Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 19 mai 11:50

@Alren

Les détenteurs de capitaux ne sont pas des philanthropes.
Leur objectif n’est pas de produire des biens et des services, mais de la valeur.

La productivité du capital, ou efficacité du capital, est un ratio économique indiquant le rendement de l’accumulation du capital.

C’est le rapport entre la valeur nouvellement créée A’ et le capital constant c investi :

Ec =A’ / c

Le terme productivité ne doit pas tromper : c’est bien le travail qui produit de la valeur, et non le capital. Mais dans le cadre de l’appropriation privée, ce ratio reflète l’efficacité de l’accumulation par les capitalistes : le taux de croissance du capital fixe.

En divisant numérateur de dénominateur par le nombre de salariés, on obtient :

Ec = Pr / Ct

où Pr est la productivité du travail, et Ct la composition technique du capital.

Pr et Ct sont liés : c’est par la machinisation (hausse de Ct) que les capitalistes obtiennent des gains de productivité (Pr). Ce ratio est donc rétroactif :

 l’innovation par un capitaliste donné permet une soudaine hausse de productivité

 la hausse du taux de profit engendrée pousse, via la concurrence, au surinvestissement

 ce qui alourdit finalement la composition Ct pour des gains de productivité moindres

La productivité du capital varie donc en sens inverse de celui de la composition organique du capital.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe