baldis30 20 avril 12:48

Merci pour cet article excellentissime ...

Bien vu ! et le recours à l’expression religieuse est génial ! d’autant plus que cela recouvre les principales religions dont on ne peut oublier qu’elles se sont divisées sur des questions de gros sous ... sans aucune indulgence ....

D’ailleurs aucune indulgence pour les cochons ( maudits par le même Dieu) de payants quel que soit le candidat !

Pour toutes ces frasques religieuses toutes autant hypocrites quelles soient genevoises ou romaines, célébrons ensemble :

- les contes de Boccace

- les contes de La Fontaine

- les trois messes basses de Daudet

et concluons par une écoute attentive de l’Hexaméron sur lequel on est en droit d’ajouter les bonnes paroles françaises évoquant une ville d’artilleurs .....

Pour le salut de notre âme on pourra prier, Saint-Emilion, Saint Aubin de Luigné, Saint-Péray et aussi Saint-Amour, mais il est toujours loisible de porter son imagination à Chateuaneuf-du-Pape .

C’est cela l’ivresse des profondeurs ... de la pensée politique !


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe