit rappel, le bailleur n’a même pas droit à l’aide juridictionnelle lui, il doit se payer son avocat tout seul, et il a peu de chances de se faire rembourser par ses locataires indélicats.

PS : l’avocate a effectivement fait une remarque qu’elle n’aurait pas du. Rien à voir avec la décence cependant, c’est juste qu’elle a avancé quelque chose sans l’étayer. Car sur le fond, sa remarque était peut-être très déplacée, peut-être pas. Chalot est-il dans la tête des gens pour savoir pourquoi un couple décide de faire un enfant (et il existe des tas de raisons) ?


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe