Harry Stotte 20 mars 17:26

« Ce qui est le cas en unissant les efforts des deux candidats de gauche. »



Qui se retrouvent donc, selon votre mode de calcul en forme de manivelle à retourner, à 11 % des inscrits, ce qui est le score de l’ultra-gauche folklorique et multidoctrinale de la « grande époque » Besancenot (10.57 % en 2007).

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe