bob14 bob14 17 juillet 08:58
@bob14....quelques perles du nouveau pédalo...
L’identité c’est A égale A ; il y a au moins des A et des B. Et je n’ai pas envie que A=B

-On est tous des enracinés et donc ce que nous sommes puisque nous sommes des enracinés il y a des arbres à côté de nous, il y a des rivières, il y a des poissons, il y a des frères et sœurs.

-J’ai toujours assumé la dimension de verticalité, de transcendance, mais, en même temps, elle doit s’ancrer dans de l’immanence complète, de la matérialité.

Moi ma vie, mes souvenirs, ils sont faits des souvenirs d’enfance de ma grand-mère et de ce professeur de philosophie que je n’ai jamais vu mais dont j’ai l’impression de connaître le visage.

Et donc notre vie elle est toujours en même temps, Elle est plus complexe que ce qu’on veut réduire.

Ce qui constitue l’esprit français, c’est une aspiration constante universelle, c’est à dire cette tension entre ce qui a été et la part d’identité, cette ipséité stricte, et l’aspiration à un universel, c’est-à-dire à ce qui nous échappe....

P’tain..élu par la connerie des français décérébrés ?


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe