Patrick Samba Patrick Samba 20 mars 16:27

Bonjour,

« Une chose est certaine, c’était du grand Mélenchon, samedi, place de la République »
Identique à lui-même : remarquable orateur.

Mais la surprise, sur la forme, dans l’éloquence et le souffle, c’est incontestablement Benoit Hamon dimanche au Zénith. Il crevait l’écran. C’est sûr il ne disparaitra pas de sitôt.

Alors si mon cœur et ma raison vont toujours vers Jean-Luc Mélenchon, je ne voterai ni pour l’un ni pour l’autre. Sont trop cons. Gâcher autant de talent, quand ils auraient fait un tabac à unir leurs forces...
Face aux gamins hier soir sur la 8 (bel exercice pédagogique, devant des enfants préparés et des caméras : difficile de tricher), JL a expliqué qu’il ne pouvait pas trahir les milliers de citoyens engagés dans la FI. Mais qu’est-ce qu’il en sait qu’ils se sentiraient trahis ?? Son entourage, oui sans doute, mais les militants des groupes d’appui, il les a interrogés ? Bien sûr que non, je peux en témoigner !

Mais bon, reste encore un mois et peut-être au bout du compte la connerie s’effacera... Ça dépend beaucoup de nous tous, militants et sympathisants de FI. Mais pour le moment nous ne sommes plus guère nombreux... Une alliance entre Mélenchon et Hamon ? Ils y croient encore - regards.fr


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe