alinea alinea 21 avril 11:00

@Armelle
Comment faire autrement ? on vote avant donc la confiance est requise.
La détermination est la première pierre ; si l’on enseigne le bio dans les lycées agricoles, s’il ne faut plus être héros pour aller contre le courant dominant, mais de bonne volonté pour accompagner le nouvel air qui se lève, et puis s’il y a quelques lois dictatoriales qui interdisent l’enfermement et la torture d’animaux de boucherie, on aura déjà avancé !
la prise de conscience fera des bonds énormes dans tous ces domaines, si elle est encouragée par le pouvoir politique.
Il est quand même notable que jusqu’ici,même les écolos au pouvoir furent timides, pour être gentille.
J’ai lu dans des commentaires que ce que veulent les Français ce n’est pas ça ; ce qu’ils veulent c’est plus de fric pour acheter plus de merdes ! Ben non, une politique n’est pas là pour enfoncer le clou du suicide collectif, mais pour prouver que le bien vivre est ailleurs !


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe