Taverne Taverne 21 avril 09:15

Le danger Fillon est loin d’être écarté. En effet, son électorat est déterminé à aller voter dimanche alors que parmi les sondés qui disent voter pour Macron ou Mélenchon, il y a une part importante d’indécis. De plus, chez les sondés favorables à Mélenchon, il y a beaucoup d’abstentionnistes ou de personnes un peu paresseuses quand il s’agit d’aller voter (certaines même négligent de s’inscrire sur la liste électorale après un déménagement). Les fillonnistes au contraire sont très soucieux de voter et ne changeront pas d’opinion. Facteur supplémentaire d’inquiétude : des sondés n’avouent pas qu’ils vont voter Fillon à cause des affaires (le fameux « vote caché »).


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe