Fergus Fergus 20 mars 11:42

Bonjour, foufouille

Quitter le PS serait une erreur car Hamon - seul ou avec quelques frondeurs - ne pèse d’aucun poids significatif.

En revanche, fort de sa légitimité de la primaire, il avait la possibilité, en s’appuyant sur l’ostracisme dont il est l’objet de la part des hollando-vallsistes, de leur tourner réssolument le dos pour conclure une alliance historique entre un PS hamonien résolument progressiste et une France Insoumise sur la base d’un nouveau programme reprenant tous les points forts de consensus des deux programmes.

Avantages : 1) la création d’une nouvelle entité politique élargie et réellement de gauche ; 2) le rejet dans la nébuleuse macronienne des libéraux du PS complices de toutes les dérives antérieures.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe