xana 19 avril 14:55

Merci Sayed Hasan pour ces article.
Et bravo au reporter (anonyme ?) qui a réalisé l’interview de Bachar Al Assad. Ce reporter risque de perdre rapidement son job s’il continue à travailler honnêtement.

Quant à moi je crois que Bachar dit la vérité, non pas par naïveté, mais parce que c’aurait été juste une imbécillité de sa part d’utiliser des armes chimiques maintenant. Ce qui ne trouble pas le moins du monde les thuriféraires de l’Occident, pour qui la voix de leur maître remplace le simple bon sens.
Et si on peut légitimement se poser des questions sur l’équilibre psychique de Trump et de ses sous-fifres va-t’en guerre, par contre il est clair que Bachar est un type (très) intelligent, posé et parfaitement conscient des risques liés à chacune de ses décisions. Tout comme V Poutine d’ailleurs.

Pour C Labrune (C’est quoi, lui, un néonazi, un sataniste ou un sionste ?) :
Hé le comique, ca ne t’a pas frappé, toi ? Si tu avais été Bachar, et en supposant que tu aies des armes au sarin, est-ce que tu les aurais utilisées contre une poignée de civils dans un village sachant que les US n’attendent qu’une occasion comme celle-là pour te mettre sur la gueule ?
Bof, je sais que c’est perdre mon temps qu’essayer de faire réfléchir un crétin. Mais je voulais le lui dire.
Jean Xana


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe