velosolex velosolex 20 mars 10:59

@Olivier Perriet
Wait and see...On ne sait pas grand chose, à moins de lire dans le marc de thé. 

L’avenir n’est écrit nulle part, et dépend de la capacité des hommes politiques à défendre des principes et à s’adapter au réel. 
Cameron pensait lui aussi, tout en le provoquant, que le Brexit n’aurait jamais lieu. Les coups de billard à trois coups et la croyance naïve à croire qu’on peut maitriser les choses une fois qu’on a lancé un train sans freins sur les rails a déjà jouer d’un tour à plus d’un pays. La guerre de 14 a commencé ainsi, dans une sorte de poker menteur, où chacun pensait que l’autre reculerait. 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe