Doume65 21 avril 14:06

@Lugsama
La mort de ce nourrisson est carrément un crime de guerre perpétué par le régime de Caracas, comparable à ceux du Boucher Assad qui va fort heureusement être renversé par L’EI dans quelques jours (Ayrault y veille). Car il est certain que les policiers ont reçu l’ordre, de génocider du haut de leur hélicoptère ce pauvre bébé par des gaz chimiques. Bien entendu le régime vous répondra que cet enfant n’aurait pas dû se trouver là, parmi des gens armés, mais c’est vraiment chercher des poux sous la tonsure.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe