Olivier Perriet Olivier Perriet 21 avril 10:13

Bonjour,

Il est vrai que quand on écoutait Sergueï Lavrov après l’attentat de Saint-Petersbourg, on avait l’impression que c’étaient les médias occidentaux qui avaient posé des bombes.

Quelle politicaillerie, c’est une misère !


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe