kalachnikov lermontov 20 mars 22:52

@ auteur

Tu te fais peur, là.

Pour gouverner, il faut une majorité parlementaire. Si non absolue, il y a nécessairement concession pour recueillir un consensus.
Il y a une seconde chambre, le Sénat qui a un pouvoir de nuisance.
Il y a le conseil constitutionnel.

Pour modifier la Constitution, il y a une procédure.

Sachant que le droit européen prime sur le national : sans souveraineté, il n’est possible de ne rien faire. Exemple ? La préférence nationale, tout de suite balayée. La Lepen n’a pas les moyens d’entamer un bras de fer avec l’Ue.

Elle n’a pas davantage les moyens de faire un coup d’état, elle est élue depuis une frange réduite de la population.

Et elle n’ignore rien de tout ça, bien sûr. Son seul voeu vraisemblablement est d’accéder à la caisse publique principale et voilà tout.

Partout où le fn s’est installé politiquement, il n’a jamais amélioré la condition de la population, jamais résolu un seul problème, il s’est livré à quelques esclandres publicitaires pour maintenir et raviver son fonds de commerce paranoïaque et a défrayé la chronique avec des histoires de fric.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe