Parrhesia Parrhesia 20 avril 09:33
Nous en revenons toujours à la même question de base :
« Pourquoi Bachar al Assad se serait-il livré à ce véritable hara-kiri politique sans aucun motif, ni stratégique, ni politique » ???
Et à cela, personne n’a encore pu fournir la moindre explication valable !
Mais cela ne fait rien, le N.O.M. continue imperturbablement sa campagne de désinformation tant il a confiance dans la puissance de son matraquage médiatique !!!
L’usage de cette saturation médiatique est d’ailleurs rigoureusement le même que celui pratiqué actuellement en France elle-même dans le but similaire d’asseoir une personnalité à sa botte dans le fauteuil présidentiel français !!!

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe