izarn izarn 20 avril 21:22

« Jusqu’au bout » est assez facile à comprendre.
Aprés les primaires, impossible de revenir en arrière sans trahir les électeurs.
Donc, il y est bien obligé...D’aller jusqu’au bout !

Remarquons tout de suite qu’on ne l’a pas attaqué avant les primaires, mais aprés !
Justement. Et pas de moraline genre Hollande, style ; c’est un hasard, la justice fait son travail...Ouaf smiley

On a essayé de piéger « Les Républicains » (Je ne suis pas complotiste, sauf chez les cons attardés...)

Inutile de faire de la psycho à deux balles, c’est simple comme bonjour !


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe