JL JL 21 avril 10:16

Bonjour Fergus, 

 
 bien sûr que vous pouvez soutenir cette thèse.
 
 Mais l’argument du vote utile n’a de sens que pour des personnes de même sensibilités politique.
 
A partir de là, vous allez au casse gueule en prétendant en faire une valeur universelle, en ratissant large avec un argumentaire qui prétend toucher des sensibilités opposées. Du réductionnisme en sorte de vœux pieux ... ou l’inverse.
 
 Je n’ai pas lu l’excellent article de Vincent Lenoir : le titre m’en a dissuadé : « Voter Hamon, Mélenchon ou Macron : le casse-tête des électeurs de gauche avant le premier tour de la présidentielle  » 
 
 Macron, de gauche ? Vous voulez rire ?
 
 je comprends mieux pourquoi vous souhaitez une finale Mélenchon Macron, même si je reconnais que ça serait pour une (deuxième) fois le contraire du bonnet blanc et blanc bonnet ! 
 
 Qui a dit que l’histoire se répète toujours deux fois ? Avec une nuance ici : la farce a déjà été jouée un certain 21 avril. 

Alors, espoir ?
 

 smiley
 
 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe