julius 1ER 19 mai 10:08

Ils oublient tout le temps qu’à 80 députés courageux près, l’assemblée nationale qui donna les pleins pouvoirs au régime de Pétain était celle du Front Populaire, et donc de gauche


@l’auteur,
il faudrait rappeler pour être honnête .... que la chambre dont vous parlez n’était pas celle du Front populaire puisque celui-ci avait été dissous en 1938 ...
mais il est vrai qu’une grande majorité des députés était là du fait du décalage entre les Législatives et l’élection du Président du conseil ...

la vraie question si l’on se replace dans le contexte de l’époque est : 

qui n’aurait pas voté Pétain ???
en fait, très peu dans l’état de choc et de chaos où était la France mais par contre il faut aussi rappeler que Pétain a reçu les pleins pouvoirs pour négocier au mieux avec les Nazis par pour mener la politique qu’il a menée et cela fait une immense différence !!!!
alors réécrire l’Histoire comme vous le faîtes de manière spécieuse pour simplement réhabiliter la Droite, est bien plus condamnable.... 

mais bon vu la teneur de vos articles l’honnêteté intellectuelle n’est pas la première de vos préoccupations !!!

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe