Alren Alren 21 avril 16:59

@Fergus

[Sur internet] les phénomènes d’inhibition ont très largement disparu de l’avis des experts.

Sans être un de ces « experts » le plus souvent autoproclamés, je pense que beaucoup de gens craignent, en révélant leur choix et leur identité en même temps, les représailles de leur patron.
 
Lesquelles bien sûr ne s’exerceront que pour le vote Mélenchon (ou Poutou-Arthaud) pas pour Fillon et encore moins Macron, voire Le Pen.

En conséquence le refus de communiquer son opinion ou, pour ceux qui reçoivent des cadeaux s’ils répondent aux sondages, de mentir sur son intention véritable sera plus grand chez les électeurs de gauche que de droite.

Ce que semble confirmer le logiciel québecois Filtéris qui joue encore un fois sa crédibilité (en vue d’une vente ultérieure au prix fort à des instituts ?) sur ce vote historique.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe