Claudec Claudec 21 avril 16:14

Nous devons, en êtres civilisés, réagir à ces dramatiques événements avec calme, dans le respect des victimes d’un fanatisme aveugle, d’aujourd’hui, d’hier et surtout de demain. Mais il n’en demeure pas moins que la responsabilité est considérable, de tous ceux qui depuis des années réagissent avec un angélisme ayant depuis trop longtemps dépassé ses limites. Face à la misère matérielle et morale qui monte partout dans le monde et déverse ses trop pleins là où elle peut, la compassion aussi généreuse qu’elle soit, ne peut en effet qu’être impuissante, voire favoriser l’expansion de cette même misère et de la violence qui en résulte. Le temps est passé d’une idéologie archaïque ayant abondamment et depuis des années, fait la preuve de ses insuffisances et de ses erreurs aussi dramatiques que ruineuses à tous égards. Le temps est venu de regarder la vérité en face et d’en tirer les conséquences avec réalisme, pour agir rapidement et sans états d’âme, dans la dignité mais avec la détermination qui s’impose.

C’est dans l’immédiat, ce qui doit dicter leur choix à tous ceux qui iront voter après-demain.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe