Taverne Taverne 20 mars 17:47

« Fillon, même pas la peine d’en parler, il est cuit », dites-vous. Je pense, tout au contraire, que le système et l’atavisme électoral sont encore assez fort pour le porter au second tour. De là, ce sera joué contre Le Pen. Les chances que Fillon soit président sont encore assez fortes et surtout ne croyez pas que les sondages disent toujours la vérité.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe