Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 20 mars 11:55

@Jeussey de Sourcesûre

question à l’auteur : pourquoi avoir utilisé le singulier pour qualifier le piège ?
Dans le cas présent, si piège il y a, le piégeur a sans doute l’intention de ratisser large, non ? 
Il s’agirait davantage de chalutage profond que de pêche à la mouche !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe