JL JL 21 avril 10:46

Puisque l’auteur parle de Pujadas, hier, alors que François Asselineau venait de dire que les soldats français n’avaient rien à faire en Lybie, Syrie, Irak, Afghanistan, il lui répondu : 

 
« En Irak c’est un Régime qui nous demande de l’aide pour lutter contre le groupe Etat Islamique, en l’occurrence à Mossoul en ce moment, c’est un Régime qui nous demande de l’aide et nous intervenons en appui de ce Régime. »
 
 Macron ce matin disait que s’il était élu, il créerait une « cellule Etat Islamique à l’Elysée ».
 
 je me d"mande s’il faut s’en réjouir ou s’en inquiéter.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe