xana 20 avril 16:33

@velosolex

Vous me décevez. Je vous pensais moins endoctriné.

D’après vous, Bachar est un méchant : La preuve, il gaze son propre peuple. A ceux qui trouvent cela un peu excessif et surtout contre-productif, vous répondez : la nature du scorpion est de donner la mort, voila tout. Il est méchant parce qu’il tue son peuple, et il tue son peuple parce qu’il est méchant. Et cela depuis que les médias vous le rabâchent, comme ils ont rabâché que Saddam était méchant, que Gaddafi était méchant, que Kim est méchant, etc.

Pas une seule fois ne vous a effleuré le doute que peut-être les médias (et les politiciens qui mangent à la même gamelle) vous auraient un peu menti ? Vous êtes-vous demandé une seule fois ce qu’il pouvait bien y avoir en réalité dans la fiole de Colin Powells ?

Bien entendu nul ici ne peut se porter garant de l’innocence de Bachar, pas plus que de celle de Gaddafi, de Saddam et des autres chefs d’Etat qui ont gêné l’Empire. Il est impossible à quelqu’un d’honnête d’affirmer leur innocence, ou leur culpabilité sur les seules affirmations des politiciens atlantistes ou de leurs médias aux ordres. Dans un procès au moins, un avocat est chargé de la défense de l’accusé pour que le tribunal ait la possibilité de juger et non d’assassiner l’accusé. Mais il est clair que comme Gaddafi, Bachar ou Kim seront abattus sans procès, c’est ainsi que les « démocraties » règlent désormais leurs problèmes géopolitiques.

Je ne défends pas des criminels (s’ils le sont, ce que je ne suis pas plus capable que vous de juger). Je fais le procès de ceux qui les accusent sans cesse de tous les maux sans jamais apporter la moindre preuve, et qui restent superbement indifférents à d’autres dictateurs auxquels L’Occident fait les yeux doux. Deux poids, deux mesures. Ceux qui gênent les projets de l’Occident criminalisés sans relâche, les autres peuvent imposer la charia chez eux sans que nos médias s’en émeuvent. Et ce pauvre Vélosolex qui vole au secours du plus fort.

Velosolex, vous me décevez grandement en aboyant avec la meute des imbéciles.
.
.
.
Remarque : La fable du scorpion « dont c’est la nature de donner la mort » est une invention humaine, dont la seule utilité est de justifier la destruction de ceux qu’on croit (ou fait semblant de croire) dangereux.
La nature du scorpion, comme celle de tous les êtres vivants, est de survivre et de se reproduire. Le scorpion tue pour se nourrir, comme la faisait notre ancêtre du paléolithique.
Le monde scientifique ignore encore s’il existe des scorpions qui tuent pour le plaisir. Il n’y a pas besoin de longues recherches pour savoir que les hommes, eux, tuent sans nécessité, pour le plaisir et par désoeuvrement.
.
.
.
Celui qui tue pour le plaisir est une ordure, même une bête ne le ferait pas (je crois). Celui qui hurle avec la meute sans réfléchir est un lâche.

Voila pourquoi nous ne sommes pas dans le même camp, bien que je ne sache toujours pas si Bachar est un criminel ou non. Et même s’il l’est, je ne me serai pas souillé en hurlant avec vous.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe