axalinencele axalinencele 19 mai 16:15

Bonjour, déjà je vous remercie pour votre gentil qualificatif^^J’accepte la critique quand elle est constructive et c’est bien sûr votre cas…

Pendant longtemps l’apprentissage ne fut pas strictement connecté aux besoins économiques. Mais depuis une quinzaine d’années au lycée, on observe une volonté de connecter le savoir aux besoins du marché de l’emploi, c’est un fait.. J’exagère et suis bien sûr un peu caricatural. Je vous invite néanmoins à vous renseigner sur la stratégie de Lisbonne, à vous intéresser aux discours du patronat sur l’école et en particulier sur l’enseignement de l’économie, aux formations comme « entreprendre pour apprendre ». Ainsi peut-être, vous reconsidérerez votre avis...


En ce qui concerne le primaire ou le collège, il y’ a un recul des exigences, du fait d’une part de classes de plus en plus hétérogènes et du non redoublement (trop cher)...Et d’autre part une nouvelle pédagogie de plus en plus basée sur les nouvelles technologies induisant une baisse de l’intelligence critique, inapplicable dans le contexte actuel, mais tellement en phase avec la pensée économique dominante….vous ne voyez pas de liens, moi j’en vois...


Ps : ce n’est pas une critique des instituteurs ou professeurs qui n’y sont pour rien...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe