gogoRat gogoRat 15 juillet 10:33

autre passage (page 20 /24) :

« Dans le passé, il y avait une classe de loisir minoritaire, et une plus large classe ouvrière.
La classe de loisir a joui d’avantages qui ne laissaient aucune place à la justice sociale ;
fatalement, cela l’a rendue oppressante, cela a limité les sympathies et l’a incitée a inventer des théories pour justifier ses privilèges.
Ces faits ont énormément diminué son excellence, mais malgré cet inconvénient cela a contribué à constituer presque tout ce que nous appelons la civilisation.
[...]
 Même la libération de l’opprimé a en général été initiée par en haut. S

autre passage (page 20 /24) :

 »Dans le passé, il y avait une classe de loisir minoritaire, et une plus large classe ouvrière.
La classe de loisir a joui d’avantages qui ne laissaient aucune place à la justice sociale ;
fatalement, cela l’a rendue oppressante, cela a limité les sympathies et l’a incitée a inventer des théories pour justifier ses privilèges.
Ces faits ont énormément diminué son excellence, mais malgré cet inconvénient cela a contribué à constituer presque tout ce que nous appelons la civilisation.
[...]
 Même la libération de l’opprimé a en général été initiée par en haut. Sans la classe de loisir, l’humanité n’aurait jamais émergé de la barbarie.
La méthode d’une classe de loisir sans devoirs était, cependant, extraordinairement gaspilleuse. Aucun des membres de cette classe ne devait apprendre à être travailleur, et la
classe n’était dans l’ensemble pas exceptionnellement intelligente
. Cette classe pouvait produire un Darwin, mais en contrepartie on comptait des lots de dizaines de milliers de gentilshommes campagnards qui n’ont jamais pensé à rien de plus intelligent qu’à la chasse au renard et à la punition des braconniers
.« 

ans la classe de loisir, l’humanité n’aurait jamais émergé de la barbarie.
La méthode d’une classe de loisir sans devoirs était, cependant, extraordinairement gaspilleuse. Aucun des membres de cette classe ne devait apprendre à être travailleur, et la
classe n’était dans l’ensemble pas exceptionnellement intelligente
. Cette classe pouvait produire un Darwin, mais en contrepartie on comptait des lots de dizaines de milliers de gentilshommes campagnards qui n’ont jamais pensé à rien de plus intelligent qu’à la chasse au renard et à la punition des braconniers. »

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe