Fergus Fergus 21 avril 12:01

Bonjour, grangeoisi

Je ne crois pas que Mélenchon envisage une « approche à la hussarde » vis-à-vis de l’Union Europénne. Il est simplement pragmatique, et comme il l’a rappelé hier soir, ni Sarkozy ni Hollande n’ont tenté quoi que ce soit pour faire évoluer l’UE dans un sens plus conforme aux attentes des Français. Or, la France n’est pas la Grèce, et si Mélenchon met avec détermination le poids de notre pays dans la balance, nul doute que les partenaire évolueront, l’Union étant vouée à la mort en cas de Frexit. Et cela personne ne le veut. Et surtout pas l’Allemagne.

Pour ce qui est de voter Hamon, libre à vous. Mais ce sera un vote perdu qui fera le jeu soit de Macron soit de Fillon !


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe