karim 19 mai 14:03

 


....« ces réseaux sont puissant, très puissants et que ce sont eux qui font le jeu politique, possèdent les banques et les médias les plus influents ».
Ils possèdent aussi l’armée et la police qu’ils n’hésiteront pas à lâcher contre tout mouvement de contestation, ou bien,l’infiltrer pour créer des troubles qui se retourneront contre les dissidents. Donc, avant d’entrer dans tout mouvement de contestation , il faut surtout penser à la sortie et aux conséquences qui peuvent en résulter, ou bien réfléchir à d’autres moyens........., l’essentiel est de ne pas arrêter le combat et ce dont il faut être sûr, c’est que ces réseaux sont sous l’influence du diable et que la ruse du diable est faible.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe