Fergus Fergus 20 mars 16:44

Bonjour, 59jeannot

C’est vrai sur le principe.

A ce détail près que l’on sait que les électeurs hésitants se répartissent sur tout l’échiquier politique. Avec évidemment des gagnants et des perdants de ces ralliements tardifs, mais pas dans des proportions très spectaculaires.

En l’occurrence, rien à voir avec des votes de primaire où les mouvements hiératiques de l’électorat se font à l’intérieur d’une même famille politique.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe